Socialisez

FacebookTwitterRSS

La Banque mondiale en mission d’évaluation des projets à Franceville

Auteur/Source: · Date: 30 Mar 2011
Catégorie(s): Economie

Une mission de la Banque mondiale séjourne à Franceville, chef-lieu de la province du Haut-Ogooué, dans le sud-est du Gabon, pour faire l’évaluation des projets de développement des infrastructures locales (PDIL) financés dans la ville par le biais de la Commission nationale des travaux d’intérêt public pour la promotion de l’entreprenariat et l’emploi (CNTIPPE).

Les premiers projets dont l’exécution a démarré en 2007 dans le 3ème arrondissement de Franceville concernent la construction des abribus, la réhabilitation des blocs sanitaires et des salles de classe, l’aménagement des points d’eau, la construction d’une case communautaire, d’une case pour moudre le manioc, des allées piétonnes, des passerelles avec escaliers et le pavage de 1 500 m de route dans les quartiers Mangoungou, Matébélé et Ondouama.

‘’Nous sommes très satisfaits de l’état d’exécution et d’avancement des travaux à Franceville après le tour que venons d’effectuer dans le 3ème arrondissement’’, a déclaré M. Déo-Marcel Niyungello, responsable de projets à la Banque mondiale, souhaitant que ce qui reste ‘’se fasse assez vite en tenant compte de la durabilité des ouvrages, car la livraison va accuser un léger retard’’.

M. Rick Tsouck-Iboundé, représentant résident intérimaire de la Banque mondiale au Gabon, a indiqué, pour sa part, que l’institution financière arrêtait ses financements en décembre 2011.

‘’Nous sommes ici pour voir le niveau de satisfaction des bénéficiaires des projets, pour repréciser que leurs financements s’arrêtent en décembre 2011 et, bien sûr, voir dans quelle mesure on pourrait relancer d’autres projets, toujours d’intérêt communautaire, si jamais le gouvernement gabonais nous pose le problème’’, a précisé M. Rick Tsouck-Iboundé.

Le secrétaire de la CNTIPPEE, Richard Damas Aleka, a insisté, de son côté, sur l’entretien et la conservation des ouvrages réalisés ou qui sont en cours de réalisation.

Le maire de Franceville, le général Jean Pierre Doumbéneny, a indiqué que les chefs de quartiers allaient se charger ’’de veiller, avec les populations, à maintenir les ouvrages dans un état de salubrité qui garantisse leur pérennité ‘’.

‘’Pour l’instant, la mairie n’a pas une ligne budgétaire qui serve spécialement à entretenir ces ouvrages. Mais nous allons commencer par de larges sensibilisation par voie de presse et par des réunions communautaires afin d’impliquer les populations bénéficiaires dans la sauvegarde des acquis’’, a expliqué M. Doumbéneny.

Selon le responsable de suivi d’exécution du PDIL dans le 3ème arrondissement de Franceville, Paul Mokiama, les travaux de voirie sont réalisés à plus de 90 %.

Exécuté dans six grandes villes du pays – Libreville, Franceville (sud-est), Port-Gentil (ouest) Oyem (nord), Lambaréné (centre) et Mouila (sud)-, le PDIL est le premier projet du programme national des TIPPEE, cofinancé par le Gabon et la Banque mondiale.

D’un coût global de 17,7 milliards de FCFA, le PIDEL, un projet de développement urbain qui s’inscrit dans le cadre d’un programme national des TIPPEE, doit être exécuté en cinq ans, de 2007 à décembre 2011.

Il a été précédé par le Projet test d’ouvrage de travaux d’intérêt public pour la promotion de l’entreprenariat et de l’emploi (PROTOTIPPEE) mis en œuvre de février 2001 à juin 2004, également cofinancé par le Gabon et la Banque mondiale.

Le coût global de l’ensemble du programme est estimé à une vingtaine de milliards de FCFA par an. La somme pourrait augmenter pour s’établir entre 25 et 45 milliards de FCFA.

Le financement du programme est assuré en partie par l’Etat gabonais, les partenaires au développement, les collectivités locales et les populations bénéficiaires, indique-t-on

Créée en janvier 2006, la commission nationale des TIPPEE a mis en place une structure composée de trois organes.


