Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: le président Ali Bongo commande un audit sur le secteur pétrolier

Auteur/Source: · Date: 30 Mar 2011
Catégorie(s): Economie

Le président Ali Bongo a annoncé mercredi lors d’un déplacement dans le nord-est du Gabon avoir décidé de lancer un audit dans le secteur pétrolier pour “déterminer le niveau de conformité de chaque société” et évaluer si les contrats signés sont avantageux.

“Afin de mieux cerner les flux financiers issus de l’industrie pétrolière et de renforcer sa gouvernance, j’ai décidé de procéder à un audit dudit secteur”, a déclaré le président Bongo, lors d’une conférence de presse à l’issue d’un conseil des ministres “délocalisé” à Makokou, chef lieu de la province de l’Ogooué Ivindo (nord-est).

Cet audit mené par le cabinet américain Alex Stewart devra notamment “déterminer le niveau de conformité de chaque société pétrolière à ses obligations contractuelles de concession ou de partage de production”, a expliqué le président.

Il a ajouté que l’audit devra “déterminer si les termes de ces contrats sont avantageux ou non pour la république gabonaise”.

Interrogé sur la motivation de cet audit, M. Bongo a expliqué qu'”il n’y a rien de spectaculaire dans la décision de lancer un audit”.

“Faire confiance mais vérifier quand même, c’est tout simplement la philosophie que j’essaie d’appliquer”, a dit le président, rappelant que le pays est “en train de revoir tout ce secteur avec un nouveau code pétrolier, la création d’une nouvelle compagnie nationale du pétrole, donc moi je veux savoir comment ça se déroule, j’ai à financer un certain nombre de programmes qui sont importants pour le Gabon émergent et ceci rentre dans le cadre de la bonne gouvernance. Je ne préjuge de rien, je n’accuse personne”.

Le pétrole est la principale richesse du Gabon, qui en produit entre 220.000 et 240.000 barils par jour. Officiellement, ses recettes assurent à l’Etat “environ 60%” de son budget.

Après une menace de grève du syndicat des employés du pétrole de l’Organisation nationale des employés du pétrole (Onep) qui réclame un meilleur contrôle de la main d’oeuvre étrangère, M. Bongo a également annoncé “une large concertation” visant à “définir les conditions d’accueil des travailleurs étrangers”, “à promouvoir l’emploi des jeunes gabonais et endiguer l’accroissement du chômage”.


