Socialisez

FacebookTwitterRSS

L’ambassade de France en Côte d’Ivoire visée par des tirs de roquette

Auteur/Source: · Date: 8 Avr 2011
Catégorie(s): Afrique,Monde

L’ambassade de France visée par des obus.

Alors que Laurent Gbagbo se terre toujours dans sa résidence de Cocody, vendredi 8 avril, l’ambassade de France à Abidjan a été atteinte par des tirs de mortier et de roquettes que les autorités françaises ont imputé aux forces fidèles à M. Gbagbo. “A 16 heures, la résidence a été visée par deux obus de mortier et par une roquette provenant des positions des forces toujours fidèles à M. Gbagbo”, a assuré l’ambassade française.

Le camp de M. Gbagbo a formellement démenti être à l’origine de ces attaques. Dans le même temps, des hélicoptères de la force Licorne ont attaqué le secteur où se trouve la résidence dans laquelle M. Gbagbo est retranché avec son dernier carré de fidèles. En fin de soirée, le chargé des opérations de maintien de la paix de l’ONU, Alain Le Roy, indiquait cependant que les forces de Gbagbo avaient regagné du terrain pour contrôler les quartiers du Plateau et de Cocody.

Un discours de réconciliation.

Alassane Ouattara a lancé, jeudi soir, un appel à la réconciliation après de multiples pressions en ce sens, notamment de la France. “J’invite tous mes compatriotes à s’abstenir de tout acte de vengeance”, a-t-il déclaré. “La Côte d’Ivoire est une et indivisible”, a-t-il promis, en s’engageant à être le président “de tous les Ivoiriens”, qu’ils soient musulmans comme lui, chrétiens comme Laurent Gbagbo, ou d’une autre confession.

Le nouvel homme fort espère ramener le calme et la sécurité à Abidjan. Il a indiqué avoir demandé aux responsables de ses forces “de prendre toutes les dispositions pour assurer le maintien de l’ordre et la sécurité des biens”, ainsi que la liberté de mouvement dans le pays. “Le couvre-feu sera allégé à partir de vendredi 8 avril en vue de permettre un retour progressif à la normalité”, a aussi annoncé Alassane Ouattara.

Gbagbo, “bien calé dans son fauteuil”.

Ouattara a annoncé qu'”un blocus a été établi autour (du) périmètre” de la résidence présidentielle où Laurent Gbagbo “s’est retranché avec des armes lourdes et des mercenaires”. Les partisans du président sortant ne l’entendent pas de cette oreille. Pour son conseiller, Toussaint Alain, qui s’exprimait depuis Paris, Gbagbo “est bien calé dans son fauteuil présidentiel” et ne partira pas car il ne veut pas “abandonner son peuple”.

Plus tôt dans la journée, le même Toussaint Alain avait dénigré le discours d’Ouattara, le qualifiant d'”imposteur”. “Sa réconciliation, c’est du pipeau. Ouattara n’est pas fondé à lancer un appel à la réconciliation”, a-t-il lancé.

Vers un allègement des sanctions de l’UE.

S’engageant à rétablir le plus vite possible un semblant de normalité dans le pays, Ouattara a dit avoir demandé la levée des sanctions européennes qui frappent les ports d’Abidjan et de San Pedro. La Commission européenne a confirmé, vendredi, qu’elle travaillait le président Ouattara afin de les assouplir.

“Nous avons reçu une demande du président Ouattara pour retirer certaines entités de la liste des sanctions”, a affirmé le porte-parole de Catherine Ashton, représentante pour la politique étrangère européenne.”Nous travaillons sur ce sujet en étroite consultation avec le président Ouattara et nous espérons être en mesure de commencer à assouplir les sanctions prochainement”, a ajouté le porte-parole sans fournir de précisions sur les sanctions, ni sur un calendrier probable.

Une centaine de corps découverts.

Dans son discours, Outtara a dénoncé la présence de “miliciens et de mercenaires” qui ont instauré “un climat de terreur à Abidjan”. Il a adressé ses “condoléances les plus attristées aux familles endeuillées”. “La lumière sera faite sur tous les massacres et tous les crimes, que nous condamnons”, a assuré Alassane Ouattara, en annonçant la création d’une commission nationale d’enquête et une coopération “exemplaire” avec les juridictions internationales.

