Socialisez

FacebookTwitterRSS

Vers la construction d’un nouveau quai au plus grand port maritime du Gabon

Auteur/Source: · Date: 25 Mar 2011
Catégorie(s): Développement

L’Office des ports et rades du Gabon (OPRAG), gestionnaire des ports du Gabon, envisage de construire au port d’Owendo, le grand du pays (sud de Libreville), un quatrième quai d’une longueur de 300m pouvant être opérationnel en 2013, en vue d’assurer la fluidité du trafic maritime portuaire, a appris l’AGP de sources portuaires.

La direction générale de l’OPRAG précise que les études relatives à la construction de cet ouvrage sont actuellement en cours, et que celui-ci devra être opérationnel en 2013, sans toutefois fournir des indications chiffrées sur le projet ou sur le lancement d’un quelconque appel d’offres.

Selon la même source, la construction de ce quatrième quai est rendu indispensable pour juguler les insuffisances constatées actuellement, notamment le flux de navires au Port d’Owendo qui, construit en 1974 et ayant un linéaire 455 m, n’arrive plus à faire face efficacement à cet accroissement du trafic portuaire. De même que les équipements de manutention utilisés par les opérateurs portuaires ne répondent plus aux exigences de l’activité économique du Gabon en pleine croissance

Depuis un certain temps, l’on observe une file d’attente de bateaux au large de Libreville.

De l’avis des responsables de l’OPRAG, la présence de ces navires dont le nombre s’accroît au fil des jours, est la preuve irréfutable d’une intense activité économique, consécutive à la mise en œuvre de plusieurs chantiers entrant dans le cadre de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) que le Gabon organisera conjointement avec la Guinée équatoriale en 2012.

En attendant la construction de ce quatrième quai, l’OPRAG a décidé d’utiliser, dès le mois de septembre prochain, deux grues mobiles d’une capacité de levage de 100 tonnes chacune afin d’accélérer les cadences de manutention, permettant ainsi de réduire le temps de séjour des navires au Port d’Owendo.

Le programme d’extension des aires de stockage par la construction des hangars et terre plein devrait débuter en avril, de même que la construction d’une nouvelle capitainerie.

Ces différentes mesures participent des injonctions du gouvernement gabonais, qui a instruit l’OPRAG d’accroître les capacités opérationnelles des ports gabonais. C’est dans ce sens que depuis un an, l’OPRAG et les opérateurs portuaires titulaires de concessions, ainsi que les partenaires étrangers conçoivent des projets urgents destinés à améliorer les capacités d’accueil des navires, de manutention et d’entreposage des marchandises.

Créé en 1974, l’OPRAG est chargé d’assurer la gestion de l’ensemble des ports maritimes et rades du Gabon.

Dans les limites des circonscriptions portuaires, l’Office est investi des prérogatives de pouvoirs publics, notamment en ce qui concerne l’exécution des travaux, la police de la circulation, de la navigation et de la conservation, la gestion du domaine, la sécurité et l’exploitation. L’Office assure aussi la coordination générale des services et organismes publics et privés qui concurrent à l’activité du port ou en bénéficient.

Dans le souci d’efficacité, en 2004 a procédé à la mise en concession de près de 70% de ses activités. Cette initiative a restreint son domaine de compétence aux missions régaliennes de police portuaire, de sûreté et de sécurité des installations, de gestion du domaine portuaire et d’exploitation des ports non concédés et Beach.

Le concessionnaire Gabon Port Management (G.P.M) membre du groupe PORTEK international assure désormais l’exercice de toutes les activités commerciales portuaires concédées. 


