Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : La CONASYSED décrète trois jours de grève

Auteur/Source: · Date: 1 Fév 2011
Catégorie(s): Education

Réunis le 31 janvier à Libreville, les enseignants da la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED) ont décrété une grève d’avertissement de trois jours. Les syndicats dénoncent la non prise en compte de leurs revendications par le gouvernement.
L’accalmie dans le secteur éducation s’est résumée à moins de trois mois. La Convention nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED) a décrété le 31 janvier à Libreville une grève d’avertissement de trois jours face à la non prise en compte de ses revendications par le gouvernement.

Toutefois, si le mouvement a été largement suivi le 31 janvier dans les établissements primaires, il l’a été un peu moins au secondaire. «Ce non respect du mot d’ordre de grève est dû à la situation socio-politique que traverse le pays. D’aucuns, par manque d’information crédible, n’ont pas souhaité prendre part naïvement à la grève», a indiqué Fridolin Mvé Messa, le modérateur de la CONASYSED.

Les membres de la CONASYSED réclament notamment le paiement de la prime d’incitation à la fonction enseignante (PIF) et l’attribution de 1700 postes budgétaires aux moniteurs auxiliaires et aux enseignants stagiaires de l’Ecole normale supérieur et des Ecoles normales des instituteurs de Libreville (ENIL), et le paiement des rappels à l’échéance de janvier 2011.

Les grévistes ont par ailleurs appelé «les autorités à répondre favorablement, dans les plus brefs délais à leurs revendications, dont les plus urgentes sont le rétablissement des salaires des membres du collège des pairs de la CONASYSED et du bureau du directeur des syndicat des enseignants contractuel de l’Etat». Une grève serait un nouveau coup de massue pour ce secteur qui essaie de maintenir sa vitesse de croisière, après le mouvement d’humeur des enseignants à la rentrée scolaire.
 


