- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

Polémique au Gabon autour d’une molécule contre le SIDA découverte par un chercheur gabonais

La molécule IM28, présentée comme un remède contre le VIH/SIDA, découverte par le Pr Donation Mavoungou, un chercheur gabonais, continue d’alimenter la polémique entre son inventeur et les autorités gabonaises, notamment le ministère de la Santé publique qui met en doute l’efficacité de ce médicament.

Le Pr Mavoungou a de nouveau relancé le débat autour de sa découverte, affirmant que l’IM28 a reçu la reconnaissance de la communauté scientifique internationale, notamment l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et l’Organisation des Nations unies pour la lutte contre le SIDA (ONUSIDA), qui estiment que la molécule est un remède antirétroviral efficace.

Le chercheur a même annoncé la signature récente d’un contrat avec une firme pharmaceutique américaine pour la production industrielle de l’IM28, en vue de sa commercialisation.

Des déclarations battues en brèche par le directeur général de la prévention du SIDA au ministère de la Santé, le Dr Guy Patrick Obiang Ndong, qui a remis en cause les vertus thérapeutiques supposées de la molécule découverte par le Pr Mavoungou.

‘’IM28 est un immuno-modulateur qui agit à court terme sur le système immunitaire des individus. Sur le plan thérapeutique, cette molécule est simplement paradoxale’’, car elle agirait en même temps au niveau des inhibiteurs de fusion, de la réplication virale et des CD4’’, a déclaré le Dr Obiang Ndong, demandant par ailleurs au chercheur de préciser les sites d’action de sa molécule.

Selon le DG de la santé, les recherches médicales effectuées à travers la planète n’ont pas encore mis à jour aucun médicament agissant sur tous les sites du virus.

‘’IM28 n’est pas un médicament miracle’’, a conclu le Dr Obiang Ndong, exhortant le Pr Mavoungou à prendre part aux forums mondiaux sur le VIH/SIDA, notamment celui qui aura lieu en décembre prochain à Addis-Abeba (Ethiopie) sur la pandémie.

Plusieurs chercheurs gabonais rejettent les travaux du Pr Donation Mavoungou, directeur du Centre de recherches sur les pathologies hormonales (CRPH), qui a présenté pour la première fois sa découverte en 2000 à Durban (Afrique du sud), lors de la 13ème conférence internationale sur le SIDA.

Selon le chercheur, l’IM28 a été breveté trois fois. Le premier a été déposé à l’INPI (Institut national de la propriété industrielle) en France, puis a été élargi au niveau européen et finalement au niveau mondial. 


