Socialisez

FacebookTwitterRSS

Côte d’Ivoire: HRW accuse les pro-Ouattara d’atrocités dans l’ouest du pays

Auteur/Source: · Date: 10 Avr 2011
Catégorie(s): Afrique

Les forces d’Alassane Ouattara, président de Côte d’Ivoire reconnu par la communauté internationale, ont commis de nombreuses exactions contre les partisans de Laurent Gbagbo dans l’ouest du pays au cours du mois de mars, accuse l’ONG Human Rights Watch (HRW), dont les accusations viennent s’ajouter à d’autres informations faisant état de récents massacres dans cette région.

Dans un rapport obtenu samedi soir par l’Associated Press, HRW accuse les Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI) d’avoir tué plusieurs centaines de civils, commis des viols et brûlé des villages lors de leur offensive. L’ONG demande le président ivoirien d’enquêter sur ces faits et de poursuivre les coupables. Elle accuse également le camp Gbagbo d’avoir tué une centaine de civils en représailles à ces exactions.

Celles-ci ont été commises lors de l’offensive lancée fin mars par les forces loyales à Ouattara, qui leur a permis de reprendre des dizaines de localités avant de buter sur la résistance des pro-Gbagbo à Abidjan, la capitale économique du pays. Laurent Gbagbo, qui refuse de céder le pouvoir, est toujours retranché dans sa résidence dans la ville.

“Alors que la communauté internationale a les yeux rivés sur l’impasse politique autour de la présidence à Abidjan, les forces des deux camps commettent de nombreuses atrocités contre des civils, leurs dirigeants montrant peu d’intérêt à les contenir”, dénonce Daniel Békélé, directeur d’HRW pour l’Afrique.

Les personnes interrogées par l’ONG ont expliqué comment les forces pro-Ouattara “ont sommairement exécuté et violé des personnes soupçonnées d’être des partisans de Gbagbo, dans leur maison, dans les champs, alors qu’elles prenaient la fuite ou qu’elles tentaient de se cacher dans des buissons”, poursuit M. Békélé.

Selon le rapport, la majorité de ces exactions ont été commises entre le 6 et le 30 mars, période à laquelle les villages de Toulepleu, Doké, Blolequin, Duékoué et Guiglo, dans l’ouest du pays, sont tombés aux mains des forces pro-Ouattara.

Le Haut commissariat des Nations unies aux réfugiés (HCR) a fait état cette semaine de la découverte d’une soixantaine de corps à Guiglo et d’une quarantaine d’autres à Blolequin. Beaucoup étaient criblés de balles. Une quinzaine de cadavres ont été également été retrouvés à Duékoué, où les violences ont déjà fait près de 230 morts au cours des dernières semaines, selon le HCR.

Selon le rapport d’HRW, de nombreuses victimes ont été prises pour cible en raison de leur appartenance à l’ethnie Guéré, qui a principalement soutenu Laurent Gbagbo lors de l’élection présidentielle. Les forces pro-Ouattara ont tué, violé et pillé les villages de cette ethnie au cours du mois de mars, le point culminant des violences étant le massacre de Duékoué le 29 mars, accuse le document.

Le dimanche 27 mars, des tirs nourris ont été entendus aux alentours de Duékoué, localité située dans la forêt tropicale, à l’extrémité sud-ouest du pays, alors que les pro-Ouattara avançaient dans la zone.

“Ils sont arrivés dans notre quartier le lundi. Ce jour-là, ils ont seulement fait des fouilles et tué des jeunes hommes et des garçons, avec des armes”, explique dans le rapport de HRW Philomène Houé, une habitante de Duékoué âgée de 39 ans.

“Ce n’est que le mardi qu’ils ont commencé à tuer tout le monde, des mères avec des enfants. Ma voisine, une jeune femme, a été abattue avec son bébé de six mois. Mon autre voisin, un vieil homme qui devait avoir 70 ans, a également été abattu”, précise-t-elle.

Selon HRW, le 28 mars, les forces pro-Gbagbo ont également massacré une centaine de personnes à Blolequin et une dizaine d’autres à Guiglo.

