Socialisez

FacebookTwitterRSS

Ali Bongo Ondimba bientôt traduit devant le CIRDI (Tribunal de la Banque Mondiale) ?

Auteur/Source: · Date: 6 Mar 2011
Catégorie(s): Politique

Communiqué de Presse Déclaration de Bruno Ben MOUBAMBA : Ali Bongo Ondimba bientôt traduit devant le CIRDI (Tribunal de la banque Mondiale) ?
Bruno Ben MOUBAMBA (vice-président de l’Union Nationale, parti d’opposition désormais interdit au Gabon) fera une déclaration politique lundi 7 mars 2011 à 11h devant l’hôtel particulier controversé Pozzo di Borgo (51 rue de l’université – Paris). Il interrogera à distance Ali Bongo Ondimba sur l’origine des fonds qui lui ont permis d’acquérir le « Pozzo di Borgo » pour 150 millions d’euros (travaux compris).

Selon l’hebdomadaire Jeune Afrique, une plainte pour « détournement d’actions à des fins de profit personnel » auprès du Centre international de règlement des différends relatifs aux investissements (Cirdi, Banque Mondiale) vient d’être déposée contre Ali Bongo Ondimba, en sa qualité d’ancien président du conseil d’administration de l’Office des ports et rades du Gabon (Oprag). Il est question de contestation de l’attribution de la concession des ports d’Owendo et de Port Gentil à une multinationale mais l’image du Gabon et du Peuple Gabonais sera durablement compromise.

La multiplication des « Affaires » touchant l’ensemble du Système Bongo et précisément Ali Bongo Ondimba est devenue une question politique majeure, que les acteurs politiques Gabonais ne peuvent plus ignorer au risque d’être discrédités définitivement : Biens Mal Acquis (dont l’hôtel particulier Pozzo di Borgo à Paris est le dernier symbole), rapport compromettant du Sénat américain en 2010, scandale de la Banque des États de l’Afrique Centrale (BEAC), achat du Palais di Borgo, et maintenant … cette plainte pouvant aboutir à la comparution physique d’ Ali Bongo Ondimba devant le CIRDI. Trop, c’est trop ! Nous n’avons pas le droit de nous taire !

Pour l’opposant Bruno Ben MOUBAMBA, le Gabon et les Gabonais sont humiliés par cette plainte, dans la mesure où ce pays passe désormais pour un espace de non-droit ou les crimes financiers se pratiquent sans aucune gêne. C’est un devoir pour la presse et les leaders de tous ordres de dénoncer l’inacceptable.

Contacts : Bruno Ben MOUBAMBA (vice-président du parti Union Nationale)

