Socialisez

FacebookTwitterRSS

Côte d’Ivoire : préparation d’une intervention de l’Afrique du Sud à Abidjan ?

Auteur/Source: · Date: 6 Avr 2011
Catégorie(s): Afrique

L’Afrique du Sud se prépare à une intervention de son armée dans la capitale économique ivoirienne, pour protéger ses ressortissants, pourtant peu nombreux.

Va-t-on vers l’intervention d’une nouvelle armée étrangère en Côte d’Ivoire ? Selon nos informations, l’Afrique du Sud se prépare en effet à envoyer des soldats à Abidjan pour mettre ses ressortissants en sécurité.

La marine sud-africaine dispose déjà d’un navire ravitailleur qui mouille au large d’Abidjan, le SAS Drakensberg. Ce bâtiment peut notamment accueillir un hélicoptère (voir photo).

Pretoria dispose aussi d’un autre bâtiment de guerre, situé dans le Golfe de Guinée, et qui devrait faire mouvement vers Abidjan prochainement.

Une centaine de parachutistes-commandos sud-africains sont aussi stationnés à Accra (Ghana) et pourraient intervenir dans la capitale économique ivoirienne.

Pour une vingtaine de ressortissants

Il s’agirait pour Pretoria de mettre ses ressortissants à abri et éventuellement de les évacuer. Mais le faible nombre de Sud-Africains à secourir (ils ne sont que 20 à Abidjan, selon nos informations) pose question.

On ne peut faire que des supputations à ce stade, mais si Laurent Gbagbo, assiégé à dans sa résidence présidentielle, en venait à choisir l’exil, il aurait besoin d’un point de chute et d’une exfiltration par des forces qui ont sa confiance…

L’Afrique du Sud s’était en tout cas distinguée par sa relative bienveillance à l’égard de Laurent Gbagbo tout au long de la crise ivoirienne. Pretoria était favorable à une négociation entre lui et Alassane Ouattara, quitte à permettre au président ivoirien sortant de rester en place.

L’Afrique du Sud n’avait demandé officiellement le départ de Laurent Gbagbo qu’après la remise des conclusions du panel des chefs d’État et de gouvernement de l’Union africaine (dont faisait parti le président Jacob Zuma), le 10 mars.

Pretoria s’est à nouveau fait remarquer cette semaine en prenant ses distances avec les frappes aériennes conjointes de l’Onuci et de la force française Licorne.

« Je ne me rappelle pas avoir donné un mandat à quiconque pour un bombardement aérien sur la Côte d’Ivoire, avait déclaré la ministre des Affaires étrangères Maite Nkoana-Mashabane lors d’un point-presse à Pretoria. Nous ne soutenons pas nécessairement ce que nous n’avons pas voté. » 


