Socialisez

FacebookTwitterRSS

La grève de la CONASYSED peu suivie à Libreville

Auteur/Source: · Date: 12 Avr 2011
Catégorie(s): Education

La grève déclenchée lundi par la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED) est très peu suivie dans les établissements scolaires primaires et secondaires à Libreville, a constaté l’AGP.

Dans la plupart des établissements, les enseignants ont continué à dispenser normalement les cours. Dans certains lycées et collèges, certains d’entre eux ont affirmé ne pas avoir eu vent de la grève de la CONASYSED.

Au lycée national Léon Mba, comme au Lycée Paul Emane Eyeghe et au Lycée Nelson Mandela, les cours se sont déroulés sans perturbations. Au Lycée national Léon Mba, les élèves des classes de terminales et de 3èmes planchaient sur des examens blancs qui doivent durer toute la semaine.

Le directeur d’une école primaire a estimé que la grève déclenchée par la CONASYSED ne concerne que les enseignants syndiqués. ’’Il n’est nullement question que quiconque se laisse emporter’’, a-t-il dit, affirmant que les cours se déroulent normalement dans son établissement. ‘’Le corps administratif et les élèves sont bel et bien présents’’, a-t-il conclu.

La CONASYSED a déposé un préavis de grève la semaine dernière pour exiger, entre autres, le rétablissement des salaires des leaders syndicaux, sanctionnés par le ministère de l’éducation nationale.

Dans un communique rendu public lundi, le ministre de l’Education nationale, Séraphin Moundounga, a dénoncé les pratiques de ‘’’quelques enseignants regroupés au sein de la CONASYSED qui, pour mieux faire diversion, essayent de distiller dans l’opinion, au moyen des tracts, des messages téléphoniques et de l’Internet, des rumeurs en tous genres. 