“Si l’on veut comprendre les événements tragiques en Côte d’Ivoire, on ne doit pas tracer une ligne entre le nord et le sud, ou entre les partisans de Gbagbo et de Ouattara”, souligne Daniel Békélé dans le rapport. “Il y a hélas des personnes dans chacun des camps qui montrent peu d’égards pour la dignité de la vie humaine”. AP
 


SUR LE MÊME SUJET
Côte d’Ivoire: la coalition Ouattara a remporté la moitié des sièges aux législatives
La commission électorale ivoirienne a annoncé vendredi que la coalition du président Alassane Ouattara, le Rassemblement des républicains, avait remporté la moitié des sièges au parlement. Le président de la commission Youssouf Bakayoko a précisé que le RDP avait obtenu 127 des 254 sièges lors du scrutin de dimanche. Mais le parti de l'ancien président Laurent Gbagbo, le Front populaire ivoirien (FPI) avait appelé à boycotter le scrutin. Laurent Gbagbo est emprisonné par la Cour pénale internationale (CPI) qui le poursuit pour "crimes contre l'humanité". On lui reproche des meurtres, viols, persécutions et autres exactions présumées perpétrées par ses partisans pour le ...
Lire l'article
Réconciliation en Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara reçoit les partisans de Laurent Gbagbo
Le président Alassane Ouattara a reçu, le jeudi 29 septembre 2011, la coalition de partis soutenant le chef de l'Etat déchu Laurent Gbagbo. Le Congrès national pour la résistance et la démocratie fait planer la menace d'un boycott des législatives du 11 décembre prochain, ce qui serait un coup dur pour la réconciliation. Le FPI, le parti de Laurent Gabgbo, a déjà annoncé le 21 septembre qu'il suspendait sa participation à la Commission électorale indépendante. La délégation du CNRT (Congrès national pour la résistance et la démocratie) a-t-elle reçu des réponses à tous les problèmes qu’elle a soulevés en une heure ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire: Ouattara nomme un général ex-rebelle à la tête de l’armée
Le président ivoirien Alassane Ouattara a nommé jeudi le général Soumaïla Bakayoko, ancien chef militaire de l'ex-rébellion, à la tête de la nouvelle armée, premier acte d'une réorganisation des forces urgente après la guerre qui a conclu la crise post-électorale. Investi le 21 mai, M. Ouattara a procédé au grand changement à la tête des forces armées qui était attendu depuis la chute de l'ex-président Laurent Gbagbo le 11 avril, arrêté à l'issue de la crise née de son refus de reconnaître sa défaite à la présidentielle de novembre 2010 et de dix jours de guerre dans Abidjan. La restauration de la ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire: les 2 camps responsables
Les forces de l'ancien président Laurent Gbagbo et celles du nouveau chef d'Etat Alassane Ouattara ont commis des crimes de guerre et des crimes contre l'humanité en Côte d'Ivoire, au cours des six mois de crise post-électorale, a affirmé mercredi Amnesty International. "Les informations recueillies par Amnesty International montrent que toutes les parties ont commis des crimes au regard du droit international, notamment des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité", explique l'organisation en conclusion d'un rapport publié mercredi. Près de 3.000 personnes ont été tuées et un million déplacées, selon les autorités ivoiriennes, en raison des violences nées du refus ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire: Ouattara aux commandes pour une difficile réconciliation
De Thomas MORFIN (AFP) – Investi lors d'une cérémonie samedi à Yamoussoukro, Alassane Ouattara est désormais pleinement président de la Côte d'Ivoire, mais il aura fort à faire pour rassembler et réconcilier, priorité pour un pays déchiré par six mois d'une sanglante crise post-électorale. "ADO", comme le surnomment ses partisans, assis sur son majestueux fauteuil présidentiel, et entouré dans la capitale politique d'une vingtaine de chefs d'Etat, dont le président français Nicolas Sarkozy, et du secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon: la fête avait tout d'un couronnement. Même s'il est aux commandes depuis plus d'un mois, "il fallait à Ouattara le sacre ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire: plainte à Paris visant Ouattara pour crime contre l’humanité
