Socialisez

FacebookTwitterRSS

Santé / Plus de 200 agents vaccinateurs bénévoles formés pour la deuxième phase de la vaccination contre la poliomyélite

Auteur/Source: · Date: 18 Fév 2011
Catégorie(s): Santé

Les agents vaccinateurs, bénévoles, recrutés par le ministère de la Santé dans le cadre du renforcement des équipes déployées pour la vaccination contre la poliomyélite, initiée depuis le mois de janvier dernier, ont reçu ce vendredi à la base épidémiologique de Nkembo, des outils nécessaires devant servir au respect des dosages et à l’application de cette action.
Cette rencontre de la base épidémiologique de Nkembo (2ème Arrondissement de Libreville) était axée sur la notion de respect scrupuleux de la dose de vaccin à administrer à chaque personne au cours de cette grande campagne contre la polio qui va entrer dans sa deuxième phase, le 22 février prochain.

« Je pense que cette petite formation était nécessaire. N’ayant pas participé à la première étape, j’ai appris comment se tenir lors du contact avec les populations. Car, nous allons faire du porte à porte pour vacciner et il faut respecter les doses», a dit Magalie Mengue, une bénévole.

Pour leur part, les responsables du service épidémiologie parlent d’une obligation.

« Nous nous prêtons toujours à cet exercice chaque fois que nous avons de telles organisations. Comme vous le savez, ces jeunes ne sont pas des professionnels de la santé, ils viennent nous prêter main forte et par conséquent, ils se doivent de connaître le strict nécessaire. C’est-à-dire de ne administrer que deux (2) gouttes du vaccin et cette dose s’applique à tous les âges, bébé, enfants et adultes, elle ne doit être augmenter sous aucun prétexte », a expliqué Marie Pascale, agent à la base épidémiologique de Nkembo.

Attendu à présent le rendu de ces jeunes vaccinateurs qui seront déployés dès le 22 févier prochain sur le terrain pour la deuxième phase de la campagne de vaccination contre la poliomyélite.

Une action lancée depuis Tchibanga, le chef-lieu de la capitale provinciale de la Nyanaga (Sud), le 26 janvier dernier par le président de la République, Ali Bongo Ondimba.

La vaccination est gratuite et concerne tous les âges.


