Socialisez

FacebookTwitterRSS

Communauté Gabonaise des Etats-Unis: Rapport sur le Sit-In de Washington

Auteur/Source: · Date: 11 Fév 2011
Catégorie(s): Activités,Diaspora,Politique

Conformément au Communiqué de Presse du 2 février, c’est sous un froid de canard et un vent glacial que la Communauté Gabonaise des Etats-Unis a organisé un sit-in mardi 8 février 2011 à partir de 9h30 devant le Département d’Etat à Washington.

Le sit-in avait deux objectifs principaux:

1) demander le limogeage d’Eric Benjaminson, Ambassadeur des Etats-Unis au Gabon. Les Gabonais reprochent à Monsieur Benjaminson d’avoir annoncé la reconnaissance par les Etats-Unis du régime d’Ali Bongo Ondimba qui, aux yeux des Gabonais, n’a pas de légitimité au vu de son élection frauduleuse à la tête du pays.

2) demander également par ailleurs la démission d’Ali Bongo, ce qui veut dire reprocher directement aux Etats-Unis leur double langage, au vu du fait que, selon WikiLeaks, Hillary Clinton avait secrètement recommandé à Obama de ne point reconnaître le régime d’Ali Bongo suite aux élections présidentielles d’août 2009, ce qui montre le caractère inacceptable des déclarations d’Eric Benjaminson.

3) remettre en personne une lettre contenant ces reproches à la Secrétaire d’Etat américaine. La lettre a été ainsi remise en mains propres à un représentant du Département d’Etat, section Gabon, descendu rencontrer les manifestants et récupérer en personne la lettre.

Sur ce point, mission accomplie, donc.

La Communauté Gabonaise des Etats-Unis ne va cependant pas en rester là. Non seulement elle compte s’activer à faire lire la lettre adressée à Hillary Clinton à tous les Sénateurs et Congressmen américains, et travailler à rendre Ali Bongo persona non grata dans les sphères politiques qui comptent aux Etats-Unis, elle envisage aussi de nombreuses autres activités dont le but sera de consolider l’opposition à Ali Bongo en vue de sa chute immédiate par les voies insurrectionnelles. Des annonces et communiqués divers dans ce sens seront rendus publics dans les jours qui viennent.

Fait à Washington, le 10 février 2011

Communauté Gabonaise des Etats-Unis

Quelques images du sit-in.