SUR LE MÊME SUJET
Nouveau traitement Innovant Anti VIH-Sida “IMMUNOREX-DM28” du Gabonais Donatien MAVOUNGOU
Le comité scientifique de l 'Institut I.I.D.S.R.S.I (Institut International pour le Développement et le Soutien à la Recherche Scientifique Innovante), présidé par le Pr. Jean Claude CHERMANN (Virologue & co-découvreur du virus VIH), a décidé à l'unanimité de soutenir en 2012 le programme de recherche du Professeur Gabonais Donatien MAVOUNGOU (Biochimiste - Directeur du CRPH de Libreville - Gabon (Centre de Recherche sur les Pathologies Hormonale) sur ses travaux relatifs à l'élaboration d'une nouvelle approche thérapeutique anti-VIH dénommée : IMMUNOREX - DM28. A l'occasion de cette réunion internationale du comité en date du 12 décembre à Paris, le Pr. Mavoungou ...
Lire l'article [1]
Les stations d’essence « Total » du pays sont désormais engagées dans la lutte contre le VIH/Sida par le moyen de la vente des préservatifs à moindre coût; fruit du partenariat qui les lient depuis lors à la Direction générale de la lutte et la prévention du VIH/Sida. Désormais disponibles dans toutes les stations « Total » du pays, les préservatifs, l’un des moyens efficaces de lutte contre le VIH/Sida, seront vendus à 300 et 200 francs CFA le paquet, selon la marque (Manix et Carrex). Il s’agit ainsi d’une campagne de proximité qui permettra aux usagers des automobiles de se ...
Lire l'article [2]
Les rongeurs sont connus comme de véritables réservoirs des maladies transmissibles à l’homme, selon le chercheur français Jean Marc Duplantier de l’Institut de recherche pour le développement (IRD),qui a soutenu en 1982, une thèse sur les rongeurs myomorphes forestiers du nord-est du Gabon. Rats, souris, taupes, ragondins, mulots, fouines, larots, loirs et autres campagnols sont des bestioles nuisibles aussi bien pour l’homme que pour les animaux domestiques en ce qu’ils souillent les aliments, véhiculent des maladies et détériorent l’environnement immédiat (...), a indiqué M. Duplantier dans le cadre d’un séminaire sur la reconnaissance et l’identification des rongeurs, ...
Lire l'article [3]
Le plan opérationnel 2011 de lutte contre le Sida dans la province de la Ngounié (Sud) a été validé vendredi dernier au terme d’un atelier de formation des coordonnateurs départementaux et des acteurs impliqués dans la lutte contre cette la pandémie, organisé à Mouila, chef lieu de la province, a constaté l’AGP. A l’issue de l’atelier, les experts ont formulé une série de recommandations appelant le ministère gabonais de la santé à renforcer les capacités opérationnelles des personnels de santé sur le terrain. Il s’agit notamment de la mise en place d’un système fiable de collecte de données sur ...
Lire l'article [4]
Les docteurs Brice Ongali, Akoume Ndong Marie Yvonne et Franck Anicet Ditengou, viennent de réagir suite à la «polémique» entretenue par le directeur général de la prévention du sida, Guy Patrick Obiang Ndong, autour de la molécule IM28 découverte par Donatien Mavoungou et qui améliorerait l'état général des patients atteints du VIH. Nous publions in extenso cette réaction, en réponse à article publié sur la toile le 6 avril. Réaction sur l’article "Gabon : Polémique autour d’une molécule contre le SIDA découverte par un chercheur gabonais", paru en ligne (http://infosgabon.com/?p=8121) le 06 avril 2011 La polémique ouverte et entretenue ...
Lire l'article [5]
Le plan opérationnel 2011 de lutte contre le SIDA dans la province de la Ngounié (sud) doit être validé à l’occasion d’un atelier de formation des coordonnateurs départementaux et des acteurs impliqués dans la lutte contre la pandémie, ouvert mardi à Mouila, le chef-lieu de province. Au cours de l’atelier de trois jours (12-14 avril) doit également être présenté le contenu du programme SIDA de la province pour la période 2008-2012, réaffirmé la dynamique opérationnelle de la prévention et de traitement de la mère à l’enfant et explicité le rôle d’un Centre de traitement ambulatoire (CTA). Il existe dans chaque province ...
Lire l'article [6]
(Par Isaac MACKANGA) LIBREVILLE (AGP)- Le gouvernement gabonais, à travers son plan national stratégique lutte contre le SIDA 2008-2012, a engagé un combat intense et multiforme contre cette pandémie dont le taux de séroprévalence national est passé de 8,1 en 2001 à 5,9% en 2010. Selon le directeur général de la prévention et de la sensibilisation au ministère de la Santé, le Dr Guy Patrick Obiang Ndong, le plan stratégique fixe les différents axes de la lutte que doit mener le gouvernement pour faire reculer la pandémie. Les axes s’articulent autour de trois objectifs : la prévention, la prise en charge médicale ...
Lire l'article [7]
Un séminaire de formation sur la riposte des partenaires sociaux face au VIH/Sida a pris fin mercredi dernier à Libreville. Cette rencontre organisée par le ministère gabonais de la lutte contre le Sida a permis aux partenaires sociaux de mieux cerner les mécanismes de prévention en milieu de travail. Ils pourront dorénavant mener des activités d’éducation, d’information et de sensibilisation auprès des travailleurs de ce départemental ministériel. Selon le secrétaire général dudit ministère, Ismaël Ngouessi, le gouvernement gabonais reconnaît aussi le VIH et le Sida comme une question liée au lieu de travail. « Le lieu de travail est un endroit décisif ...
Lire l'article [8]
L’opération «Vacances sans SIDA » initiée par le Comité provincial du Programme national de lutte contre le Sida (PNLS), destinée aux élèves des établissements primaires et secondaires de la ville de Tchibanga, vient de se terminer sur une note de satisfaction générale dans la capitale de la province de la Nyanga (Sud-Ouest). Les dix quartiers que compte la ville de Tchibanga ont été sensibilisés sur les questions relatives au Vih/Sida par les équipes déployées sur le terrain pour la cause. Selon le chargé de programme du Comité provincial du PNLS - Nyanga, Muth M’buoity Manguila, l’initiative « vacances sans Sida » consiste ...
Lire l'article [9]
Un atelier de validation du guide national et d'adaptation des modules de prise en charge communautaire des personnes vivant avec le VIH s'est ouvert mardi dernier à Owendo (banlieue sud de Libreville), dans le souci de rechercher un consensus technique autour du document, guide national de prise en charge communautaire des PVVIH. Cet atelier répond aux attentes des intervenants en matière de prise en charge communautaire des PVVIH et s'inscrit dans une perspective d'anticipation de lutte contre la pandémie. Ainsi, il s'agit pour le Gabon d'adapter le document en fonction de la réalité du terrain. « Nous pensons avoir à terme un ...
Lire l'article [10]
Nouveau traitement Innovant Anti VIH-Sida “IMMUNOREX-DM28” du Gabonais Donatien MAVOUNGOU
Lutte contre le VIH / Sida: les stations d’essence du pays partenaires de la sensibilisation
Les rongeurs, réservoirs des maladies transmissibles à l’homme, selon un chercheur français
Validation du plan opérationnel 2011 de lutte contre le sida pour une région du sud Gabon
Gabon : Ça se bouscule autour de l’IM28 !
Validation du plan opérationnel 2011 de lutte contre le SIDA dans la province de la Ngounié
Le combat multiforme du gouvernement gabonais contre le SIDA
Gabon: Le ministère gabonais de lutte contre le Sida insère les partenaires sociaux dans le combat
Gabon: Le Comité provincial de Lutte contre le Sida en campagne de sensibilisation
Gabon: Sida: Les partenaires à la recherche d’un consensus autour du guide de prise en charge communautaire des PVVIH