Socialisez

FacebookTwitterRSS

Grève de l’ONEP : les pertes chiffrées à 60 milliards de FCFA dans le secteur pétrolier au Gabon

Auteur/Source: · Date: 6 Avr 2011
Catégorie(s): Economie

Les pertes occasionnées à l’Etat gabonais et aux entreprises pétrolières par la grève de quatre jours de l’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP) sont estimé à 60 milliards de FCFA, a appris l’AGP.

‘’L’Etat et les entreprises pétrolières ont perdu 15 milliards de FCFA par jour’’, a indiqué M. Guy Aurat Réténot, le secrétaire général de l’ONEP, syndicat qui regroupe 4000 des 5000 employés du pétrole.

Le mouvement a entraîné l’arrêt des activités à Total et Shell Gabon, les deux principaux producteurs de pétrole, ainsi que dans d’autres entreprises pétrolières et au niveau des terminaux pétroliers de Gamba, où est basée Shell Gabon, et du Cap Lopez, à Port-Gentil, les deux voies uniques de sortie du brut.

La Société gabonaise de raffinage (SOGARA), basée dans la capitale économique gabonaise, s’est trouvée dans l’impossibilité d’approvisionner le marché national, occasionnant une pénurie de carburant dans les stations-service.

L’ONEP a mis fin à la grève, lundi, à l’issue d’âpres négociations avec le gouvernement qui se sont déroulées tout le week-end dernier autour du Premier ministre gabonais Paul Biyoghe Mba.

Le mouvement a été déclenché dans la nuit de jeudi à vendredi dernier par le syndicat pour dénoncer l’embauche abusif des travailleurs expatriés (européens surtout) dans les entreprises pétrolières, au détriment des nationaux.

Les expatriés occupent 83% des postes de responsabilité dans les 36 entreprises pétrolières opérant au Gabon, indique l’ONEP, affirmant que 1271 des 1893 employés expatriés du secteur pétrolier (soit 67 % des travailleurs étrangers) exercent en situation irrégulière : défaut d’autorisation d’emploi, de titre de séjour, etc.

A l’issue des pourparlers avec le syndicat, le gouvernement a adopté un arrêté portant création d’une cellule de vérification de l’effectivité de la loi fixant le régime d’admission et de séjour des étrangers en au Gabon.

Le procès-verbal ayant sanctionné les négociations a donné 48 heures aux employeurs, à compter de mardi 5 avril, pour procéder au recensement de tous les travailleurs étrangers, en mettant en évidence ceux qui tombent sous le coup des infractions liés aux conditions d’emploi de la main d’œuvre étrangère au Gabon.

La grève déclenchée par l’ONEP en 2008 avait fait perdre 1 milliard de FCFA par jours aux compagnies pétrolières et à l’Etat gabonais qui tire plus de 60% de ses ressources budgétaire du pétrole. 


