Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Petite évasion au PNUD

Auteur/Source: · Date: 11 Fév 2011
Catégorie(s): Politique,Rumeurs

Alors que tous leurs petits camarades pionçaient tranquillement, deux dignitaires de la République du PNUD se sont fait la belle. Et regagner leurs canapés douillets au petit matin. Détails !
Avant d’en venir à cette rocambolesque évasion, il y a lieu de situer d’abord le décor qui prévaut en ce moment au PNUD. Voilà maintenant une semaine que tout le personnel du PNUD a quitté les lieux. Ils ont réaménagé à leur ancien siège du côté du Tropicana. C’est dire que le « président » MOA (Mba Obame André) et sa République du PNUD sont donc les seuls occupants des lieux.

Bien sûr, pour éviter que les pandores ne viennent les chercher, le Représentant du PNUD, humain, a laissé flotter le drapeau des Nations Unies. De même qu’’il a cédé le bureau (2ème étage) de son assistante au « président » MOA, qui en a fait sa chambre présidentielle. Pendant que les autres se débrouillent sur les canapés et les matelas…

An tout cas, c’est depuis cette chambre du 2ème étage que l’évènement du siècle s’est produit. Nous sommes le Dimanche 6 Février 2011. Après la bonne ripaille du soir et le joli concert de rots qui l’ont joyeusement clôturée, les Uns et les autres ont commencé à regagner leur couchette. Les éternels optimistes s’attardant à torturer les télécommandes des décodeurs à la recherche d’une hypothétique information pouvant annoncer – enfin – la bonne nouvelle d’un Gabon à feu et à sang et d’un Zeus (Ali Bongo Ondimba) fuyant le pays comme Ben Ali. Une ultime déception qui a un effet de somnifère.

Mais pas pour tout le monde. Deux durs à cuire résistent à cette résignation qui commence à s’établir dangereusement. Il s’agit du « président » et du sage Zacharie Myboto. Ces ceux-là, ont d’autres projets. Ils n’ont d’ailleurs pas arrêté de se parler en messe toute la journée.

Alors que la plupart de leurs petits camarades commencent à ronfler, MOA et Zac’ vont s’enfermer dans la chambre présidentielle. Vers minuit, MOA ouvre délicatement la porte et, sur la pointe des pieds comme un vieux matou, il slalome silencieusement entre matelas et canapés pour bien dodo. Mais un caverneux toussotement et une auto-claque de chasse d’un impétueux moustique lui font prendre conscience que des somnambules sont parmi eux. Pas question de prendre un seul risque et l’on change de tactique.

Se rappelant de la bonne vielle recette des westerns, les deux veilleurs vont se mettre à déchirer les draps présidentiels et les rattacher pour former une longue corde. Après l’avoir attachée au pied du bureau, le « président » MOA, souple et véloce comme d’habitude, a vite franchi la fenêtre pour descendre le long de la corde à la vitesse d’un commando.

Mais quand ce fut le tour du maréchal Zac’, ce dernier va se refuser de se jeter dans le vide. C’est que le bonhomme a toujours souffert des vertiges. Avec l’âge, ça a complètement viré à la « vidophobie ». D’où il a préféré plutôt enlever ses babouches et de sortir sur la pointe des pieds par une porte dérobée, exactement comme un renard du poulailler. Mais qu’est-ce qu’il ne faut pas faire pour entretenir la discrétion d’une opération vitale.

Prenant place à bord du véhicule du PNUD, ce tandem s’est empressé à se déguiser rapidement en vessant chacun une casquette sur son crâne. La voiture pouvait alors foncer à vive allure. Parvenu au niveau de la Mairie de Haut de Guégué, un stop est marqué. Les deux occupants descendent rapido et grimpent dans un autre véhicule (Range Rover) aux vitres teintées. Ce dernier démarre et va s’engouffrer dans le domicile de Jean Gaspard Ntoutoume Ayi.

