Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Controverse et cabale pré-électorales autour de Nzouba Ndama

Auteur/Source: · Date: 17 Mar 2011
Catégorie(s): Politique

Ayant fait les choux gras de la presse gabonaise d’opinion ces dernières semaines, Guy Nzouba Ndama, président de l’assemblée nationale, s’en est expliqué à l’occasion d’une interview publiée le 17 mars par le quotidien “L’union”. Tentative d’exégèse d’un micmac politique purement provincial.

Secret de polichinelle dans les cercles politiques de l’Ogooué-Lolo : Pour les prochaines législatives, le président de l’Assemblée nationale, Guy Nzouba Ndama, envisage de se porter candidat dans la commune de Koula-Moutou, chef-lieu de la province. Alors qu’il est l’élu du canton Lolo-Wagna, il a demandé à son électorat familial, clanique et tribal de s’inscrire sur les listes électorales de cette commune. L’actuel occupant du perchoir l’a confirmé d’une certaine manière dans une interview accordé au quotidien “L’union” et publiée le 17 mars : «Le fait que mon nom soit sur la liste électorale de la commune a fait monter l’adrénaline chez certains frères et sœurs de cette commune […] Je suis né à Koula-Moutou, au quartier Bovendo. A ce titre, je suis donc citoyen de la commune de Koula-Moutou. Je puis alors aspirer comme tout autre citoyen à briguer un mandat dans la commune. »

La circonscription électorale problématique est actuellement occupée par Jean Massima, ancien grand argentier du pays et ancien ministre. Celui-ci devrait alors, selon des sources de la localité, se porter candidat dans le district de Popa, à 75 Km de Koula-Moutou. Il se raconte que Nzouba Ndama, qui aurait trop rempilé au perchoir de l’Assemblée nationale, vise le poste de Premier ministre. Pour ce faire, il lui faut être élu dans un chef-lieu de province. Mais, le gotha Nzébi, ethnie autochtone de la capitale provinciale de l’Ogooué-Lolo, voit d’un mauvais œil le repositionnement électoral de l’élu de la Lolo-Wagna.

Conjuration médiatique

C’est sans doute à cet effet qu’une conspiration a été élaborée se traduisant par «une kyrielle d’articles dans la presse privée et qui affichaient tous un seul objectif : me vilipender, me dénigrer, me trainer dans la boue, me noircir ; allant jusqu’à vouloir discréditer mon action à l’Assemblée nationale», explique Nzouba Ndama dans l’interview sus citée.

On aura effectivement appris que 7,92 milliards de francs CFA ont été détournés à l’Assemblée nationale, selon un article et des fac-similés publiés par le mensuel “Croissance saine Environnement”. Le titre précise que ce manège durait depuis l’année 2007 lorsque 650 millions de francs CFA ont été inscrits dans la loi des finances pour «construction annexe Assemblée nationale». En 2008, 500 millions ont été versés pour le même poste de dépense, puis 1 milliard de francs CFA en 2009, 3, 44 milliards de francs CFA en 2010 et 200 millions en 2011.

“Justification” et perspective électorale

Pour sa défense le président de la 1ère chambre du parlement gabonais assure qu’il n’est pas le Deus ex machina qui peut manipuler à sa guise les hauts fonctionnaires chargés de l’élaboration, de la mise en place et de l’exécution de la loi des finances. Joint au téléphone, l’un de ses conseillers tente une argumentation selon laquelle «l’Assemblée nationale est un chantier permanent, ainsi que tout le monde peut le constater. De tous les édifices publics construits par les Chinois, le palais Léon Mba est le plus défectueux. À une fréquence tenant du phénomène, les problèmes apparaissent concernant la construction de ce bâtiment. Des pans entiers du carrelage s’écroulent, l’eau filtre à chaque jour d’un nouvel endroit. Si bien que l’entretien de l’édifice coûte trop cher, sans compter le coût des études pour une réhabilitation efficiente de l’immeuble. »

Nzouba Ndama estime que ceux que ses adversaires se méprennent : «le secrétaire général du PDG, lors des journées parlementaires du parti à Tchibanga, a souligné avec force que les futurs candidats aux législatives seront choisis par la base. »

Alors qu’elle n’arrive pas à régler un problème de reconquête dans la province, la formation politique crée par Omar Bongo va-t-elle se créer une autre équation ? En effet, sur les neuf sièges de député que compte l’Ogooué-Lolo, le PDG n’est nullement assuré de reprendre les trois sièges actuellement occupés par d’autres formations politiques [l’ex-Union nationale (UN), l’Alliance démocratique et républicaine (ADERE) et le Centre des Libéraux Réformateurs (CLR)].

