Socialisez

FacebookTwitterRSS

Etats Unis : Activités et programme de la Révolution pour la Chute d’Ali Bongo Ondimba

Auteur/Source: · Date: 2 Fév 2011
Catégorie(s): Activités,Communiqués BDP,Diaspora

Un sitting est prévue le Mardi 8 Février 2011 à 9H 30 au Département d’Etat a Washington DC. Tous les gabonais sont invités. La communauté gabonaise—membres des différents partis de l’opposition, sympathisants, membres de la société civile, activistes ou partisans du changement— se réjouit de l’idée de la Révolution, de l’esprit collectif de voir un Gabon nouveau.
Le lundi 31 Janvier 2011 a eu lieu aux Etats Unis une réunion sous forme de conférence téléphonique. Les points suivants ont été à l’ordre du jour :
– Analyse des évènements de la Révolution au Gabon
– Identification de la communauté gabonaise aux USA face à ces évènements
– Position de la communauté des gabonais vivants aux USA vis-à-vis de cette Révolution
– Stratégies à mettre en place pour participer à ces évènements historiques

1-Analyse des évènements de la Révolution au Gabon :

La réunion a commencé par une analyse des évènements dits de la Révolution au Gabon. De cette analyse il a été retenu que l’initiative, prise par certains leaders de l’opposition et aussi des compatriotes gabonais, est très honorable et louable étant donné que cela va dans le sens de mettre fin à près de 45 ans d’un système qui n’a pas profité au Gabon et aux gabonais mais a une minorité dont Omar Bongo et Ali Bongo sont les principaux bénéficiaires. L’accent a été mis sur la Révolution, c’est-à-dire la pensée collective qui anime les gabonais quant au besoin de voir l’état de droit et une nouvelle république s’établir..

2-Identification de la communauté gabonaise vivant aux USA face à ces évènements:

La communauté gabonaise—membres des différents partis de l’opposition, sympathisants, membres de la société civile, activistes ou partisans du changement— se réjouit de l’idée de la Révolution, de l’esprit collectif de voir un Gabon nouveau et un changement radical dans la scène politique gabonaise.

La communauté gabonaise aux USA déclare, sans esprit partisan et sans réserve et hésitation, qu’elle est partie prenante de cette révolution et s’y inscrit en première ligne. La communauté soutient qu’il est temps que cette révolution prenne place, et ne doit, par conséquent, être reportée à demain. L’heure du changement a sonné ; et les gabonais et gabonaises des USA sont désireux d’être parmi les acteurs de ladite Révolution.

3-Position de la communauté des gabonais vivants aux USA vis-à-vis de cette Révolution :

Les gabonais vivants aux USA endossent ce qui suit :

– Monsieur Ali Bongo Ondimba doit démissionner et libérer sans condition le fauteuil de Chef de l’Etat qu’il occupe illégalement. Les gabonais ne doivent plus le considérer comme président, son gouvernement est illégal, et toutes leurs actions devraient être nulles et non avenues.
Ali Bongo et son gouvernement doivent être la cible des gabonais, ils doivent être sujets au renversement. Leur pouvoir doit prendre fin.

-La communauté gabonaise vivant aux USA pense que l’initiative de la Révolution et du départ de Monsieur Ali Bongo Ondimba doit aller au-delà de la résolution de l’UN de former un autre gouvernement. C’est une initiative qui doit être vue comme un problème national, la Révolution doit être nationalisée. Les gabonais de tout bord doivent entrer dans la barque, être actifs, et exiger, sans compassion, le départ du pouvoir du dictateur et président illégal Monsieur Ali Bongo Ondimba.
-Il est urgent que les gabonais de toutes les provinces, villes et de tous les villages se lèvent afin de faire partir Monsieur Ali Bongo. Ils doivent parler le même langage et être consistants jusqu’à ce que Monsieur Ali démissionne.

-Pour que cette Révolution réussisse, les gabonais ne doivent pas laisser le doute les envahir, ils doivent plutôt travailler en harmonie, et ne pas avoir peur du système malgré l’intimidation, les arrestations et les tueries du système. Toute Révolution a un prix à payer.

