Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : André Mba Obame fait pschitt…

Auteur/Source: · Date: 15 Mar 2011
Catégorie(s): Photos,Politique

Un mois de remue-ménage médiatique, et puis plus rien. Depuis qu’il a quitté les locaux de l’ONU, où il s’était autoproclamé chef de l’État gabonais, l’opposant André Mba Obame se fait discret. Et attend de savoir ce que lui réserve le gouvernement.

Ils auront passé quatre semaines dans les locaux du Programme des Nations unies pour le développement (Pnud), à Libreville. Le 27 février, André Mba Obame, président autoproclamé du Gabon, et les membres de son « gouvernement » sont finalement rentrés chez eux. Maintenant, expliquent-ils, ils attendent de savoir quel sort leur réservent les autorités gabonaises. « Ensuite nous aviserons », promet Zacharie Myboto, ancien président de l’Union nationale (UN), parti de l’opposition dont la dissolution a été prononcée, le 26 janvier, par le ministre de l’Intérieur, Jean-François Ndongou.

En attendant d’en savoir plus, Zacharie Myboto, 72 ans, et André Mba Obame, 54 ans, refusent de s’exprimer. Silence radio aussi du côté des autres membres de « l’équipe gouvernementale insurrectionnelle » et des cadres de l’UN qui les avaient rejoints dans les bâtiments onusiens.

Après un mois de face-à-face sans médiation, la situation s’est débloquée, fin février, lors du voyage d’Ali Bongo Ondimba à New York. Invité par le secrétaire général de l’ONU, le chef de l’État gabonais a fait escale à Paris et évoqué le sujet avec son homologue français, Nicolas Sarkozy. Il s’est ensuite entendu, avec Ban Ki-moon, sur l’envoi d’une mission « technique », qui a séjourné à Libreville du 24 au 26 février.

À cette délégation, qui était conduite par le Camerounais Sammy Kum Buo, le directeur de la division Afrique du secrétariat général des Nations unies, André Mba Obame et ses amis ont demandé que leur sécurité physique et leur liberté soient assurées et que la dissolution de l’UN soit annulée. Mais vont-ils pour autant échapper au procès pénal que leur ont promis les autorités ? À voir.

Certes, le chef de l’État n’a pas apprécié de voir son ancien ami (arrivé troisième lors de l’élection présidentielle d’août 2009) revendiquer son fauteuil. Mais la tension des premiers jours de « la République du Pnud » est retombée. Après avoir menacé de lever l’immunité parlementaire de Mba Obame (élu du Haut-Komo) et de le poursuivre pour haute trahison devant les tribunaux, le gouvernement a visiblement écouté ceux qui lui avaient conseillé la pondération et l’apaisement. Même chose pour le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), dont le groupe parlementaire à l’Assemblée nationale ferraillait pour accélérer la procédure visant l’ancien candidat à l’élection présidentielle, mais qui a su calmer les ardeurs de son aile dure. « Il s’agit d’une affaire qui concerne la justice, élude Faustin Boukoubi, secrétaire général du PDG. Lorsque l’Assemblée nationale sera saisie par les juges d’une demande de levée de l’immunité [de Mba Obame], notre groupe parlementaire se prononcera. » Autre signe d’apaisement : le procès des militants de l’UN poursuivis pour trouble à l’ordre public, après avoir manifesté leur soutien à André Mba Obame, a déjà enregistré deux renvois. Selon les sources judiciaires, une nouvelle audience est prévue pour le 4 mars.

De plus, sous la pression des opposants, le parti au pouvoir s’est converti au culte de la transparence électorale, dont le héraut, Pierre Mamboundou, fait l’une des conditions de son entrée au gouvernement, désormais imminente. Le 27 janvier dernier, Faustin Boukoubi, le patron du parti présidentiel, a fait savoir au ministre de l’Intérieur qu’il était prêt à voter la proposition de loi introduisant la biométrie dans le processus d’identification des électeurs.


