Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : 280 millions de FCFA subtilisés par un agent de la SGS

Auteur/Source: · Date: 25 Mar 2011
Catégorie(s): Divers,Société

Chef d’une équipe habituellement chargée du convoyage de fonds, un agent de la Société gabonaise de services (SGS), la plus ancienne entreprise de gardiennage du Gabon, s’est volatilisé dans la nature avec plus de 200 millions de francs CFA appartenant à la société Global. Il avait réussi à tromper l’armurier de la SGS et a opéré avec des hommes de mains recrutés par ses soins.

L’information était parvenue à Gaboneco qui s’est refusé à la rendre publique faute d’avoir pu la vérifier auprès de l’entreprise concernée qui s’est rebiffée, sans doute du fait de la fraîcheur de l’évènement et de l’émoi qu’il a causé au sein de la direction générale de la plus ancienne société de gardiennage du pays. Deux hebdomadaires, “Le Mbandja” et “La Griffe”, en ont fait état : 280 millions de francs ont été subtilisés par de prétendus agents de la Société gabonaise de services (SGS) chargés de les convoyer à la banque.

Les faits : Un certain Joël Bertrand Ondo, chef d’équipe de transport de fonds à la célèbre société de gardiennage, a informé les membres de son équipe de ce qu’il n’y aurait pas de travail le 19 mars. Il s’est pourtant présenté ce jour à l’armurerie de l’entreprise et y obtenu trois fusils à pompe, des munitions et cartouchières, non sans avoir embrouillé l’armurier en prétextant que la mission avait pris du retard et que ses collègues l’attendaient dans le fourgon. Il avait pris soin de les remplacer par des hommes de main recrutés au “quartier” et revêtus de l’uniforme de la SGS. Les autres agents de la SGS qui n’avaient pourtant jamais vu les hommes recrutés et déguisés par Joël Bertrand Ondo, n’ont pas pu les «soupçonner de ne pas être de la boite », explique le satirique “La Griffe”.

La mission consistait à récupérer la recette collectée par la société Global, spécialisée dans la vente en gros de cartes recharges de téléphonie mobile. 219 millions de francs CFA selon “La Griffe”, 280 millions selon “Le Mbandja” ont ainsi été confiés à l’équipe tronquée de la SGS et celle-ci n’a pas pris la direction d’Ecobank où l’argent devait parvenir. Le fourgon a été abandonné aux environs de l’école Mont-Fort, assure “Le Mbandja” alors que “La Griffe” parle du débarcadère d’Ambowè.

La suite de l’affaire n’est d’ailleurs donnée que par “La Griffe” qui assure que le fourgon détourné a été retrouvé grâce au système GPS dont est doté la SGS, que le chef d’équipe de transport de fonds se nomme plutôt Arthur Ondo, qu’il se retrouve aujourd’hui au village Ekoro en Guinée Equatoriale où il s’est « hissé au rang d’opérateur économique numéro un», ironise le satirique qui soutient également que «Malabo (…) refuse fermement d’extrader Arthur Ondo».

Les bribes d’informations collectées autour de la SGS laissent penser que la version de “Le Mbandja” est la plus vraisemblable, du moins pour ce qui est du montant de l’argent subtilisé et du nom du chef de cette opération. Celui-ci jette un gros discrédit sur la société créée en 1975 par le défunt Edouard-Marie de Béthencourt et qui compte actuellement 15 équipes de transport de fonds. 


