Socialisez

FacebookTwitterRSS

Libye: les pro-Kadhafi reprennent Zouara et marchent sur Benghazi

Auteur/Source: · Date: 14 Mar 2011
Catégorie(s): Afrique

Les forces régulières libyennes ont repris lundi Zouara, une des dernières villes de l’ouest du pays que tenaient les insurgés. A l’est, Ajdabiya se prépare à subir un assaut des forces de Mouammar Kadhafi. Des bombardements ont déjà visé la ville dans la matinée.

Les rebelles en déroute depuis quelques jours, ont promis de défendre Ajdabiya, carrefour routier vital entre plusieurs villes de l’Est. Sur la route entre Ajdabiya et Benghazi, de nombreux civils fuyaient lundi à bord de camionnettes chargées de valises, de sacs et de matelas.

Inquiétude à Benghazi
Benghazi, fief de l’insurrection situé à 160 km au nord d’Ajdabiya, pourrait vite se retrouver menacée, les forces gouvernementales ayant repris les unes après les autres plusieurs villes aux rebelles, notamment Brega dimanche, à coups d’artillerie lourde et de raids aériens.

Dans la deuxième ville du pays, l’euphorie des premières semaines de la révolte a fait place à l’inquiétude, et les regards sont tournés vers l’étranger.

Misrata résiste

A l’ouest de la Libye, les forces de Mouammar Kadhafi contrôlent Zouara “et il n’y a plus de signes de présence des rebelles (…) Les combats ont cessé”, a indiqué un témoin. La ville côtière de 40’000 habitants est située à 120 km à l’ouest de Tripoli, la capitale.

Toujours dans l’Ouest, les rebelles contrôlaient encore lundi Misrata, mais des tirs d’armes automatiques résonnaient aux abords de la ville.

Réunion du G8

Pressés par les rebelles de leur venir en aide et surtout d’empêcher le colonel Kadhafi d’utiliser son aviation, les Occidentaux et les Russes se concertaient lundi lors d’une réunion des chefs de la diplomatie du G8.

Mais, divisés sur les moyens de mettre un terme à la répression – bombardements, zone d’exclusion aérienne, fourniture d’armes à l’opposition – les Occidentaux sont pris de vitesse par les victoires du régime sur le terrain.