SUR LE MÊME SUJET
Gabon: le préavis de grève dans le secteur pétrolier est levé
Le gouvernement et l’Organisation nationale des employés du pétrole (Onep) du Gabon ont trouvé un accord, hier mercredi 9 novembre. Le préavis de grève est donc levé dans ce secteur, a annoncé Hans Landry Ivala, le secrétaire général adjoint de l'Onep. La fin de l’usage abusif de la main-d’œuvre étrangère, une des principales revendications, sera examinée. Avec notre correspondant à Libreville « Pendant deux ans minimum, l’Onep s’engage à ne plus, ni déposer de préavis de grève, encore moins décréter de grève ». C’est le Premier ministre gabonais, Paul Biyoghe Mba, qui l’annonce, le principal syndicat du pétrole accepte donc de mettre ...
Lire l'article
Au Gabon les négociations se poursuivent pour éviter une grève dans le secteur pétrolier. Le gouvernement et l’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP), le principal syndicat du secteur pétrolier négocient depuis des jours au ministère du Pétrole. Les pourparlers pourraient bien aboutir. Un accord serait sur le point d'être trouvé Les négociations se déroulent à huis clos, elles sont longues et houleuses.
Lire l'article
L’Organisation des employés du pétrole (ONEP), principal syndicat des travailleurs du pétrole, et l’Union pétrolière gabonaise (UPEGA), représentant le patronat, doivent soumettre ce jeudi au gouvernement gabonais la plateforme issue de leurs négociations, qui se déroulent depuis mardi dernier à Libreville. La plateforme devrait renfermer les revendications les plus importantes des employés du secteur pétrolier ayant motivé le mouvement de grève déclenché en avril dernier. Le président Ali Bongo Ondimba a mandaté les ministères (Travail, Pétrole et Intérieur) POUR trouver un accord préalable avec les partenaires sociaux du secteur pétrolier. Selon certaines indiscrétions, l’ONEP axe ses récriminations sur l’emploi ‘’illégal et abusif’’ ...
Lire l'article
Appel à la reprise des négociations après le déclenchement d’une grève dans le secteur pétrolier au Gabon
Le gouvernement gabonais a appelé samedi, dans un communiqué de presse, à une reprise des négociations avec l’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP), le puissant syndicat qui revendique 4000 des 500 agents du secteur qui a lancé jeudi à minuit une grève générale illimitée pour réclamer la promulgation d’un décret réglementant l’emploi de travailleurs étrangers dans ce secteur sensible de l’économie du pays. ‘’Le gouvernement rappelle qu’au regard de l’importance stratégique du secteur pétrolier dans l’économie nationale, et soucieux d’apporter des solutions idoines aux questions de développement, le président de la République, Ali Bongo Ondimba, lors du ...
Lire l'article
Le principal syndicat des employés du secteur pétrolier au Gabon, 4e producteur subsaharien, a lancé un appel à la grève qui débutera ce jeudi à minuit et dont le but est d'obtenir un contrôle de la main d'oeuvre étrangère, a appris l'AFP auprès du syndicat. "Le mouvement commence à minuit ce soir (jeudi). Nous avions repoussé le mouvement pour attendre le conseil des ministres d'hier (mercredi) mais nous constatons que nos revendications ne sont pas satisfaites. Nous entrons donc en grève", a affirmé à l'AFP Hans Landry Ivala, secrétaire général adjoint de l'Organisation nationale des employés du pétrole (Onep). L'Onep regroupe 4.000 ...
Lire l'article
L’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP) est suspendue à la décision de réduction de la main d'oeuvre étrangère dans le secteur pétrolier que le gouvernement gabonais doit prendre mercredi au cours du conseil des ministres délocalisé prévu à Makokou, chef-lieu de la province de l'Ogooué-Ivindo, dans le nord-est du Gabon. En attendant la décision gouvernementale, l’ONEP, principal syndicat du secteur pétrolier, a suspendu son mot d’ordre de grève qui devait entrer en vigueur lundi. La diminution des effectifs de travailleurs expatriés dans le secteur pétrolier fait parttie des principales revendications de l’ONEP. Les expatriés occupent 83% des postes ...
Lire l'article
Le principal syndicat des employés du secteur pétrolier au Gabon, 4e producteur subsaharien, a déposé lundi un préavis de grève pour dimanche minuit demandant un "décret réglementant l'emploi de main d'oeuvre étrangère", a appris l'AFP auprès du syndicat. "Nous avons déposé aujourd'hui un préavis de grève pour dimanche 27 à minuit. Il y a un seul point: la publication d'un décret réglementant l'emploi de la main d'oeuvre étrangère et abrogeant tous les autres textes vieux de plus de 40 ans", a affirmé à l'AFP Hans Landry Ivala, secrétaire général adjoint de l'Organisation nationale des employés du pétrole (Onep). L'Onep regroupe 4.000 des ...
Lire l'article
Le principal syndicat des employés du secteur pétrolier au Gabon, 4e producteur subsaharien, a déposé lundi un préavis de grève pour dimanche minuit demandant un "décret réglementant l'emploi de main d'oeuvre étrangère", a appris l'AFP auprès du syndicat. "Nous avons déposé aujourd'hui un préavis de grève pour dimanche 27 à minuit. Il y a un seul point: la publication d'un décret réglementant l'emploi de la main d'oeuvre étrangère et abrogeant tous les autres textes vieux de plus de 40 ans", a affirmé à l'AFP Hans Landry Ivala, secrétaire général adjoint de l'Organisation nationale des employés du pétrole (Onep). L'Onep regroupe 4.000 des ...
Lire l'article
Le groupe pétrolier français Total va investir près de 2 milliards de dollars dans le pétrole au Gabon. Cet investissement vise à pérenniser les installations du groupe et avoir accès à de nouvelles ressources sur le champ d'Anguille au large de Port-Gentil, la capitale économique du pays. A l'issue d'un entretien de travail avec le président du Gabon, Ali Bongo Ondimba, le directeur général exploration et production du groupe français Total, Yves-Lois Darocarrère, a indiqué que son groupe prévoit un investissement de 2 milliards de dollars dans le secteur pétrolier «On est en train d'investir des sommes très importantes pour ...
Lire l'article
Le principal syndicat des employés du pétrole gabonais, a déposé un préavis de "grève générale illimitée" dans le secteur, réclamant l'abrogation d'un décret sur le service minimum, a annoncé mercredi l'Organisation nationale des Employés du Pétrole (ONEP). "Notre préavis court jusqu'à vendredi minuit, passé ce délai le Bureau se réserve le droit de lancer un mort d'ordre de grève illimitée", a affirmé Arnauld Engandji, porte parole du syndicat qui regroupe 3.500 des 5.000 travailleurs du secteur. "Nous demandons au gouvernement d'abroger le texte. Notre position n'est pas négociable", a-t-il déclaré. "Tout en reconnaissant le bien fondé du service minimum en temps ...
Lire l'article
Gabon: le préavis de grève dans le secteur pétrolier est levé
Au Gabon, négocier pour éviter une grève du secteur pétrolier
Syndicats et employeurs du secteur pétrolier discutent avant de rencontrer le gouverment
Appel à la reprise des négociations après le déclenchement d’une grève dans le secteur pétrolier au Gabon
Gabon: grève du secteur pétrolier à partir de minuit jeudi
L’ONEP suspendue à la décision gouvernementale de réduire l’embauche des expatriés dans le secteur pétrolier
Gabon: préavis de grève dans le secteur pétrolier
Gabon: préavis de grève dans le secteur pétrolier
Gabon: Les dollars de Total pour le secteur pétrolier
Gabon : préavis de grève dans le secteur pétrolier

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 30 Mar 2011
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*