Socialisez

FacebookTwitterRSS

Société / Mécanisation du secteur agricole au Gabon pour une amélioration de la production

Auteur/Source: · Date: 5 avr 2011
Catégorie(s): Développement,Economie

Le gouvernement Gabonais par le biais du ministère de l’Agriculture ambitionne de mécaniser l’agriculture en vue d’une amélioration de la production agricole au Gabon.
Pour le gouvernement, cette stratégie vise à sédentariser les populations agricoles en leur donnant les moyens de pratiquer une agriculture intensive et diversifiée, tout en renforçant leurs capacités dans la pratique de l’agriculture de conservation.

L’analyse de la situation actuelle et des opportunités faite récemment au cours d’un atelier à Libreville a montré que la réussite de cette opération dépend des solutions apportés à un certain nombre de facteurs concourant à l’amélioration des conditions de travail des agriculteurs, entre autres : le manque de formation des agriculteurs, le coût élevé du matériel agricole, la faible capacité de financement, ou encore l’absence de crédits agricoles.

Ainsi, sans route fiable, sans bonnes semences, sans engrais, il n’est pas possible d’obtenir d’excellents résultats, a indiqué Mathias Foneth Fru, consultant à la FAO.

Notons que le besoin de mécanisation agricole, selon les experts, repose sur des données telles qu’une production agricole qui ne couvre que 40% des besoins alimentaires de la population et des importations alimentaires qui ont atteint plus de 138 milliards de francs CFA en 2008 et cela malgré l’énorme potentiel dont dispose le Gabon.

Aussi, la souveraineté alimentaire du Gabon ne peut être atteinte que si la productivité et la rationalisation du travail humain sont améliorées au niveau des agriculteurs. La mécanisation, qu’il faut plutôt considérer comme une option et l’ensemble des technologies ( outils utilisant la force humaine, la traction animale, motoculteurs et autres), amélioreraient donc la production agricole.

 