SUR LE MÊME SUJET
Initialement prévu pour le 26 août dernier, ce n’est que ce 2 septembre que les neuf leaders de la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (Conasysed) ont lancé leur grève de la faim illimitée du côté de la cathédrale sainte Marie, à Libreville. Les nouveaux grévistes de la faim réclament le rétablissement, avec rappel, des mois de salaires impayés depuis le 25 janvier ainsi que le paiement de leur Prime d’incitation à la fonction enseignante (PIFE). Les 9 neuf leaders de la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (Conasysed), dont les salaires ont été suspendus depuis le 25 ...
Lire l'article
Un membre du collège des pairs de la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED), Marcel Libama, a exhorté les enseignants de la province de la Ngounié (sud) encore hésitants, à observer le mouvement de grève générale illimitée, déclenchée le 11 avril dernier. ‘’Ou vous faites cours et vous le faites sincèrement, ou vous ne faites rien et dans ce cas, vous restez chez vous », a lancé M. Libama, au cours d’une réunion avec les enseignants à Mouila, chef-lieu de la province de la Ngounié. ‘’La grève demeure le seul moyen de pression pour revendiquer nos ...
Lire l'article
La grève déclenchée lundi par la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED) est très peu suivie dans les établissements scolaires primaires et secondaires à Libreville, a constaté l’AGP. Dans la plupart des établissements, les enseignants ont continué à dispenser normalement les cours. Dans certains lycées et collèges, certains d’entre eux ont affirmé ne pas avoir eu vent de la grève de la CONASYSED. Au lycée national Léon Mba, comme au Lycée Paul Emane Eyeghe et au Lycée Nelson Mandela, les cours se sont déroulés sans perturbations. Au Lycée national Léon Mba, les élèves des classes de terminales et de ...
Lire l'article
A l’occasion d’un point presse tenue le 9 mars à Libreville, la Confédération nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED) a annoncé une grève qui prendra effet le 11 avril prochain. Une décision dictée par le refus du gouvernement d’octroyer des postes budgétaires à plusieurs enseignants. Le bras de fer est loin d’être fini entre les enseignants et le ministère de l’Education nationale. En effet, lors d’un point presse le 9 mars à Libreville, les enseignants fédérés au sein de la Confédération nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED) ont annoncé une grève illimitée à compter du 11 ...
Lire l'article
La Convention nationale des syndicats du secteur de l’éducation (CONASYSED), a déclenché lundi dernier, au terme d’une Assemblée générale, une grève d’avertissement de trois jours, afin d’amener le gouvernement à reconsidérer la plate forme revendicative des enseignants. Selon la base, « avec ou sans prime incitative à la fonction enseignante (PIFE) le mouvement tiendra jusqu’à mercredi ». En effet, pour les leaders de ce syndicat, les raisons d’être de ce mouvement sont d’amener le gouvernement à, entre autres, résoudre les préoccupations relatives au maintien des taux de vacation à 5000 francs, la reprise des réunions du comité de suivi du protocole d’accords gouvernement-enseignants. Les ...
Lire l'article
Les enseignants fédérés au sein de la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED) ont menacé le 26 mai d’observer une grève d’avertissement de trois jours dès le 31 mai pour obtenir notamment le paiement de leurs arriérés de salaires et primes de vacation. La Convention nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED) vient une nouvelle de menacer de prendre en otage l’année scolaire face à l’apathie des autorités dans la mise en œuvre du protocole d’accord de janvier dernier sensé échelonner la satisfaction des revendications des enseignants. Réunis en assemblée générale le 26 mai à leur siège ...
Lire l'article
Les enseignants du secteur public du Gabon ont décidé hier d’observer une "grève d’avertissement de 3 jours" à partir du lundi 31 mai pour obtenir notamment le paiement de retards de salaires et primes et retards d’avancement, a appris l’Afp de source syndicale. "Nous allons observer une grève d’avertissement de trois jours à partir du 31 mai et jusqu’au 2 inclus. Il y a rupture du dialogue avec le gouvernement. S’il n’y a pas de reprise du dialogue, nous pourrions boycotter les examens de fin d’année", a affirmé un membre du Convention nationale des syndicats du secteur éducation (Conasysed), principal ...
Lire l'article
Réunis en assemblée générale le 9 janvier à Libreville, le collège des pairs de la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED) a brandi une nouvelle menace de grève si ses revendications n’étaient pas prises en compte. Les membres de ce groupement syndical dénoncent notamment la violation des engagements pris par le gouvernement lors de la signature du protocole d’accord du 14 décembre 2009, à l’issue duquel la CONASYSED avait repris le chemin des classes deux jours plus tard. A l’issue de son assemblée générale du 9 janvier dernier à Libreville, la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED) ...
Lire l'article
Les enseignants regroupés au sein de la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED) ont menacé de se remettre en grève dès le 25 mai prochain si le gouvernement ne paye pas la prime d’incitation à la carrière enseignante, obtenue à l’issue des longues et âpres négociations en janvier dernier. La CONASYSED a dénoncé les blocages inhérents à l’exécution du protocole d’accord signé le 12 janvier 2009 avec le gouvernement sous l’arbitrage du chef de l’Etat, Omar Bongo Ondimba. Ces blocage constituent une violation ‘’flagrante’’ dudit protocole, indiquant que les différentes structure qui devaient suivre l’exécution de ces accords n’ont pas ...
Lire l'article
Une nouvelle grève des enseignants pour lundi est la principale résolution de l’Assemblée générale des enseignants regroupés au sein Convention nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED ) organisée samedi à Libreville. « Nous rentrons à nouveau en grève générale illimitée parce qu’il n’y a pas d'avancées significatives dans les négociations entamées depuis trois semaines avec le Gouvernement. La majorité des points ont été rejetés », a justifié Dominique Bertin Boussamba ajoutant que : « le service minimum sera assuré par le personnel administratif ». Pressentant cette nouvelle situation le gouvernement par son porte-parole, René Ndemezo'Obiang est monté au créneau vendredi, ...
Lire l'article
Gabon : Les leaders de la Conasysed en grève de la faim illimitée
La CONASYSED exhorte les enseignants de la Ngounié à observer le mouvement de grève lancé le 11 avril
La grève de la CONASYSED peu suivie à Libreville
Gabon : Nouvelle menace de grève de la CONASYSED
Education/ La CONASYSED a amorcé une grève d’avertissement de trois jours
Gabon : La CONASYSED en grève le 31 mai
GABON : Grève d’avertissement de 3 jours des enseignants
Gabon : La CONASYSED en grève dans une semaine ?
Gabon: La CONASYSED menace de repartir en grève si le 25 mai la prime d’incitation n’est pas payée
Gabon: CONASYSED / Gouvernement : rebelote pour une grève


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 1 Fév 2011
Catégorie(s): Education
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*