SUR LE MÊME SUJET
Le candidat malheureux à la dernière élection présidentielle, André Mba Obame est en Afrique du Sud pour se faire soigner. Les poursuites judiciaires contre cet ancien Ministre de l’Intérieur ne sont pas pour autant levées, même s’il a obtenu l’autorisation de sortie du territoire pour des motifs de santé évoqués par son conseil, Me Lubin Ntoutoume. L’autorisation lui a été accordée par le Gouvernement, dans une déclaration publiée récemment et signée du Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Ida Reteno Assonouet. Une levée d’interdiction de sortie du territoire motivée par une saisine de l’avocat du Député du Haut-Como (Medouneu) introduite au ...
Lire l'article
COMMUNIQUÉ: Santé de M. André MBA OBAME
Le 13 mai 2011, Monsieur André MBA OBAME a été examiné par un Neurologue. Une IRM demandée en urgence a été réalisée le 14 mai 2011 à la Polyclinique EL RAPHA de Libreville. Cet examen radiologique a mis en évidence la présence d’une hernie discale postéro-latérale qui a entrainé une sciatique paralysante et hyperalgique. Le traitement de cette pathologie est chirurgical. Le 26 mai 2011, l’évolution de l’état de santé de Monsieur André MBA OBAME a amené le Médecin à conclure à la nécessité et à l’urgence d’une évacuation sanitaire pour une intervention en milieu spécialisé. Dans les prochains jours, l’état de ...
Lire l'article
L'Union nationale (UN), le parti du président autoproclamé du Gabon André Mba Obame, a commencé à faire circuler une pétition "dans tout le pays" dans laquelle les signataires reconnaissent l'opposant comme "autorité légitime", a appris l'AFP jeudi auprès de l'UN. Le texte de la pétition est "Je reconnais André Mba Obame et son gouvernement comme autorité légitime du Gabon" alors qu'en bas de page se trouve la mention "Donc Ali Ben Bongo Ondimba dégage", d'après une copie de la pétition remise à l'AFP. Ex-ministre de l'Intérieur, ex-baron du parti au pouvoir et actuellement député, André Mba Obame s'était autoproclamé président du Gabon ...
Lire l'article
Le secrétaire exécutif de l’Union nationale (UN, opposition), André Mba Obame, a critiqué mardi la politique du gouvernement. En cause, l’interdiction de l’exportation de bois en grumes et l’emprunt par l’Etat de plus de 175 milliards de francs CFA auprès des banques commerciales, afin de rembourser la dette intérieure. Le secrétaire exécutif de l’Union nationale (UN, opposition) et candidat malheureux à la présidentielle anticipée du 30 août 2009, André Mba Obame, de retour d’un séjour de près de 3 mois à l’étranger, a condamné mardi la politique du gouvernement de l’émergence. Notamment en ce qui concerne l’interdiction de l’exportation du bois ...
Lire l'article
Le Secrétaire exécutif de l’Union nationale (Un, opposition), André Mba Obame se dit confiant d’une victoire de son parti lors des élections législatives et sénatoriales partielles du 6 juin au Gabon. « Le peuple qui n’a jamais connu l’alternance politique souhaite la connaître et je pense que l’opposition a toutes ses chances lors des partielles du 6 juin », a déclaré M. Obame. En visite depuis quelques semaines en France, le N°2 de l’Un était invité sur les plateaux de la chaîne de télévision panafricaine Africa 24. Le Gabon organisera le 6 juin, des législatives et des sénatoriales. Ces élections partielles sont ...
Lire l'article