SUR LE MÊME SUJET
Démarrage effectif de la campagne de vaccination contre la Rougeole à Libreville et Owendo
Comme annoncé il y a quelques jours, par le ministère Gabonais de la santé, la campagne de vaccination contre la rougeole, a démarré ce lundi matin dans les différents sites retenus sur Libreville et Owendo, où sont reçus, plusieurs enfants ayant entre 0 et 5 ans. Dès les premières heures ouvrables de cette matinée de lundi, les différents centres de Santé Maternelle et Infantile et protection Maternelle et Infantile (SMI et PMI), de Libreville et Owendo, reçoivent les enfants, en vue de leurs administrer la dose de vaccin nécessaire contre la Rougeole, ainsi que la dose des vitamines A et K, ...
Lire l'article
Le dernier passage de vaccination contre la poliomyélite initialement fixé les 22,23 et 24 mars 2011, a été reporté au 28 et 30 mars prochain sur le territoire national. La campagne de vaccination contre la poliomyélite, initiée par les autorités gabonaises, a démarré le mois de Janvier dernier après la grande épidémie qui a sévi dans certains pays de la sous-région, notamment au Congo Brazzaville entrainant de nombreuses victimes. Prévue en trois étapes, cette campagne en vue de prévenir une éventuelle épidémie au Gabon s’achève dans sa troisième phase du 28 au 30 mars prochain. A cet effet, le ministre de la ...
Lire l'article
Dans le cadre de la célébration du cinquantenaire de l’indépendance du Gabon, les femmes de l’Organisation des Personnes Handicapées (OPH), organisent, en partenariat avec le Centre national de vaccination (CNV), une caravane de sensibilisation et de prévention contre la poliomyélite dans les PMI de la commune de Libreville, du 9 au 13 août prochain sous le thème : « Nous pouvons éviter le handicap à nos enfants par la vaccination ». Le centre de PMI de la Peyrie est le lieu où sera donné le coup d’envoi de cette sensibilisation dès le 9 août prochain et se poursuivra dans les ...
Lire l'article
Une campagne de vaccination contre le tétanos maternel et néonatal (TMN) s’est achevée samedi dernier au Gabon, a constaté APA. Organisée par le ministère de la santé en collaboration avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), l’opération a concerné les femmes en âge de procréer âgées de 15 à 49 enfants, enceintes ou non. La campagne de vaccination doit se dérouler en trois phases, dont la première a duré deux jours (10 au 12 décembre). La deuxième est prévue du 14 au 16 janvier 2010 et la troisième en juillet et décembre 2010.
Lire l'article
Les bébés de 0 à 11 mois et les femmes enceintes de la commune d’Owendo vont bénéficier d’une séance spéciale de rattrapage des vaccins inscrits au Programme élargie de vaccination (PEV), a-t-on appris ce lundi au près du directeur du PEV, Dominique Badinga. Selon Dominique Badinga, la séance spéciale d’Owendo initiée par le ministère de la santé publique en collaboration avec le l’Organisation des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) et l'Organisation mondiale de la santé (OMS), vise à rattraper la vaccination des tous les bébés de 0 et 11 mois. Mais aussi, ajoute-elle, « aux bénéfices des femmes enceintes qui n’ont ...
Lire l'article
Louis- Simplice Ngoma et Fidèle Méyo-Bitone, tous deux experts au ministère de la lutte contre le sida, viennent de former 116 agents sensibilisateurs sur les IST et VIH/Sida dans la commune de Mouila. Venus de tous les départements de la province de la Ngounié et de la commune de Mouila, les participants ont été, tour à tour, instruits des modalités de dépistage, des voies de transmission de la mère à l’enfant ainsi que de la prise en charge psychologique des orphelins. Cette formation est le prélude de la journée nationale de lutte contre le Sida qui sera célébrée à Mouila ...
Lire l'article
Les agents vaccinateurs dénoncent le manque d’engouement des femmes enceintes et des mamans ayant des enfants de o et 11 mois, concernés par cette campagne de vaccination contre l’hépatite B, la tuberculose, lancée mardi dernier à Libreville et Owendo, par le ministère Gabonais de la Santé et de l’Hygiène publique. Selon les agents vaccinateurs présents dans les centres de santé de Libreville et Owendo, la fréquentation n’est pas celle attendue, au regard des estimations faites sur la population de la capitale gabonaise et Owendo, sa banlieue sud. Pour certains parents, l’absence de sensibilisation à travers les quartiers de Libreville serait à l’origine ...
Lire l'article
Le ministère de la Santé publique et de l'Hygiène publique, en collaboration avec le l’Organisation des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) et l'Organisation mondiale de la santé, a lancé jeudi à Libreville et Owendo (Sud de Libreville) une campagne de vaccination accélérée en vue de lutter contre les hépatites B, la rougeole, la poliomyélite et la tuberculose.Cet important programme qui se déroule dans les centres de santé et dans les quartiers des différents arrondissements de Libreville et Owendo concerne les bébés dont l'âge est compris entre 0 et 11 mois, mais également toutes les femmes enceintes. Les bébés sont vaccinés contre ...
Lire l'article
L’Organisation des personnes handicapées du Gabon (OPH) a organisé le 7 août dernier au centre de vaccination de l’hôpital de district de Nkembo, à Libreville, une campagne de vaccination des enfants à la poliomyélite. A cette occasion, les personnes handicapées ont sensibilisé les mères sur les risques et les moyens de prévention des maladies handicapantes, notamment par le respect et le suivi des vaccinations de l’enfant. Eviter leurs sorts aux nouvelles générations, c’est ce qui ressortait en filigrane de l’opération de vaccination et de sensibilisation contre la poliomyélite initiée le 7 août dernier par l’Organisation des personnes ...
Lire l'article
Six ans et demi. C’est le recul inégalé dont disposent les auteurs d’une étude avec le vaccin Cervarix. Ce dernier a prévenu jusqu’à 100% des lésions liées aux virus de types HPV-16 et/ou HPV-18. Ces virus sont à l’origine d’environ 70% des cancers du col de l’utérus. Des cancers qui font chaque année, dans le monde, 270 000 victimes. Plus de 80% des cas sont observés dans les pays en développement, mais la France n’est pas exempte. Près de 3 400 cancers du col sont identifiés chaque année dans notre pays - 3 387 en 2000 - et plus de ...
Lire l'article
Démarrage effectif de la campagne de vaccination contre la Rougeole à Libreville et Owendo
Santé / Vaccination contre la poliomyélite: le dernier passage se déroula du 28 au 30 mars au Gabon
Cinquantenaire de l’indépendance du Gabon: l’OPH marque l’événement par une campagne de sensibilisation contre la Poliomyélite, du 9 au 13 août
Campagne de vaccination contre le tétanos néonatal au Gabon
Gabon: Santé : Séance spéciale de vaccination aux bébés de 0 à 11mois dans la commune d’Owendo
Gabon: 116 agents sensibilisateurs formés pour lutter contre le sida dans la Ngounié.
Gabon: Les agents vaccinateurs dénoncent les réticences des parents
Gabon: Santé / Lancement d’une campagne de vaccination à Libreville et Owendo
Gabon : Les handicapés sensibilisent les mères sur la poliomyélite
Gabon: Santé / Déjà 6 ans et demi de recul en vaccination contre le cancer du col de l’utérus

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 18 Fév 2011
Catégorie(s): Santé
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*