Socialisez

FacebookTwitterRSS

Le Gabon veut s’engager sur la voie de l’abolition de la peine de mort

Auteur/Source: · Date: 16 Fév 2011
Catégorie(s): Société

La Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH) salue la volonté du gouvernement gabonais d’abolir, en droit, la peine de mort et appelle solennellement les parlementaires à valider cette intention qui ferait du Gabon le 16e pays africain à ne plus condamner d’individus à cette peine cruelle et inhumaine.
Le 11 février 2011, le gouvernement a annoncé que le Conseil des ministres gabonais avait décidé d’adopter un projet de loi d’abolition de la peine de mort, qui n’est plus appliquée dans ce pays depuis plus de vingt ans. Ce projet de loi sera soumis au vote du Parlement à qui reviendra la décision d’entériner l’abrogation de de la peine capitale dans la législation.

“C’est un pas fondamental que le Gabon s’apprête à franchir en abolissant la peine de mort. Le gouvernement doit aller jusqu’au bout de ce processus et les parlementaires gabonais ont l’occasion d’écrire une nouvelle page de l’Histoire” a déclaré Souhayr Belhassen, présidente de la FIDH. “Après le Togo et le Burundi en 2009, et nous espérons le Gabon prochainement, nous appelons le Mali et le Bénin, qui ont exprimé des intentions abolitionnistes, à franchir le pas rapidement et rejoindre le camp, toujours plus nombreux, des pays qui reconnaissent que la peine capitale est inutile et contraire à nos valeurs”, a déclaré Me Sidiki Kaba, président d’Honneur de la FIDH.

Le Gouvernement a par ailleurs annoncé qu’il soutiendrait en tant que “co-auteur” le projet de résolution sur l’abolition de la peine de mort qui sera présenté au cours de la 61ème session de l’Assemblée générale des Nations unies en septembre 2011 et qui a déjà bénéficié du soutien de 109 États membres en 2010. Selon “C’est une double bonne nouvelle” a déclaré selon Florence Bellivier, Secrétaire générale adjointe de la FIDH, “le processus d’abolition qui semble lancé et le fait que la Gabon devienne un acteur pro-actif du mouvement abolitionniste sur le continent africain et dans le reste du monde”. Dans cette perspective, la FIDH engage le Gabon a ratifier, dans les meilleurs délais, le Deuxième protocole facultatif des Nations unies se rapportant au Pacte international relatif aux droits civils et politiques, visant à abolir la peine de mort.

