Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: « … il est urgent qu’un dialogue soit ouvert pour trouver des solutions à la situation que nous connaissons », Déclaration du CPPA

Auteur/Source: · Date: 29 Jan 2011
Catégorie(s): Politique

La Coalition des Partis politique pour l’Alternance (CPPA, opposition) a souhaité, dans une Déclaration rendue publique vendredi et lue par le président du Centre pour la démocratie et la justice (CDJ, opposition), Jules Aristide Ogoulinguendé, qu’ « au lieu d’afficher de part et d’autre l’importance des rapports de force, il est urgent qu’un dialogue soit ouvert pour trouver des solutions à la situation que nous connaissons ».

Dans cette déclaration qui a été rendue publique par le président du CDJ en présence des responsables du FAR, du MORENA UNIONISTE, du MORENA, du PGP et de l’UN (Dissoute depuis vendredi, ndlr), l’on indique qu’ « il est important de redire haut et fort que le Pouvoir doit se montrer le premier scrupuleux de la légalité pour ne pas donner libre cours à l’indiscipline sociale ».

BIOMÉTRIE ET TRANSPARENCE ÉLECTORALE

En effet, cette sortie qui fait suite aux soubresauts politiques enregistrés depuis le 25 janvier dernier, date de la prestation de serment d’André Mba Obame, suivie de la mise sur pied d’un contre gouvernement, a permis à cette Coalition des partis de l’opposition de réclamer, une nouvelle fois, l’application de la biométrie et la transparence dans le processus électoral au Gabon.

« En raison des troubles qui caractérisent chaque élection dans notre pays depuis la Conférence Nationale de 1990, l’Opposition insiste fortement pour que les techniques et les éléments de la biométrie soient pris en compte dans l’assainissement du fichier électoral national et dans l’établissement des cartes d’électeurs », a rapporté Jules Aristide Ogoulinguendé dont le parti, CDJ figure parmi les formations de la CPPA, l’une des deux composantes de l’opposition gabonaise avec l’Alliance pour le changement et la restauration et (ACR).

Par ailleurs, même si l’on n’évoque pas le climat politique né de l’acte posé mardi dernier par le Secrétaire exécutif de l’Union nationale (UN, parti de l’opposition suspendu), qui serait toujours retranché dans le siège du Programme des Nations unies à Libreville, il n’en demeure pas moins que la CPPA a déclaré que « les changements des paradigmes ne sont pas incompatibles non plus avec le dialogue pour avancer ».

Dans ce contexte, « La répression n’est pas la solution au rétablissement de la sérénité nécessaire. Il est impératif que les sanctions et les autres mesures arrêtées par le Gouvernement soient reconsidérées », a –t-on indiqué dans la Déclaration.

REACTIONS

Mercredi dernier, depuis Tchibanga (sud), un communiqué rendu public par le ministre de l’Intérieur, Jean-François Ndongou, avait constaté et dénoncé la grave « violation des dispositions constitutionnelles »par André Mba Obame avant d’annoncer à travers un arrêté signé vendredi 28 janvier 2011 que l’Union Nationale (UN) a été dissoute pour « non-respect des dispositions constitutionnelles » avec en prime la « défense à toute personne de s’exprimer au nom de cette formation de l’opposition ».

Au chapitres des réactions, l’autre coalition de l’opposition, l’Alliance pour le changement et la restauration (ACR) s’est « réservée le droit d’appeler les siens à une prise de position, allant dans le sens de la préservation des intérêts supérieurs de la Nation » tout comme la Majorité républicaine pour l’émergence a dénoncé « une diversion supplémentaire » des compatriotes de l’Union nationale.

L’Union Africaine (UA) est, pour sa part, montée au créneau mercredi, depuis son siège d’Addis-Abeba (Éthiopie) pour exprimer sa ‘’surprise’’ et sa ’’préoccupation’’, tandis que la Communauté Economique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) a estimé que cette situation « constitue incontestablement une imposture belligène préjudiciable à la paix, à la sécurité et à la stabilité auxquelles la CEEAC et l’ensemble de ses États membres sont fondamentalement attachés ».

