Socialisez

FacebookTwitterRSS

Ces francs-maçons qui vous gouvernent: République maçonnique gabonaise

Auteur/Source: · Date: 13 Avr 2011
Catégorie(s): Culture,Françafrique,Photos,Politique,Vidéos

En 2009, le président Ali Bongo Ondimba était intronisé grand maître de la Grande Loge du Gabon. Décryptage d’un rituel auquel assistait tout le gratin du pays.

La cérémonie du 31 octobre 2009 était censée être réservée aux initiés. Mais l’intronisation d’Ali Bongo Ondimba comme grand maître de la Grande Loge du Gabon a fini en vidéo sur internet. Si le film a confirmé que Libreville est bien une terre d’élection maçonnique en Afrique francophone, il révèle aussi la force d’attraction des loges sur l’élite de ce pays. « On dirait un Conseil des ministres élargi aux membres du Parlement, au secteur privé, à la haute administration et aux invités expatriés », soupire un journaliste. Plus besoin d’observer les « frères » par le petit trou de la serrure. En quelques clics de souris, les profanes peuvent désormais regarder le rituel théâtralisé comme s’ils y étaient invités.

À l’entrée du temple – une salle de la présidence de la République – officie Jean-Lié Massala, directeur de la régulation chez l’opérateur télécoms Zain Gabon. Il tient un battant de la porte pour laisser passer des dizaines d’invités étrangers transportés par un avion de la flotte présidentielle. Parmi eux, François Stifani, un avocat d’affaires niçois intronisé en 2007 grand maître de la Grande Loge nationale française (GLNF). À leur suite, une bonne brochette des 500 initiés que compte la capitale gabonaise.

On y reconnaît le ministre d’État chargé des Affaires étrangères, Paul Toungui, son collègue de l’Éducation nationale, Séraphin Moundounga, le doyen d’âge du sénat Marcel Sandoungout, le secrétaire général du parti présidentiel Faustin Boukoubi, le patron du Conseil national de sécurité Léon Paul Ngoulakia, le président du Conseil national de la communication Emmanuel Ondo Methogo, le directeur général de la Société gabonaise d’entreposage des produits pétroliers Christophe Akagha Mba, le président de l’Agence de régulation des télécommunications Marius Founguès, mais aussi Jacques Rogombé, l’époux de l’ex-présidente intérimaire Rose Francine Rogombé, plusieurs généraux de l’armée et même plusieurs cadres de l’opposition… Si le film avait eu un générique de fin, on y lirait les noms de l’actuel ministre de l’Habitat, Blaise Louembé, et du directeur de la communication du Centre international des recherches médicales de Franceville, Norbert Mouyabi, les deux auteurs des images.

Absents de la cérémonie, les « frères » de la Grande Loge symbolique du Gabon (GLSG), cornaquée par l’ancien ministre des Mines, Richard Onouviet, et qui compte notamment dans ses rangs le président de l’Assemblée nationale, Guy Nzouba Ndama, le président du Fonds gabonais d’investissements stratégiques, Claude Ayo Iguendha, et le patron de Pétro Gabon, Jean-Baptiste Bikalou.

Religion d’État. Introduite au Gabon par la colonisation française, la franc-maçonnerie est devenue une véritable « religion d’État ». Les deux premiers présidents, Léon Mba et Omar Bongo Ondimba, furent d’illustres « fils de la “Veuve” ». Ce dernier fonde deux ordres : le Grand Rite équatorial, affilié au Grand Orient de France, et Dialogue, sous les auspices de la GLNF, qui deviendra plus tard la Grande Loge du Gabon. L’initiation est un gage de fidélité envers le pouvoir. La soumission au maître vaut allégeance au président. Mais en 1996, le prêtre défroqué et opposant historique Paul Mba Abessole est le premier à qualifier la franc-maçonnerie gabonaise de « corrompue », dans le journal Le Bûcheron. « Elle a légitimé le clientélisme, dénonce un cadre de l’administration. C’est une sorte d’ascenseur social. » Impossible, quand on n’est pas passé sous le bandeau, d’accéder à certains postes, réservés aux « frères ». Quid de la quête de spiritualité ?


