Socialisez

FacebookTwitterRSS

Economie / Le CIGER désormais chargé de la gestion du patrimoine routier national

Auteur/Source: · Date: 4 Fév 2011
Catégorie(s): Développement

A l’issue du Conseil des ministres de jeudi, le Comité Interministériel de Gestion de la route dénommé « CIGER », a été chargé de la mission de gestion et du contrôle des activités inhérentes au patrimoine routier national.

Selon l’application de la loi n° 013/2003 du 17 février 2005, portant protection du patrimoine routier national, cette décision vise deux objectifs notamment, le respect des engagements pris vis-à-vis des bailleurs de Fonds internationaux, mais également la mise en place des mécanismes concourant à la protection du patrimoine routier national.

Placée sous l’autorité directe du premier ministre et présidé par le ministre en charge de l’Equipement qui sera assisté de son collègue des Transports, le CIGER comprendra plusieurs membres issus d’autres administrations, entre autres :

. Un représentant du ministère chargé de la Justice;
. Un représentant du ministère chargé de la Défense nationale;
. Un représentant du ministère chargé des Eaux et Forêts;
. Un représentant du ministère chargé de l’Economie;
. Un représentant du ministère chargé de la Décentralisation;
. Un représentant du ministère chargé du Budget;
. Deux représentants du ministère chargé de l’Urbanisme et de l’Environnement;
. Deux représentants du ministère chargé de l’Equipement, des Infrastructures et de l’Aménagement du territoire;
. Deux représentants du ministère chargé des Transports;
. Un représentant du Fond d’entretien routier de deuxième génération (FER2)
. Un représentant du Syndicat des transporteurs routiers élu au sein de leur organisme fédéral.
. Un représentant du Syndicat des forestiers élu au sein de leur organisme fédéral

Aussi d’autres organes opérationnels de trois ordres, à savoir les stations de pesages, les postes de péages routiers et les régis de recettes, se consacreront également à la mission de gestion et du contrôle du réseau routier national.