Une Française affirmant que son père ivoirien a été tué en mars lors des violences en Côte d'Ivoire, a déposé une plainte lundi à Paris pour crime contre l'humanité, qui vise le président ivoirien Alassane Ouattarra, a annoncé le cabinet de Me Jacques Vergès à l'AFP. Les avocats Roland Dumas et Jacques Vergès, qui sont les conseils du président déchu Laurent Gbagbo, ont déposé une plainte contre X avec constitution de partie civile au nom d'une de leurs clientes, Guenaël Lapu, résidant en région parisienne et dont le père Jean-Gabriel Bouana a trouvé la mort le 30 mars 2011 à Duékoué, ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire: Un autre général se rallie au président Alassane Ouattara
ABIDJAN, Côte d’Ivoire — Un autre général s'est rallié mardi au nouveau président de la Côte d'Ivoire alors que les écoles du pays tentaient de reprendre du service après des mois de crise politique et de violences postélectorales. Le général Mathias Doue, un ancien chef d'état-major de l'armée ivoirienne, a été accueilli par le président Alassane Ouattara à l'hôtel Golf où ce dernier a installé son gouvernement à la suite des élections du 28 novembre. Un journaliste de l'Associated Press était présent pour assister au serment d'allégeance. Plusieurs haut dirigeants des forces de l'ex-président Laurent Gbagbo ont déjà juré fidélité à M. ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire : l’activité du port d’Abidjan repart, Ouattara attaqué
Les vols commerciaux ont pu reprendre hier à l’aéroport et dans le port de la capitale grâce à l’intervention des forces françaises. Hier soir, les pro-Gabgbo ont lancé une nouvelle offensive La bataille d’Abidjan a connu hier en fin de journée une nouvelle montée en puissance avec l’attaque contre le Golf Hôtel d’Abidjan, le quartier-général du président reconnu par la communauté internationale, Alassane Ouattara. Les Casques bleus ont riposté peu de temps après. Le président sortant Laurent Gbagbo a démenti dans la soirée toute implication dans cette offensive et dénoncé un « coup inventé » préparant une nouvelle « attaque » ...
Lire l'article
La coalition de partis politiques soutenant Alassane Ouattara a appelé dimanche 26 décembre à "cesser les activités" en Côte d'Ivoire à compter de lundi "jusqu'au départ du pouvoir de Laurent Gbagbo". De plus en plus isolé sur la scène internationale, menacé d'être renversé militairement par ses voisins, le camp Gbagbo a mis en garde contre les graves conséquences économiques et humaines d'une telle opération qui exciterait le patriotisme et pourrait mener la Côte d'Ivoire à "la guerre civile". Le porte-parole du gouvernement Gbagbo, Ahoua Don Mello, a par ailleurs dénoncé la décision "inacceptable" des dirigeants de la Communauté économique des Etats d'Afrique ...
Lire l'article
Le camp d'Alassane Ouattara, président ivoirien reconnu par la communauté internationale, espère que l'organisation régionale de la Cédéao se prononcera vendredi sur une option militaire pour chasser du pouvoir Laurent Gbagbo, selon un de ses porte-parole. Pour résoudre la crise née de l'élection présidentielle du 28 novembre, il y avait "trois leviers, la diplomatie, les finances et l'armée", a déclaré à l'AFP Patrick Achi, soulignant que son camp l'avait déjà emporté sur les deux premiers. L'ONU a reconnu mercredi Youssouf Bamba, l'ambassadeur désigné par Alassane Ouattara auprès de l'organisation internationale. Jeudi, l'Union économique et monétaire ouest-africaine (Uémoa) a reconnu que M. Ouattara était ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire: la coalition Ouattara a remporté la moitié des sièges aux législatives
Réconciliation en Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara reçoit les partisans de Laurent Gbagbo
Côte d’Ivoire: Ouattara nomme un général ex-rebelle à la tête de l’armée
Côte d’Ivoire: les 2 camps responsables
Côte d’Ivoire: Ouattara aux commandes pour une difficile réconciliation
Côte d’Ivoire: plainte à Paris visant Ouattara pour crime contre l’humanité
Côte d’Ivoire: Un autre général se rallie au président Alassane Ouattara
Côte d’Ivoire : l’activité du port d’Abidjan repart, Ouattara attaqué
Côte d’Ivoire : le camp Ouattara appelle à la grève générale
Côte d’Ivoire: le camp Ouattara espère une décision sur l’option militaire


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 10 Avr 2011
Catégorie(s): Afrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*