« L'union de l'opposition est en marche (...). La manoeuvre ou l'initiative n'est pas dirigée contre une personne, elle est plutôt pour atteindre un objectif : l'alternance. » L'opposition gabonaise, qui n'a toujours pas digéré l'élection d'Ali Bongo, le 30 août dernier, se lance dans la formation d'un grand parti unifié face au régime du PDG, le parti au pouvoir. Plusieurs figures de la vie politique gabonaise, dont six candidats à l'élection présidentielle du 30 août 2009, ont décidé de créer un grand parti dont le nom reste à trouver. André Mba Obame, ancien candidat à l'élection présidentielle est l'un des ...
Lire l'article
L'ex-ministre de l'Intérieur André Mba Obame, 3e à l'élection présidentielle du Gabon selon le nouveau comptage de la Cour constitutionnelle, reste gréviste de la faim mais oeuvre à la création d'un parti politique, a-t-il affirmé mercredi à l'AFP. "Je continue de jeûner", a-t-il affirmé à son domicile, précisant qu'il avait reçu une assistance médicale et une perfusion mardi. "J'arrêterai quand la situation politique sera apaisée. J'ai craint des violences", a-t-il poursuivi, restant énigmatique sur ce qui motivera l'arrêt de sa grève entamée le 12 octobre. "Nous travaillons à la création d'un parti (politique). J'ai obtenu 90.000 voix, pourquoi ne le ferais-je pas ?", ...
Lire l'article
Libreville, 3 septembre (GABONEWS)- Le candidat indépendant, ancien ministre de l’Intérieur, André Mba Obame, emporte la majorité des suffrages de l’élection présidentielle dans sa province natale du Woleu-Ntem, avec 81,18 % contre 12, 86% pour Ali Bongo Ondimba A noter que monsieur André Mba Obame est arrivé en tête dans la province de l’Estuaire avec 35, 02% devant Ali Bongo Ondimba et Pierre Mamboundou.
Lire l'article
Au cours d'une conférence de presse donnée le lundi 31 août, Andre Mba Obame, ancien ministre de l'intérieur, et naguère proche d'Ali Bongo, a critiqué la déclaration ce dernier selon laquelle il était le vainqueur de l'élection présidentielle qui venait de se dérouler et donc le nouveau président des Gabonais. Aux côtés d'Andre Mba Obame étaient présents : Jean Eyeghe Ndong, Paul Mba Abessole, Medhi Teale, Jean Ntoutoume Ngoua et Anna Claudine Ayo Assayi. La conférence se tenait dans le QG de Zacharie Myboto avec lequel Andre Mba Obame s'est déclaré en phase (Myboto a également critiqué la déclaration "précipitée" d'Ali ...
Lire l'article
Le ministre de l'intérieur, chargé de l'immigration, André Mba Obame a apporté vendredi au cours d'un point de presse des éclaircissements sur l'affaire des trois leaders de la société civile gabonaise mis en détention. « L'ordre public et la sécurité de notre pays étant en cause, j'ai cru utile, en ma qualité de Ministre en charge de ces questions, d'apporter à l'opinion nationale et internationale les informations devant permettre à chacun et à tous d'être objectivement fixés. Cette démarche me paraît d'autant plus opportune qu'il apparaît clairement que notre pays est réellement la victime d’une tentative de déstabilisation par ...
Lire l'article
Gabon : André Mba Obame en Afrique du Sud
COMMUNIQUÉ: Santé de M. André MBA OBAME
Gabon: l’opposition fait circuler une pétition en faveur de Mba Obame
Gabon : André Mba Obame contre la politique du gouvernement
Gabon : André Mba Obame confiant pour l’opposition
André Mba Obame, ancien candidat à l’élection présidentielle gabonaise
Gabon: André Mba Obame, toujours en grève de la faim, veut créer un parti
Gabon: Urgent / Présidentielle 2009 / André Mba Obame rafle la mise dans sa province natale du Woleu-Ntem
Gabon : Andre Mba Obame dénonce une tentative de hold up électoral
Gabon: Affaire des détenus de la société civile gabonaise: André Mba Obame fait la lumière

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 15 Mar 2011
Catégorie(s): Photos,Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*