- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

Activités pour la Chute d’Ali Bongo Ondimba: Un sitting a eu lieu le Mardi 8 Février 2011 à 9H 30 au Département d’Etat à Washington, DC

Des members de la communauté gabonaise aux USA—membres des différents partis de l’opposition, sympathisants, membres de la société civile, activistes ou partisans du changement—ont tenu, le lundi 31 Janvier 2011 une réunion sous forme de conférence téléphonique. Points abordés : l’analyse des évènements de la Révolution au Gabon, l’identification de la communauté gabonaise aux USA face à ces évènements, la position de la communauté des gabonais vivants aux USA vis-à-vis de cette Révolution et, la stratégies à mettre en place pour participer à ces évènements historiques.

La réunion a commencé par une analyse des évènements dits de la Révolution au Gabon. De cette analyse il a été retenu que l’initiative, prise par certains leaders de l’opposition et aussi des compatriotes gabonais, est très honorable et louable étant donné que cela va dans le sens de mettre fin à près de 45 ans d’un système qui n’a pas profité au Gabon et aux gabonais mais a une minorité dont Omar Bongo et Ali Bongo sont les principaux bénéficiaires. L’accent a été mis sur la Révolution, c’est-à-dire la pensée collective qui anime les gabonais quant au besoin de voir l’état de droit et une nouvelle république s’établir… La communauté gabonaise—membres des différents partis de l’opposition, sympathisants, membres de la société civile, activistes ou partisans du changement—se réjouit de l’idée de la Révolution, de l’esprit collectif de voir un Gabon nouveau et un changement radical dans la scène politique gabonaise. La communauté gabonaise aux USA déclare, sans esprit partisan et sans réserve et hésitation, qu’elle est partie prenante de cette révolution et s’y inscrit en première ligne. La communauté soutient qu’il est temps que cette révolution prenne place, et ne doit, par conséquent, être reportée à demain. L’heure du changement a sonné ; et les gabonais et gabonaises des USA sont désireux d’être parmi les acteurs de ladite Révolution. C’est dans cet élan que les gabonais vivants aux USA exigent que le president Ali Bongo Ondimba doit démissionner et libérer sans condition le fauteuil de Chef de l’Etat qu’il occupe illégalement selon eux.

“Les gabonais ne doivent plus le considérer comme président, son gouvernement est illégal, et toutes leurs actions devraient être nulles et non avenues. Ali Bongo et son gouvernement doivent être la cible des gabonais, ils doivent être sujets au renversement. Leur pouvoir doit prendre fin”.

Par ailleurs, la communauté gabonaise vivant aux USA pense que l’initiative de la Révolution et du départ de Monsieur Ali Bongo Ondimba doit aller au-delà de la résolution de l’UN de former un autre gouvernement. C’est une initiative qui doit être vue comme un problème national, la Révolution doit être nationalisée. Les gabonais de tout bord doivent entrer dans la barque, être actifs, et exiger, sans compassion, le départ du pouvoir du dictateur et président illégal Monsieur Ali Bongo Ondimba.

“Il est urgent que les gabonais de toutes les provinces, villes et de tous les villages se lèvent afin de faire partir Monsieur Ali Bongo. Ils doivent parler le même langage et être consistants jusqu’à ce que Monsieur Ali démissionne”.

Pour ne pas s’en tenir qu’aux mots, les opposants gabonais des USA ont organize un sitting le Mardi 8 Février 2011 à 9H 30 au Département d’Etat a Washington DC. Ils ont aussi decide d’ écrire au Président Obama et son Administration, a Madame Hilary Clinton, au Secrétaire Général aux Nations Unies, aux Sénateurs Américains et aussi aux membres du Congrès, à l’ambassadeur de France, à l’Amnistie Internationale, aux médias.