SUR LE MÊME SUJET
Les ministres des transports des 23 Etats africains riverains de l’Atlantique, réunis mardi et mercredi dernier à Libreville, ont adopté, au terme des travaux de la troisième conférence ministérielle, un plan d’actions visant à capter les flux financiers de marchandises transitant sur la façade africaine de l’océan atlantique. Pour atteindre cet objectif, les ministres ont mis l’accent sur le développement des infrastructures portuaires et de leur mise aux normes internationales en matière de sécurité et de sureté. De même, ils ont dit l’importance de développer des lignes maritimes entre les principaux ports africains atlantiques afin d’accroitre les ...
Lire l'article
Les autorités gabonaises et Singapouriennes ont signé vendredi, un accord portuaire destiné à appuyer le Gabon dans la reforme du cadre juridique de ses deux ports maritimes d'Owendo, à Libreville, et de Port-Gentil, la capitale économique , a constaté l’envoyé spécial de l’AGP. L’accord devrait également favoriser l’entrée de nouveaux partenaires et rendre les ports gabonais plus compétitifs à l’instar de ceux d’autres pays, particulièrement Singapour qui est un modèle mondial dans le domaine portuaire. Le ministre gabonais de l’Economie, Magloire Ngambia, et le directeur général de l’Office des ports et rades du Gabon (OPRAG), Rigobert Ikambouayat Ndeka, ont ...
Lire l'article
L’on s’achemine vers l’extension du port d’Owendo, le plus grand du Gabon avec le début des études techniques alors que les travaux sont prévus pour démarrer au second semestre de cette année, a appris vendredi l’AGP de source portuaire. L’extension du port d’Owendo devient une préoccupation. Pas seulement pour les autorités gabonaises, mais également pour l’ensemble des acteurs du secteur portuaire, opérateurs économiques, transitaires et autres fournisseurs des installations. Certes, le port d’Owendo n’a pas encore atteint le seuil d’engorgement redouté. La durée d’attente des navires au large des eaux gabonaises avant leur accostage au quai, est à peine d’un jour ...
Lire l'article
Dans le cadre de l’augmentation des capacités du port d’Owendo, des travaux d’extension des infrastructures de ce pôle économique devraient débuter en juillet prochain. Cette initiative a été décidée le 12 février lors d’un échange entre le président Ali Bongo et le président Afrique du Groupe Bolloré, Antoine Horvath. Ces travaux, estimés à 30 milliards de francs CFA prévoient l’allongement du port de 300 mètres afin de s’arrimer aux standards internationaux. Le port d’Owendo est devenu trop petit pour assurer le volume des transactions commerciales qui nécessitent la principale interface portuaire du pays. Pour s’arrimer aux nouveaux besoins infrastructurels des ...
Lire l'article
La Mairie de Gamba, chef-lieu du département de Ndougou dans la province de l’Ogooué-Maritime (sud-ouest) a entrepris la construction d’une nouvelle gare routière, rapporte samedi le correspondant de l’AGP. L’édification de cette gare routière, rendre dans le cadre de l’embellissement de la commune de Gamba, initié par les autorités municipales. Le site choisi pour la construction de cet édifice est situé à environ 6 km sur la droite en partant de l’aéroport de la ville et 200 m du carrefour Vembo sur la voie principale menant au centre ville. L'emplacement offre également la possibilité d'extension des petits commerces autour et surtout plus de ...
Lire l'article
Vers la construction du barrage hydroélectrique “Grand Poubara”
Le Premier ministre gabonais, Paul Biyoghé Mba a évoqué mardi à Libreville, avec le directeur général de l’entreprise, Gauff Engeneering, Uwe Gauff de l’éventualité du lancement prochain des travaux de construction du barrage hydroélectrique de ‘’Grand Poubara, à plus de 650 km au sud-est de Libreville. M. Uwe Gauff a notamment présenté au chef du gouvernement l’état d’avancement des études effectuées dans le cadre de cet important projet dont les travaux d’exécution seront menés par un consortium chinois. Ce barrage de ‘’Grand Poubara’’ qui sera le plus grand du Gabon produira une puissance de 160 mégawatt. Le coût de la réalisation de ...
Lire l'article
Le ministre de la Marine marchande, Jacques Adiahénot, s’est récemment rendu dans la capitale économique, Port-Gentil, pour relever les difficultés auxquelles sont confrontés les acteurs de ce secteur. Cette visite a permis aux cadres de la Marine marchande de cette ville de dénoncer les abus dans l’aménagement et la gestion des installations portuaires qui handicapent le développement de ce secteur de l’économie nationale. La capitale économique gabonaise a récemment reçu la visite du ministre de la Marine marchande, de la Navigation intérieure et des Equipements portuaires, Jacques Adiahénot, venu constaté sur le terrain les problèmes de fonctionnement de ce ...
Lire l'article
Le président du Rassemblement des Gaulois (R.G), parti de la majorité présidentielle, Max Anicet Koumba a annoncé lundi lors d’un point de presse, son ambition de promouvoir l’économie gabonaise avec un projet de construction des infrastructures portuaires à Moabi au sud ouest du Gabon. « Il me faut l’appui des milieux d’affaires gabonais de tous les continents, mais surtout des bailleurs de Fonds, notamment le FMI, la Banque mondiale, l’Union Européenne, le PNUD, la BAD, pour la matérialisation de ce projet », a-t-il dit. De fait, « la construction d’un port de type zone franche prolongé par un axe routier peut impulser ...
Lire l'article
L’Etat gabonais et le gouvernement chinois ont paraphé le 24 mai dernier au Palais présidentiel de Libreville deux conventions relatives au projet d’exploitation du fer de Belinga. La première finalise le dossier sur l’exploitation du gisement de fer de Belinga en prélude au lancement des travaux, tandis que la seconde porte sur le financement des travaux de la centrale hydroélectrique de Poubara, évalués à 172,8 milliards de francs CFA. Les négociations commencées depuis 2006 avec le gouvernement chinois pour l’exploitation du fer de Belinga se confirment progressivement avec la ratification de convention et d’accords cadre. Réunis le 24 mai dernier au ...
Lire l'article
Le Fort Mc Henry appartenant à l’US Navy est arrivé à Port-Gentil, lundi, en vue d’une escale programmée longtemps à l’avance, au cours de laquelle il est prévu que le personnel de l’African Partnership Station (APS) multiplie les échanges avec les autorités gouvernementales gabonaises, en l’occurrence les responsables de l’armée et les autorités locales, portant essentiellement sur les questions liées à la sécurité maritime et à la protection des eaux au large des côtes gabonaises. Dans un communiqué de presse, dont GABONEWS a eu une copie, il est indiqué que la présence du navire des Forces navales américaines s’inscrit dans le ...
Lire l'article
Un plan d’actions pour capter les flux financiers générés par le trafic maritime sur la façade africaine de l’Atlantique
Signature d’un accord portuaire entre le Gabon et Singapour
Gabon: Vers l’extension du port d’Owendo
Gabon : 30 milliards de FCFA pour l’extension du port d’Owendo
Ogooué-Maritime : Construction d’une nouvelle gare routière à Gamba
Vers la construction du barrage hydroélectrique “Grand Poubara”
Gabon : Adiahénot au chevet du secteur maritime à Port-Gentil
Gabon: Le Rassemblement des Gaulois se prononce sur la construction d’un port à Moabi
Gabon : Un grand pas vers l’exécution du projet Belinga
Gabon: Sécurité maritime dans le Golfe de Guinée: l’USS Fort Mc Henry à quai à Port-Gentil


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 25 Mar 2011
Catégorie(s): Développement
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*