SUR LE MÊME SUJET
Franc-maçons : les maîtres de l’Afrique
Par Théophile Kouamouo Des chefs d’État aux grands patrons, les loges rassemblent sous les signes du compas et de l’équerre une bonne partie de l’élite francophone. Revue de détail des « initiés » qui s’assument… et des autres. Les journalistes ne sont pas les bienvenus aux 19es Rencontres humanistes et fraternelles africaines et malgaches (Rehfram), qui réunissaient à Cotonou, en ce début de mois de février, les francs-maçons de tendance libérale des pays francophones du continent. Le site internet officiel de l’événement, totalement fermé au grand public, n’est accessible qu’à l’aide d’un code, en forme de réponse à une étrange « ...
Lire l'article
Réponse du Dr. Daniel Mengara à l’Honorable Jean Eyegue Ndong: « Vous vous trompez d’argument, et de combat, Monsieur le Premier ministre »
Texte modifié le 14/12/2010 A Monsieur Jean Eyegue Ndong, Député à l’Assemblée nationale gabonaise Ancien Premier ministre de la République gabonaise Monsieur le Premier ministre, Honorable député, Je me permets de réagir à votre lettre du 1er décembre 2010, par laquelle vous interpellez vos collègues de l’Assemblée nationale sur la question qui préoccupe actuellement les Gabonais, notamment le projet de révision constitutionnelle proposé au parlement par Ali Bongo. Sur le fond de vos analyses, je suis en parfaite harmonie avec vous, car les conséquences politiques de l’acte de révision constitutionnelle engagé par Ali Bongo, que l’on doit qualifier de prise en otage et de confiscation de ...
Lire l'article
Ce mardi 16 novembre, il se murmure dans des temples de la Grande Loge nationale française (GLNF) que le grand maître s’est envolé. François Stifani aurait décollé dans un avion privé, accompagné de ses deux prédécesseurs, Jean-Charles Foellner et Claude Charbonniaud. Direction, le Gabon. Ils devraient rejoindre le grand maître de la Grande Loge nationale du Gabon, le chef de l’Etat Ali Bongo, pour une cérémonie rituelle maçonnique. Ils se dit qu’ils rentreront à Paris dimanche 21 novembre. Parleront-ils de la vidéo-culte de You Tube qui fait le buzz sur Internet ? Sous le titre « Intronisation d’Ali Bongo Ondimba ...
Lire l'article
Il y eut Guy Penne, « Monsieur Afrique » de François Mitterrand, ou encore le sénateur Pierre Biarnès, éminence de la Françafrique et de la franc-maçonnerie. La relève se fait aujourd’hui plus discrète. Pas question, à la Grande Loge nationale française (GLNF), de révéler qui est le « Monsieur Afrique ». Si certaines obédiences africaines se disent proches d’Alain Bauer, ancien grand maître du Grand Orient et conseiller pour la sécurité de Nicolas Sarkozy, lui se fait discret. Tout comme Patricia Balme, gourou en communication de Paul Biya. La « franc-maçonnafrique » est loin d’être enterrée. Le conseiller régional Philippe Guglielmi, ...
Lire l'article
Les travaux de l'Atelier sur l'Indice de viabilité des médias au Gabon – ayant porté sur les thématiques ‘’liberté d'expression" et ‘’ dépénaliser les délits de presse ‘’ - ont été bouclés en fin de semaine dernière à l'auditorium de la Première chaîne de Radio Télévision Gabonaise (RTG1), a constaté GABONEWS. Les rideaux se sont refermés, vendredi 24 juillet 2009, sur les travaux de la deuxième session, au Gabon, de l'Atelier sur l'Indice de Viabilité des Médias (MSI-2009), présidé par le Secrétaire général de l’ONG ‘’ Journalistes en Danger’’, Tsivis Tshivuadi. Le leitmotiv de cet Atelier était de jauger l'état des lieux ...
Lire l'article