SUR LE MÊME SUJET
Gabon: le préavis de grève dans le secteur pétrolier est levé
Le gouvernement et l’Organisation nationale des employés du pétrole (Onep) du Gabon ont trouvé un accord, hier mercredi 9 novembre. Le préavis de grève est donc levé dans ce secteur, a annoncé Hans Landry Ivala, le secrétaire général adjoint de l'Onep. La fin de l’usage abusif de la main-d’œuvre étrangère, une des principales revendications, sera examinée. Avec notre correspondant à Libreville « Pendant deux ans minimum, l’Onep s’engage à ne plus, ni déposer de préavis de grève, encore moins décréter de grève ». C’est le Premier ministre gabonais, Paul Biyoghe Mba, qui l’annonce, le principal syndicat du pétrole accepte donc de mettre ...
Lire l'article
Gabon: levée du préavis de grève dans le secteur pétrolier
Le gouvernement et l'Organisation nationale des employés du pétrole (Onep) ont trouvé un accord dans la nuit de mardi à mercredi et le préavis de grève a été levé dans le secteur, a appris l'AFP auprès de l'Onep. Nous avons trouvé un accord avec le gouvernement et signé un document vers 04H00 du matin (03H00 GMT). Le préavis de grève a été levé, a affirmé à l'AFP Hans Landry Ivala, secrétaire général adjoint de l'Onep qui regroupe 4.000 des 5.000 salariés du secteur. Pendant deux ans minimum, l'Onep s'engage à ne ni déposer de préavis de grève encore moins d'effectuer ...
Lire l'article
Au Gabon les négociations se poursuivent pour éviter une grève dans le secteur pétrolier. Le gouvernement et l’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP), le principal syndicat du secteur pétrolier négocient depuis des jours au ministère du Pétrole. Les pourparlers pourraient bien aboutir. Un accord serait sur le point d'être trouvé Les négociations se déroulent à huis clos, elles sont longues et houleuses.
Lire l'article
En négociation avec le gouvernement depuis une année déjà, l’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP) qui estime que les pouvoirs publics gabonais se refusent à faire avancer les choses, a annoncé qu’elle va entrer en grève. La manifestation sera accompagnée «d’autres actions afin de régler définitivement ce problème», a promis le syndicat. A la faveur d’une conférence de presse donnée le 15 octobre dernier, l’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP), a annoncé avoir rompu les négociations avec le gouvernement et menacé de lancer tout prochainement un mouvement de grève. Guy-Roger Aurat Reteno, secrétaire général de ce syndicat, assure ...
Lire l'article
Une grève pourrait être décidée dans le secteur pétrolier au Gabon, en raison d'un conflit sur l'emploi de main d'oeuvre étrangère, a annoncé lundi l'Organisation nationale des employés du pétrole (Onep) qui va réunir des assemblées générales. On va faire des assemblées générales le jeudi 15 à Port-Gentil (capitale pétrolière, ouest) une grosse (le même jour) à Gamba (sud-ouest) et le mardi 20 à Libreville, a annoncé à l'AFP Hans Landry Ivala, secrétaire général adjoint du syndicat. Au cours des assemblées générales nous allons débattre de la conduite à tenir face à l'échec de l'application des textes en matière d'emploi de main ...
Lire l'article
L’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP) au Gabon a déploré jeudi le retard dans le processus de rapatriement des travailleurs étrangers en situation irrégulière dans le secteur pétrolier au Gabon. Quelque 1600 travailleurs étrangers sont concernés par la mesure prise, lundi 4 avril, par le gouvernement gabonais, à l’issue des négiociations avec l’ONEP, destinées à mettre fin à la grève de quatre jours, observée par le syndicat, du jeudi 31 mars au dimanche 3 avril 2011. Le gouvernement, avait décidé, entre autres, que les travailleurs étrangers en situation irrégulière soient rapatriés sous huitaine, répondant ainsi à l’une ...
Lire l'article
L’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP) a levé lundi son mouvement de grève, après avoir obtenu du gouvernement l’examen en urgence de la situation des travailleurs expatriés évoluant dans le secteur pétrolier, principale revendication du syndicat. Les mouvements de grève déclenchés par l’ONEP depuis 2004 visent à dénoncer l’embauche dans le secteur pétrolier des travailleurs expatriés (européens surtout), qui occupent 83% des postes de responsabilité dans les 36 entreprises pétrolières opérant au Gabon, au détriment de la main d’œuvre nationale. En outre, 1271 expatriés sur les 1893 employés du secteur pétrolier (soit 67 % des travailleurs étrangers) exercent ...
Lire l'article
Le principal syndicat des employés du secteur pétrolier au Gabon, 4e producteur subsaharien, a déposé lundi un préavis de grève pour dimanche minuit demandant un "décret réglementant l'emploi de main d'oeuvre étrangère", a appris l'AFP auprès du syndicat. "Nous avons déposé aujourd'hui un préavis de grève pour dimanche 27 à minuit. Il y a un seul point: la publication d'un décret réglementant l'emploi de la main d'oeuvre étrangère et abrogeant tous les autres textes vieux de plus de 40 ans", a affirmé à l'AFP Hans Landry Ivala, secrétaire général adjoint de l'Organisation nationale des employés du pétrole (Onep). L'Onep regroupe 4.000 des ...
Lire l'article
Le principal syndicat des employés du secteur pétrolier au Gabon, 4e producteur subsaharien, a déposé lundi un préavis de grève pour dimanche minuit demandant un "décret réglementant l'emploi de main d'oeuvre étrangère", a appris l'AFP auprès du syndicat. "Nous avons déposé aujourd'hui un préavis de grève pour dimanche 27 à minuit. Il y a un seul point: la publication d'un décret réglementant l'emploi de la main d'oeuvre étrangère et abrogeant tous les autres textes vieux de plus de 40 ans", a affirmé à l'AFP Hans Landry Ivala, secrétaire général adjoint de l'Organisation nationale des employés du pétrole (Onep). L'Onep regroupe 4.000 des ...
Lire l'article
Le principal syndicat des employés du pétrole gabonais, a déposé un préavis de "grève générale illimitée" dans le secteur, réclamant l'abrogation d'un décret sur le service minimum, a annoncé mercredi l'Organisation nationale des Employés du Pétrole (ONEP). "Notre préavis court jusqu'à vendredi minuit, passé ce délai le Bureau se réserve le droit de lancer un mort d'ordre de grève illimitée", a affirmé Arnauld Engandji, porte parole du syndicat qui regroupe 3.500 des 5.000 travailleurs du secteur. "Nous demandons au gouvernement d'abroger le texte. Notre position n'est pas négociable", a-t-il déclaré. "Tout en reconnaissant le bien fondé du service minimum en temps ...
Lire l'article
Gabon: le préavis de grève dans le secteur pétrolier est levé
Gabon: levée du préavis de grève dans le secteur pétrolier
Au Gabon, négocier pour éviter une grève du secteur pétrolier
Gabon : Grève imminente dans le secteur pétrolier
Gabon: menaces de grève dans le secteur pétrolier
L’ONEP dénonce le retard dans le processus de rapatriement des travailleurs étrangers du secteur pétrolier
L’ONEP lève son mouvement de grève après quatre jours de paralysie du secteur pétrolier
Gabon: préavis de grève dans le secteur pétrolier
Gabon: préavis de grève dans le secteur pétrolier
Gabon : préavis de grève dans le secteur pétrolier


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 6 Avr 2011
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*