Socialisez

FacebookTwitterRSS

Politique / Des dossiers d’intégration à la fonction publique au centre des conférences de recrutement

Auteur/Source: · Date: 8 Avr 2011
Catégorie(s): Economie,Société

Démarré depuis le 5 mars dernier, les séances de travail portant sur le recrutement des agents de l’Etat en fonction des besoins dans les différents départements ministériels, se sont poursuivies ce jeudi à Libreville sous la direction du Secrétaire général du ministère du Budget, des Comptes Publics, de la Fonction Publique, chargé de la Réforme de l’Etat, Yolande Nyonda, avec notamment le département ministériel des Mines, du Pétrole et des Hydrocarbures.

Conformément au chronogramme établi à l’ouverture des travaux lundi dernier, c’est le ministère des Mines et des Hydrocarbures qui était à l’honneur jeudi afin d’exposer ses besoins aux experts du ministère en charge de la Réforme de l’Etat mandatés pour conduire lesdits travaux.

L’objectif visé étant le recrutement des agents destinés à la fonction publique en fonction des besoins de ce département ministériel, a confié le secrétaire général du Budget, à l’ouverture de cette séance de travail entre techniciens des Mines et du Budget.

Ainsi, trois points ont ponctué cette séance de travail: la situation des 72 dossiers des agents en fonction mais sans postes budgétaires; l’examen des besoins en ressources humaines de ce département; la signature des nouvelles fiches blues de ces derniers et des diplômés de l’Ecole Préparatoire aux Carrières Administratives (EPCA).

S’agissant du premier point, il ressort que l’identification des agents et leurs profils a été faite et il ne reste plus que le suivi de la procédure.

Pour finir, le Secrétaire général du ministère des Mines, du Pétrole et des Hydrocarbures, Raoul Lassy Taty a procédé à la signature des fiches bleues de quelques agents aussi bien de son département ministériel que de ceux des diplômés sortis de l’Ecole Préparatoire aux Carrières Administratives (EPCA)

« Le ministère de la Fonction publique veut procéder à une meilleure gestion des dossiers et avec célérité dans le traitement. Car nous avons eu depuis un certain temps, des dossiers en souffrance et je crois que ce guichet unique est une grande innovation pour notre pays », a-t-il affirmé.

Les nouvelles fiches bleues seraient plus sécurisées avec notamment la particularité d’être numérotées en fonction de chaque administration. Cela évite, a-t-il ajouté, « de contourner les besoins réels exprimés par chaque administration par rapport aux postes budgétaires alloués ».