Alors que des interrogations demeurent sur l’ampleur du massacre de Duékoué perpétré lors de l’offensive des forces pro-Ouattara, des enquêteurs de l’ONU ont découvert plus de cent corps ces dernières vingt-quatre heures dans l’ouest de la Côte d’Ivoire, a annoncé, vendredi, le Haut Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme, pour qui il pourrait s’agir de victimes de violences ethniques.

LEMONDE.FR avec AFP 


SUR LE MÊME SUJET
France – Côte d’Ivoire : Ouattara à Paris, Copé et Guéant à Abidjan
Alors qu'Alassane Ouattara est attendu dans la capitale française en décembre, des proches de Nicolas Sarkozy se rendront en Côte d'Ivoire entre fin octobre et novembre. Réception à l’hôtel de ville de Paris, probable discours à l’Assemblée nationale, entretien en tête à tête avec Nicolas Sarkozy… Le programme de la prochaine visite d’État en France (19-20 décembre) d'Alassane Ouattara s’annonce chargé, d’autant que le président ivoirien devrait également signer un nouvel accord de défense, qui sera du même type que ceux récemment conclus par la France avec le Gabon et le Sénégal. Il prévoit notamment le stationnement de 300 militaires (rebaptisés ...
Lire l'article
Des leaders de la galaxie patriotique (jeunesse pro-Gbagbo) ont lancé mardi à Abidjan un appel à la réconciliation et au respect des nouvelles autorités ivoiriennes. Lors d'un meeting à Yopougon (quartier pro-Gbagbo), ceux-ci ont demandé à leurs camarades de cesser définitivement les violences et ont exhorté les Ivoiriens au pardon. "Il est temps de tourner la page. Ce qui est passé est passé. Le sang a trop coulé et nous devons nous pardonner les uns les autres", a plaidé le chef d'une milice pro-Gbagbo, Maguy le Tocard. "Le nouveau président de la République est Alassane Ouattara. C'est un homme tolérant et nous demandons ...
Lire l'article
Des "enquêtes préliminaires" ont été ouvertes contre le président ivoirien déchu Laurent Gbagbo et ses proches, a annoncé mardi le gouvernement du nouveau chef d'Etat Alassane Ouattara sur la télévision ivoirienne TCI. "Concernant les personnes capturées depuis le 11 avril (...), l'ancien chef d'Etat, son épouse et une soixantaine de personnes de son clan ont été assignées en résidence surveillée à Abidjan et dans d'autres villes", a déclaré le porte-parole Patrick Achi dans son compte-rendu du conseil des ministres. "Des procédures d'enquêtes préliminaires sont en cours pour les crimes et délits commis par Laurent Gbagbo et son clan", a-t-il ajouté. Laurent Gbagbo, son ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire : pourquoi la France y est allée
Paris a tourné le dos à la doctrine en vigueur depuis l’arrivée au pouvoir de Nicolas Sarkozy. Après la Libye, la Côte d’Ivoire : l’armée française n’hésite plus à ouvrir le feu en Afrique. Intervenir ou pas ? Pendant quelques jours, Nicolas Sarkozy hésite. Normal. Depuis son arrivée au pouvoir, en mai 2007, le président français a une formule magique : « La France n’est plus le gendarme de l’Afrique. » En février 2008, au lendemain de la bataille de N’Djamena, il lance même fièrement : « Je n’ai pas autorisé à ce qu’un seul soldat français tire sur un Africain. » Quelques jours plus ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire : Gbagbo arrêté par la France ?
Laurent Gbago a été arrêté avec son épouse lundi. Certains spécialistes estiment que les forces spéciales françaises ont décidé du moment opportun de l'opération. Paris dément. Officiellement, la France n'a pas participé à l'arrestation Laurent Ggagbo. APJusqu'au bout, il aura résisté, retranché avec son épouse, Simone, et son fils Michel dans le bunker du sous-sol de sa résidence d'Abidjan, solidement défendue par 200 fidèles. Depuis quatre mois et demi, Laurent Gabgbo refusait de reconnaître la victoire de son rival, Alassane Ouattara, à l'élection présidentielle du 28 novembre. Mais lundi, peu après 15 heures, il s'est finalement « rendu sans opposer ...
Lire l'article
