Socialisez

FacebookTwitterRSS

L’ONEP lève son mouvement de grève après quatre jours de paralysie du secteur pétrolier

Auteur/Source: · Date: 4 Avr 2011
Catégorie(s): Economie,Société

L’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP) a levé lundi son mouvement de grève, après avoir obtenu du gouvernement l’examen en urgence de la situation des travailleurs expatriés évoluant dans le secteur pétrolier, principale revendication du syndicat.

Les mouvements de grève déclenchés par l’ONEP depuis 2004 visent à dénoncer l’embauche dans le secteur pétrolier des travailleurs expatriés (européens surtout), qui occupent 83% des postes de responsabilité dans les 36 entreprises pétrolières opérant au Gabon, au détriment de la main d’œuvre nationale.

En outre, 1271 expatriés sur les 1893 employés du secteur pétrolier (soit 67 % des travailleurs étrangers) exercent en situation irrégulière : défaut d’autorisation d’emploi, de titre de séjour, etc.

Au terme des pourparlers qui se sont déroulées tout le week-end dernier à la Primature, le Premier ministre Paul Biyoghé Mba a pris un arrêté portant création d’une cellule de vérification de l’effectivité de la loi fixant le régime d’admission et de séjour des étrangers en au Gabon.

Selon le procès-verbal de conciliation sanctionnant les négociations, les deux parties s’accordent à privilégier une large consultation et mise en place un calendrier en vue de l’application de cet arrêté.

Selon le même document, les employeurs disposent de 48 heures, à compter de mardi pour procéder au recensement de tous les travailleurs étrangers, en mettant en évidence ceux qui tombent sous le coup des infractions liés aux conditions d’emploi de la main d’œuvre étrangère au Gabon.

Le mouvement de grève déclenché dans la nuit de jeudi dernier perturbe la distribution de carburant depuis dimanche. Dans certaines stations services de Libreville, les pompistes avaient choisi de rationner le carburant pour satisfaire un maximum d’automobilistes alors que d’autres avaient fermé en raison de l’assèchement du principal dépôt d’entreposage des produits pétroliers de la capitale.

Pour sa part, la société Total Gabon, basée à Port-Gentil, la capitale économique gabonaise, a interrompu sa production depuis dimanche.

L’ONEP, le puissant syndicat revendique 4000 des 5000 salariés du secteur pétrolier a déclenché jeudi dernier à minuit, une grève générale illimitée pour réclamer la promulgation d’un décret réglementant l’emploi des travailleurs étrangers et une ‘’gabonisation’’ des postes dans le secteur pétrolier.


