Socialisez

FacebookTwitterRSS

Diamants : les espoirs du Cameroun

Auteur/Source: · Date: 28 Jan 2011
Catégorie(s): Afrique

Gros producteur de diamants, le Cameroun ? Cela relève aujourd’hui du domaine du possible. La mine de Mobilong (province de l’Est), dont les réserves seraient d’environ 736 millions de carats, est l’objet de tous les fantasmes. Une convention a déjà été signée entre le gouvernement camerounais et la firme coréenne C&K Mining. Cette dernière contrôlera 65 % de la mine, contre 35 % pour l’État camerounais. Il reste désormais à négocier les détails du permis d’exploitation.

« Si les résultats projetés par C&K Mining sont confirmés, le Cameroun sera un grand producteur de diamants. Mais, dans ce secteur, il faut toujours prendre les évaluations avec des pincettes. Les méthodes changent d’une société à une autre. Et on n’est pas à l’abri de mauvaises surprises », explique Hubert Ndonguissop, un expert camerounais. Comme le gouvernement de son pays, il tient à éviter tout enthousiasme prématuré. Les observateurs, quant à eux, se posent une question: peut-on espérer un début d’exploitation effective cette année, dans un pays où de nombreux projets miniers avancent de manière jugée trop lente?

L’entreprise australienne Legend Mining, de son côté, est entrée dans une phase de recherche de gisements de diamants à Ngovayang (région d’Eseka, province du Centre). « Le contexte géologique permet de penser qu’on peut y trouver de la kimberlite, roche mère du diamant. Mais c’est une zone où il n’y a jamais eu d’exploitation artisanale de ce minerai », note Hubert Ndonguissop.


