Socialisez

FacebookTwitterRSS

Société / L’image de la mairie de Nzeng-Ayong préoccupe les habitants de cet arrondissement de Libreville

Auteur/Source: · Date: 8 Mar 2011
Catégorie(s): Société

L’image vétuste et insalubre que présente la mairie de Nzeng-Ayong, dans le 6ème arrondissement de la commune de Libreville, qui abrite certaines infrastructures devant servir à l’organisation de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations de football 2012 (CAN), préoccupe les habitants de cette agglomération qui attendent un coup de pousse des plus hautes autorités du pays.
Vitrine du 6ème arrondissement de la commune de Libreville, l’un des plus grands quartiers de la capitale gabonaise, la mairie de Nzeng-Ayong se dégrade chaque jour malgré quelques bonnes actions entreprises par les autorités municipales.

Vue de l’extérieur, cette mairie souffre de plusieurs carences qui sautent aux yeux. Portail éventré, clôture décolorée et délabrée, murs et cours mal entretenus, absence de toilettes, de matériel bureautique et de moyens roulant.

Selon une autorité municipale de cet arrondissement, les carences observées relèveraient de l’insuffisance des moyens financiers et de fonctionnement. Le budget alloué se limiterait au payement des salaires.

« L’état de cette mairie serait plus alarmante si le premier adjoint au maire ne mettait pas la main dans la poche pour maintenir le cadre de travail », a expliqué la même autorité ayant requis l’anonymat.

« Pour que notre mairie rayonne à nouveau, il faut que l’Etat injecte les moyens nécessaires à sa réhabilitation », a estimé, Narcisse Ngassanga (habitant de Nzeng-Ayong).

« On ne peut pas abriter des chantiers importants de la CAN et avoir une mairie délabrée sachant que beaucoup de nos visiteurs passeront par-là », a dit, pour sa part, Sidonie Mfone, habitante de Nzeng-Ayong

Invité lors d’une émission rétrospective sur la première chaîne de radiotélévision gabonaise (RTG1), le premier adjoint au maire du sixième arrondissement, Eliane Frida Mindoungani avait lancé un SOS en direction des pouvoirs publics en vue de pallier les insuffisances qui s’accentuent dans cette mairie d’arrondissement.