SUR LE MÊME SUJET
Dans l’optique de la préparation prochaine du cadre stratégique (2012-2015) avec le Gabon, les experts de la Banque Mondiale (BM) entreprennent, depuis le 21 novembre dernier, des consultations avec les différents acteurs publics et sociaux de la scène économique nationale. Ces différentes rencontres dirigées par la représentante de la BM au Gabon, Zouera Youssoufou, devraient permettre de relever si les propositions élaborées dans le cadre stratégique (2012-2015) répondent parfaitement aux attentes des bénéficiaires et de mieux appréhender les réalités sur le terrain. Pour les trois prochaines années, la Banque Mondiale va multiplier par six ses interventions au Gabon. Celles-ci passeront de ...
Lire l'article
La Banque mondiale (BM) a organisé, lundi à Port-Gentil, une séance de consultation publique entrant dans le cadre de l’élaboration du nouveau cadre stratégique de partenariat Banque mondiale – Gabon. La rencontre dirigée par la représentante de la BM au Gabon, Zouera Youssoufou, a eu pour objectif de partager avec les élus locaux, les opérateurs économiques, les acteurs de la société civile et les populations, la stratégie qu’elle a mise en place pour la période 2012-1015. Une stratégie qui s’appuie sur la vision gouvernementale d’un Gabon émergeant à l’an 2025, et, d’autre part, de recueillir et de prendre en compte dans ...
Lire l'article
La Banque mondiale prépare son nouveau cadre de partenariat avec le Gabon pour la fin de cette année, a annoncé à Libreville le Directeur des opérations de l'institution, M. Gregor Binkert. L’appui qui y est prévu sera de trois à quatre fois supérieur à l’intervention actuelle, a indiqué M. Binker, à l’occasion de la signature, mardi dernier à Libreville, d’une convention de financement de 7 millions 436 000 euros (4 milliards 878 millions 024 230 FCFA) représentant la seconde tranche de l’opération DPL (Development Policy Loan). La priorité sera donnée aux infrastructures routières et communautaires, à l’amélioration du ...
Lire l'article
Une délégation du bureau régional de la Banque mondiale pour l’Afrique centrale, basé à Yaoundé au Cameroun, a séjourné samedi dernier à Port-Gentil, la capitale économique (ouest), pour visiter les infrastructures réalisées dans le cadre du projet de développement des infrastructures locales (PDIL), financé de concert par la Banque mondiale et l’Etat gabonais. Conduite par le directeur des opérations de la Banque mondiale pour l’Afrique centrale, M. Grégor Binkert, la délégation comprenait Mme Zouera Youssoufou, représentant résident de la Banque mondiale pour le Gabon et non-résident pour la Guinée-Equatoriale, M. Idriss Deffry, consultant à la Banque mondiale. Des membres de la ...
Lire l'article
Gregor Binkert, nouveau directeur des opérations à la Banque mondiale pour le Gabon, le Cameroun, la République Centrafricaine et la Guinée Equatoriale, est attendu à Libreville où il séjournera du 20 au 26 juillet pour une prise de contacts avec partenaires locaux au développement. Cette visite va également permettre de poser les bases de l’orientation du nouveau cadre de partenariat entre le Gabon et l’institution. Le nouveau directeur des opérations à la Banque mondiale pour le Gabon, le Cameroun, la République Centrafricaine et la Guinée Equatoriale, Gregor Binkert, séjournera à Libreville du 20 au 26 juillet prochain. Il s’agit d’une ...
Lire l'article
Le représentant de la Banque mondiale au Gabon, Olivier Fremond, et le conseiller économique du ministre de l’Economie, Jean Philippe Ndong Biyogho, ont ouvert le 3 février à Libreville les travaux de revue à mi-parcours des opérations financées par la banque dans le pays. Ce travail doit permettre d’identifier les actions concrètes à mener pour améliorer la performance des projets financés par les Banque Mondiale au Gabon. Une séance de travail visant à identifier les actions concrètes à mener pour améliorer la performance des projets financés par les Banque Mondiale au Gabon s’est ouverte le 3 février ...
Lire l'article
La représentation de la Banque Mondiale (BM) au Gabon initie depuis ce mercredi et ce jusqu’au 5 février prochain à Libreville, conjointement avec les représentants ministériels, les coordonnateurs de projets, les organisations de la société civile et le secteur privé, une réunion de travail portant sur la revue du portefeuille de l’Institution au Gabon. Pendants trois jours à compter de ce mercredi, des réunions de concertations se tiendront dans les locaux du Sénat et se focaliseront sur l’examen de l’Etat et des perspectives des projets en cours de réalisation, les dons et les opérations en préparation. « La discussion portera ...
Lire l'article
« Nous avons un certain nombre d’opérations en cours, nous voulons continuer à les mettre en œuvre dans le souci d’aider le Gabon en cette période de transition. Nous volons apporter notre soutien au Gabon dans la mesure du possible en cette période très sensible du pays », a déclaré le représentant de la Banque Mondiale. Après la Banque Mondiale, l’un des principaux partenaires au développement du Gabon, le ministre Bissiélo devait s’entretenir , cet après midi, avec les représentant de la Banque Africaine de Développement, une rencontre renvoyée à une date ultérieure.
Lire l'article
La ministre du Tourisme et des Parcs nationaux, Yolande Bike, a reçu le 11 février à Libreville le représentant résident de la Banque mondiale au Gabon, Olivier Frémont, pour faire le point sur la mise en œuvre du projet d’appui à la gestion des ressources naturelles et à la préservation de la biodiversité, financé par l’institution bancaire à hauteur de plus de 2,6 milliards de francs CFA. Le représentant résident de la Banque mondiale au Gabon, Olivier Frémont, assure le suivi des projets mis en œuvre par son institution au Gabon, notamment dans le secteur de l’environnement, pour lequel il ...
Lire l'article
Le ministre de l'Economie forestière en charge des Pêches, Emile Doumba, a eu une importante réunion technique le 30 septembre à Libreville avec la directrice des opérations gabonaises à la Banque mondiale, Mary Barton-Dock, pour évaluer les performances des programmes financés par l'institution dans ce secteur. A cette occasion, la Banque mondiale a annoncé un soutien financier pour un programme de commercialisation des produits halieutiques gabonais sur le marché international. Dans le cadre du suivi des programmes de développement cofinancés par la Banque mondiale et l'élaboration des nouveaux axes de partenariat entre l'institution bancaire et le gouvernement gabonais, le ministre de ...
Lire l'article
Gabon : La Banque Mondiale accroît ses interventions
La Banque Mondiale organise une séance de consultation publique à Port-Gentil
La Banque mondiale prépare un nouveau cadre de partenariat avec le Gabon
La Banque mondiale visite ses projets à Port-Gentil
Gabon : Nouvelle coopération à l’horizon avec la Banque mondiale
Gabon : La Banque mondiale améliore la performance de ses projets à Libreville
Vers la revue du portefeuille de la Banque Mondiale au Gabon
Gabon: le Représentant Résident, Banque Mondiale au Gabon chez le ministre du développement et de la statistique
Gabon : La Banque mondiale suit ses projets pour la biodiversité
Gabon : Doumba s’assure les bonnes grâces de la Banque mondiale

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 30 Mar 2011
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*