Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon – Guinée équatoriale: Mbanié : l’îlot de la discorde

Auteur/Source: · Date: 3 Mar 2011
Catégorie(s): Afrique,Politique

Les présidents équato-guinéen Teodoro Obiang Nguema et gabonais Ali Bongo Ondimba se sont rencontrés à New York fin février pour tenter de trouver des solutions au conflit qui les oppose à propos de l’îlot de Mbanié.

Ils ne s’apprécient guère, mais, invités par Ban Ki-moon, le secrétaire général de l’ONU, Ali Bongo Ondimba et Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, les présidents gabonais et équato-guinéen, se sont quand même retrouvés au siège de l’ONU, à New York, les 24 et 25 février. Il s’agissait de relancer les négociations en vue de régler le conflit territorial qui oppose leurs deux pays à propos de Mbanié, un îlot de 20 ha situé à 16 km au large de Libreville. Les tensions nationalistes que suscite ce différend compliquent singulièrement les négociations bilatérales engagées en 2006 et, deux ans plus tard, placées sous l’égide de l’ONU.

Pourparlers en panne

Les experts mandatés par les deux parties avaient pris l’habitude de se concerter, à New York, avec le médiateur désigné par les Nations unies afin de finaliser les termes d’un traité susceptible de conduire à la saisine de la Cour internationale de justice de La Haye (CIJ). Hélas, depuis juillet 2010, les pourparlers achoppent sur l’article 1er du traité, ce qui a entraîné leur suspension.

Cet article est censé formuler la question centrale à laquelle les juges de la CIJ devront répondre. « À qui appartient Mbanié ? » propose Malabo. Question inappropriée, répondent les Gabonais, qui, ne doutant pas une seconde de leur souveraineté, suggèrent de s’interroger sur la force exécutoire des conventions de 1900 et 1974, qui, selon eux, établissent la « gabonité » de l’îlot. « Ce sont les Équato-Guinéens qui ont voulu porter ce différend devant la CIJ. Ils doivent donc accepter d’aller à La Haye sur la base que nous proposons », estime le Gabonais Guy Rossatanga-Rignault.

Ban Ki-moon espère que la rencontre des deux présidents permettra de renouer le dialogue. La pression des opinions dans les deux pays étant ce qu’elle est, ce n’est pas gagné.