SUR LE MÊME SUJET
L’Ambassadeur du Gabon aux Etats-Unis d’Amérique, Michael Moussa Adamo, a été agressé par des compatriotes gabonais à la chancellerie pour des raisons encore inconnues, a t-on appris à l’instant de sources dignes de foi. A en croire notre source, des compatriotes gabonais qui auraient organisé un sit-in depuis plusieurs jours devant la chancellerie du Gabon aux Etats-Unis auraient franchi le Rubicon en agressant l’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République Gabonaise près les Etats-Unis d’Amérique, avec résidence à Washington. Son Excellence Michael Moussa Adamo a été nommé Ambassadeur du Gabon aux Etats-Unis au début du mois de septembre dernier. Nous y ...
Lire l'article
L’ambassade des Etats-Unis au Gabon adresse ses condoléances à la famille de Pierre Mamboundou
L’ambassade des Etats-Unis au Gabon a adressé ses condoléances ce mercredi à la famille du président de l’Union du Peuple Gabonais, Pierre Mamboundou, décédé le 15 octobre dernier à Libreville. GABONEWS vous propose l’intégralité de ce message : "L’Ambassade des Etats-Unis est en émoi face à la mort de pierre Mamboundou, un vrai patriote qui a œuvré sans relâche pour la cause démocratique. Il est resté un ardent défenseur des valeurs démocratiques. C’était un homme d’honneur et d’intégrité. L’Ambassade des Etats-Unis présente ses condoléances à la famille de monsieur Mamboundou. Sa mort représente une grande perte pour la nation gabonaise".
Lire l'article
Port-Gentil, ville pétrolière, par ailleurs capitale économique du Gabon intéresserait des investisseurs américains, a déclaré jeudi, l’ambassadeur des Etats-Unis au Gabon, Eric D. Benjaminson au terme d’une audience avec le maire de la ville, Bernard Apérano. Selon M. Benjaminson, les investisseurs américains seraient de plus en plus intéressés de s’investir dans cette ville, notamment dans le secteur du transport aérien. La coopération américaine est très active dans la capitale économique gabonaise marquée entre autre, par des nombreuses manœuvres militaires entre le Gabon et les Etats-Unis effectuées dans cette ville côtière. Des manœuvres militaires qui donnent souvent l’occasion aux marins de l’armée américaine ...
Lire l'article
Manifestation des Gabonais des Etats-Unis à Washington le 22 août 2011 contre l’achat de la propriété des Kennedy par le dictateur Ali Bongo
Communiqué de Presse - Plateforme Citoyenne – le 31 juillet 2011 Ayant été choquée par l’information divulguée le 21 juillet 2011 par le Washington Post selon laquelle le dictateur gabonais Ali Bongo Ondimba avait, une fois de plus, dilapidé l’argent du Gabon dans l’achat, à hauteur de 6,5 millions de dollars, de la villa huppée du défunt Ted Kennedy sise au 2416 Tracy Place NW à Washington, DC, la Plateforme Citoyenne, une organisation de Gabonais activistes, appelle la communauté gabonaise et les amis du Gabon résidant dans ce pays à un sit-in de protestation le lundi 22 août prochain à 10h00 ...
Lire l'article
Suite à l'annonce de la rencontre prévue mercredi 8 juin 2011 à Washington entre Barack Obama et Ali Bongo Ondimba dans le cadre de la prise de Présidence du Gabon à la tête du Conseil de Sécurité des Nations Unies, la Communauté Gabonaise des Etats-Unis s'est mobilisée pour condamner cette rencontre. La Lettre ci-dessous, écrite par le Comité de Suivi de la Plateforme Citoyenne, a été dispatchée aujourd'hui 7 juin sur les faxes et emails de la Maison Blanche, du Département d'Etat, du Congrès et de certains médias en vue d'interpeller Barack Obama sur ses promesses quant à l'avenir démocratique du Gabon. PLATEFORME CITOYENNE The ...
Lire l'article
Communiqué de presse, pour diffusion immédiate Devant l’urgence de la situation politique préoccupante au Gabon, et devant ce qu’il convient aujourd’hui de reconnaître comme une résurgence despotique et autoritaire des Bongo et de leur régime quadragénaire, notamment avec la suppression de la liberté d’expression et de circuler, les arrestations arbitraires devenues endémiques sur toute l’étendue du territoire, les jugements politiques sommaires, les dissolutions abusives de partis politiques, la chasse aux sorcières, les licenciements à caractère politique, les brimades politiques, les disparitions d’activistes politiques, les intimidations et les brutalités policières, les leaders et activistes de la Communauté Gabonaise vivant aux Etats-Unis se ...
Lire l'article
Communiqué de Presse, pour diffusion immédiate Le PDF de ce document est disponible ici. A la classe politique gabonaise, notamment celle réunie au sein de la Coalition des Partis Politiques pour l’Alternance (CPPA) et de l’Alliance pour le Changement et la Restauration et (ACR), dont les principaux leaders sont André Mba Obame de l’Union Nationale (UN) et Pierre Mamboundou de l’Union du Peuple Gabonais (UPG), Aux corps armés gabonais, Aux syndicats et membres et mouvements de la société civile, Aux étudiants. Il arrive dans la vie de toute nation un moment clé de son existence où l’impératif de convergence des aspirations du peuple en vue de ...
Lire l'article
Les Etats-Unis ont confirmé vendredi qu'ils reconnaissaient le régime de l'actuel chef de l'Etat gabonais Ali Bongo, selon un communiqué de l'ambassade américaine à Libreville et sans citer nommément l'opposant André Mba Obame qui s'est autoproclamé président le 25 janvier. "Les Etats-Unis reconnaissent Ali Bongo Ondimba comme étant le président du Gabon. Nous incitons tous les partis (politiques) à respecter la loi gabonaise et la Constitution, à faire preuve de retenue, et encourager le dialogue", déclare l'ambassade dans un communiqué de deux paragraphes, sans plus de détails. A la question de savoir si l'ambassade avait été saisie d'une demande de reconnaissance par ...
Lire l'article
Le 28 septembre 2010 à Washington, des Africains déclarent l’indépendance de l’Afrique au Congrès des Etats-Unis
A l'occasion du 52e anniversaire du référendum par lequel les Guinéens dirent « Non » à de Gaulle et à son idée d’une Communauté dans laquelle les nations africaines sous joug français resteraient politiquement, culturellement et économiquement tributaires de la France, des Africains et amis de l’Afrique planifient une manifestation à Washington durant laquelle  ils déclareront l’indépendance de l’Afrique et des Africains du joug néocolonial de la France. Ils liront à cet effet une déclaration d’indépendance modelée à partir de la déclaration d’indépendance des Etats-Unis vis-à-vis de l’Angleterre et proposeront aux Africains de faire de la date du 28 septembre la date de ...
Lire l'article
Un violent incendie s'est déclaré dans la nuit du 20 au 21 septembre à l'ambassade du Gabon aux Etats-Unis, sis à Washington, provoquant d'importants dommages matériels mais aucune perte humaine. L'origine de cet incendie n'a pas été identifiée, mais il intervient alors qu'une manifestation des Gabonais des Etats-Unis prévu ce 21 septembre, avait été empêchée par l'ambassade. La succession d'incendies se poursuit avec l'ambassade du Gabon aux Etats-Unis dans la nuit du 20 au 21 septembre. Le feu se serait déclaré entre le sous-sol et le rez-de-chaussée de l'immeuble qui abrite la représentation diplomatique gabonaise aux Etats Unies, à Washington. L'intervention ...
Lire l'article
Agression de l’Ambassadeur du Gabon aux Etats-Unis d’Amérique
L’ambassade des Etats-Unis au Gabon adresse ses condoléances à la famille de Pierre Mamboundou
Port-Gentil intéresserait des investisseurs américains, selon l’ambassadeur des Etats-Unis au Gabon
Manifestation des Gabonais des Etats-Unis à Washington le 22 août 2011 contre l’achat de la propriété des Kennedy par le dictateur Ali Bongo
La Communauté gabonaise des Etats-Unis écrit à Barack Obama, condamne la rencontre avec Ali Bongo Ondimba
Meeting Stratégique de la Diaspora Gabonaise dans le New Jersey aux Etats-Unis du 11 au 13 mars 2011
Appel de la Communauté Gabonaise des Etats-Unis aux acteurs politiques et de la société civile gabonais
Gabon: “les Etats-Unis reconnaissent” le président Bongo
Le 28 septembre 2010 à Washington, des Africains déclarent l’indépendance de l’Afrique au Congrès des Etats-Unis
Etats-Unis : Incendie à l’ambassade du Gabon à Washington

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (7 votes, moyenne 2,57 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 11 Fév 2011
Catégorie(s): Activités,Diaspora,Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*