Et, visiblement en courroux, le président de l’Assemblée nationale de conclure : «qu’on arrête de saliver, de déverser la morve sur le pauvre Nzouba Ndama, accusé d’ores et déjà de “court-circuiter” les uns et les autres. Dans leurs écrits, ils ont décrété que je suis impopulaire. Alors de quoi ont-ils peur ? »


SUR LE MÊME SUJET
Economie : Le Méridien Ré-Ndama au top !
Le groupe Méridien a distingué une de ses deux filiales gabonaises, le Ré-Ndama de Libreville comme « meilleur de la région » (Afrique de l’ouest et du centre) pour l’année 2011. Cette distinction récompense la conformité aux standards internationaux en tenant compte des conditions d’accueil, du confort, de la sécurité de la clientèle et de la compétence des employés. Elle est le fruit d’une mission d’inspection exécutée incognito par un client « X » dépêché par la maison-mère, qui note au terme de son séjour les différentes prestations proposées. Le Directeur Général du Ré-Ndama, Pascal Fouquet a félicité ses collaborateurs et les ...
Lire l'article
Par RFI Au Gabon, le jeudi 21 juillet marquait le premier jour de la révision des listes électorales. Une opération boudée par l’opposition. La majorité a profité de ce premier jour pour dénoncer cette attitude. Avec notre correspondant à Libreville. Les électeurs gabonais ne se sont pas précipités dans les centres de révision des listes électorales, jeudi 21 juillet. La majorité présidentielle, pour sa part, s’est mobilisée pour démentir les allégations de l’opposition qui qualifie ce recensement de passage en force visant à conserver, par la fraude, la majorité au parlement. Henri Claude Bilie Bi Nzé, son porte-parole : « Je ne vois ...
Lire l'article
L’opération de révision des listes électorales a débuté sans engouement lundi 8 novembre dans la commune d’Oyem, chef-lieu de la province du Woleu-Ntem, dans le nord du Gabon, a constaté un journaliste de l’AGP. ’’Les citoyens viennent au compte goutte, surtout dans l’après-midi, parce qu’ils vaquent d’abord à leurs occupations en matinée’’, a déclaré M. Menié Evoung, qui supervise l’opération à la direction de l’académie provinciale (DAP), dans le 2ème arrondissement d’Oyem, un des deux centres mis en place dans la ville, où sont affichées les listes électorales. Les locaux de la subdivision des travaux publics, dans le 1er ...
Lire l'article
" Nous encourageons les pouvoirs publics et les acteurs politiques à rester dans ce cadre du respect de la légalité constitutionnelle, c’est le seul moyen d’éviter de faire des erreurs", a soutenu Guy Nzouba Ndama, président de l’Assemblée Nationale, à l’issue d’une rencontre, ce lundi, avec le président de la République, par intérim, Madame Francine Rose Rogombé. Monsieur Guy Nzouba Ndama qui a observé que « la légalité est déjà respecté plus que nous y sommes » faisait partie d’une délégation des présidents des Institutions gabonaises invités, à leur tour, à une concertation, ce lundi, au Palais présidentiel, par le ...
Lire l'article
Le président de l’Assemblée nationale, Guy Nzouba Ndama, présentant ce mardi au palais présidentiel, les vœux de l’institution qu’il dirige au Chef de l’Etat Omar Bongo Ondimba, a réitéré l’engagement de cette structure à jouer un rôle déterminant dans le fonctionnement efficient de la démocratie au Gabon. Guy Nzouba Ndama s’est également appesanti sur les actions fortes de médiation que le président de la République a mené et mène encore hors des frontières gabonaises en faveur du dialogue, de la stabilité et de la paix. De mêm, il a indiqué le désir de cette chambre basse du parlement à accompagner l’action politique ...
Lire l'article
