Socialisez

FacebookTwitterRSS

L’UPG exige la suppression de la taxe de sortie de la capitale instituée par la mairie de Libreville

Auteur/Source: · Date: 31 Mar 2011
Catégorie(s): Politique

Le Conseil de l’Union du Peuple Gabonais (UPG, parti de l’opposition) de Pierre Mamboundou, lors d’une réunion tenue le week-end dernier à son siège d’Awendjé, dont le but était de se prononcer sur l’actualité politique et sociale du pays, a demandé la suppression de la nouvelle taxe exigée à tous les voyageurs à la sortie de Libreville.

Instituée au mois de février dernier par la municipalité de Libreville, la nouvelle taxe est imputable à tous les voyageurs de quelque nature que ce soit, à la sortie de la capitale Gabonaise, à raison de 500frans CFA par personne, toute chose que l’UPG, juge comme étant une tracasserie de trop pour les populations qui n’arrivent parfois pas à joindre les deux bouts.

« En cette période de morosité économique, le peuple n’a pas besoin d’une tracasserie supplémentaire », a déclaré l’UPG.

Au cours de cette réunion, l’UPG s’est également prononcée sur l’épineux problème des retards observés dans l‘exécution des travaux des infrastructures relatives à l’organisation de la CAN 2012, que le Gabon co-organise avec la Guinée Equatoriale.

Le comité directeur de I’UPG s’est enfin penché sur le décalage des dates du troisième passage de la campagne nationale de vaccination contre la poliomyélite, assortie d’une interrogation au gouvernement à qui ’il demande de prouver si le décalage entre la deuxième et troisième phase ne va pas constituer un frein à l’efficacité du vaccin et de la campagne de vaccination.