Celestin Ngoa Balla
Intégration No. 12, p. 10, Fév. 15-28, 2011 


SUR LE MÊME SUJET
Les débats de haut niveau qui se poursuivent au siège de l’Organisation des Nations Unies (ONU) à New York (Etats-Unis d’Amérique –USA-) depuis l’ouverture de la session de l’Assemblée générale de cette Institution le 19 septembre denier, ont permis au chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba de former le vœu de voir bientôt un Etat palestinien. La question palestinienne s’est invitée aux assises de l’Assemblée générale des Nations Unies avec la demande d’une place de membre que faites par les responsables de ce territoire à l’ONU. En effet, avec d’autres chefs d’Etat à l’instar de Barack Obama des USA, Jakaya Kikwété ...
Lire l'article [1]
Ce lundi, au deuxième jour de sa tournée républicaine à travers la province du Haut-Ogooué (sud-est), le Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, a dégagé les responsabilités de la chute économique de Mounana et, dans une moindre mesure, de celle de Moanda ; deux villes minières du pays ayant perdu leur lustre d’antan, du fait de la mauvaise gestion des anciens barons du régime devenus subitement des opposants invétérés et qui piochent leurs racines dans ces contrées. Dans ces deux villes gérées par des élus de l’opposition, le Chef de l’Etat a d’abord déploré le manque de respect du caractère ...
Lire l'article [2]
Manifestation des Gabonais des Etats-Unis à Washington le 22 août 2011 contre l’achat de la propriété des Kennedy par le dictateur Ali Bongo
Communiqué de Presse - Plateforme Citoyenne – le 31 juillet 2011 Ayant été choquée par l’information divulguée le 21 juillet 2011 par le Washington Post selon laquelle le dictateur gabonais Ali Bongo Ondimba avait, une fois de plus, dilapidé l’argent du Gabon dans l’achat, à hauteur de 6,5 millions de dollars, de la villa huppée du défunt Ted Kennedy sise au 2416 Tracy Place NW à Washington, DC, la Plateforme Citoyenne, une organisation de Gabonais activistes, appelle la communauté gabonaise et les amis du Gabon résidant dans ce pays à un sit-in de protestation le lundi 22 août prochain à 10h00 ...
Lire l'article [3]
Mes frères, soeurs, j'ai lu vos commentaires, c'est bien, le temps joue contre nous, nous devons agir au lieu de subir encore 40 ans avec le fils, je dis NON, nous devons agir maintenant, comment ? ous devons faire attention, nous avons des traitres d'Ali Bongo partout, faire des réunions c'est une bonne chose, uniquement sur internet pour mobilité un grand nombre de personne, nous pouvons aussi utilisé des SMS, fixé une date choisir le lieu, nous sommes en ce moment en traint de rassembler surtout les jeunes, pour mener notre révolution. Nous demandons le Départ Immédiat d' Ali Bongo ...
Lire l'article [4]
Des milliers de jeunes gabonais revendiquant la victoire d’André Mba Obame à travers une marche pacifique ont été violemment dispersé le mardi par les forces de l’ordre gabonais dans les quartiers d’Atongba Abé, Rio et gare routière a-t-on appris d’une source gabonaise. Sortis massivement dès 13 heures pour disent- ils revendiquer leurs droits en tant que Gabonais, les manifestants ont été dispersé par les gaz lacrymogène. ‘’Libreville est dans un état de siège qui ne dit son nom’’, souligne cette source. La société civile gabonaise, avait demandé vendredi 04 février, dans une déclaration, la mise en place d’une commission vérité-réconciliation, ...
Lire l'article [5]
Grande marche de protestation pacifique à la gare routière de Mont-Bouet ce mardi 08 Février 2011 à 14h30 mn
Gabonaises, Gabonais, Chers concitoyens. 42 ans après son règne, Omar Bongo fit son mea culpa au peuple gabonais pour le salut de son âme en confiant à Dieu l’avenir du Gabon. Son Fils Fang André MBA OBAME fit de même lors de la campagne présidentielle. Il demanda pardon à genoux au peuple Gabonais. Les Gabonais le pardonnèrent en l’élisant massivement président de la république le 30 Aout 2009. Ceux qui sont restés sourds à la volonté de Dieu se mirent en travers de son chemin, pour barrer la route à AMO. Oubliant que cette cours constitutionnelle est depuis 2003 anticonstitutionnelle. ...
Lire l'article [6]
Etats Unis : Activités et programme de la Révolution pour la Chute d’Ali Bongo Ondimba
Un sitting est prévue le Mardi 8 Février 2011 à 9H 30 au Département d’Etat a Washington DC. Tous les gabonais sont invités. La communauté gabonaise—membres des différents partis de l’opposition, sympathisants, membres de la société civile, activistes ou partisans du changement— se réjouit de l’idée de la Révolution, de l’esprit collectif de voir un Gabon nouveau. Le lundi 31 Janvier 2011 a eu lieu aux Etats Unis une réunion sous forme de conférence téléphonique. Les points suivants ont été à l’ordre du jour : - Analyse des évènements de la Révolution au Gabon - Identification de la communauté gabonaise aux USA face ...
Lire l'article [7]
Le président Ali Bongo Ondimba est attendu ce mardi à Franceville (sud-est), pour une visite de plusieurs heures. Selon des sources autorisées, le chef de l’Etat accueillera mercredi dans le chef-lieu de la province du Haut- Ogooué, son homologue français Nicola Sarkozy qui entamera par cette localité, une visite d’amitié et de travail au Gabon. Selon certaines indiscrétions, le président français devrait s’incliner sur la tombe de feu président Omar Bongo Ondimba et visiter le Centre international de recherches médicales de Franceville (CIRMF). Pour préparer ce double évènement les populations locales se mobilisent pour réserver aux deux chefs d’Etat un accueil chaleureux pour ...
Lire l'article [8]
Bongo Doit Partir
Lire l'article [9]
Le chef de l’Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba se rendra mardi dans la province du Haut-Ogooué (sud-est) pour donner le coup d’envoi des travaux de construction de l’usine de ferromanganèse de Moanda et de l’école des Douanes de Léconi, a appris lundi l’AGP de source autorisée. L’usine de ferromanganèse est une œuvre de la Compangnie minière de l’Ogooué (COMILOG), spécialisée dans l’exploitation du minerai de Manganèse dans la ville de Moanda. La mise en place de cette usine donnera une valeur ajoutée au minerai de manganèse avant son exportation vers l’extérieur du pays. En revanche, l’école des Douanes, la première qui sera construite ...
Lire l'article [10]
Ali Bongo Ondimba pour un Etat palestinien
Ali Bongo Ondimba à Mounana dégage les torts et les responsabilités des uns et des autres dans la chute économique de cette ville et de
Manifestation des Gabonais des Etats-Unis à Washington le 22 août 2011 contre l’achat de la propriété des Kennedy par le dictateur Ali Bongo
Gabon : les jeunes appellent à manifester le 21 Février 2011 à 10 H, Ali Bongo dégage!!!
Dispersion de la manifestation pacifique du 8 février 2011 par les Forces de l’Ordre d’Ali Bongo
Grande marche de protestation pacifique à la gare routière de Mont-Bouet ce mardi 08 Février 2011 à 14h30 mn
Etats Unis : Activités et programme de la Révolution pour la Chute d’Ali Bongo Ondimba
Ali Bongo Ondimba mardi à Franceville
Bongo Doit Partir
Politique : Bongo Ondimba dans le Haut-Ogooué mardi pour le lancement de construction de l’usine de ferromanganèse et de l’école des Douanes