SUR LE MÊME SUJET
Le représentant du président du Fonds International de Développement Agricole (FIDA), Mohamed Beavogui, a, lors de la cérémonie d’ouverture du 6ème forum régional du FIDA déclaré que « le taux de croissance annuelle du secteur agricole est passé de 2,3% dans les années 80 à plus de 5% en 2010 », en présence du ministre gabonais de l’Agriculture, Raymond Ndong Sima. Les assises de Libreville qui se tiennent sous le thème « Rendre les petites exploitations d’Afrique de l’Ouest et du Centre plus productives et plus rentables », voient la participation de plus 250 acteurs du développement rural de ...
Lire l'article
Progresser vers une plus grande autosuffisance alimentaire et réduire la dépendance aux importations est devenu une priorité absolue pour le gouvernement gabonais dans le cadre de son plan de diversification économique à long terme, Le Gabon émergent. Le pays revoit actuellement ses politiques agricoles afin de dynamiser la production nationale et accroître les investissements étrangers ; dans cette optique, le gouvernement a annoncé en février la création de l’Agence gabonaise de sécurité alimentaire (AGASA). L’AGASA, qui a pour vocation d’accroître la production locale et d'améliorer les normes sanitaires, a été chargée d'élaborer un plan d'urgence axé sur la sécurité alimentaire afin de ...
Lire l'article
Le Gabon est à la recherche des voies et moyens pour mécaniser son agriculture, afin d'augmenter la production agricole nationale qui ne couvre pour le moment que 40% des besoins alimentaires de la population, réduire les importations alimentaires, qui ont atteint plus de 138 milliards de FCFA en 2008 et lutter contre l’exode rural. Une étude sur la situation actuelle de la mécanisation de l’agriculture a été menée dans les provinces de l’Estuaire (ouest), du Woleu-Ntem (nord), de la Ngounié (sud) et du Haut-Ogooué (sud-est). L’étude a démontré que la mécanisation et l’ensemble des technologies (outils utilisant la ...
Lire l'article
Le ministre gabonais de l’agriculture, Raymond Ndong Sima, a entamé une tournée dans les neuf provinces du pays pour procéder au lancement le Programme agricole de sécurité alimentaire de croissance (PASAC). M. Ndong Sima et sa délégation sont en route pour Tchibanga, chef-lieu de la province de la Nyanga (sud), après avoir séjourné lundi à Mouila, dans la province de la Ngounié (sud), et samedi dernier à Lambaréné, chef-lieu de la province du Moyen-Ogooué (centre), première étape de la tournée de lancement du PASAC. Ce programme se trouve au centre du ‘’Gabon vert’’, un des trois piliers de ...
Lire l'article
Le ministre de l’Agriculture de l’élevage, de la pêche et de l’aquaculture, Raymond Ndong Sima, en collaboration avec l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), a offert jeudi dernier à Libreville, un lot de matériel agricole d’une valeur d’environ 24 millions de FCFA à plusieurs associations agricoles gabonaises spécialisées dans la culture du manioc. Le matériel agricole remis par le ministre de l’Agriculture était composé essentiellement de seaux, de machettes, de tronçonneuses, de haches et de houes. L’objectif visé par les responsables de ce département ministériel et la FAO est de contribuer à l’amélioration de la gestion de ...
Lire l'article
Le président de la République, Ali Bongo Ondimba, a reçu ce jeudi, à la Présidence de la République de Libreville, le Directeur général du Fonds des Nations Unies pour l’Alimentation (FOA), Jacques Diouf, au Gabon dans le cadre d’une visite de travail et d’amitié, avec qui il a échangé sur les possibilités de renforcement et de développement du secteur agricole au Gabon. Lors de cette audience, les deux hommes ont passé en revue les questions relatives aux conditions des programmes d‘échange entre cette structure onusienne et le Gabon, mais aussi sur le développement de l’agriculture urbaine et périurbaine de même que ...
Lire l'article
Le directeur général de l'Institut national supérieur d'agronomie et de biotechnologie (INSAB), professeur Benoît Boukila, a dit fonder beaucoup d'espoir sur les travaux de la 1ère conférence sur les perspectives de valorisation des techniques de production agricole en Afrique tenue à Franceville le week-end dernier. '' En organisant cette conférence, nous voulions ouvrir aux étudiants de l'INSAB la pratique quotidienne des domaines agricoles qui ne se font pas au Gabon ou qui ne sont pas valorisées. Ces domaines sont très importants dans le secteur du développement agricole, générateurs d'emplois et de bénéfices, tels que l'apiculture, l'arboriculture ou simplement la pisciculture ", ...
Lire l'article
La commission nationale pour la sécurité alimentaire et le développement agricole a tenu sa première réunion le 3 décembre à Libreville autour du chef de l’Etat, qui a invité le gouvernement à mettre en œuvre un plan d’urgence pour juguler à court terme la dépendance alimentaire du pays et les fortes dépenses alimentaires qui en découlent. Le ministre de l’Agriculture, Paul Biyoghe Mba, a dressé un diagnostic alarmant de la sécurité alimentaire au Gabon et présenté un programme d’investissement 2009-2013 qui vise à réduire les importations alimentaires d’au moins 5% par an sur un panel de produits ciblés. Avec 250 ...
Lire l'article
Le séminaire de lancement du Projet de développement agricole et rural (PDAR) s'est tenu du 3 au 5 septembre à Oyem, la capitale du Woleu-Ntem, où plus de 250 acteurs du secteur et partenaires économiques et sociaux étaient réunis autour des responsables du projet et des experts internationaux pour planifier des stratégies de renforcement de la production agricole. Les commissions formées pour réfléchir aux trois axes majeurs du projet ont adopté un ensemble de recommandations dont la mise en œuvre devrait permettre d'opérer le saut quantitatif tant attendu du secteur agricole. Une profonde restructuration normative et stratégique pour le développement du ...
Lire l'article
Le directeur des programmes de l’Institut gabonais d’appui au développement (IGAD), Sébastien Koumba, a exhorté vendredi, les jeunes promoteurs gabonais à plus de dynamisme, de courage et de volonté en vue du développement efficient du secteur agricole au Gabon, a constaté GABONEWS. Au cours d’un entretien accordé à GABONEWS, M. Koumba a déclaré que les jeunes s’impliquent davantage dans ce secteur à cause du chômage qui devient de plus en plus criard. Leur volonté et leur dynamisme en matière d’agriculture et d’élevage redonnent non seulement à l’IGAD une nouvelle vision d’encadrement mais aussi contribuent de manière efficiente à encourager ...
Lire l'article
« Le taux de croissance annuelle du secteur agricole est passé de 2,3% dans les années 80 à plus de 5% en 2010 », Mohamed
La production agricole accrue au cœur des préoccupations du Gabon
Le Gabon à la recherche des voies et moyens pour mécaniser son agriculture
Le ministre de l’agriculture à l’intérieur du pays pour lancer le programme agricole de sécurité alimentaire de croissance
Du matériel agricole pour dynamiser les associations
Gabon/FAO: Ali Bongo Ondimba et Jacques Diouf échangent pour le renforcement du secteur agricole au Gabon
Enseignement-supérieur : Le directeur général fonde beaucoup d’espoir sur les travaux de valorisation des techniques de production agricole
Gabon : Biyoghe Mba propose un plan d’urgence 2009-2013 pour le secteur agricole
Gabon : Oyem planche sur l’augmentation de la production agricole
Gabon: L’IGAD exhorte les jeunes promoteurs gabonais à plus de dynamisme dans le secteur agricole


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading ... Loading ...

Auteur/Source: · Date: 5 avr 2011
Catégorie(s): Développement,Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>