SUR LE MÊME SUJET
Gabon: le préavis de grève dans le secteur pétrolier est levé
Le gouvernement et l’Organisation nationale des employés du pétrole (Onep) du Gabon ont trouvé un accord, hier mercredi 9 novembre. Le préavis de grève est donc levé dans ce secteur, a annoncé Hans Landry Ivala, le secrétaire général adjoint de l'Onep. La fin de l’usage abusif de la main-d’œuvre étrangère, une des principales revendications, sera examinée. Avec notre correspondant à Libreville « Pendant deux ans minimum, l’Onep s’engage à ne plus, ni déposer de préavis de grève, encore moins décréter de grève ». C’est le Premier ministre gabonais, Paul Biyoghe Mba, qui l’annonce, le principal syndicat du pétrole accepte donc de mettre ...
Lire l'article
Au Gabon les négociations se poursuivent pour éviter une grève dans le secteur pétrolier. Le gouvernement et l’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP), le principal syndicat du secteur pétrolier négocient depuis des jours au ministère du Pétrole. Les pourparlers pourraient bien aboutir. Un accord serait sur le point d'être trouvé Les négociations se déroulent à huis clos, elles sont longues et houleuses.
Lire l'article
L'Organisation nationale des employés du pétrole (Onep) a déposé mardi un préavis de "grève générale illimitée" à partir du 6 novembre, réclamant un meilleur contrôle de la main d'oeuvre étrangère, dans un courrier au Premier ministre gabonais Paul Biyoghe Mba dont l'AFP a obtenu copie. "L'Onep vous informe (...) de son intention de lancer un mouvement de grève générale illimitée sur toute l'étendue du territoire national à compter du dimanche 6 novembre à minuit", indique le document qui dénonce en particulier "le manque de considération des compétences locales dans le secteur pétrolier" et la "discrimination salariale entre les travailleurs gabonais et ...
Lire l'article
L’Organisation des employés du pétrole (ONEP), principal syndicat des travailleurs du pétrole, et l’Union pétrolière gabonaise (UPEGA), représentant le patronat, doivent soumettre ce jeudi au gouvernement gabonais la plateforme issue de leurs négociations, qui se déroulent depuis mardi dernier à Libreville. La plateforme devrait renfermer les revendications les plus importantes des employés du secteur pétrolier ayant motivé le mouvement de grève déclenché en avril dernier. Le président Ali Bongo Ondimba a mandaté les ministères (Travail, Pétrole et Intérieur) POUR trouver un accord préalable avec les partenaires sociaux du secteur pétrolier. Selon certaines indiscrétions, l’ONEP axe ses récriminations sur l’emploi ‘’illégal et abusif’’ ...
Lire l'article
L’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP) au Gabon a déploré jeudi le retard dans le processus de rapatriement des travailleurs étrangers en situation irrégulière dans le secteur pétrolier au Gabon. Quelque 1600 travailleurs étrangers sont concernés par la mesure prise, lundi 4 avril, par le gouvernement gabonais, à l’issue des négiociations avec l’ONEP, destinées à mettre fin à la grève de quatre jours, observée par le syndicat, du jeudi 31 mars au dimanche 3 avril 2011. Le gouvernement, avait décidé, entre autres, que les travailleurs étrangers en situation irrégulière soient rapatriés sous huitaine, répondant ainsi à l’une ...
Lire l'article
Les pertes occasionnées à l’Etat gabonais et aux entreprises pétrolières par la grève de quatre jours de l’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP) sont estimé à 60 milliards de FCFA, a appris l'AGP. ‘’L’Etat et les entreprises pétrolières ont perdu 15 milliards de FCFA par jour’’, a indiqué M. Guy Aurat Réténot, le secrétaire général de l’ONEP, syndicat qui regroupe 4000 des 5000 employés du pétrole. Le mouvement a entraîné l’arrêt des activités à Total et Shell Gabon, les deux principaux producteurs de pétrole, ainsi que dans d’autres entreprises pétrolières et au niveau des terminaux pétroliers de Gamba, où est ...
Lire l'article
Appel à la reprise des négociations après le déclenchement d’une grève dans le secteur pétrolier au Gabon
Le gouvernement gabonais a appelé samedi, dans un communiqué de presse, à une reprise des négociations avec l’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP), le puissant syndicat qui revendique 4000 des 500 agents du secteur qui a lancé jeudi à minuit une grève générale illimitée pour réclamer la promulgation d’un décret réglementant l’emploi de travailleurs étrangers dans ce secteur sensible de l’économie du pays. ‘’Le gouvernement rappelle qu’au regard de l’importance stratégique du secteur pétrolier dans l’économie nationale, et soucieux d’apporter des solutions idoines aux questions de développement, le président de la République, Ali Bongo Ondimba, lors du ...
Lire l'article
Le principal syndicat des employés du secteur pétrolier au Gabon, 4e producteur subsaharien, a lancé un appel à la grève qui débutera ce jeudi à minuit et dont le but est d'obtenir un contrôle de la main d'oeuvre étrangère, a appris l'AFP auprès du syndicat. "Le mouvement commence à minuit ce soir (jeudi). Nous avions repoussé le mouvement pour attendre le conseil des ministres d'hier (mercredi) mais nous constatons que nos revendications ne sont pas satisfaites. Nous entrons donc en grève", a affirmé à l'AFP Hans Landry Ivala, secrétaire général adjoint de l'Organisation nationale des employés du pétrole (Onep). L'Onep regroupe 4.000 ...
Lire l'article
L’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP) est suspendue à la décision de réduction de la main d'oeuvre étrangère dans le secteur pétrolier que le gouvernement gabonais doit prendre mercredi au cours du conseil des ministres délocalisé prévu à Makokou, chef-lieu de la province de l'Ogooué-Ivindo, dans le nord-est du Gabon. En attendant la décision gouvernementale, l’ONEP, principal syndicat du secteur pétrolier, a suspendu son mot d’ordre de grève qui devait entrer en vigueur lundi. La diminution des effectifs de travailleurs expatriés dans le secteur pétrolier fait parttie des principales revendications de l’ONEP. Les expatriés occupent 83% des postes ...
Lire l'article
Le principal syndicat des employés du pétrole gabonais, a déposé un préavis de "grève générale illimitée" dans le secteur, réclamant l'abrogation d'un décret sur le service minimum, a annoncé mercredi l'Organisation nationale des Employés du Pétrole (ONEP). "Notre préavis court jusqu'à vendredi minuit, passé ce délai le Bureau se réserve le droit de lancer un mort d'ordre de grève illimitée", a affirmé Arnauld Engandji, porte parole du syndicat qui regroupe 3.500 des 5.000 travailleurs du secteur. "Nous demandons au gouvernement d'abroger le texte. Notre position n'est pas négociable", a-t-il déclaré. "Tout en reconnaissant le bien fondé du service minimum en temps ...
Lire l'article
Gabon: le préavis de grève dans le secteur pétrolier est levé
Au Gabon, négocier pour éviter une grève du secteur pétrolier
Gabon: préavis de grève des salariés du secteur pétrolier
Syndicats et employeurs du secteur pétrolier discutent avant de rencontrer le gouverment
L’ONEP dénonce le retard dans le processus de rapatriement des travailleurs étrangers du secteur pétrolier
Grève de l’ONEP : les pertes chiffrées à 60 milliards de FCFA dans le secteur pétrolier au Gabon
Appel à la reprise des négociations après le déclenchement d’une grève dans le secteur pétrolier au Gabon
Gabon: grève du secteur pétrolier à partir de minuit jeudi
L’ONEP suspendue à la décision gouvernementale de réduire l’embauche des expatriés dans le secteur pétrolier
Gabon : préavis de grève dans le secteur pétrolier

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 1,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 4 Avr 2011
Catégorie(s): Economie,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*