Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: la société civile appelle pouvoir et opposition à des concessions

Auteur/Source: · Date: 17 Fév 2011
Catégorie(s): Politique,Société

Plusieurs ONG et syndicats représentant la société civile gabonaise ont appelé jeudi dans un mémorandum de 85 pages le pouvoir et l’opposition à faire des concessions pour sortir de “la crise” actuelle.

Alors que l’oppposant André Mba Obame est réfugié dans une agence onusienne après s’être autoproclamé président de la République le 25 janvier, la société civile demande notamment à l’opposition de reconnaître le président Ali Bongo tout en demandant au pouvoir de faire des efforts.

“L’installation définitive d’un nouvel ordre démocratique requiert un certain nombre d’exigences parmi lesquelles la capacité d’organiser des élections libres et transparentes tout comme celle des dirigeants de se conformer au régime de la loi (Constitution, lois et règlements de la République)”, souligne la société civile.

“Afin de créer les conditions d’un sursaut citoyen et républicain à même de jeter les bases d’une concertation nationale franche et sincère, la société civile recommande à l’opposition de prendre acte de l’élection du président Ali Bongo Ondimba pour un mandat de sept ans, d’admettre que les problèmes du Gabon se règlent entre Gabonais avec les lois et institutions gabonaises, d’admettre que les urnes sont la seule et unique voie d’accession au pouvoir, en dépit du contexte international qui peut donner des idées”.

Parallèlement la société civile recommande à la majorité “de décrisper la situation politique afin de créer les conditions d’un dialogue fécond et serein, de s’astreindre au respect strict et scrupuleux de l’esprit et la lettre de nos lois et règlements, d’établir un cloisonnement définitif entre le Parti démocratique gabonais (PDG fondé par Omar Bongo) et les instances étatiques”.

La société civile estime que “cette crise a pris une tournure encore plus alarmante avec la prestation de serment de M. André Mba Obame (…) Aux yeux du Peuple gabonais, cet acte est annonciateur d’une crise encore plus profonde et d’une instabilité à venir”.

“Au-delà des considérations partisanes qui conduisent certains à préconiser la répression tous azimuts pour en sortir et les autres à amplifier les effets afin d’aboutir à une situation d’insurrection, il convient de rechercher les causes profondes de cette situation et y apporter des réponses idoines susceptibles d’instaurer un véritable climat de paix et de stabilité du pays” poursuit-elle.

Elle souligne également que “la grande crise sociale, mise en veilleuse par les syndicats et le gouvernement à la veille du décès du Président Omar Bongo Ondimba (juin 2009) reste toujours d’actualité”.