Sur place, MOA et Zac’ retrouvent deux dames. Des marmiteuses bien connues de la place. Les deux nganga font appel aux esprits. La consultation commence. Les nouvelles sont plutôt bonnes. Sauf qu’il faut assainir leurs corps. Avec un balai traditionnel, le duo est aspergé d’un liquide fait de sève et d’eau de roche de Donguila. Et pendant qu’’ils étaient en train de se faire sécher au ventilateur, des incantations seront prononcées par les deux marabouts et reprises en prière par les patients. Le rituel va durer trois heures d’horloge. Et ce n’est qu’au petit matin, précisément à quatre heures, que les deux initiés ont quitté le temple d’occasion.

En revenant au PNUD, par le même transbordement, les deux évadés ont pris le soin d’ôter leurs sandales pour regagner silencieusement le deuxième étage. Avant de s’endormir.

Raison pour laquelle, le lendemain, MOA, mort de fatigue, n’a pu tenir le « Conseil des ministres » qui était pourtant pourvu. Poussant ainsi le pauvre « premier ministre » Raphaël Badenga Lendoye à improviser un « Conseil interministériel ».

C’est connu : le sommeil d’un « président » n’a pas de prix.

Par Justin Lagryphe

FIN/INFOSGABON/JL/2011 Source : LA GRIFFE


SUR LE MÊME SUJET
La bande à zozo du PNUD au Gabon
Depuis bientôt un mois , une vingtaine de nos compatriotes désespérés et déséquilibrés ont inauguré une forme inédite dans notre pays de contestation ( pour ne pas dire d'existence politique , selon la vieille formule des soixante-huitard : je conteste donc j'existe ! ) en investissant honteusement les locaux d'un organe Onusien le Pnud. Ils vivent une exemplarité monacale dans l'indifférence des Gabonais et de la communauté internationale sur la quelle ils avaient naïvement juré , avant d'agonir d'injures le Sécrétaire générale de l'ONU Ban Ki Moon, lequel est désormais accusé par eux d'essayer de les livrer à la ...
Lire l'article
Un ancien candidat indépendant à l’élection présidentielle anticipée gabonaise du 30 août 2009, Bernard Oyama, a exhorté, mercredi à Libreville, le secrétaire exécutif de l’Union nationale (UN-dissous), André Mba Obame, et ses partisans à sortir des locaux du Programme des nations unies pour le développement (PNUD) où ils sont réfugiés depuis le 25 janvier 2011. Ils doivent ‘’sortir de leur « cachette » pour se consacrer au développement du pays dans leur domaine qui est la politique’’, a déclaré, dans une interview à l’AGP, M. Oyama, le premier candidat à avoir reconnu la victoire du président Ali ...
Lire l'article
Le Programme des Nations Unies à Libreville aurait demandé aux membres de l’Union nationale réfugiés dans ses locaux de les quitter ou de restreindre ses échanges avec l’extérieur. Le parti de Zacharie Myboto s’inquiète de ce qui pourrait arriver si ses leaders venaient à sortir de la protection diplomatique actuellement assurée par le système des Nations Unies. Des membres de l’Union nationale (UN) font circuler sur l’Internet un fichier intitulé «Ban Ki Moon sera-t-il Dag Hammarskjöld ?» Le document contient un message qui proviendrait du siège Librevillois du PNUD ainsi libellé : «La tension avec les responsables du système ...
Lire l'article
Le nouveau coordonnateur-Résident au Gabon du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), Nadir Hadj-Hammou, a présenté au ministre de la Communication, de la Poste et de l’Economie Numérique, Laure Olga Gondjout, ses civilités au cours d’une audience ce mercredi à Libreville, avant de s’engager à accompagner ledit département dans la nouvelle vision d’émergence prônée par le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, consistant entre autres, à mettre l’information au service de la population et de l’audience internationale, a constaté GABONEWS. Au sortir de ce tête- à- tête, le nouveau représentant résident du PNUD, Nadir Hadj-Hammou, a ...
Lire l'article
Le président du Conseil économique et social (CES), Antoine Mboumbou Miyakou, s’est entretenu avec le nouveau représentant du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) au Gabon, Nadir Hadjmmou. Il s’agissait de poser les jalons d’une nouvelle coopération entre le Gabon et les Nations unies. Le nouveau représentant du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), Nadir Hadjmmou, entend donner un nouveau souffle à la coopération entre les Nations unies et le Gabon. C’est dans cet axe que s’inscrivait son entretien du 6 septembre à Libreville avec le président du Conseil économique et social (CES), Antoine ...