SUR LE MÊME SUJET
Un membre du collège des pairs de la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED), Marcel Libama, a exhorté les enseignants de la province de la Ngounié (sud) encore hésitants, à observer le mouvement de grève générale illimitée, déclenchée le 11 avril dernier. ‘’Ou vous faites cours et vous le faites sincèrement, ou vous ne faites rien et dans ce cas, vous restez chez vous », a lancé M. Libama, au cours d’une réunion avec les enseignants à Mouila, chef-lieu de la province de la Ngounié. ‘’La grève demeure le seul moyen de pression pour revendiquer nos ...
Lire l'article
A l’occasion d’un point presse tenue le 9 mars à Libreville, la Confédération nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED) a annoncé une grève qui prendra effet le 11 avril prochain. Une décision dictée par le refus du gouvernement d’octroyer des postes budgétaires à plusieurs enseignants. Le bras de fer est loin d’être fini entre les enseignants et le ministère de l’Education nationale. En effet, lors d’un point presse le 9 mars à Libreville, les enseignants fédérés au sein de la Confédération nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED) ont annoncé une grève illimitée à compter du 11 ...
Lire l'article
Réunis le 31 janvier à Libreville, les enseignants da la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED) ont décrété une grève d'avertissement de trois jours. Les syndicats dénoncent la non prise en compte de leurs revendications par le gouvernement. L’accalmie dans le secteur éducation s’est résumée à moins de trois mois. La Convention nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED) a décrété le 31 janvier à Libreville une grève d’avertissement de trois jours face à la non prise en compte de ses revendications par le gouvernement. Toutefois, si le mouvement a été largement suivi le 31 janvier dans les établissements primaires, ...
Lire l'article
La Convention nationale des syndicats du secteur de l’éducation (CONASYSED), a déclenché lundi dernier, au terme d’une Assemblée générale, une grève d’avertissement de trois jours, afin d’amener le gouvernement à reconsidérer la plate forme revendicative des enseignants. Selon la base, « avec ou sans prime incitative à la fonction enseignante (PIFE) le mouvement tiendra jusqu’à mercredi ». En effet, pour les leaders de ce syndicat, les raisons d’être de ce mouvement sont d’amener le gouvernement à, entre autres, résoudre les préoccupations relatives au maintien des taux de vacation à 5000 francs, la reprise des réunions du comité de suivi du protocole d’accords gouvernement-enseignants. Les ...
Lire l'article
Les enseignants fédérés au sein de la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED) ont menacé le 26 mai d’observer une grève d’avertissement de trois jours dès le 31 mai pour obtenir notamment le paiement de leurs arriérés de salaires et primes de vacation. La Convention nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED) vient une nouvelle de menacer de prendre en otage l’année scolaire face à l’apathie des autorités dans la mise en œuvre du protocole d’accord de janvier dernier sensé échelonner la satisfaction des revendications des enseignants. Réunis en assemblée générale le 26 mai à leur siège ...
Lire l'article
Les enseignants adhérents à la Convention nationale des syndicats du secteur de l'éduction (CONASYSED), réunis ce samedi à Libreville en Assemblée générale, ont fixée au 31 mars prochain, la date butoir pour une nouvelle entrée en grève au cas où rien n’est fait par le gouvernement pour le traitement de leurs dossiers. « Le traitement des dossiers des enseignants va commencer ce lundi et d’ici le 31 mars prochain, si rien n’est fait nous risquons de repartir en grève », a déclaré Fridolin Mvé Mitsa, membre de collège de pairs. « On nous a dit que le gouvernement ne paierait ...
Lire l'article
Les enseignants grévistes affiliés à la Convention nationale des syndicats du secteur de l'éducation (CONASYSED), à la sortie d’un tête à tête jeudi avec le Premier ministre Jean Eyeghé Ndong, pourraient décider lundi prochain de lever le mouvement de grève entamé le 6 octobre 2008. Les deux parties se sont accordées sur le paiement de la prime d'incitation à la fonction enseignante qui sera repartie de la manière suivante : catégorie A, 100 000 francs CFA, catégorie B, 80 000 francs CFA et 60 000 francs CFA pour la catégorie C. Selon le porte-parole des collèges de pairs, Robert Mbeang Essono ...
Lire l'article
Le porte parole du gouvernement, René Ndemezo Obiang, a annoncé mercredi à Libreville, à l’occasion d’un point de presse, la volonté manifeste du gouvernement à renégocier avec les enseignants membres de la Convention nationale de syndicat du secteur de l'éducation (CONASYSED), afin de résoudre les problèmes qui ont entraîné la grève qui perdure depuis près d'un mois et paralyse l’éducation nationale. " Je vous ai dit que si nous avions adopté cette décision, c'est parce que nous regrettions de ne pas constater du côté de la CONASYSED, la volonté de suspendre le mouvement de grève, malgré la détermination du gouvernement ...
Lire l'article
La Convention nationale des syndicats du secteur de l'éducation (CONASYSED), réunis mercredi en assemblée générale, a demandé un chronogramme des négociations avant la suspension du mouvement de grève. Comme elle l'avait souhaité, la CONASYSED a été reçu en audience, mardi dernier par le chef de l'Etat, Omar Bongo Ondimba qui leur avait demandé de suspendre la grève et de reprendre le chemin des cours. De même, le président de la République a ordonné au gouvernement de doubler l'enveloppe devant permettre le paiement des rappels des enseignants. Cette enveloppe passe donc de 2,5 milliards francs CFA à 5 milliards francs CFA. Une somme ...
Lire l'article
La Convention nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED), regroupant des enseignants en grève a dénoncé jeudi à son siège provisoire de la peyrie (3ème arrondissement de Libreville), les pressions du ministre de l’Education nationale et menace de durcir le ton. Dans une note adressée aujourd’hui aux chefs d’établissements, le ministre de l’Education nationale demande aux inspecteurs délégués d’académie de lui fournir les noms, numéros matricules ou déification des agents grévistes au plu tard le mercredi 15 octobre pour suspension des salaires des enseignants à la fin du mois encours. La loi 18/92 du 18 mai 1993 fixant les conditions de constitution ...
Lire l'article
La CONASYSED exhorte les enseignants de la Ngounié à observer le mouvement de grève lancé le 11 avril
Gabon : Nouvelle menace de grève de la CONASYSED
Gabon : La CONASYSED décrète trois jours de grève
Education/ La CONASYSED a amorcé une grève d’avertissement de trois jours
Gabon : La CONASYSED en grève le 31 mai
Gabon: 31 mars 2009, date fixée par la CONASYSED pour une nouvelle entrée en grève
Gabon: La CONASYSED annonce un probable dénouement de la grève lundi prochain
Gabon: Le gouvernement réinvite la CONASYSED à suspendre la grève
Gabon: Crise à l’Education: la CONASYSED veut un chronogramme avant de lever la grève
Gabon: Grève des enseignants : La CONASYSED s’insurge contre les pressions de la tutelle et menace de durcir le ton


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 12 Avr 2011
Catégorie(s): Education
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*