SUR LE MÊME SUJET
Quelques 4700 orpailleurs clandestins ont été expulsés par l'armée gabonaise la semaine dernière. De l'autre côté de la frontière, au Cameroun, on n'apprécie pas vraiment. « Pour nous, il n’y a pas de crise avec le Gabon », affirme un diplomate camerounais, qui dément les rumeurs d’une fermeture de la frontière. Il n’en regrette pas moins, en off, que Libreville n’ait pas « associé » son pays à la décision d’expulser manu militari, le 31 mai, quelque 4 700 orpailleurs clandestins qui exploitaient le gisement de Minkébé (Ogooué Ivindo). Situé dans le nord du Gabon, à la confluence des territoires congolais, ...
Lire l'article
Total Gabon : des espoirs dans l’exploration
L’histoire pétrolière du Gabon n’est pas terminée. C’est la conviction de Total, qui a décidé, à travers sa filiale Total Gabon (il possède 58 % du capital), d’investir à nouveau de façon soutenue dans le pays, afin d’éviter le déclin de ses réserves (le groupe y est présent depuis quatre-vingts ans). Par exemple, fin 2010, trois permis d’exploration à terre ont été acquis, venant ainsi compléter les campagnes déjà lancées en offshore profond (sismique 3D sur 6.000 km2 sur le permis de Diaba). Par ailleurs, la grève du personnel travaillant dans le secteur pétrolier, commencée le 1er avril, s’est achevée ...
Lire l'article
Le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) organise ce 30 décembre une journée nationale à l'intention de ses cadres et militants. Placée sous le signe de la méditation en hommage au fondateur de ce parti, Omar Bongo Ondimba, disparu le 8 juin dernier, cette journée qui intervient 74 jours après l'investiture d'Ali Bongo, est davantage perçue comme de grandes retrouvailles post-électorales pour dissiper la «crise» née de la dernière présidentielle. Désarçonné par les querelles intestines latentes mais qui ont pris une ampleur démesurée avec la bataille à l'investiture du candidat du PDG pour l'élection du 30 août dernier et qui s'est ...
Lire l'article
Libreville, 4 septembre (GABONEWS) – La sélection nationale de football du Cameroun « Les Lions Indomptables », est arrivée à Libreville, ce vendredi aux environs de 8 heures, où elle affronte son homologue gabonais « Les Panthères » en match comptant pour le 3ème tour des éliminatoires jumelées CAN / Mondial 2010, a-t-appris de l’Ambassadeur du Cameroun à Libreville. Actualité du :04/09/2009 Aucune déclaration, ni le lieu où sont logés les 22 Camerounais n’ont été livrés à la presse. Le diplomate camerounais rappelle qu’il ne fait que respecter les consignes qu’il a reçues. ...
Lire l'article
Le milieu de terrain gabonais Paul Kessany (27 ans) croît plus que jamais en une qualification des Panthères pour le Mondial 2010. Dans un entretien accordé à Radio France Internationale (RFI) le nouveau joueur d’Istres, club de Ligue 2 française, affirme respecter mais ne pas craindre l’ogre camerounais, qu'il doit rencontrer deux fois début septembre. « L’exploit pour nous, déclare-t-il, ce serait d’y aller à cette Coupe du monde en Afrique du Sud. Si on bat le Cameroun, une qualification pour le Mondial 2010 deviendra envisageable. Si nous devons enfoncer les Lions Indomptables pour cela, nous le ferons. D’autant que c’est ...
Lire l'article
Le ministre français des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, a annoncé le 11 novembre la libération des dix marins de la société Bourbon, dont sept ressortissants français, deux Camerounais et un Tunisien, pris en otage le 31 octobre au large de la presqu'île de Bakassi, au Cameroun. Paris a nié le versement d’une rançon aux ravisseurs mais a attribué la libération des otages aux négociations menées par les autorités camerounaises avec les rebelles. Une issue heureuse a pu être trouvée à l’enlèvement des dix marins, dont sept Français, deux Camerounais et un Tunisien, le 31 octobre dans les eaux territoriales camerounaises ...
Lire l'article
Alors que Yaoundé affirmait le 4 novembre que «tout est mis en œuvre» pour préserver la vie des otages, le porte-parole des ravisseurs aurait annoncé la mort d’un des otages lors d’une opération de sauvetage tentée par l’armée camerounaise. Le gouvernement camerounais avait émis des réserves le 2 novembre dernier sur l’identité et les motivations des ravisseurs, dont le leader conditionne toujours la libération des otages à l’ouverture des négociations avec Yaoundé. La pression internationale monte sur Yaoundé, où le brouillard s’épaissit sur la situation des 10 otages, dont six français, aux mains des pirates depuis le 31 octobre. Le ministre ...
Lire l'article
Suite à la disparition depuis le 8 octobre de Cirpiano Nguéma Mba, opposant équato-guinéen réfugié politique au Cameroun, Yaoundé a demandé des comptes à Malabo, soupçonnée d’avoir récupéré ce réfugié en corrompant la police camerounaise. Deux policiers camerounais ont été arrêtés le 17 octobre et inculpés pour avoir enlevé l’opposant politique et l’avoir livré aux services secrets équato-guinéens contre une importante somme d’argent. Le colonel équato-guinéen avait été condamné à mort en 2005 pour une tentative de coup d'Etat contre le président Obiang Nguema au pouvoir depuis 1979. La tension monte entre Yaoundé et Malabo depuis la disparition le 8 ...
Lire l'article
Forte de sa large victoire en Virginie Occidentale, Hillary Clinton a réaffirmé sa détermination à rester dans la course à l'investiture démocrate. Une grande part de ses espoirs repose désormais sur l'influence du Comité national démocrate (CND) qui doit se réunir le 31 mai à Washington pour décider, entre autres, si oui ou non les primaires en Floride et au Michigan peuvent être réhabilitées. Sanctionnés pour avoir avancé la date de leur scrutin avant le "Super Mardi" du 5 février, ces deux Etats ne peuvent envoyer aucun délégué à la Convention nationale démocrate le 3 juin. Une décision positive de la ...
Lire l'article
Le chanteur des laissés pour compte», vient apparemment d’être victime de sa trop grande générosité ! L’artiste a été arrêté le mercredi 09 avril dernier. Lapiro séjourne à la prison de Mbanga dans le Littoral. L’homme de scène réputé pour ses prises de position faciles et ses textes engagés, est soupçonné d’être un fervent militant du Front social démocratique, parti de l’opposition au Cameroun et d’être par ailleurs, SDF, l’instigateur des émeutes s’étant déroulées en fin février. Dans son dernier titre à succès «Constitution constipée», « Ndinga Man » comme aiment à l’appeler les mélomanes camerounais, fustigent les hommes politiques et ...
Lire l'article
Gabon – Cameroun : stress et paillettes
Total Gabon : des espoirs dans l’exploration
Gabon : Le PDG entre doutes et espoirs
Gabon: Eliminatoires jumelées CAN / Mondial 2010: Les Lions Indomptables du Cameroun à Libreville
Gabon : Paul Kessany ne craint pas le Cameroun
Cameroun : Les dix otages de Bakassi libérés
Cameroun : Le brouillard s’épaissit sur les otages de Bakassi
Cameroun : Biya interpelle Obiang Nguéma sur la disparition d’un réfugié politique
Les espoirs de Hillary Clinton reposent désormais sur le Comité national démocrate
Cameroun / People : Soupçonné d’être l’instigateur des récentes émeutes s’étant déroulées au Cameroun, la star du pays, Lapiro de Mbanga a été jeté en

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 28 Jan 2011
Catégorie(s): Afrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*