SUR LE MÊME SUJET
Dans un entretien qu’il accordé à notre rédaction, Jean Claude Evane, contrôleur des travaux à COLAS, a rassuré que les travaux des voiries de Nzeng-Ayong (6ème arrondissement de la commune de Libreville), seront livrés à l’Etat à la mi-octobre. « A Nzeng-Ayong, toutes les voies ont été revêtues. Là, nous-nous attelons à la réfection de cette voie qui quitte du Rond point pour faire la jonction sur la route de Sibang », a indiqué Jean Claude Evane, responsable desdits travaux. Sur les derniers travaux à réaliser à partir du Rond-point de Nzeng-Ayong, il a expliqué qu’à ce niveau, il ...
Lire l'article
Le lycée public de Nzeng-Ayong a été la cible, le week-end dernier, d’une opération de lutte anti-vectorielle menée par le service d’hygiène de l’inspection générale de la mairie de Libreville. Le lycée public de Nzeng-Ayong a été la cible, le week-end dernier, d’une opération de lutte anti-vectorielle menée par le service d’hygiène de l’inspection générale de la mairie de Libreville qui était déjà la semaine dernière à la cité Damas et au carrefour Sogatol, dans le 5e arrondissement. ’’Nous sommes très émus de voir les agents de la mairie venir pulvériser notre cadre environnemental pour le bien de tous’’, a indiqué ...
Lire l'article
Les femmes commerçantes déguerpies récemment par l'opération coup de point de la mairie de Libreville, reviennent peu à peu sur les lieux en procédant une novelle fois à l'occupation anarchique du Rond point et du feu tricolore de Nzeng-Ayong dans le 5ème arrondissement. « Nous ne pouvons pas rester simplement à la maison car la majorité des femmes que nous sommes ici, a des charges », a déclaré l’une des femmes commerçantes. « On ne fait pas un bras de fer avec les autorités de la mairie, mais on déplore leur manière de faire. Avant de nous chasser, il fallait d'abord ...
Lire l'article
La mairie centrale de Libreville a une fois de plus demandé lundi, aux commerçantes installées anarchiquement aux feux tricolores, et au Rond point de Nzeng-Ayong, dans le 6ème arrondissement de Libreville, de regagner le marché construit à cet effet dans le quartier." Il est vrai que le marché est construit avec des étales, mais il manque encore beaucoup de chose à ce endroit. Et le plus gênant, c’est l’emplacement de ce marché qui fait que les clients éprouvent souvent des difficultés à faire ce détour pour s’y rendre. Du coup, nous ne vendons presque rien là-bas », a déclaré Marie ...
Lire l'article
Les commerçantes déguerpies jeudi dernier au rond point de Nzeng-Ayong dans le 6è arrondissement de Libreville par les agents de la mairie centrale, ont exprimé vendredi leur volonté d’être relogés dans un bref délai en vue de soulager les responsables de familles dont la seule principale activité a été brusquement interrompue. « Nous souhaitons que les autorités municipales trouvent une solution salutaire et rapide en nous installant là où nous pouvons convenablement écouler nos marchandises. Car depuis jeudi, certaines femmes reviennent sur les lieux pour vendre leurs denrées. Le commerce est notre principale source de revenu », a déclaré l’une des ...
Lire l'article
Les commerçantes du quartier Nzeng-Ayong, dans le 6e arrondissement de Libreville ont brûlé mardi, des objets de toutes natures sur la voie express, au niveau du feu tricolore de ce quartier pour protester contre le déguerpissement brutal effectué par les agents municipaux.Ces commerçants déguerpis occupaient anarchiquement certains trottoirs, causant l'embouteillage et l'insalubrité au feu tricolore et au rond point de Nzeng-Ayong. D'après les autorités compétentes, les occupants de cette zone avaient été avertis et il est question désormais de détruire les petits marchés qui encombrent les abords des routes et de les obliger à occuper les marchés construits par la mairie ...
Lire l'article
Erigé dans le 6ème arrondissement de la commune de Libreville, le tout nouveau Centre de santé de Nzeng-Ayong est un joyau architectural répondant aux normes requises, qui a été livré lundi aux populations de cette partie de la capitale gabonaise par le premier ministre gabonais en présence d’Angélique Ngoma, ministre de la Santé et de l’Hygiène publique. Bâtit sur une superficie de 950,34m2, pour un coût global de 1,150 milliards de Frs CFA, financé par l’état gabonais, la structure comporte un bâtiment principal et deux annexes dans lesquelles sont reparties les différents services. Il y a la radiologie, la petite chirurgie, le ...
Lire l'article
Une centaine de jeunes du quartier Nzeng Ayong, dans le 6ème arrondissement de Libreville, a décidé de combattre l’insalubrité. Un objectif unique anime les jeunes habitants : faire de Nzeng Ayong le quartier le plus propre de la capitale. Cette vaste opération d'assainissement et de sensibilisation a été lancée par le maire de cet arrondissement Maurice Obiang. Les jeunes volontaires, munis de pelles, de râteaux et de machettes procèdent au débouchage des caniveaux, au désherbage, et à la destruction des gîtes larvaires. Cette opération, dénommée « partenariat autour d'une riposte citoyenne face à l'insalubrité et à la prolifération des gîtes larvaires à ...
Lire l'article
Les habitants du quartier Nzeng – Ayong (Fin goudron), l’un des plus grands quartiers du 6ème arrondissement de la capitale gabonaise, victimes du mauvais état dans lequel se trouve la route, sont exposés depuis le début de la saison sèche, à de nombreuses maladies au point de ne plus savoir à quel saint se vouer pour échapper à cette situation qui trouble tant la bonne santé des populations. Dans l’ensemble, cette situation, est tristement vécue par les personnes ayant construit en bordure de route non bitumée ou qui a perdu considérablement son bitume au fil des années. « Si nous, les grandes ...
Lire l'article
Les habitants du plus grand quartier de la capitale gabonaise, Nzeng Ayong au niveau de l’école « Sainte Rita » dans le 6ème arrondissements de Libreville, ont érigé jeudi, des barricades pour protester et réclamer du bitume sur la principale voie d’accès à ce coin du quartier où la poussière, soulevée par les vents de la saison provoque d’énormes dégâts dans les maisons et sur la santé des populations. Les populations véritablement en colère, ont érigé des barricades avant de brûler des pneus sur la route pour manifester leur mécontentement, empêchant totalement la circulation des véhicules. Ces derniers branlaient des banderoles ...
Lire l'article
Les travaux des routes du Rond-point de Nzeng-Ayong seront livrés à la mi-octobre
Lutte anti-vectorielle au lycée public de Nzeng-Ayong
Gabon: Les commerçants regagnent peu à peu le Rond point et le feu tricolore de Nzeng-Ayong
Gabon: La mairie somme les commerçantes de Nzeng-Ayong d’occuper le marché
Gabon: Les commerçantes déguerpies du rond point de Nzeng-Ayong sollicitent un relogement
Gabon: Les commerçantes de Nzeng-Ayong protestent contre le déguerpissement brutal de la mairie
Gabon: Le nouveau Centre médical de Nzeng-Ayong: un joyau architectural
Gabon: Les jeunes de Nzeng Ayong luttent contre l’insalubrité
Gabon: Les habitants de Nzeng – Ayong victimes du mauvais état de la route
Gabon: Les habitants de Nzeng Ayong barricadent la route principale et réclament du bitume

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 8 Mar 2011
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*