Socialisez

FacebookTwitterRSS

Sommet tripartite Gabon-Guinée-Equatoriale-ONU les 24 et 25 février à New York

Auteur/Source: · Date: 17 Fév 2011
Catégorie(s): Afrique,Diplomatie,Politique

Le président gabonais Ali Bongo Ondimba et son homologue Teodoro Obiang Nguema Mbasogo de Guinée-Equatoriale doivent se retrouver les 24 et 25 février à New York autour du secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, pour un sommet tripartite, convoqué par l’organisation mondiale pour débattre du différend territorial qui, depuis 1970, oppose les deux pays voisins à propos de l’Ile Mbanié.

C’est le 2ème sommet du genre, convoqué par les Nations unies, après celui ayant regroupé à Genève (Suisse) en 2006, les présidents Omar Bongo Ondimba et Obiang Nguema Mbasogo, autour de Kofi Annan, alors secrétaire général de l’ONU.

Suspendues depuis juillet 2010, les discussions sur l’île Mbanié et les îlots Cocotier et Conga, dont le Gabon et la Guinée-Equatoriale se disputent la souveraineté, se déroulent le plus souvent au niveau des experts des deux pays, sous la médiation onusienne.

A l’occasion d’un point de presse, jeudi à Libreville, M. Guy Rossatanga Rignault, conseiller spécial du président Ali Bongo Ondimba, a indiqué que les discussions ont été suspendues parce que les deux parties n’arrivent pas à s’entendre sur la définition de l’objet du différend.

Se basant sur un Traité signé à Paris en 1900 par la France et l’Espagne et sur la Convention conclue à Bata, en 1974, avec la Guinée-Equatoriale, le Gabon ne peut accepter que sa souveraineté sur l’île Mbanié soit l’objet du différend, a expliqué Guy Rossatanga Rignault.

Selon lui, le sommet tripartite de New York devrait permettre de relancer les discussions sur la souveraineté de l’île Mbanié, riche en pétrole et en ressources halieutiques, afin d’aboutir à la signature d’un accord permettant à la Cour internationale de justice (CIJ) de La Haye de juger le différend territorial, née des velléités de la Guinée équatoriale à vouloir remettre en question la souveraineté de son voisin sur les trois îlots litigieux.

Selon M. Rossatanga, la revendication de l’île Mbanié a servi de prétexte au président Obiang Nguema Mbasogo pour fixer unilatéralement la frontière entre son pays et le Gabon et étendre ainsi sa Zone économique exclusive (ZEE) sur des régions potentiellement riches en pétrole, à 150-200 km des côtes.

Mardi dernier, le président Ali Bongo Ondimba a entamé à Libreville, une large consultation des forces vives de la nation, dans la perspective du sommet tripartite prévu à New York sur le différend de l’île Mbanié.

Le chef de l’Etat a commencé par s’entretenir avec les responsables des institutions constitutionnelles (Cour constitutionnelle, Cour des comptes, Conseil national de la communication, Conseil économique et social).

Mercredi, il a reçu les gouverneurs des neuf provinces du pays, les anciens Premiers ministres et vice Premiers ministres et les maires.

Les partis politiques, la société civile et la presse ont bouclé le cycle des consultations.