Lire l'article
Libreville, 17 septembre (GABONEWS) - Le représentant résident du programme des Nations Unies pour le développement (PNUD-Gabon), Mme Bintou Djibo et le ministre gabonais du Développement et de la Performance publique, Anaclet Bissielo, ont examiné ce jeudi à Libreville un certains nombre de stratégies relatives à la place de développement au Gabon, a constaté GABONEWS. Actualité du :17/09/2009 « Nous avons discuté d'un certain nombre de stratégies et surtout des places du développement que nous sommes entrain de finaliser et qui nous permet de faire le point de plusieurs dossiers », a ...
Lire l'article
La représentante sous-régionale des Nations Unies au Gabon, Bintou Djibo, a ratifié le 28 juillet avec le ministre des Affaires sociales, Denise Mekam'ne, deux nouveaux programmes de coopération pour le soutien de la lutte contre le Sida et le développement communautaire. Au titre du renforcement des capacités nationales de lutte contre le Sida, près d'1,2 milliards de francs CFA seront alloués au Plan stratégique nationale (PSN) de lutte contre la pandémie. Le Plan cadre des Nations Unies pour l'aide au développement du Gabon (UNDAF) 2007-2011 a permis deux nouvelles concrétisations le 28 juillet dernier, avec la signature à Libreville de ...
Lire l'article
Le Gabon occupe le 119 rang du Rapport mondial sur le développement humain qui a été présenté mercredi à Libreville en présence du vice-Premier ministre chargé de l’Environnement, du Développement durable et de la Protection de la nature, Georgette Koko, et du représentant résidant du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), Bintou Djibo. « Comme ceux qui l’ont précédé, ce Rapport mondial, le 17ème du genre, bien que parrainé par le PNUD, ne reflète pas nécessairement la politique de ce dernier, ni celle des Nation unies. En analysant profondément et rigoureusement la problématique du développement sous l’angle du développement ...
Lire l'article
Le Programme des nations unies pour le développement (PNUD), organise du 15 au 16 Juillet prochains à Libreville, au Centre culturel français (CCF), des journées portes ouvertes, consacrées à la présentation du Rapport national sur le développement humain 2006 dont le thème de cette édition est « dette publique et développement humain au Gabon ». De même, le PNUD Gabon présentera également le Rapport Mondial sur le développement Humain, 2006/2008 sur le thème « La lutte contre le changement climatique: un impératif de solidarité humain dans un monde divisé ». Pour promouvoir cet événement, le PNUD invite le gouvernement gabonais, mais aussi ...
Lire l'article
La représentante du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) au Gabon, madame Bintou Djibo, a remis le 6 février dernier un important don de matériel informatique au ministre gabonais de la Santé, Angélique Ngoma, au profit du Centre hospitalier de Libreville (CHL). Le ministre gabonais de la Santé, Angélique Ngoma, a réceptionné le 6 février dernier au nom du personnel du centre hospitalier de Libreville, le don de matériel informatique offert par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) à travers sa représente au Gabon, madame Bintou Djibo. Le don se compose de 5 ordinateurs de bureaux, ...
Lire l'article
La bande à zozo du PNUD au Gabon
Mba Obame et ses partisans invités à sortir du PNUD par un ancien candidat à la présidentielle du 30 août 2009
Gabon : Le PNUD restreint la marge de manœuvre de Mba Obame
Le coordonnateur-Résident du PNUD au Gabon prend contact avec le ministre de la Communication
Gabon : Le PNUD chez Mboumbou Miyakou
Gabon: Le PNUD et le gouvernement gabonais examinent la place de développement au Gabon
Gabon : Le PNUD booste la lutte contre le Sida et le développement communautaire
Gabon: Le Gabon au 119ème rang du Rapport mondial sur le développement humain du PNUD
Gabon: Le PNUD Gabon organise des journées portes ouvertes du 15 au 16 Juillet prochains
Gabon : Le PNUD offre du matériel informatique au CHL

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 11 Fév 2011
Catégorie(s): Politique,Rumeurs
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*