Source FIDH


SUR LE MÊME SUJET
Egypte: la peine de mort requise contre Hosni Moubarak
Le parquet a requis jeudi la peine capitale contre l'ancien président égyptien Hosni Moubarak, 83 ans, accusé du meurtre de manifestants durant la révolte qui l'a chassé du pouvoir début 2011. Un procureur, Moustafa Khater, a demandé la "peine maximale" pour celui qui régna sans partage sur l'Egypte pendant trois décennies, en rappelant que "la loi prévoit la peine de mort pour le meurtre prémédité". La peine de mort a également été requise contre l'ancien ministre de l'Intérieur Habib el-Adli et six ex-responsables des services de sécurité, jugés en même temps. Le procureur a aussi demandé la "peine maximale" pour les deux fils ...
Lire l'article
La mère de Pierre Mamboundou, sollicitée pour calmer les ardeurs des militants de l’Union du peuple gabonais (UPG, opposition) en furie, a peiné pour inhumer son fils à Ndéndé, fief politique de l’illustre disparu, a constaté l'envoyé spécial de GABONEWS. Il aura fallu plusieurs tractations pour ramener les militants déchaînés à la raison. Les négociations, allant jusqu’aux supplications de Maman Mboumba, n’ont pas changé la décision des militants et sympathisants qui tenaient mordicus à connaître les circonstances ayant conduit à la disparition de leur leader et qu’ils ont qualifiée de « brusque ». Il aura donc fallu d’autres négociateurs pour calmer les ardeurs ...
Lire l'article
Le porte – parole du gouvernement gabonais, Angélique Ngoma, rendant jeudi soir le communiqué final du Conseil des ministres qui s’est tenu dans la matinée, à la présidence de la République, a annoncé que les autorités gabonaises ont été exhortées à reconnaître le Conseil national de transition (CNT) libyen. Lors de ce tour de table, le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba a informé les membres du gouvernement de son récent entretien avec le président du bureau exécutif du CNT, Mahamoud Jibril. En réaffirmant le soutien du Gabon aux résolutions 1970 et 1973, les autorités Gabonaises ont encouragé la communauté internationale à ...
Lire l'article
La Direction générale et le personnel de la télévision privée TV+ se sont étonnés, dans une note parue dans le quotidien l’Union de ce mardi, de l’annonce de la levée de suspension dont ils ont été victimes à la suite de la diffusion en directe le 26 janvier dernier de la cérémonie de prestation de serment et d’auto proclamation d’André Mba Obame comme président de la République. La direction de ce média ne comprend pas que le Conseil National de la Communication (CNC) prenne la décision de lever la sanction à neuf (9) jours de sa date butoir. Selon les responsables de ...
Lire l'article
Laurent Gbagbo doit se plier sans délai au verdict des urnes sous peine d'encourir des sanctions européennes et d'avoir affaire au tribunal pénal international, a déclaré vendredi Nicolas Sarkozy. Le président ivoirien sortant et son épouse "ont leur destin entre leurs mains", a dit le chef de l'Etat français lors d'une conférence de presse à l'issue du Conseil européen. Si Laurent Gbagbo n'a pas quitté "avant la fin de la semaine" le poste qu'il continue d'occuper "en violation de la volonté du peuple ivoirien, lui et sa femme seront nommément sur la liste des sanctions" européennes, a ajouté Nicolas Sarkozy. Un conseiller de ...
Lire l'article
La société Les Ciments du Gabon (CIM Gabon), longtemps détentrice du monopole de la vente du ciment, s'est retrouvée avec un écoulement de sa production d'à peine 53 pour cent, a annoncé, jeudi, son administrateur directeur général, David Jamieson. Sur une production de 28.000 tonnes de ciment en janvier, la cimenterie n'a pu écouler que 13.000 tonnes, soit moins de la moitié. Ainsi, 15.000 tonnes de ciment sont invendues, représentant un peu plus de 53 pour cent de sa production. "Cette chute des ventes est le prolongement des contre-performances enregistrées en 2009", a expliqué M. Jamieson. Selon lui, l'importation du ciment fabriqué ...
Lire l'article
Le Premier ministre gabonais, Jean Eyéghé Ndong, a exprimé ce dimanche à la télévision nationale (RTG1) son « désarroi et sa peine pour le Gabon et la France » face au crash qui a endeuillé la famille des Forces françaises au Gabon (FFG). Le chef du gouvernement espère que de nouveaux survivants seront retrouvés au moment où d’intenses recherches sont menées par le 6 ème Bataillon d’infanterie de marines (BIMa) au large des côtes gabonaises. Au nom du gouvernement de la République, Jean Eyéghé Ndong a adressé des condoléance au gouvernement français. Le crash de l’hélicoptère de l’armée française qui effectuait ...
Lire l'article
A l’ouverture de la seconde session ordinaire du Parlement le 1er septembre à Libreville, le président du Sénat, René Radembino Coniquet, a annoncé que le gouvernement gabonais avait transmis à son institution le projet de loi portant abolition de la peine de mort au Gabon. L’examen du texte par les sénateurs devrait constituer la dernière étape avant la promulgation de cette loi proposée il y a près d’un an par le gouvernement. Après avoir été soumis à l’examen des députés de l’Assemblée nationale, le projet de loi portant abolition de la peine de mort au Gabon est sur la table ...
Lire l'article
Le bilan comptable du groupe Maroc Telecom publié le 22 juillet a révélé que sa filiale Gabon Télécom avait généré pour le premier semestre 2008 un chiffre d’affaires de 303,265 milliards de francs CFA, soit une baisse de 18,5% sur une base comparable. Malgré le licenciement aux frais de l’Etat gabonais de plus de 70% du personnel, l’entreprise peine encore à compenser la baisse tarifaire opérée en juin 2007. Malgré la croissance régulière du groupe Maroc Télécom, toujours en hausse de 10% au premier semestre 2008, sa filiale Gabon Télécom peine encore à se relever de sa pénible privatisation, avec une ...
Lire l'article
Alors qu’un nouveau jugement est toujours attendu suite à la requête introduite par le Procureur de la République qui avait fait appel, interrogé le lendemain de l’audience par GABONEWS sur la peine infligée (6 mois d’emprisonnement, dont trois ferme, assortie d’une amende de 500.000 francs CFA et de la suspension de 12 mois du permis de conduire) au couple Jacquier, coupable, le 17 mai dernier, d’homicide et de blessures involontaires sur le jeune lycéen Alaingry Karl Smith Nzenze, qui, en fait, devait passer, à partir la semaine prochaine, ensemble que ses condisciples, les épreuves écrites du baccalauréat, suite à une ...
Lire l'article
Egypte: la peine de mort requise contre Hosni Moubarak
Obsèques Pierre Mamboundou / La mère du regretté a peiné pour enterrer son fils
Le gouvernement gabonais invité à engager le processus de reconnaissance du CNT libyen
Communication / Le personnel de TV+ veut « purger » sa « peine jusqu’au bout »
Gbagbo doit partir sous peine de sanctions, dit Sarkozy
Le Gabon peine à écouler sa production de ciment
Gabon: Jean Eyeghé Ndong exprime sa peine après le crash de l’hélicoptère militaire français
Gabon : Le Sénat planche sur l’abolition de la peine de mort
Gabon : Gabon Télécom peine à sortir la tête de l’eau
Gabon: Justice / Affaires Karl Nzenze : « Cette peine est trop faible » (Maître NKea, avocat au barreau gabonais)

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 16 Fév 2011
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*