SUR LE MÊME SUJET
Involys s’arroge la gestion du patrimoine de l’État gabonais
Une gestion informatisée de l'ensemble du patrimoine immobilier du pays, au Gabon comme à l'étranger, devrait, idéalement, permettre de réaliser des économies sur leur gestion et éviter les détournements de biens à des fins personnelles Spécialisée en ingénierie informatique, électronique et télécommunication, la société Involys a annoncé le 24 janvier avoir décroché un marché de 5,4 millions d’euros au Gabon. Involys, société marocaine spécialisée en ingénierie informatique et en édition de logiciels, vient de décrocher un important marché au Gabon. D’un montant global de 5,4 millions d’euros, le contrat porte sur la mise en place d’un système de gestion intégrée des budgets, ...
Lire l'article
Une présentation de référentiel géographique numérique d’infrastructures routières du Gabon a eu lieu le jeudi 22 décembre 2011, à Libreville. A-t-on appris de source officielle. Supervisée par la Direction Générale de l’Entretien routier, cette nouvelle nomenclature de la route est un projet piloté par le PERFED dont le but est de mettre en lumière des nouvelles données géographiques stables et faibles, selon une source. Ce projet est selon les experts, né d’un constat : manque de gestion et de connaissances du patrimoine. En particulier au niveau de la cartographie, les données existantes datent des années 1970. « Il y a aujourd’hui des projets ...
Lire l'article
Une session de formation sur l’entretien routier se déroule depuis lundi dernier à Mouila, chef-lieu de la province de la Ngounié (sud), grâce à un financement dégagé par l’Union européenne (UE) dans le cadre de la convention signée le 15 décembre 2006 par le gouvernement gabonais et la Commission européenne. Animée par des experts du Projet d’entretien routier du fonds européen (PERFED), la session de formation de cinq jours, d’un coût global de plus de 9 milliards de FCFA, est destinée aux agents des travaux publics (TP) de la province de la Ngounié et de la Nyanga, les deux provinces ...
Lire l'article
Le premier audit technique du Fonds d’entretien routier de deuxième génération (FER2) dont les conclusions font l’objet d’un séminaire de restitution vise l’amélioration de la gestion du système d’entretien routier ouvert mercredi dernier au palais Omar Bongo Ondimba du Sénat. Un séminaire de restitution se tient depuis mercredi dernier au palais Omar Bongo Ondimba du Sénat, consécutivement au premier audit technique du Fonds d’Entretien Routier de deuxième génération (FER II), au titre des exercices 2007-2008. A cette occasion, le ministre de l’Equipement, des Infrastructures et de l’Aménagement du Territoire, Flavien Nzengui Nzoundou, a déclaré à l’ouverture des travaux que la route est ...
Lire l'article
Le séminaire de restitution de l’audit technique des travaux d’entretien routier financés par le Fonds d’entretien routier II (FER2) au titre des exercices 2007 et 2008, organisé du 24 au 26 du mois courant, au palais du Sénat, Omar Bongo Ondimba, s’est achevé, ce vendredi, sur la mise en œuvre d’une nouvelle de feuille de route, a constaté GABONEWS. Ce rendez-vous synonyme de tracer de nouveaux objectifs à travers une nouvelle feuille de route, avait pour but de permettre aux différents intervenants dans l’entretien routier, de s’approprier les recommandations visant l’amélioration significative du système de gestion de l’entretien routier sous toutes ...
Lire l'article
Le ministre gabonais des travaux publics, des infrastructures et de la construction, Flavien Nzengui Nzoundou s’est expliqué devant les députés, mardi suite à l’interpellation dont le premier ministre Jean Eyéghé Ndong a fait l’objet, sur l’évolution du programme d’exécution des travaux du réseau routier national. ‘’ Le gouvernement n’est pas aveugle face à l’état de dégradation de la route ni sourd aux cris de détresses des populations ‘’ a noté Flavien Nzengui, soulignant que les difficultés rencontrées par le gouvernement sur le plan de l’entretien routier urbain est le fait de mauvaises habitudes de certains usagers. ‘’ Les efforts du gouvernement sont ...
Lire l'article
Le Conseil des ministres a accordé l'organisation à Lékoni, dans le Haut Ogooué (sud est), du 5 au 6 septembre prochains, d'un atelier de validation du plan de gestion du Parc national des Plateaux Batéké. Cet atelier sera organisé par l'Agence nationale des Parcs nationaux(ANPN). L'objectif de cette rencontre est de permettre aux habitants de la zone périphérique de ce Parc national, à leurs élus et aux représentants des administrations déconcentrées d'avoir le même niveau d'informations dans le cadre de la gestion des Parcs.
Lire l'article
L’Institut national de sciences et de gestion (INSG), institution ayant participé à la formation d’un bon nombre de cadres du pays dans le domaine de la gestion, des finances, de la banque, sous la tutelle du ministère de l’Enseignement supérieur, se présentant parmi les premiers à expérimenter le système Licence-Master- Doctorat (LMD), a clôturé lundi, l’année académique avec les examens de première session. L’année académique s’est clôturée à l’Institut National de Sciences et de Gestion (INSG) en toute sérénité. En effet, ce sont les filières de formation continue qui ont bouclé avec les examens de fin d’année. Selon le chargé d’études ...
Lire l'article
Le ministre des Travaux publics, des infrastructures et de la construction, le général Flavien Nzengui-Nzoundou a entamé vendredi, une visite du réseau routier de la Direction régionale sud-ouest, qui intervient plus de deux semaines après celle effectuée dans la direction régionale sud-est (DRSE) et celle du nord-ouest (DRNO), avec comme objectif, de prendre connaissance de l’ensemble du réseau routier national, plus précisément des routes de la Ngounié et de la Nyanga, en vue d’une prise des décisions et d’initiatives, qui permettraient d’améliorer leur état, en établissant un constat sur le terrain, quant à l’état d’avancement du programme de construction des ...
Lire l'article
Mettre en place un plan de gestion du parc national des Plateaux Batékés pour mieux coordonner les besoins et les actions des différents acteurs impliqués dans la conservation et la protection de l'environnement, c'est l'objectif de l'atelier de planification des activités du parc national des Plateaux Batékés organisé à Lékoni, dans le Haut-Ogooué, par le ministère gabonais du Tourisme avec le concours de l'agence nationale des Parcs nationaux. Réunis depuis le 16 mars à Lékoni, dans la province du Haut Ogooué, les experts du ministère du Tourisme et de l'Agence nationale des parcs nationaux réfléchissent à la mise en place ...
Lire l'article
Involys s’arroge la gestion du patrimoine de l’État gabonais
Gabon : Une nouvelle cartographie numérique pour l’entretien routier
Session de formation sur l’entretien routier financée par l’UE dans le sud-ouest du Gabon
Travaux publics : Améliorer la gestion du système d’entretien routier
Un nouveau plan d’action sanctionne la restitution de l’audit technique des travaux d’entretien routier financés par le FER II
Gabon: Nzengui Nzoundou s’explique sur l’évolution du programme du réseau routier national
Gabon: La validation du plan de gestion du Parc national des plateaux Batéké au centre d’un atelier du 5 au 6 septembre prochains
Gabon: Enseignement supérieur: l’Institut National de Sciences et de Gestion clôture l’année académique
Gabon: Le ministre des Travaux publics poursuit l’inspection du réseau routier national
Gabon : Le parc national des Plateaux Batékés à la recherche d’un plan de gestion

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 4 Fév 2011
Catégorie(s): Développement
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*