SUR LE MÊME SUJET
600 nouveaux infirmiers, dont 400 ont été recrutés depuis 2005-2006, viennent d'être intégrés dans la fonction publique gabonaise, à l'issue d'un processus long et complexe durant lequel les intéressés ne percevaient aucune rémunération. Les 200 autres infirmiers font partie de la promotion 1998-1999 de l’Ecole nationale d’action sanitaire et sociale(ENASS), devenue l’Institut national de formation d’action sanitaire et sociale (INFASS). Mercredi dernier, le secrétaire général du ministère du budget Yolande Nyonda a remis à sa collègue Paulette Mounguengui du ministère de la santé les fiches fiches bleues consacrant l’intégration dans la fonction publique des 600 nouveaux infirmiers qui devraient entrer en ...
Lire l'article
Le Secrétaire Général du ministère du Budget, des Comptes Publics et de la Fonction Publique, Chargé de la Réforme de l’Etat, Yolande Nyonda, a déclaré ce vendredi que « 7874 dossiers ont été régularisés grâce aux conférences de planification et de programmation du recrutement dans la Fonction Publique » qui se verra renforcée en ressources humaines pour une meilleure efficacité. Ainsi, la phase pratique de cette opération a démarré ce vendredi et s’achèvera à la fin de l’année 2011. « L’enregistrement se fera au fur et à mesure et ce, pendant toute l’année 2011 », a-t-elle indiqué. Aussi, « sur les ...
Lire l'article
Le directeur général de la Fonction publique, Aimé Brice Sackys, a annoncé le 4 avril à Libreville, la conditionnalité d’un concours pour être agent de l’Etat. Une décision qui vise à filtrer les effectifs afin de ne recruter que selon les besoins de l’administration. Libreville abrite, depuis le 4 avril, le séminaire sur les conférences de planification du recrutement dans la Fonction publique. A cette occasion, le directeur général de la fonction publique, Aimé Brice Sackys, a annoncé la conditionnalité d’un concours pour être agent de l’Etat. Selon Aimé Brice Sackys, «l’objectif visé par cette décision est de procéder au ...
Lire l'article
Annoncée en trombe par le gouvernement, c’est ce 23 novembre qu’a débuté le recensement des agents de la fonction publique. Cette vaste opération qui va se dérouler jusqu’au 15 janvier prochain est destinée à maîtriser les effectifs des agents de l’Etat et surtout la masse salariale qui dépasse les 300 milliards. Conformément au Conseil des ministres du 19 octobre dernier, la première étape de l’audit général de la fonction publique a commencé ce 23 octobre par le recensement des fonctionnaires gabonais. Cette vaste opération qui s’inscrit dans le cadre de la mise en place d’un Centre de gestion des agents de l’Etat ...
Lire l'article
Après près de cinq mois de grève, les agents du ministère de la Fonction publique ont décidé à l’issue de l’assemblée générale du 24 avril dernier de la reprise du travail à compter de ce 29 avril. Les agents ont salué les efforts des autorités de tutelle pour satisfaire les préalables exigés, notamment l’indemnité d’aide à la propriété, pour laquelle le ministre de tutelle a appelé les agents à la reprise effective du travail le 29 avril afin de procéder au recensement préalable au versement de la prime. La Fonction publique rouvre ses portes à compter de ce 29 avril, ...
Lire l'article
Le ministre gabonais de la Fonction publique, Alain Mensah Zoguelet a remis lundi, ’’les bons de caisse’’ (bordeaux de paiement de salaire) aux différents agents grévistes de son département, marquant une décrispation du mouvement de grève observé par ces derniers depuis trois mois, a appris mardi l’AGP de source proche du syndicat des agents de la Fonction publique. Ceci est le dénouement obtenu au terme d’une concertation entre le ministre et l’ensemble des agents (grévistes et non grévistes), a indiqué la source. L’accord paraphé entre le chef du département ministériel et le syndicat est actuellement soumis à l’appréciation du Premier ministre, a ...
Lire l'article
Le ministère de la Fonction publique a été doté de deux bus de transport pour apporter un début de solution aux attentes des agents en grève depuis plus de deux semaines; malheureusement, ces derniers réunis au sein du syndicat national des agents de la Fonction publique et de la réforme administrative (SYNAFOPRA) ont dit « non » à la reprise du travail et exigent des textes signés. Selon le ministre de la Fonction publique, Alain Mensah Zoguelet, « C'est un grand geste de la part du gouvernement de mettre à la disposition des agents deux bus de transport ». Dès ...
Lire l'article
Les agents du ministère de la Fonction publique affiliés au syndicat national des agents de la Fonction publique et de la réforme administrative du Gabon (SYNAFOPRA), en Assemblée générale lundi, conditionnent de la levée de la grève par les preuves palpables. « Nous souhaitons du gouvernement des preuves palpables, la sortie des textes est l'unique condition pour que nous puissions renouer avec le travail », a déclaré Grégoire Manfoumbi, secrétaire général du SYNAFOPRA. « Le gouvernement a posé un acte louable auprès des fonctionnaires et non aux revendications faites par les agents de la fonction publique », a-t-il ajouté. Le chef de ...
Lire l'article
Les agents du ministère de la fonction publique, affiliés au sein du syndicat national des agents de la Fonction publique et de la réforme administrative du Gabon (SYNAFOPRA), en assemblée générale lundi, ont décidé de durcir de plus belle leur mouvement de grève. « Nous revendiquons le paiement immédiat et inconditionnel de la prime d'incitation, de logement et de risque», a déclaré Grégoire Manfoumbi, secrétaire général du SYNAFOPRA. Pas de service minimum. L'entrée dans le ministère n’est autorisée qu'au ministre, au secrétaire général et aux chefs de services. « Le gouvernement a posé un acte louable auprès des fonctionnaires, et non aux ...
Lire l'article
Le syndicat national de la fonction publique et de la réforme administrative (SYNAFOPRA) a conditionné, jeudi, l'ouverture de l'entrée principale du ministère à la satisfaction de ses principales revendications contenues dans le cahier de charge. Grégoire Manfoumbi, secrétaire général du SYNAFOPRA, a confié à GABONEWS que « depuis longtemps nos primes de logement sont restées à 75 000Frs pour les A1, 45000 Frs B et 18 000Frs pour les catégories C. « Nous exigeons, pour la catégorie A 300 000 Frs, pour les B 250 000Frs et 200 000Frs pour les agents de la catégorie C », a-t-il ajouté. Les agents de ...
Lire l'article
600 nouveaux infirmiers intégrés dans la fonction publique gabonaise
7874 dossiers ont été régularisés dans la Fonction publique, selon Yolande Nyonda
Gabon : Un concours pour travailler dans la Fonction publique
Gabon : L’audit de la Fonction publique est lancée
Gabon : La Fonction publique reprend du service
Gabon: Le ministre de la Fonction publique remet ’’les bons de caisse’’ au personnel gréviste
Gabon: Don de deux bus au ministère de la Fonction publique: la SYNAFOPRA durcit le mouvement
Gabon: Fonction publique: la SYNAFOPRA conditionne sa levée de la grève par “des preuves palpables”
Gabon: Grève à la fonction publique : SYNAFOPRA durcit le ton de plus belle
Gabon: Fonction Publique : les grévistes disent niet à l’ouverture du portail

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 8 Avr 2011
Catégorie(s): Economie,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*