SUR LE MÊME SUJET
La Coalition de la Société Civile Gabonaise a animé une Conférence Publique ce samedi à Libreville sous le thème : « Société Civile, Ethique et Civisme » en présence de nombreux invités parmi lesquels des professeurs et membres d’ONG. Dans son intervention, le Porte Parole de cette coalition, Guy René Mombo Lembomba a donné l’objectif de ces assises qui se tiennent quatre jours après l’ouverture de la campagne électorale des Législatives au Gabon. « Nous organisons cette conférence publique dans un processus de dynamisation de la Société Civile afin de la rendre plus professionnelle qu’elle ne l’est déjà », a-t-il déclaré. Cette Coalition ...
Lire l'article
La Coalition de la Société Civile par la voix de son porte parole, Guy René Mombo Lembomba a fustigé ce lundi à Libreville le comportement de certains de leurs membres qui selon eux, sème la confusion au sein des organisations de la société civile. Ce comportement concourt à jeter l’opprobre sur la société civile en appelant les populations à l’incivisme et programmer le chaos. Dans son allocution, le porte parole a indiqué qu’«il avait été convenu que les prochaines élections au Gabon s’organiseraient autour de la crédibilité et de la transparence. Condition sine qua non et gage d’un réel développement du ...
Lire l'article
La Coalition de la société civile gabonaise(CSC), qui regroupe une trentaine d’ong, a appelé devant la presse lundi à Libreville la société civile au respect de l’éthique de neutralité pendant les prochaines élections législatives au Gabon. ‘’Un groupuscule de membres de la société civile, délaissant leur éthique de neutralité, se retrouve paradoxalement solidaire de l’opposition dont elle serait devenue la caisse de résonnance au motif que lui seul serait porteur d’espoir de la justice sociale et de la gouvernance démocratique, du développement », a souligné Guy René Mombo Lembomba porte-parole de la coalition Pour la CSC, il est évident dans un ...
Lire l'article
La plate-forme Transparence et Gouvernance Démocratique au Gabon (TGD-Gabon), représentée par son coordinateur, Christian Abiaghé Ngomo, vient de condamner au cours d’une conférence de presse, les dérives de certains acteurs de la société civile caractérisée par leur tendance à se laisser instrumentalisés par des fractions politiques. Devant la menace d’instabilité imputable à une frange d’activistes soumis aux partis politiques de l’opposition engagée dans la campagne « ça suffit comme ça », les acteurs de la société civile membre de la plate forme TGD, ont émis de « sérieuses » réserves quant à la représentativité des dits activistes. Au nom ...
Lire l'article
Portrait De Marc Ona Essangui, Secrétaire Exécutif de Brainforest, publié par Libération le 16 février 2010 par THOMAS HOFNUNG. Sur la table de chevet de sa chambre d’hôtel, un livre : l’Afrique humiliée, signé par l’ancienne ministre malienne du Tourisme, Aminata Traoré. Mais chez Marc Ona Essangui, aucune once de revanchisme ou de déploration postcoloniale. Calé dans son fauteuil roulant - il a contracté la poliomyélite enfant -, le patron de la petite mais dynamique ONG Brainforest (une quinzaine de permanents, le double de volontaires) parcourt la planète pour tenter d’empêcher la destruction de la forêt primaire ...
Lire l'article
Quelques acteurs de la société civile gabonaise ont tenu une conférence de presse le 16 avril dernier à Libreville pour dénoncer l’instrumentalisation dont ils sont victimes par les acteurs indépendants qui agissent en France au nom de la société civile gabonaise. Ces leaders gabonais de la société ont désavoué avec virulence Bruno Ben Moubamba, qui « mène des actions controversées en France contre les autorités gabonaises en usant abusivement du crédit de la société civile gabonaise » Quelques leaders de la société civile gabonaise ont convoqué une conférence de presse le 16 avril dernier à la Chambre de Commerce de Libreville ...
Lire l'article
Le Dialogue républicain devant regrouper pouvoir, opposition et société civile du Congo avant l'élection présidentielle de juillet a commencé mardi dans des conditions particulières: sans la présence de l'opposition et après des tirs de mortier dans la nuit sur Brazzaville. Seuls des membres du gouvernement, des représentants de l'Eglise ainsi que du corps diplomatique, et des élus de la majorité étaient présents au lieu de rencontre, le Parlement. La séance a d'ailleurs débuté à 17h00 locale (16h0O GMT) avec deux heures de retard sur l'horaire prévu et a duré moins d'une heure avant d'être suspendue jusqu'à mercredi. L'opposition avait fait part à ...
Lire l'article
Communiqués de Presse
A partir de cette page, vous pouvez accéder à toutes les informations relatives aux activités de la Coalition du Refus, y compris le programme du meeting de Paris. Voir Communqué de presse de lancement. Voir Le Programme Meeting de Paris Principes et Préambule Charte du Refus Devenir membre signataire de la Charte Activités et News de la Coalition Ci-dessous, lisez le Communiqué de presse ayant marqué le lancement de la Coalition du Refus le 18 janvier 2009 Communiqué de Presse COALITION GABONAISE DU REFUS ET DE SALUT NATIONAL Suite aux arrestations arbitraires dont de dignes membres de la société civile gabonaise ont fait ...
Lire l'article
Bruno Ben Moubamba, responsable en Europe d'un réseau d'ONG gabonaises, a dénoncé lundi dans une lettre au Parlement européen une campagne de "répression" contre la société civile au Gabon, après l'interpellation le 31 décembre de plusieurs leaders d'ONG, toujours détenus. "La répression vient encore une fois de s'abattre sur la société civile gabonaise (...). Aucun mandat d'arrêt n'a été émis et ces arrestations sont donc totalement illégales", écrit M. Ben Moubamba, porte-parole en Europe d'Acteurs libres de la société civile gabonaise. Il proteste contre les interpellations de Marc Ona Essangui et Georges Mpaga, figures de la société civile, et de Gregory ...
Lire l'article
Le Front des organisations de la société civile pour la lutte contre la pauvreté (FOSCPG), vient de marquer à Libreville sa disponibilité à participer au côté des institutions chargées de l’organisation des élections au Gabon. Le Front des organisations de la société civile (FOSCPG) pour la lute contre la pauvreté a tenu à la Chambre de Commerce de Libreville un Forum pour se frayer un chemin parmi les autres acteurs de la vie publique. « Les électeurs et les citoyens ne sont pas seuls dans l’arène politique. », a fait remarqué Marc Ona, co-président de la FOSCPG avant d’ajouter : « ...
Lire l'article
Ethique et Civisme au centre d’une Conférence publique de la Coalition de la Société Civile Gabonaise
La société civile gabonaise fustige le comportement de certains de ses membres
Des ONG appellent à la neutralité de la société civile pendant les législatives
Société / TGD-Gabon condamne les dérives de certains acteurs de la société civile
Le pouvoir gabonais surveille ce patron d’ONG écolo et anticorruption, pionnier d’une société civile africaine.
Gabon : Ben Moubamba désavoué par la société civile locale
Congo: courte séance de concertation entre pouvoir et opposition
Communiqués de Presse
Gabon: un responsable d’ONG dénonce la “répression” contre la société civile
Gabon: La société civile s’invite dans le processus électoral.

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 17 Fév 2011
Catégorie(s): Politique,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*