Dans les rues d'Abidjan, les forces de Laurent Gbagbo auraient regagné du terrain ce vendredi soir 8 avril 2011. Selon Alain Le Roy, chargé des opérations de maintien de la paix des Nations unies, les forces loyales au chef de l'Etat sortant contrôlent désormais les quartiers du Plateau et de Cocody et disposent toujours d'un arsenal militaire avec chars et armes lourdes. CLIQUER POUR VOIR LE PLAN D'ABIDJAN La guerre est une affaire incertaine où les promesses de victoire d’un jour se retrouvent souvent démenties le lendemain. Jeudi soir, Alassane Ouattara annonçait qu’un blocus allait être imposé autour de la résidence présidentielle. ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire: la France en appui pour l’assaut final sur Abidjan
Tandis que le camp Ouattara a lancé l'assaut sur Abidjan, des hélicoptères de l'ONU et de la force française Licorne ont visé le palais et des camps de Gbagbo pour "protéger la population civile". Le regroupement et les évacuations d'expatriés se poursuivent. L'"assaut final" serait en cours. Les forces d'Alassane Ouattara passent à l'offensive mardi matin sur les positions défendues par les pro-Gbagbo. Explosions et tirs d'artillerie ont retenti aux abords du palais présidentiel, de la radio-télévision nationale (RTI) et de l'un des deux ponts reliant la cité lagunaire à l'aéroport, ont rapporté des journalistes de Reuters et de l'AFP. Les combats se ...
Lire l'article
Des hélicoptères de la force française Licorne basée en Côte d’Ivoire effectuaient des patrouilles samedi après-midi dans le ciel des différents quartiers d’Abidjan après y avoir positionné, selon plusieurs témoins, des soldats français et des combattants rebelles. Cette action, aux dires d’un officier de l’armée ivoirienne joint par téléphone, viserait à empêcher « tout mouvement de convergence des patriotes » ivoiriens vers la résidence du Président à Cocody ou encore vers le Palais présidentiel au Plateau où les forces françaises auraient l’intention d’entrer en action « dans quelques heures » précise l’officier. De nombreux jeunes étaient cependant déjà rassemblés en fin d’après-midi ...
Lire l'article
Le ministre français des Affaires étrangères, Alain Juppé, a estimé samedi que la force des Nations unies en Côte d'Ivoire "devrait jouer son rôle plus efficacement", rappelant que son mandat "permet d'utiliser la force", alors que les affrontements se multiplient dans le pays. Depuis mi-février, les affrontements se multiplient à Abidjan entre insurgés pro-Alassane Ouattara et forces fidèles au président sortant Laurent Gbagbo, qui refuse de lui céder le pouvoir, faisant craindre une guerre civile. Les civils sont les premières victimes, et l'ONU a accusé les forces du camp Gbagbo d'avoir tué jeudi de 25 à 30 d'entre eux, évoquant un possible ...
Lire l'article
Le camp d'Alassane Ouattara, président ivoirien reconnu par la communauté internationale, espère que l'organisation régionale de la Cédéao se prononcera vendredi sur une option militaire pour chasser du pouvoir Laurent Gbagbo, selon un de ses porte-parole. Pour résoudre la crise née de l'élection présidentielle du 28 novembre, il y avait "trois leviers, la diplomatie, les finances et l'armée", a déclaré à l'AFP Patrick Achi, soulignant que son camp l'avait déjà emporté sur les deux premiers. L'ONU a reconnu mercredi Youssouf Bamba, l'ambassadeur désigné par Alassane Ouattara auprès de l'organisation internationale. Jeudi, l'Union économique et monétaire ouest-africaine (Uémoa) a reconnu que M. Ouattara était ...
Lire l'article
France – Côte d’Ivoire : Ouattara à Paris, Copé et Guéant à Abidjan
Côte d’Ivoire : des leaders pro-Gbagbo appellent à la réconciliation
Côte d’Ivoire: “enquêtes préliminaires” contre Laurent Gbagbo et ses proches
Côte d’Ivoire : pourquoi la France y est allée
Côte d’Ivoire : Gbagbo arrêté par la France ?
Côte d’Ivoire : les troupes de Laurent Gbagbo ont regagné du terrain à Abidjan
Côte d’Ivoire: la France en appui pour l’assaut final sur Abidjan
Côte d’Ivoire : la France s’active ouvertement après l’échec de la rébellion à Abidjan
Côte d’Ivoire: la force de l’ONU doit jouer son rôle plus efficacement
Côte d’Ivoire: le camp Ouattara espère une décision sur l’option militaire


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 8 Avr 2011
Catégorie(s): Afrique,Monde
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*