Le nouvel Ambassadeur de France au Gabon, Jean-Didier Roisin, a été reçu en audience ce jeudi à Libreville par le président de l’Assemblée nationale Guy Nzouba Ndama. L’hôte du président du palais Léon Mba lui a exprimé sa volonté ’ de dynamiser les relations qui existent entre les deux parlements : « J’ai confirmé au président Nzouba, l’intérêt de la France de ce que les deux assemblées puissent avoir des liens étroits », a expliqué Jean-Didier Roisin à sa sortie d’audience. Les deux hommes qui se rencontraient pour la première fois, ont passé en revue les détails de la coopération vieille ...
Lire l'article
Le président de l'Association parlementaires de la Francophonie (APF), Guy Nzouba Ndama qui est en même temps président de l'Assemblée nationale du Gabon, prononcera un discours ce samedi à 22h15 (heure locale)depuis Quebec, lequel présentera les résolutions adoptées sur les thèmes majeurs du 12éme Sommet de la Francophonie à Québec qui se tient du 17 au 19 octobre. M. Guy Nzouba Ndama, interviendra devant les chefs d'Etat et de gouvernement. L'allocution du président de l'APF sera axée aux résolutions adoptées sur les thèmes majeurs du Sommet notamment, les décisions portant sur les principes d'action pour la promotion de la langue française ...
Lire l'article
Le Gabonais, président de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF), Guy Nzouba Ndama participera au XIIè sommet de la Francophonie qui tiendra ses assisses à Québéc au Canada, du 17 au 19 octobre prochains, a annoncé la presse de l’Assemblée nationale gabonaise. Lors de ce sommet, Guy Nzouba Ndama présentera devant les Chef d’Etats, les principes d’action pour la promotion de la langue française, la résolution des problèmes environnementaux et le développement des sociétés et les résolutions prises en vue de la lutte contre la crise alimentaire et la cherté de la vie. Le gabonais Guy Nzouba Ndama qui occupe le poste ...
Lire l'article
Les travaux du 9ème Congrès ordinaire du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) qui se tiennent du 19 au 21 septembre à Libreville seront dirigés par le vice président de cette formation politique, Guy Nzouba Ndama. Ce dernier a été choisi par le président fondateur du PDG, Omar Bongo Ondimba. Cinq vices présidents et cinq rapporteurs généraux composent le bureau définitif du 9ème Congrès ordinaire de cette formation politique, placé sous le signe de ‘’l’espoir’’. On rappelle que Guy Nzouba Ndama a été le président du Comité préparatoire dudit Congrès. Il est par ailleurs président actuel de l’Assemblée nationale. Conformément aux orientations du président ...
Lire l'article
Le président de l'Assemblée nationale, Guy Nzouba Ndama, a présidé le 8 septembre une réunion du bureau de la chambre parlementaire pour baliser le déroulement et fixer les échéances de la deuxième session ordinaire. Le président de l'Assemblée a exhorté les députés à examiner les textes de lois déposés avant le 30 septembre pour permettre au Parlement d'entamer dans les délais convenus l'examen de la loi de Finances 2009. Réuni le 8 septembre dernier à Libreville, les membres du bureau de l'Assemblée nationale ont fixé les objectifs et les échéances de la seconde session parlementaire ouverte le 1er septembre dernier et ...
Lire l'article
Economie : Le Méridien Ré-Ndama au top !
Au Gabon, la révision des listes électorales débute dans la controverse
Peu d’engouement à Oyem autour de la révision des listes électorales
Gabon: « Le respect de la légalité constitutionnelle est le seul moyen d’éviter des erreurs »,(Guy Nzouba Ndama, président de l’Assemblée Nationale)
Gabon: Vœux au chef de l’Etat: Guy Nzouba Ndama « réitère l’engagement » de l’Assemblée nationale en faveur de la démocratie au Gabon
Gabon: France / Gabon : Jean-Didier Roisin chez Guy Nzouba Ndama
Gabon: XII Sommet de la Francophonie : Discours attendu de Guy Nzouba Ndama
Gabon: Guy Nzouba Ndama au XII sommet de la Francophonie
Gabon: 9ème Congrès du PDG / Guy Nzouba Ndama désigné à la présidence du bureau
Gabon : Guy Nzouba Ndama fixe le cap des travaux de la session parlementaire

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 17 Mar 2011
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*