SUR LE MÊME SUJET
Démarrage effectif de la campagne de vaccination contre la Rougeole à Libreville et Owendo
Comme annoncé il y a quelques jours, par le ministère Gabonais de la santé, la campagne de vaccination contre la rougeole, a démarré ce lundi matin dans les différents sites retenus sur Libreville et Owendo, où sont reçus, plusieurs enfants ayant entre 0 et 5 ans. Dès les premières heures ouvrables de cette matinée de lundi, les différents centres de Santé Maternelle et Infantile et protection Maternelle et Infantile (SMI et PMI), de Libreville et Owendo, reçoivent les enfants, en vue de leurs administrer la dose de vaccin nécessaire contre la Rougeole, ainsi que la dose des vitamines A et K, ...
Lire l'article
La mairie centrale de Libreville procède actuellement à l’arraisonnement des véhicules à usages de taxi dépourvus de numéros de portière valides et qui donnent le droit d’exercer dans le secteur du transport périurbain. Ce sont plus de cent cinquante (150) véhicules à usage de taxi qui ont été arraisonnés et stationnés dans les jardins de la mairie de de Libreville; une procédure qui oblige les propriétaires à s’acquitter des taxes en vigueur afin de mener à bien leur activité de transport. Selon les agents municipaux commis à cette opération, cette démarche vise à mettre hors de la circulation, tout taxi n’ayant pas ...
Lire l'article
La municipalité du Cap Estérias vient d’instaurer une taxe d’occupation du domaine public fixée par an à 15.000 FCFA le m2, a appris l'AGP. Les opérateurs économiques locaux contestent l’institution d’une telle taxe qu’ils estiment, de surcroît, trop élevée pour une petite bourgade comme le Cap Estérias, localité balnéaire située à une trentaine de km de Libreville. ‘’Nous souhaitons que cette taxe soit revue à la baisse afin d’attirer les investisseurs dans la ville, a déclaré Jean Mombo, un homme d’affaires. ‘’Il ne faut pas tuer la poule aux œufs d’or’’, a ajouté M. Mombo. Pour les autorités municipales, ...
Lire l'article
Une taxe sur le transport terrestre et maritime des personnes et des marchandises est effective au Gabon depuis ce vendredi au profit des collectivités locales, rapporte un communiqué de la Mairie de Libreville parvenu ce jour à la rédaction de GABONEWS. Les sociétés de transport terrestre et autres transporteurs urbains ou suburbains exerçant sur le territoire national se verront ainsi prélever la somme de 500 francs CFA par personnes et 1500 francs CFA par tonne de marchandises, tandis que sur l’international, les montants s’élèvent à 1000 francs CFA par personne et 2000 francs CFA par tonne de marchandises. En ...
Lire l'article
Le budget de la mairie de Libreville pour l’exercice 2010 a été revu à la hausse de près de 4 milliards de FCFA par un conseil municipal extraordinaire réuni sous la présidence de M. Jean François Ntoutoume Emane, maire de Libreville. Le nouveau budget a été arrêté en recettes et en dépenses à la somme de 19,704 de FCFA, en augmentation de 3,578 milliards de FCFA par rapport au budget initial qui était de 16,125 milliards de FCFA. La hausse substantielle du budget est le résultat du travail de recouvrement des recettes propres et la maîtrise de la ...
Lire l'article
La Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National a publié mercredi 10 juin son « Plan de Paix et de Réconciliation Nationale » pour le Gabon, un plan de paix que la Coalition définit comme une Proposition de Paix et de Réconciliation Nationale à l’endroit du Gouvernement, des Institutions et des membres de la société civile et politique gabonaise. La publication de ce « Plan de Paix » de 21 pages fait suite au meeting de la Coalition à Bruxelles les 30 et 31 mai 2009, meeting au cours duquel les membres de la Coalition ont planché pendant deux jours ...
Lire l'article
Le maire de la commune d’Okondja, Christian Justin Elingui a décidé la semaine dernière de l’instauration d’une taxe municipale sur les transports en commun dans la ville dont il est l’édile, a constaté un journaliste de l’AGP. Il est, depuis cette date, exigé aux transporteurs le déboursement d’une somme équivalant au ticket du trajet de la desserte pour un passager. Ainsi, les transporteurs de l’axe Okondja-Franceville doivent payer 3 000 Fcfa ; ceux d’Okondja-Ambinda 700 FCFA; Okondja-Makokou 6000 FCFA etc. La mairie compte de cette manière renflouer son compte au Trésor local. Mais la mise en place de cette taxe qui a fait l’objet ...
Lire l'article
Après l’Assemblée générale qui s’est tenue mercredi à l’hôtel de ville de Mouila (sud), le président de l’ONG Muyissi Environnement, Mohammed Ndembet, a exigé de la part de la mairie une décharge publique unique et officielle pour toute la ville de Mouila. « Il n’est pas normal que les ordures soient jetées dans tous les axes d’entrée et de sortie de notre cité », a déclaré le président de cette jeune ONG environnementale qui a vu le jour le 9 avril 2008 et qui lutte pour la protection des cours d’eau du Gabon et contre l’insalubrité. « Et même dans certains ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a récemment créé une "Taxe sur les transferts de fonds" dont le taux est de 1,5% des montants transférés du Gabon vers l'extérieur, a rapporté mercredi le journal en ligne "Gabonpage" citant une source officielle. La taxe est applicable depuis le 1er janvier dernier, selon un communiqué de la direction générale des impôts. Elle est perçue sur les opérations de transfert à distance effectuées au Gabon, à destination de l'étranger et réalisées par tout moyen ou support technique laissant trace, notamment par voie électronique, ...
Lire l'article
La mairie de Libreville a relancé l’opération de recouvrement des taxes ce mardi dans de la plus grande commune de la capitale de gabonaise, selon les sources de la radio municipale, « La voix de la cité ».Suspendu le 26 juin dernier à titre provisoire par un arrêté municipal du maire, Jean-François Ntoutoume Emane, les opérateurs économiques n’ont payé aucune taxe durant trois mois. Le maire de Libreville a mis ce temps à profit pour mettre fin au phénomène d’escroquerie pratiqué par des agents véreux qui avaient cours auprès des commerçants dans les marchés et autres espaces commerciaux de la commune ...
Lire l'article
Démarrage effectif de la campagne de vaccination contre la Rougeole à Libreville et Owendo
La mairie de Libreville ‘’en guerre’’ contre les taxis hors-la loi
Une taxe d’occupation du domaine public contestée au Cap Estérias
Economie / Une taxe sur le transport des personnes et des marchandises instituées au Gabon
Le budget de la mairie de Libreville en hausse de près de 4 milliards de FCFA
Plan de Paix
Gabon: Instauration à Okondja de la taxe municipale sur les transports
Gabon: L’ONG Muyissi exige une décharge publique à la Mairie de Mouila
Le gouvernement gabonais crée une taxe sur les transferts de fonds
Gabon: La mairie de Libreville renoue avec la collecte de taxes municipales

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 31 Mar 2011
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*