Les États Unis d’Amérique (USA) ne sont pas restés en marge puisque la représentation diplomatique de Washington à Libreville a précisé que « Les États-Unis reconnaissent Ali Bongo Bongo Ondimba comme étant le président du Gabon », avant d’inciter « tous les partis à respecter la loi gabonaise et la Constitution », à « faire preuve de retenu » et à encourager le dialogue.
 


SUR LE MÊME SUJET
Le président du CLR, Jean Boniface Assélé a animé une conférence de presse en milieu de semaine afin d’expliquer la position de son parti à l’orée des élections législatives de décembre prochain. Confiant de ce que son parti politique le CLR (Centre des Libéraux réformateurs), membre de la Majorité Républicaine, fera bonne figure lors des législatives, le président Jean boniface Assélé a fait le point de la situation politique actuelle avant de réaffirmer l’engagement de sa formation politique à soutenir l’action du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba. Trois questions essentielles ont constitué la trame de cette conférence de presse à ...
Lire l'article
Le Haut Commissariat pour les réfugiés (HCR) et le gouvernement du Gabon travaillent ensemble pour trouver des solutions durables pour les réfugiés congolais vivant au Gabon, et dont le statut prendra fin à compter du 31 juillet 2011, rapporte une note du service communication de cette institution onusienne. Les réfugiés ont le choix entre autres d'être rapatriés volontairement chez eux, ou bien d’obtenir une carte de séjour pour ceux qui souhaitent rester en tant que migrants dans leur pays d'accueil. Des équipes mobiles conjointes du HCR, de la Commission Nationale pour les Réfugiés et de la Croix Rouge Gabonaise ...
Lire l'article
NEW YORK, 28 février 2011/African Press Organization (APO)/ — Le Secrétaire général accueille favorablement la résolution pacifique de la situation concernant un groupe de Gabonais qui se trouvait dans les locaux du Programme des Nations Unies pour le Dévelopement (PNUD) à Libreville, au Gabon depuis le 25 janvier 2011. Le Secrétaire général salue le Président Ali Bongo Ondimba du Gabon, pour sa coopération positive avec les Nations Unies, facilitant le départ pacifique et volontaire, le 27 février 2011, du groupe des locaux du PNUD. Le Secrétaire général se félicite de la volonté des Gabonais, quel que soit leur milieu ou ...
Lire l'article
Dans une tribune libre publiée ce mardi dans L’Union, l’un des deux quotidiens gabonais, l’ancien premier ministre Casimir Oyé Mba a estimé utile de lancer un appel à « un vrai dialogue, large, sans complexe et sans idées préconçues (…) un dialogue adulte, responsable » devant la situation qui prévaut actuellement dans le pays et « c’est au pouvoir qu’il revient de prendre cette initiative, de tendre la paix », devait -t-il préconiser. Sous le titre « On fait quoi maintenant ? » en s’adressant à « Monsieur le président Ali », Casimir Oyé Mba –candidat qui avait ...
Lire l'article
Des formations politiques de l’opposition légalement reconnues ont signé une charte créant , ce mercredi, la Coalition des partis politiques pour l’alternance(CPPA) pour, entre autres, « préparer, orienter, coordonner et mettre en œuvre les décisions de ses membres » ainsi que l’élaboration des « stratégies et mener des actions permettant au peuple gabonais d’exercer pleinement sa souveraineté pour l’alternance démocratique », selon un document dont GABONEWS a obtenu copie. La Charte signée par, Jules Bourdes –Ogouliguendé (CDJ), Victor Alain Eya-Mvey (Morena Unioniste), Léon Mbou-Yembi (FAR), Benoit –Joseph Mouity –Nzamba (PGP), Luc Bengo Nsi (Morena) et Zacharie Myboto (Union Nationale), ...
Lire l'article
La Présidente de la Commission Communication du Comité d’Organisation de la Coupe d’Afrique des Nations, COCAN 2012, Monique Ondo Mve, a soutenu dans un entretien exclusif accordé à GABONEWS au sortir de la formation des responsables des comités de ladite institution que l’entité veut que « la CAN réussisse », mais surtout qu’« elle soit une belle fête populaire ». L’objectif poursuivi par les membres du COCAN à travers ces différentes sorties et formations rentre en droite ligne de la capitalisation des énergies en vue de la réussite de cet évènement qu’est la CAN 2012. « Un travail de cette ...