SUR LE MÊME SUJET
Libye: Bani Walid aux mains de pro-Kadhafi, 5 morts dans l’assaut
Il s'agit des violences les plus graves à Bani Walid depuis la "libération" en octobre 2011 de la Libye après huit mois d'un conflit meurtrier. La ville n'était tombée que quelques jours avant la mort dans la ville de Syrte de l'ancien dirigeant, capturé par les révolutionnaires ou thowars. Des partisans lourdement armés du régime libyen déchu de Mouammar Kadhafi ont pris lundi le contrôle de la ville symbolique de Bani Walid, tuant cinq ex-rebelles, au moment où les nouvelles autorités font face à la crise politique la plus grave depuis leur prise du pouvoir. Des fidèles au défunt colonel Kadhafi, armés ...
Lire l'article
Libye: Les pro-Kadhafi reprennent le contrôle de Bani Walid‎
Libye : affrontements à Bani Walid Des forces du gouvernement libyen sont déjà en route pour Bani Walid, ex-bastion de Kadhafi, qui serait retombé lundi aux mains de partisans de l'ancien «Guide», selon des sources locales. Un responsable de Bani Walid, à 170 km au sud de Tripoli, craint un «bain de sang». M'barek al-Fotmani a assuré que le drapeau vert flottait sur la ville pour la première fois depuis sa chute aux mains des révolutionnaires le 17 octobre. La base de la «Brigade du 28-Mai, la plus importante à Bani Walid et la seule qui dépende du ministère de la ...
Lire l'article
Libye: intenses combats à Syrte, dernier bastion des pro-Kadhafi
D'intenses bombardements et de violents combats de rue avaient lieu mardi dans deux quartiers de la ville de Syrte (est de Tripoli) où se sont repliés les derniers fidèles de Mouammar Kadhafi, a constaté un journaliste de l'AFP. Les forces du Conseil national de transition (CNT, ex-rébellion) ont déploré au moins deux morts et des dizaines de blessés dans leurs rangs en juste 40 minutes dans les combats qui ont éclaté en milieu de matinée, tandis que les rues résonnaient de tirs d'artillerie. Des centaines de combattants s'engageaient dans les rues des quartiers "Dollar" et "N°2", où sont retranchés les derniers fidèles ...
Lire l'article
Libye: violents combats à Bani Walid entre forces du CNT et pro-Kadhafi
De violents combats opposaient samedi les forces du Conseil national de transition (CNT) aux loyalistes pro-Kadhafi retranchés à Bani Walid (140km au sud-est de Tripoli), l'un des derniers bastions fidèles au "Guide" libyen toujours introuvable. L'ultimatum donné par le CNT aux kadhafistes a expiré samedi, mais les combats ont éclaté dès vendredi, s'intensifiant depuis. Samedi à la mi-journée, des combattants de l'insurrection ont été pris sous de violents tirs des kadhafistes, à environ trois kilomètres de Bani Walid. De fortes explosions faisaient trembler l'air tandis que des obus de mortier tombaient sur le sol, soulevant des nuages de sable et de fumée. ...
Lire l'article
LIBYE. Kadhafi continue à commander des troupes, prévient l’Otan
"Les pro-Kadhafi que nous observons ne sont pas en plein débandade" estime le porte-parole de l'Alliance atlantique en Libye. Le dirigeant libyen en fuite Mouammar Kadhafi conserve une capacité de commandement des troupes qui lui sont encore loyales dans le pays, a indiqué mardi 30 août un porte-parole de l'Otan, tout en affirmant ne pas savoir où il se trouve. Lors d'une conférence de presse, le porte-parole de l'opération de l'Alliance atlantique en Libye, le colonel canadien Roland Lavoie, a fait état de la "capacité dont il fait encore preuve à commander et contrôler des troupes, leurs mouvements, et celui d'armes ainsi ...
Lire l'article
Libye: Les rebelles ont pris le contrôle de Zaouiah
GUERRE - Il s'agit de l'avancée la plus significative des insurgés libyens depuis le début du conflit contre les forces de Kadhafi. La capitale, Tripoli, est désormais en ligne de mire... Les rebelles libyens ont pris le contrôle du centre de la ville de Zaouïah située à une cinquantaine de kilomètres à l'ouest de Tripoli, rapporte un journaliste de Reuters se trouvant dans la localité. Le journaliste a pu voir environ 50 insurgés près du principal marché de Zaouïah chantant «Dieu est grand» tandis qu'un drapeau rouge, noir et vert de l'insurrection flottait devant un magasin. Les insurgés ont précisé que des soldats ...
Lire l'article
Libye: Kadhafi lâché par Moscou, le conflit entre dans une nouvelle phase
Le conflit en Libye a connu vendredi un développement politique majeur, avec la décision de la Russie de lâcher Mouammar Kadhafi, et pourrait entrer dans "une nouvelle phase" militaire avec le déploiement d'hélicoptères d'attaque britanniques au côté des français. Sur le terrain, le régime libyen ne semblait pourtant prêt à aucune concession. L'Otan l'a accusé d'avoir posé "un champ de mines" autour de Misrata, une ville que Kadhafi cherche à reprendre. Ahmed Omar Bani, porte-parole militaire de la rébellion à Benghazi (est), a affirmé que les forces de Kadhafi avaient posé les mines juste avant de partir "quand elles ont senti qu'elles ...
Lire l'article
Libye: Inquiétude à Misrata à l’expiration d’un ultimatum de Kadhafi
A Misrata, l'accès au port préoccupait mardi les habitants qui risquent d'être privés de tout ravitaillement. Un ultimatum, lancé par le régime libyen aux rebelles pour qu'ils se rendent, arrivait à expiration, alors que les insurgés demandent un prêt aux Occidentaux et qu'Ankara appelle au départ de Mouammar Kadhafi. Dans les rues de Misrata, l'ambiance est lourde. "Je ne suis pas inquiet. Kadhafi ne fera rien, il ment comme d'habitude. Inchallah, il ne fera rien", veut croire Abd Albari, 20 ans. Vendredi, le régime libyen avait offert une amnistie aux rebelles de cette ville clé s'ils cessaient les combats et précisé ...
Lire l'article
ALGER (Reuters) - Les troupes de Mouammar Kadhafi ont bombardé mardi la zone portuaire de Misrata pour tenter de priver les rebelles qui défendent la ville de leur seul lien avec le monde extérieur, selon des habitants et des insurgés. Principal bastion des rebelles à résister aux kadhafistes dans l'ouest de la Libye, Misrata est encerclée sur trois fronts et son ravitaillement dépend du port. Les forces gouvernementales se sont retirées du centre-ville après des semaines de pilonnages et de combats de rue qui n'ont pas eu raison des combattants insurgés opérant à partir d'immeubles éventrés et d'autres repaires. Mais ce retrait semble ...
Lire l'article
OFFENSIVE - Un chef militaire de Kadhafi a par ailleurs été tué... Dernière info: Mouammar Kadhafi a juré mardi de poursuivre le combat et promis la victoire à un auditoire de partisans réunis à Tripoli. «Nous serons au bout du compte victorieux», a déclaré le n°1 libyen lors d'une brève intervention retransmise en direct à la télévision. Au quatrième jour des frappes de la coalition, les troupes pro-Kadhafi continuent d’attaquer deux villes de l’ouest de la Libye, faisant des dizaines de morts, malgré la mise en place de la zone d’exclusion aérienne. Et sur le plan diplomatique, si les débats ont ...
Lire l'article
Libye: Bani Walid aux mains de pro-Kadhafi, 5 morts dans l’assaut
Libye: Les pro-Kadhafi reprennent le contrôle de Bani Walid‎
Libye: intenses combats à Syrte, dernier bastion des pro-Kadhafi
Libye: violents combats à Bani Walid entre forces du CNT et pro-Kadhafi
LIBYE. Kadhafi continue à commander des troupes, prévient l’Otan
Libye: Les rebelles ont pris le contrôle de Zaouiah
Libye: Kadhafi lâché par Moscou, le conflit entre dans une nouvelle phase
Libye: Inquiétude à Misrata à l’expiration d’un ultimatum de Kadhafi
Libye: Les pro-Kadhafi tentent d’isoler Misrata de sa zone portuaire
Libye: Kadhafi jure de poursuivre le combat, les alliés se mettent d’accord

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 1,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 14 Mar 2011
Catégorie(s): Afrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*