bruno@moubamba.com
 


SUR LE MÊME SUJET
Dans l’optique de la préparation prochaine du cadre stratégique (2012-2015) avec le Gabon, les experts de la Banque Mondiale (BM) entreprennent, depuis le 21 novembre dernier, des consultations avec les différents acteurs publics et sociaux de la scène économique nationale. Ces différentes rencontres dirigées par la représentante de la BM au Gabon, Zouera Youssoufou, devraient permettre de relever si les propositions élaborées dans le cadre stratégique (2012-2015) répondent parfaitement aux attentes des bénéficiaires et de mieux appréhender les réalités sur le terrain. Pour les trois prochaines années, la Banque Mondiale va multiplier par six ses interventions au Gabon. Celles-ci passeront de ...
Lire l'article
Gabon : Le ministère de l’Habitat bientôt devant la Justice ?
Les populations d’Angondjé victimes de l’opération de déguerpissement du ministère de l’Habitat lancé le dernier le 20 septembre dernier se sont réunies en assemblée générale le 24 septembre dernier pour manifester leur colère face à ce qu’elles qualifient de "casse systématique et sélective" et annoncent vouloir saisir les tribunaux. Réunie en assemblée générale le 24 septembre dernier, le collectif des personnes déguerpies d’Angondjé ont saisi le chef du quartier de cette partie de la capitale de Libreville, pour manifester leur colère, dénoncer ce qu’ils qualifient de casse «systématique et de manière sélective» des maisons d’habitation ou en cours de construction ou ...
Lire l'article
Le Premier ministre gabonais, Paul Biyoghé Mba a reçu lundi tour à tour, le représentant résident de la Banque mondiale, Olivier Fremond et des hommes d’affaires indiens, indique la presse de la primature. Ces deux rencontres ont été précédées d’une importante séance de travail avec les membres du Comité d’organisation du cinquantenaire de l’indépendance du Gabon. La réunion du cinquantenaire a porté sur le point de l’avancement des travaux préparatoires de voirie de Libreville et Owendo, et mesurer le degré d’implication des départements concernés dans l’organisation de ce rendez-vous historique. Le Représentant résident de la Banque mondiale qui quitte notre pays après ...
Lire l'article
La Banque mondiale et la Suisse ont appelé mardi à une action concertée contre le pillage des pays en développement et les biens mal acquis qui trouvent souvent refuge dans les places financières internationales. Cet appel a été lancé lors d'un forum organisé à Paris sur le thème "pas de refuge pour les biens mal acquis", en présence d'adversaires de la corruption venus du monde entier, membres d'ONG ou représentants gouvernementaux. "Des milliards sont volés chaque année aux pays en développement, qui se trouvent ainsi privés d'opportunités économiques", a souligné Ngozi Okonjo-Iweala, la directrice générale du groupe de la Banque mondiale. Selon ses ...
Lire l'article
Le ministre de la communication, de la poste et de l’économie numérique, Laure Olga Gondjout a reçu, mercredi au cours des audiences, l’ambassadeur de la Corée du sud et le représentant résident de la Banque mondiale. Mme Gondjout et le représentant résident de la Banque mondiale pour le Gabon, la Guinée Equatoriale et Sao Tomé et Principe, M. Olivier P. Frémond, ont axé leur entretien sur l’initiative régionale visant à relier les pays de l’Afrique centrale aux autoroutes de l’information par le biais de l’Afrique de l’Est. M. Frémond a affirmé, à ce sujet, que la banque mondiale était disposée à ...
Lire l'article
Afin de favoriser une évolution positive du continent africain et lutter contre le recul de la démocratie en Afrique, Le Front du Refus annonce qu’il lancera prochainement une procédure pour que soit ouverte une enquête sur l’ampleur des crimes commis au Gabon après le coup d’état électoral du 30 août 2009 par le Tribunal Pénal International. En effet, il soupçonne M. Ali Bongo Ondimba d’avoir ordonné les crimes et violences post-électoraux avec la complicité des autorités intérimaires. Les experts de l’opposition ont d’ores et déjà mené une enquête à Port-Gentil pour recueillir dans un rapport rendu public de nombreux témoignages ...
Lire l'article
Libreville, 4 septembre (GABONEWS) – Afin de développer l’égalité hommes / femmes dans ses projets, la Banque Mondiale (BM) a annoncé récemment, au terme d’un rapport annuel de suivi pour l’exercice 2008, l’augmentation de L’enveloppe financière destinée aux commerçantes dans les pays de l’hémisphère sud. Dans un rapport intitulé « Intégration des questions d’égalité hommes-femmes dans les projets de la Banques: exercice 2008 », l’institution de Bretton woods a conjecturé pour les quatre années à venir 60 millions de dollars US, destinés aux activités des femmes dans les pays en développement, notamment. Selon la directrice générale de la BM, ...
Lire l'article
Dans le cadre du processus de diversification de l’économie gabonaise et des enjeux de la protection de l’environnement au Gabon, la Banque mondiale soutient depuis plusieurs années le renforcement des capacités de préservation des écosystèmes protégés du pays. En 2008, 72 éco-gardes ont reçu leurs attestations de fin de formation, constituant la deuxième vague de personnels formés pour renforcer la capacité de surveillance des parcs nationaux du Gabon. La Banque mondiale soutient les efforts du gouvernement gabonais en vue de renforcer la conservation et la gestion de la biodiversité dans les 13 parcs nationaux qui représentent 11% du territoire national. L’institution ...
Lire l'article
Dans le cadre du Fonds de partenariat pour le carbone forestier (FCPF) opérationnel depuis le 25 juin dernier, la Banque mondiale vient de sélectionner quatorze pays en développement et neuf pays industrialisés pour bénéficier de ce mécanisme financier international contre la déforestation et les changements climatiques. Ce système devrait permettre de soutenir les efforts contre la déforestation des pays en développement et de promouvoir le marché du carbone forestier. Le dernier pas pour le lancement du Fonds de partenariat pour le carbone forestier (FCPF) de la Banque mondiale vient d'être franchi avec la sélection des quatorze pays bénéficiaires de ce ...
Lire l'article
Gabon : La Banque Mondiale accroît ses interventions
Gabon : Le ministère de l’Habitat bientôt devant la Justice ?
Le représentant de la Banque mondiale et des hommes d’affaires indiens chez Biyoghé Mba
Banque mondiale/Suisse/Afrique: “Pas de refuge pour les biens mal acquis”
L’ambassadeur de la Corée du sud et le représentant résident de la banque mondiale chez Gondjout
Bongo Doit Partir
Le Front du Refus poursuivra Ali Bongo devant le TPI
Gabon: La Banque Mondiale augmente l’enveloppe destinée à l’essor économique des femmes du « Sud »
Gabon : Le soutien de la Banque mondiale aux parcs nationaux
Déforestation : Le plan de bataille de la Banque mondiale


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 1,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 6 Mar 2011
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*