SUR LE MÊME SUJET
Le Sommet tripartite organisé par l'Organisation des Nations Unies (ONU), à l'initiative du Secrétaire général de cette Institution Ban Ki-moon, à propos du différend frontalier opposant le Gabon à la Guinée Equatoriale réunit à New York (USA), le président gabonais Ali Bongo Ondimba et son homologue Teodoro Obiang Nguema Mbasogo les 24 et 25 février prochain. Autour du Secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, les présidents gabonais et équato-guinéen devraient débattre, au plus haut niveau, de ce différend territorial qui, depuis 1970, oppose les deux pays voisins. Depuis cette date, en effet, le Gabon et la Guinée Equatoriale, frontaliers, se ...
Lire l'article
Le président gabonais Ali Bongo Ondimba et son homologue Teodoro Obiang Nguema Mbasogo de Guinée-Equatoriale doivent se retrouver les 24 et 25 février à New York autour du secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, pour un sommet tripartite, convoqué par l’organisation mondiale pour débattre du différend territorial qui, depuis 1970, oppose les deux pays voisins à propos de l’Ile Mbanié. C’est le 2ème sommet du genre, convoqué par les Nations unies, après celui ayant regroupé à Genève (Suisse) en 2006, les présidents Omar Bongo Ondimba et Obiang Nguema Mbasogo, autour de Kofi Annan, alors secrétaire général de ...
Lire l'article
Le président gabonais Ali Bongo Ondimba et son homologue Teodoro Obiang Nguema Mbasogo de Guinée-Equatoriale doivent se retrouver les 24 et 25 février à New York autour du secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, pour un sommet tripartite, convoqué par l’organisation mondiale pour débattre du différend territorial qui, depuis 1970, oppose les deux pays voisins à propos de l’Ile Mbanié. C’est le 2ème sommet du genre, convoqué par les Nations unies, après celui ayant regroupé à Genève (Suisse) en 2006, les présidents Omar Bongo Ondimba et Obiang Nguema Mbasogo, autour de Kofi Annan, alors secrétaire général de ...
Lire l'article
Une réunion tripartite Gabon-Guinée-Equatoriale-ONU est prévue au siège des Nations unies à New York pour débattre de la question de l’île Mbanié, une étroite bande de terre riche en pétrole et en poisson que se disputent Libreville et Malabo, a appris APA, jeudi de source officielle. La rencontre se tient à l’initiative du secrétaire général des Nations unies, a indiqué la même source sans préciser la date exacte de la réunion au cours de laquelle la délégation gabonaise sera conduite par le président Ali Bongo Ondimba lui-même. Depuis mardi dernier, le chef de l’Etat gabonais a engagé de larges consultations au palais ...
Lire l'article
Venu au Gabon pour une s’est entretenu hier avec Le président de la Cour Constitutionnelle, Marie Madeleine Mborantsuo a profité, de la visite de travail et d’amitié de 24 heures du secrétaire général des Nations Unies Ban-Ki-Moon, pour débattre avec lui, au cours d’une audience, du différend frontalier qui oppose le Gabon à la Guinée Equatoriale, à propos de l’île Mbanié. Le président de la Cour constitutionnelle Marie Madeleine Mborantsuo a reçu hier en audience le sectaire général des Nations unies Ban Ki-moon, qui est arrivé jeudi à Libreville en début de soir pour une visite de travail et d’amitié de ...
Lire l'article
Les Panthères du Gabon, accrochées par le Zalang national de Guinée – Equatoriale (1-1), en match retour du second tour préliminaire des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations de football des moins des 20 ans, joué le week-end (samedi) à Moanda, au sud – est du Gabon, se sont qualifiées pour le tour suivant. Les Gabonais ont été les premiers à prendre le chemin des filets dès la 48ème minute par l’entremise de Malick Evouna qui a trompé le portier équato-guinéen, sorti de sa cage, par un lobe intelligent. Malgré la nette domination des locaux, les Equato-guinéens ont tenu ...
Lire l'article
Les autorités camerounaises et équato-guinéennes ont vivement réagi aux déclarations du journaliste Francis Sala Ngouah Beaud qui accusait le Cameroun et plus précisément la Guinée-Equatoriale d’avoir participé aux émeutes de Port-Gentil. Les deux pays nient toute ingérence dans le processus électoral qui a conduit à l’élection d’Ali Bongo Ondimba au poste de Président de la République. © /Le Cameroun et la Guinée-Equatoriale démentent leur participation aux émeutes de Port-Gentil. Les déclarations de Francis Sala Ngouah Beaud qui accusait le Cameroun et la Guinée-Equatoriale d’avoir conclu des deals avec le candidat André ...
Lire l'article
Le président équato-guinéen, Téodoro Obiang Nguema Mbazogo a décidé dimanche de renforcer les capacités de l'armée, une semaine après l'attentat perpétré contre le palais présidentiel de Malabo la capitale par des présumés rebelles nigérians du Mouvement pour l'Emancipation du Delta du Niger (MEND) venus de la mer et en l'absence du Président en déplacement à Bata. Le chef de l’Etat s’exprimait au stade de Malabo (la capitale) au cours d'une manifestation de « condamnation et de soutien » à son régime réunissant environ 2 mille personnes, à l'instar des autres villes du pays. Le Numéro un de la Guinée Equatoriale a ...
Lire l'article
Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki Moon, a ouvert le 11 juin dernier à New-York une réunion de médiation entre le Gabon et la Guinée Equatoriale pour résoudre le différend frontalier qui les oppose au sujet de l'île potentiellement pétrolifère de Mbanié. L’ONU dont l’arbitrage a été requis dans cette affaire depuis 2004, avait dépêché une mission sur le terrain le 14 avril dernier pour recueillir des éléments complémentaires. La discorde entre le Gabon et la Guinée Equatoriale à propos de la paternité de l’île Mbanié, réputée riche en pétrole, pourrait enfin trouver un consensus à New-York, aux Etats-Unis, ...
Lire l'article
Gabon – Guinée équatoriale : L’ONU débarque à l’Ile Mbanié
L’Organisation des Nations unies, qui s’est vu remettre en 2004 le dossier sur le différend frontalier sur l'Ile Mbanié, qui oppose le Gabon à la Guinée Equatoriale depuis plusieurs années, a délégué une mission sur le terrain pour recueillir des éléments supplémentaires pour mieux statuer sur ce litige frontalier. Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a dépêché le 14 avril une mission à Libreville pour statuer sur le litige frontalier qui oppose le Gabon à la Guinée Equatoriale à propos de la paternité de l’île Mbanié réputée riche en pétrole. La délégation onusienne est conduite par Nicolas Michel, ...
Lire l'article
Politique / île Mbanié : le Sommet tripartite ONU-Gabon-Guinée-Equatoriale se tient les 24 et 25 février à New York
Sommet tripartite Gabon-Guinée-Equatoriale-ONU les 24 et 25 février à New York
Sommet tripartite Gabon-Guinée-Equatoriale-ONU les 24 et 25 février à New York
Vers une réunion tripartite Gabon-Guinée-Equatoriale-ONU à New York
Le différend frontalier Gabon-Guinée Equatoriale évoqué par BAN KI MOON et MBORANTSUO
Football / CAN U-20: Le Gabon accroché par la Guinée Equatoriale, passe le premier le tour
Gabon : Le Cameroun et la Guinée-Équatoriale démentent toute ingérence
Guinée Equatoriale: La Guinée Equatoriale renforce la sécurité intérieure après l’attaque du 17 février dernier
Gabon : L’ONU amorce à New-York le dénouement de l’affaire Mbanié
Gabon – Guinée équatoriale : L’ONU débarque à l’Ile Mbanié

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 3 Mar 2011
Catégorie(s): Afrique,Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*