4-Stratégies à mettre en place pour participer à ces évènements historiques :

Vue l’importance que la communauté internationale joue dans ce genre de situation que le Gabon traverse, les activités suivantes ont étés retenues :
Volet lettres Officielles :

*La communauté gabonaise prévoit écrire au Président Obama et son Administration, a Madame Hilary Clinton, au Secrétaire Général aux Nations Unies, aux Sénateurs Américains et aussi aux membres du Congrès, à l’ambassadeur de France, à l’Amnistie Internationale, aux médias.
* Un sitting est prévue le Mardi 8 Février 2011 à 9H 30 au Département d’Etat a Washington DC. Tous les gabonais sont invités

* Quelques rencontres avec les autorités américaines sont également prévues en vue d’amplifier le message de la nécessité du départ immédiat et sans condition de Monsieur Ali Bongo Ondimba
*Ouverture d’un blog spécial en anglais pour la révolution et le départ de Monsieur Ali Bongo Ondimba
L’ordre du jour étant épuisé, la réunion s’est terminée avec une note de satisfaction. Une autre conférence de suivi est prévue le samedi 5 Février à 20 heures, heure de Washington DC.

Etaient presents :

Andre Bouassa
Daniel Mengara
Patrick Ambamany
Landry Amiang
Landry Lignabou
Leon Obame
Jean Mikouma
Cedric Myboto
Francois Gouahinga
Lydie Omanda
Franck Joctane
Georges Louembet