Lire l'article
Le rectorat de l’université Omar Bongo Ondimba (UOB)Pierre Nzinzi a éclairé l’opinion publique, à travers un communiqué officiel dont l’AGP a reçu copie, sur la situation qui a prévalu au sein de cet établissement d’enseignement supérieur dont voici la teneur : Depuis le début de l'année académique, au cours de nombreuses réunions tenues à l'UOB, à l'ENS et au Ministère, les étudiants de l'UOB ont eu plusieurs occasions d'exprimer leurs revendications, allant des conditions de vie et de travail effectivement difficiles, au payement des bourses, en passant par les problèmes académiques, en particulier, ceux liés aux régimes des examens, dans le ...
Lire l'article
Jardin Botanique de Libreville, 29 août (GABONEWS) – Dans son message à ses partisans pour le compte du denier meeting de campagne en vue de la présidentielle de dimanche, le candidat du PDG, Ali Bongo Ondimba, revenant sur les grandes lignes de son projet de société, a indiqué qu’il n’y aura pas une minute à perdre après le scrutin. « Nous n’avons pas de temps à perdre: après le 30 août, nous nous mettrons au travail », a indiqué le candidat Ali Bongo Ondimba, décontracté, et qui a rappelé qu’un autre Gabon, « un Gabon émergent est à ...
Lire l'article
Allocution du Dr. Daniel Mengara, Président du BDP-Gasbon Nouveau, lors de la tenue du premier meeting constitutif de la Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National à Paris les 20, 21 et 22 février 2009. Le BDP-Gabon Nouveau est membre signataire de la Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National. Ce discours fut lu le vendredi 20 février au matin lors de la cérémonie d’ouverture des travaux de la Coalition. ---------- Mesdames et messieurs, Chers compatriotes et chers invités, Il me fait plaisir de conclure cette série d’interventions par des idées qui me sont chères et qui sont chères au mouvement Bongo Doit Partir, ...
Lire l'article
A la veille de l’ouverture de la quatrième Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD IV), mercredi, à Yokohama, l’ambassadeur du Japon à Libreville, Motoi Kato, a accordé un entretien exclusif à GABONEWS, pour évoquer les enjeux et perspectives de cette importante échéance diplomatique pour l’Afrique en particulier, hissée selon lui au rang de « partenaire stratégique » par les autorités de Tokyo - avec lesquelles l’ultime réunion ministérielle préparatoire, marquée au mois de mars, dans la capitale gabonaise, par un double succès politique et diplomatique, a révélé un consensus sur la « Déclaration de Yokohama », ...
Lire l'article
« Il n’y a pas que le PDG, dans la Majorité Républicaine, nous allons nous battre afin d’exister du mieux que nous pouvons », Assélé
Fin du statut de réfugié: le HCR et le gouvernement gabonais ensemble pour trouver des solutions durables pour les réfugiés
Déclaration attribuable au Porte-parole du Secrétaire général des Nations Unies sur la situation au Gabon
Politique / Situation au Gabon: « J’en appelle à un vrai dialogue, large, sans complexe et sans idées préconçues », Casmir Oyé Mba, ancien PM
Des formations de l’opposition gabonaise font leur Coalition des partis Politiques pour l’Alternance (CPPA)
« Nous voulons que la CAN réussisse, qu’elle soit une belle fête populaire », Monique Ondo Mve, présidente de la Commission Communication COCAN
Déclaration du Rectorat sur la situation de crise à l’ UOB
Gabon: « Nous n’avons pas de temps à perdre: après le 30 août, nous nous mettrons au travail », Ali Bongo Ondimba
Discours du Dr Daniel Mengara aux Coalisés: “Pour que le Gabon change, il faut que le pays ne soit pas trop calme et que le
Gabon: TICAD IV/ Motoi Kato: « l’Afrique est déjà considérée comme un partenaire stratégique, nous devons inventer un autre style de dialogue politique »


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 29 Jan 2011
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*