SUR LE MÊME SUJET
Le conseil municipal de Franceville, chef-lieu de la province du Haut-Ogooué (sud-est) a investi 252.830.729 FCFA en appui au Programme de développement des infrastructures (PDIL) en cours d’exécution dans le 3ème arrondissement de cette ville. Ce programme a déjà permis de réaliser 36 projets dont l’aménagement d’une voie en pavé, la réhabilitation d’une école, la construction des passerelles relier des quartiers difficile d’accès, ainsi que des lavoirs publics de type moderne et de nombreux abris bus dans cet arrondissement de Franceville. Franceville est l’un des bénéficiaires de ce programme, au même titre que Lambaréné, Port-Gentil, Oyem, Mouila et Libreville. Le PDIL est ...
Lire l'article
Le trésorier payeur de la province de la Ngounié, Sylvère Bekalé Mezui, est poursuivi en justice pour le détournement d'une somme de 193.516.000 FCFA, destinée à 66 agents de la santé en poste dans cette province du sud Gabon. Le 22 mars dernier, les infirmiers floués ont déposé une plainte auprès du tribunal de première instance de Mouila, chef-lieu de la province de la Ngounié. Leur avocat, Me Jean Paul Méthode Imbong, a indiqué que le trésorier payeur est poursuivi pour ‘’ faux en écritures publiques, altération d’écritures authentiques et détournement des salaires’’. Sylvère Bekalé Mezui aurait soustrait 70.000 ...
Lire l'article
Le député Pierre-Claver Maganga Moussavou, leader du Parti social démocrate (PSD), a investi 72 millions de FCFA pour garantir le transport en commun dans sa circonscription électorale de Mouila, chef-lieu de la province de la Ngounié (sud). La somme, issue d’un crédit bancaire, a servi à l’achat de deux bus de 36 places chacun, qui ont été mis en circulation lundi dernier, après avoir été présentés aux populations, au cours d’une cérémonie officielle organisée, deux jours plus tôt, samedi dernier, à la place des fêtes de Mouila. ‘’Ces bus sont mis en circulation pour combler les difficultés de ...
Lire l'article
La bagatelle somme de 116 millions de francs CFA a été volée 24 mars siège des Douanes à Libreville. Cette enveloppe devait servir à payer à payer les primes des agents de cette administration. Grosse stupeur dans la matinée du 25 mars à l’Hôtel des douanes de Libreville, quand les agents de cette administration ont découvert le bureau du chef du service budget et comptabilité cambriolé. Ce sont plus de 100 millions de francs qui ont été emportés la veille, en début de soirée, de l’argent qui devait servir à payer les primes des agents de l’administration. Les agents de la ...
Lire l'article
Les dégâts causés par l’orage qui a soufflé dans la nuit de lundi à mardi dernier à Oyem, chef-lieu de la province du Woleu-Ntem (nord) coûteraient une bagatelle de près de 150 millions de FCFA à la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), a déclaré vendredi à Oyem, le contremaître distribution électricité, Gabriel Kum-Ntsundu. ‘’Nous sommes incapables de remettre en l’état la ligne, ici sur place nous ne pouvons rien faire, notre prestataire basé ici a déjà commencé à préparer la réfection de ce qui a été endommagé, nous attendons tout de Libreville, donc entre l’achat du matériel, le transport ...
Lire l'article
Plus de 60 millions de Fcfa ont été détournés à la trésorerie provinciale de l'Ogooué-lolo, à la lumière d'un contrôle de caisse de deux jours effectué le 12 juillet dernier par le trésorier provincial Jean De Dieu Ondo Engueng. Ce contrôle, effectué par le trésorier provincial, avec le concours des inspecteurs stagiaires et de deux chefs de service du trésor, a abouti à un manquant de 60.394.340 FCFA, trou imputable à M. Marc Madega, le caissier principal de la trésorerie provinciale. Selon le lieutenant major Dominique Awele, commandant de la section des recherches de l'Ogooué-Lolo, le service dont il est le ...
Lire l'article
L’avocat de Marc Ona Essangui, leader d’ONG et porte-parole de la société civile gabonaise, a réclamé mardi de verser à son client une somme de 50 millions de F CFA pour dommages et intérêts subit dans une affaire l'opposant au ministre gabonais de l’Intérieur, André Mba Obame. ’’Nous n’acceptons pas qu’on prive quelqu’un de son droit de circuler sans motif. Et si la République ne fonctionne pas selon un Etat de droit, alors c’est grave’’, a dit Me Homa Moussavou lors de l’audience. ’’Nous réclamons 50 millions de F CFA à l’Etat gabonais parce que la liberté n’a pas de prix’’, ...
Lire l'article
La base pédagogique de Kango (100 km au sud de Libreville) a été dotée d’un budget de fonctionnement estimé à 5 millions de FCFA, rapporte mardi le correspondant local de l’AGP. Ce budget servira l’achat, entre autres, du matériel de bureau et autres accessoires pour le bon fonctionnement de la base pédagogique du chef-lieu du département du Komo-Kango. Ce service du ministère de l’Education nationale n’avait plus eu de budget depuis trois ans. L’allocation de cette enveloppe vient ainsi soulager le personnel qui travaillait dans des conditions jugées difficiles.
Lire l'article
Le ministre de la Jeunesse et des Sports, René Ndemezo’o Obiang, et son homologue du Logement, de l’Habitat et de l’Urbanisme, Josué Mbadinga, ont convié le 3 décembre les occupants du site d’Angondjé pour leurs expliquer les modalités de déguerpissement et d’indemnisation. Un montant de 780 millions de francs CFA est d’ores et déjà disponible à la Trésorerie provinciale de l’Estuaire pour le dédommagement des déguerpis de cette banlieue nord de Libreville et une cellule de veille a été mise sur pied à la direction générale de l’Habitat pour les omissions et les réclamations. Les occupants du site d’Angondjé retenu ...
Lire l'article
La délégation spéciale de la commune de Franceville a recouvré la somme de 36, 710 millions de FCFA durant les six mois de son exercice, a indiqué Bertrand Moundounga, président de cette délégation, lors du passage de témoin, vendredi, avec le nouveau maire de Franceville. ''Au moment où je vous passe le témoin, la délégation spéciale de Franceville a recouvré 36,710 millions de FCFA comptabilisés dans les livres des écritures du Trésor public '', a déclaré Bertrand Moundounga. En plus de ces recouvrements considérés comme louables, la délégation spéciale de Franceville se félicite d'avoir délivré 749 actes de naissance durant cette période, ...
Lire l'article
Près de 255 millions de FCFA de la mairie de Franceville pour réaliser des infrastructures communautaires
Un agent comptable poursuivi en justice pour le détournement de plus de 190 millions de FCFA
Un député investit 72 millions de FCFA dans le transport en commun
Gabon : 116 millions de FCFA dérobés à l’hôtel des douanes de Libreville
Woleu-Ntem : Les dégâts causés à la SEEG par l’orage estimés à près 150 millions de FCFA
Ogooué-LOLO-détournement: Plus de 60 millions de Fcfa détournés à la trésorerie provinciale de l’Ogooué-lolo
Gabon: Justice : La défense de Marc Ona Essangui réclame 50 millions de FCFA pour préjudice
Gabon: Estuaire-éducation : Le budget de la base pédagogique de Kango estimé à 5 millions de FCFA
Gabon : 780 millions de FCFA pour les déguerpis d’Angondjé
Economie : Plus de 36 millions de FCFA recouvrés par la délégation spéciale de Franceville


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 25 Mar 2011
Catégorie(s): Divers,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*