SUR LE MÊME SUJET
Les présidents équato-guinéen Teodoro Obiang Nguema et gabonais Ali Bongo Ondimba se sont rencontrés à New York fin février pour tenter de trouver des solutions au conflit qui les oppose à propos de l'îlot de Mbanié. Ils ne s’apprécient guère, mais, invités par Ban Ki-moon, le secrétaire général de l’ONU, Ali Bongo Ondimba et Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, les présidents gabonais et équato-guinéen, se sont quand même retrouvés au siège de l’ONU, à New York, les 24 et 25 février. Il s’agissait de relancer les négociations en vue de régler le conflit territorial qui oppose leurs deux pays à propos de ...
Lire l'article
Le Sommet tripartite organisé par l'Organisation des Nations Unies (ONU), à l'initiative du Secrétaire général de cette Institution Ban Ki-moon, à propos du différend frontalier opposant le Gabon à la Guinée Equatoriale réunit à New York (USA), le président gabonais Ali Bongo Ondimba et son homologue Teodoro Obiang Nguema Mbasogo les 24 et 25 février prochain. Autour du Secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, les présidents gabonais et équato-guinéen devraient débattre, au plus haut niveau, de ce différend territorial qui, depuis 1970, oppose les deux pays voisins. Depuis cette date, en effet, le Gabon et la Guinée Equatoriale, frontaliers, se ...
Lire l'article
Le président gabonais Ali Bongo Ondimba et son homologue Teodoro Obiang Nguema Mbasogo de Guinée-Equatoriale doivent se retrouver les 24 et 25 février à New York autour du secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, pour un sommet tripartite, convoqué par l’organisation mondiale pour débattre du différend territorial qui, depuis 1970, oppose les deux pays voisins à propos de l’Ile Mbanié. C’est le 2ème sommet du genre, convoqué par les Nations unies, après celui ayant regroupé à Genève (Suisse) en 2006, les présidents Omar Bongo Ondimba et Obiang Nguema Mbasogo, autour de Kofi Annan, alors secrétaire général de ...
Lire l'article
Une réunion tripartite Gabon-Guinée-Equatoriale-ONU est prévue au siège des Nations unies à New York pour débattre de la question de l’île Mbanié, une étroite bande de terre riche en pétrole et en poisson que se disputent Libreville et Malabo, a appris APA, jeudi de source officielle. La rencontre se tient à l’initiative du secrétaire général des Nations unies, a indiqué la même source sans préciser la date exacte de la réunion au cours de laquelle la délégation gabonaise sera conduite par le président Ali Bongo Ondimba lui-même. Depuis mardi dernier, le chef de l’Etat gabonais a engagé de larges consultations au palais ...
Lire l'article
Venu au Gabon pour une s’est entretenu hier avec Le président de la Cour Constitutionnelle, Marie Madeleine Mborantsuo a profité, de la visite de travail et d’amitié de 24 heures du secrétaire général des Nations Unies Ban-Ki-Moon, pour débattre avec lui, au cours d’une audience, du différend frontalier qui oppose le Gabon à la Guinée Equatoriale, à propos de l’île Mbanié. Le président de la Cour constitutionnelle Marie Madeleine Mborantsuo a reçu hier en audience le sectaire général des Nations unies Ban Ki-moon, qui est arrivé jeudi à Libreville en début de soir pour une visite de travail et d’amitié de ...
Lire l'article
Le président équato-guinéen, Téodoro Obiang Nguema Mbazogo a décidé dimanche de renforcer les capacités de l'armée, une semaine après l'attentat perpétré contre le palais présidentiel de Malabo la capitale par des présumés rebelles nigérians du Mouvement pour l'Emancipation du Delta du Niger (MEND) venus de la mer et en l'absence du Président en déplacement à Bata. Le chef de l’Etat s’exprimait au stade de Malabo (la capitale) au cours d'une manifestation de « condamnation et de soutien » à son régime réunissant environ 2 mille personnes, à l'instar des autres villes du pays. Le Numéro un de la Guinée Equatoriale a ...
Lire l'article
La Guinée équatoriale et le Gabon ont affirmé avoir fait des progrès substantiels, en vue de la soumission de leur différend frontalier, à l’arbitrage de la Cour internationale de Justice (CIJ) des Nations Unies. Dans un communiqué conjoint diffusé mardi à l’issue de deux jours de réunions à Genève, les représentants des deux pays voisins ont déclaré avoir travaillé sur des documents clés, pour une éventuelle soumission conjointe à la CIJ. Celle-ci pourrait ensuite se prononcer sur le différend frontalier entre ces deux pays. Le différend maritime entre la Guinée équatoriale et le Gabon, a éclaté en 2003. Il porte sur une île ...
Lire l'article
Le Secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, a inauguré, le 11 juin, une réunion de haut niveau entre le Gabon et la Guinée équatoriale, organisée pour lancer la prochaine phase d’un processus de médiation tendant à résoudre un différend frontalier entre les deux pays. Lors de son allocution, le Secrétaire général de l’ONU a félicité les deux parties pour leur engagement persistant à trouver une solution pacifique à leur différend et les a assurées du soutien des Nations unies ainsi que de son engagement personnel à les assister dans ce processus. Ban Ki-moon a pris la parole devant les ...
Lire l'article
Le secrétaire général adjoint des Nations unies est allé faire au président de la République, Omar Bongo Ondimba, le point de l'avancement du dossier sur le différend qui oppose le Gabon et la Guinée Equatoriale. LE secrétaire général adjoint et conseiller juridique de l'Organisation des Nations unies, Nicolas Michel, a été reçu hier en audience, au palais de la présidence de la République par le chef de l'Etat, Omar Bongo Ondimba avec qui il a tait le tour d'horizon de la situation politique internationale. Le diplomate onusien n'a pas manqué de manifester, au sortir de l'audience, la reconnaissance des Nations unies ...
Lire l'article
Gabon – Guinée équatoriale : L’ONU débarque à l’Ile Mbanié
L’Organisation des Nations unies, qui s’est vu remettre en 2004 le dossier sur le différend frontalier sur l'Ile Mbanié, qui oppose le Gabon à la Guinée Equatoriale depuis plusieurs années, a délégué une mission sur le terrain pour recueillir des éléments supplémentaires pour mieux statuer sur ce litige frontalier. Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a dépêché le 14 avril une mission à Libreville pour statuer sur le litige frontalier qui oppose le Gabon à la Guinée Equatoriale à propos de la paternité de l’île Mbanié réputée riche en pétrole. La délégation onusienne est conduite par Nicolas Michel, ...
Lire l'article
Gabon – Guinée équatoriale: Mbanié : l’îlot de la discorde
Politique / île Mbanié : le Sommet tripartite ONU-Gabon-Guinée-Equatoriale se tient les 24 et 25 février à New York
Sommet tripartite Gabon-Guinée-Equatoriale-ONU les 24 et 25 février à New York
Vers une réunion tripartite Gabon-Guinée-Equatoriale-ONU à New York
Le différend frontalier Gabon-Guinée Equatoriale évoqué par BAN KI MOON et MBORANTSUO
Guinée Equatoriale: La Guinée Equatoriale renforce la sécurité intérieure après l’attaque du 17 février dernier
Gabon-Guinée Equatoriale- frontières
Gabon – Guinée équatoriale : Ban Ki-moon ouvre une médiation de haut niveau
Différend frontalier Gabon – Guinée équatoriale: Nicolas Michel au palais présidentiel
Gabon – Guinée équatoriale : L’ONU débarque à l’Ile Mbanié

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 17 Fév 2011
Catégorie(s): Afrique,Diplomatie,Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*