SUR LE MÊME SUJET
L’atelier d’élaboration du plan d’action du programme des activités qui doivent être menées par le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) dans la période de 2012-2016, s’est ouvert ce mardi à Libreville, les travaux de cet atelier sont menés conjointement par l’UNFPA et les partenaires au développement. Selon Mariama Diop, Représentant Résident de l’UNFPA au Gabon, les travaux de cet atelier qui entrent dans le cadre du démarrage du sixième programme de coopération entre le Gabon et le Fonds des Nations Unies pour la population, visent trois domaines d’interventions, notamment : la prévention de la mortalité maternelle, du fait ...
Lire l'article
Gabon : les coulisses de la visite d’Ali Bongo Ondimba aux États-Unis
Reçu le 9 juin comme un hôte de marque à la Maison Blanche, Ali Bongo Ondimba n' a pas chômé pendant sa visite aux États-Unis. Entre travaux au Conseil de sécurité de l'ONU et rencontres diplomatiques, ABO s'est penché sur plusieurs sujets d'intérêt majeur pour le Gabon et l'Afrique. Une primeur pas banale pour ABO. Le 9 juin dernier en fin d’après-midi, Ali Bongo Ondimba (ABO), est devenu le premier dirigeant d’Afrique francophone à être reçu au Bureau ovale sous la présidence de Barack Obama. Les deux hommes ont évoqué les questions de sécurité et de gouvernance dans la région du ...
Lire l'article
Suite à l'annonce de la rencontre prévue mercredi 8 juin 2011 à Washington entre Barack Obama et Ali Bongo Ondimba dans le cadre de la prise de Présidence du Gabon à la tête du Conseil de Sécurité des Nations Unies, la Communauté Gabonaise des Etats-Unis s'est mobilisée pour condamner cette rencontre. La Lettre ci-dessous, écrite par le Comité de Suivi de la Plateforme Citoyenne, a été dispatchée aujourd'hui 7 juin sur les faxes et emails de la Maison Blanche, du Département d'Etat, du Congrès et de certains médias en vue d'interpeller Barack Obama sur ses promesses quant à l'avenir démocratique du Gabon. PLATEFORME CITOYENNE The ...
Lire l'article
Des members de la communauté gabonaise aux USA—membres des différents partis de l’opposition, sympathisants, membres de la société civile, activistes ou partisans du changement—ont tenu, le lundi 31 Janvier 2011 une réunion sous forme de conférence téléphonique. Points abordés : l’analyse des évènements de la Révolution au Gabon, l’identification de la communauté gabonaise aux USA face à ces évènements, la position de la communauté des gabonais vivants aux USA vis-à-vis de cette Révolution et, la stratégies à mettre en place pour participer à ces évènements historiques. La réunion a commencé par une analyse des évènements dits de la Révolution au ...
Lire l'article
Communauté Gabonaise des Etats-Unis: Rapport sur le Sit-In de Washington
Conformément au Communiqué de Presse du 2 février, c'est sous un froid de canard et un vent glacial que la Communauté Gabonaise des Etats-Unis a organisé un sit-in mardi 8 février 2011 à partir de 9h30 devant le Département d'Etat à Washington. Le sit-in avait deux objectifs principaux: 1) demander le limogeage d’Eric Benjaminson, Ambassadeur des Etats-Unis au Gabon. Les Gabonais reprochent à Monsieur Benjaminson d’avoir annoncé la reconnaissance par les Etats-Unis du régime d’Ali Bongo Ondimba qui, aux yeux des Gabonais, n’a pas de légitimité au vu de son élection frauduleuse à la tête du pays. 2) demander également par ailleurs la démission d’Ali Bongo, ...
Lire l'article
Les Etats-Unis ont confirmé vendredi qu'ils reconnaissaient le régime de l'actuel chef de l'Etat gabonais Ali Bongo, selon un communiqué de l'ambassade américaine à Libreville et sans citer nommément l'opposant André Mba Obame qui s'est autoproclamé président le 25 janvier. "Les Etats-Unis reconnaissent Ali Bongo Ondimba comme étant le président du Gabon. Nous incitons tous les partis (politiques) à respecter la loi gabonaise et la Constitution, à faire preuve de retenue, et encourager le dialogue", déclare l'ambassade dans un communiqué de deux paragraphes, sans plus de détails. A la question de savoir si l'ambassade avait été saisie d'une demande de reconnaissance par ...
Lire l'article
Alors que le président élu de la République gabonaise, André Mba Obame, est revenu au Gabon, fin janvier, après un séjour en Europe, accueilli triomphalement par des milliers de Gabonais. Les jours du régime Ali Bongo sont désormais comptés. Le destin de Ben Ali en Tunisie démontre que le seul soutien de Sarkozy n’est pas suffisant pour maintenir un régime honni par les populations et délégitimé par les élections. C’est pourquoi, la Tunisie s’est libérée de ses chaînes contre la volonté du pouvoir français de le maintenir! Conscient de cette situation, le régime gabonais vient d’adopter une nouvelle réforme des institutions, dont ...
Lire l'article
Le président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, quitte Libreville , cette nuit pour New-York où il prendra part aux côtés de plus d’une trentaine des Chefs d’Etats à la 65ème Assemblée Générale des Nations-Unies consacrée au climat et à la biodiversité, a-t-on appris ,ce mercredi . Au siège de l’ONU, comme on le sait, sera décliné les propositions africaines sur la biodiversité contenues dans la déclaration de Libreville qui devrait être adoptée, dans les prochaines heures, à l’issue de la première Conférence Panafricaine sur la biodiversité que la capitale gabonaise abritera du ...
Lire l'article
Le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba s’est retrouvé avec le diplomate américain Eunice Sharon Reddick, lundi au cours d’une audience au palais présidentiel, une rencontre qui s’inscrit dans la suite de la récente visite effectuée par le numéro un gabonais à New York et à Washington, rapporte un communiqué de presse de la presse de la présidence. Le président de la République Ali Bongo Ondimba a reçu hier, peu avant son départ pour le Maroc, l’ambassadeur des Etats-Unis au Gabon, Eunice Sharon Reddick, venue échanger avec lui sur des questions d’intérêt commun, selon la presse présidentielle. La rencontre entre ...
Lire l'article
L’UNFPA et les partenaires au développement élaborent le plan d’action du programme des activités pour la période 2012-2016
Gabon : les coulisses de la visite d’Ali Bongo Ondimba aux États-Unis
La Communauté gabonaise des Etats-Unis écrit à Barack Obama, condamne la rencontre avec Ali Bongo Ondimba
Activités pour la Chute d’Ali Bongo Ondimba: Un sitting a eu lieu le Mardi 8 Février 2011 à 9H 30 au Département d’Etat à Washington,
Communauté Gabonaise des Etats-Unis: Rapport sur le Sit-In de Washington
Gabon: “les Etats-Unis reconnaissent” le président Bongo
Pour une « révolution de jasmin » au Gabon : la chute du dictateur Ben Ali anticipe celle d’Ali Ben !
Ali Bongo Ondimba en route pour New-York aux Etats-Unis
L’ambassadeur des Etats-Unis reçu par Ali Bongo Ondimba
Bongo Doit Partir

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, moyenne 3,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 2 Fév 2011
Catégorie(s): Activités,Communiqués BDP,Diaspora
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

2 Réponses à Etats Unis : Activités et programme de la Révolution pour la Chute d’Ali Bongo Ondimba

  1. Samaf

    5 Fév 2011 a 10:44

    Il n’y aura jamais de révolution au Gabon tant que le président de la république ALI BONGO ONDIMBA respecte le programme pour lequel les gabonais l’ont élus alors, ce que vous préconisez n’est de nom en plus une minorité ne peut pas déclencher une révolution étant hors du pays

  2. Pingback: Tweets that mention Bongo Doit Partir | Etats Unis : Activités et programme de la Révolution pour la Chute d’Ali Bongo Ondimba -- Topsy.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*