SUR LE MÊME SUJET
Côte d’Ivoire : aucune charge retenue contre les trois anciens militaires français arrêtés à Abidjan
Par Baudelaire Mieu, à Abidjan Dénouement heureux dans l’affaire des trois anciens militaires français interpellés le 20 août dernier à Abidjan pour "atteinte à la sûreté de l’État". L'enquête qui les visait n'a rien donné. Et les regards se tournent désormais vers le controversé commandant ivoirien Issiaka Wattao, à l'origine de l'arrestation des trois hommes. Les colonels de gendarmerie Jean-Marie Fontaine, Jean Grégoire Charaux et l’ex-adjudant de la légion étrangère Laurent Alvarès ont été arrêtés le 20 août dernier à Abidjan par des éléments du commandant Issiaka Wattao, numéro deux de la Garde républicaine ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire: Combats meurtriers dans le quartier de Yopougon, à Abidjan
La poursuite d'affrontements entre l'armée ivoirienne et des miliciens fidèles au président déchu Laurent Gbagbo a fait mardi des dizaines de morts dans le quartier de Yopougon, dans l'ouest d'Abidjan. "Nous avons aperçu de nombreux morts. Nous avons ramassé 40 corps sur une période de deux heures, avant d'être obligés d'arrêter faute de place dans notre fourgon", a raconté Franck Kodjo, un responsable du Comité international de la Croix-Rouge (CICR). Il a précisé que cinq corps au moins relevaient des combats de mardi. Un commandant des Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI, l'armée gouvernementale) a déclaré que les miliciens pro-Gbagbo qui continuaient ...
Lire l'article
Cote d’Ivoire: une émissaire du président gabonais à Abidjan
La secrétaire générale de la présidence gabonaise devait se rendre mercredi à Abidjan pour remettre un message du président Ali Bongo Ondimba à son homologue Alassane Ouattara, a annoncé la présidence. "Mme Laure Olga Gondjout (...) se rendra à Abidjan porteur d'un message de son excellence Ali Bongo Ondimba à son homologue et frère son excellence le docteur Alassane Ouattara", a affirmé à l'AFP un porte-parole de la présidence, ne donnant pas d'indication sur le contenu du message. Mme Gondjout avait effectué une tournée dans la sous-région début avril alors que le Gabon, membre non-permanent du Conseil de sécurité de l'ONU, a ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire: l’appel à reprendre le travail peu suivi par les fonctionnaires à Abidjan
Les fonctionnaires à Abidjan ont peu répondu lundi à l'appel à reprendre le travail lancé par le nouveau pouvoir en place en Côte d'Ivoire, une semaine après la chute de l'ex-président Laurent Gbagbo. Des taxis et quelques bus publics bondés ont circulé tôt le matin dans le quartier du Plateau, dans le centre de la capitale économique où se trouvent les administrations et le palais présidentiel. Mais le quartier est resté peu animé et s'est vite vidé dès le début de l'après-midi, alors que le nouveau président Alassane Ouattara avait appelé les fonctionnaires à reprendre "impérativement" le travail de 07H30 à 16H30. Ce ...
Lire l'article
La situation militaire semblait s'enliser samedi à Abidjan, où les partisans de Laurent Gbagbo faisaient plus que résister. Des hélicoptères français ont par ailleurs été la cible de tirs lors d'une mission d'évacuation. Selon le commandant Frédéric Daguillon, porte-parole de la force française Licorne, aucun soldat n'a été blessé et les équipages des hélicoptères ont riposté dans la nuit de vendredi à samedi, détruisant au moins un véhicule blindé. Cette mission d'évacuation de diplomates a été annulée, a ajouté le commandant Daguillon. Vendredi soir, c'est la résidence de l'ambassadeur de France à Abidjan qui a été frappée par deux obus de ...
Lire l'article
La journée a été émaillée de tirs et d'incidents à Abidjan hier vendredi 8 avril 2011. L'ambassade de France a affirmé que la résidence de l'ambassadeur avait à nouveau été attaquée par des éléments pro-Gbagbo, une information aussitôt démentie par le camp du président sortant. La situation militaire reste extrêmement incertaine, les fidèles de Laurent Gbagbo sont repassés maîtres de la radio-télévision d'Etat et auraient aussi renforcé leurs positions dans les quartiers de Cocody et du Plateau. Tandis que la situation humanitaire dans la capitale économique ivoirienne se dégrade encore. Avec notre envoyé spécial La bataille d'Abidjan se joue autour de plusieurs ...
Lire l'article
Dans les rues d'Abidjan, les forces de Laurent Gbagbo auraient regagné du terrain ce vendredi soir 8 avril 2011. Selon Alain Le Roy, chargé des opérations de maintien de la paix des Nations unies, les forces loyales au chef de l'Etat sortant contrôlent désormais les quartiers du Plateau et de Cocody et disposent toujours d'un arsenal militaire avec chars et armes lourdes. CLIQUER POUR VOIR LE PLAN D'ABIDJAN La guerre est une affaire incertaine où les promesses de victoire d’un jour se retrouvent souvent démenties le lendemain. Jeudi soir, Alassane Ouattara annonçait qu’un blocus allait être imposé autour de la résidence présidentielle. ...
Lire l'article
Le président sortant Laurent Gbagbo est toujours retranché dans sa résidence d'Abidjan défendue par des centaines d'hommes. Il ne cède pas un pouce de terrain. Par ailleurs, l'ONU qualifie d'"horrifiantes" les informations sur la situation dans l'ouest du pays. Après avoir lancé la veille un appel solennel à l'unité, Alassane Ouattara, le président internationalement reconnu, est confronté, après l'offensive éclair de ses troupes jusqu'à la capitale, à l'immense défi de rétablir la sécurité. A Abidjan, l'ambassade de France a affirmé que la résidence de l'ambassadeur avait été attaquée, pour la deuxième fois en moins de 48 heures, par des forces loyales à ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire: la France en appui pour l’assaut final sur Abidjan
Tandis que le camp Ouattara a lancé l'assaut sur Abidjan, des hélicoptères de l'ONU et de la force française Licorne ont visé le palais et des camps de Gbagbo pour "protéger la population civile". Le regroupement et les évacuations d'expatriés se poursuivent. L'"assaut final" serait en cours. Les forces d'Alassane Ouattara passent à l'offensive mardi matin sur les positions défendues par les pro-Gbagbo. Explosions et tirs d'artillerie ont retenti aux abords du palais présidentiel, de la radio-télévision nationale (RTI) et de l'un des deux ponts reliant la cité lagunaire à l'aéroport, ont rapporté des journalistes de Reuters et de l'AFP. Les combats se ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire: Rassemblement à Abidjan de plusieurs milliers de “patriotes” pro-Gbagbo
Plusieurs milliers de partisans du président ivoirien Laurent Gbagbo ont manifesté samedi à Abidjan pour lui apporter leur soutien, après trois semaines d'une grave crise née de la dissolution par le chef de l'Etat du gouvernement et de la commission électorale. AFP - Sia Kambou Les manifestants étaient vêtus de T-shirts à l'effigie de M. Gbagbo ou portaient des pancartes pour dire "oui à la lutte pour une vraie liberté". A l'appel de Charles Blé Goudé, leader des "patriotes" pro-Gbagbo, près de 10.000 personnes, selon des journalistes sur place, se sont rassemblées dans le calme pendant plus de cinq heures dans le deuxième ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire : aucune charge retenue contre les trois anciens militaires français arrêtés à Abidjan
Côte d’Ivoire: Combats meurtriers dans le quartier de Yopougon, à Abidjan
Cote d’Ivoire: une émissaire du président gabonais à Abidjan
Côte d’Ivoire: l’appel à reprendre le travail peu suivi par les fonctionnaires à Abidjan
Côte d’Ivoire: les forces pro-Gbagbo résistent à Abidjan
Côte d’Ivoire : guérilla urbaine et situation militaire incertaine à Abidjan
Côte d’Ivoire : les troupes de Laurent Gbagbo ont regagné du terrain à Abidjan
Côte d’Ivoire : Gbagbo tient bon à Abidjan, la situation dans l’ouest est “horrifiante”
Côte d’Ivoire: la France en appui pour l’assaut final sur Abidjan
Côte d’Ivoire: Rassemblement à Abidjan de plusieurs milliers de “patriotes” pro-Gbagbo


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 6 Avr 2011
Catégorie(s): Afrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*