Le vice président de la République, Didjob Divungi Di Ndinge reconduit dans ses fonctions la semaine dernière a prêté serment ce vendredi sur la Constitution devant le Président de la République et en présence de la Cour Constitutionnelle lors d’une cérémonie au Palais présidentiel. GABONEWS propose un encadré sur les prérogatives du vice président de la République conformément à la Constitution de la République gabonaise révisée le 19 aout 2003 : Article 14a: « Le Président de la République est assisté d'un Vice-président de la République. Le Vice-président de la République est nommé par le Président de la République qui met ...
Lire l'article
Lettre Ouverte du Dr. Daniel Mengara à Madame Rose Francine Rogombé, Présidente par intérim de la République gabonaise: « Affirmez vos prérogatives, Madame, ou démissionnez si vous n’êtes pas capable »
Dans une lettre ouverte à Mme Rose Francine Rogombé, Présidente par intérim de la République gabonaise, le Dr. Daniel Mengara interpelle la nouvelle présidente de la République par intérim du Gabon, lui enjoignant de ne pas rater le coche de l'histoire et de favoriser une transition démocratique immédiate au Gabon qui ne soit ni bâchée ni précipitée.  « Affirmez vos prérogatives, Madame, ou démissionnez si vous n'êtes pas capable », lance-t-il à la chef de l'Etat gabonaise par intérim. Ci-dessous le contenu de la lettre. Pour obtenir le PDF de la lettre, cliquez ici. Bureau du Président BONGO DOIT PARTIR Son Excellence Mme Rose Francine Rogombé Présidente ...
Lire l'article
Le président de la République gabonaise par intérim, Rose Francine Rogombé, s’est adressé à la nation dans la nuit de mercredi après avoir effectué sa première sortie officielle à l’aéroport international Léon Mba de Libreville pour accueillir le chef de l’Etat congolais, Denis Sassou Nguesso, à Libreville depuis jeudi pour honorer la mémoire du Feu président Omar Bongo Ondimba. Discours intégral: « Gabonais, Gabonaise, Mes chers compatriotes, si je m’adresse à vous aujourd’hui, c’est en qualité de président de la République, chef de l’Etat intérimaire, en vertu de l’article 13 de notre Constitution. Le 8 juin 2009, le président de la République, chef de ...
Lire l'article
L’Ambassadeur du japon au Gabon, S.E. Motoi Kato, a procédé ce vendredi au nom de son gouvernement à la remise officielle du matériel médical d’une valeur de 20 millions de francs CFA à la Croix rouge gabonaise et au Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) dans le cadre du projet intitulé « Projet de rénovation des équipements médicaux des dispensaires accueillant les réfugiés ». Ce matériel a été réceptionné par le ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération, de la Francophonie et de l’Intégration régionale, Noël Nelson M’ESSONO, lequel l’a restituer au ministre ...
Lire l'article
Gabon: Discours à la nation du Dr. Daniel Mengara: “Vous pouvez, Monsieur Bongo, vous mettre votre ouverture dans le trou que vous voulez”
A l'occasion de son discours de voeux de nouvel an à la nation gabonaise, le Dr. Daniel Mengara a fustigé l'immobilisme et la criminalité du régime Bongo, et appelé les Gabonais à commencer la résistance nationale et internationale contre le régime Bongo. S'adressant spécifiquement à Omar Bongo, le leader du mouvement "Bongo Doit Partir" (BDP-Gabon Nouveau) a, sans détour qualifié d'"imbécile" celui qu'il a appelé le président autoproclamé du Gabon: "Monsieur Bongo, j'ai envie de vous dire que vous êtes un imbécile" a harangué le Président du BDP-Gabon Nouveau. S'agissant du désir du dictateur gabonais d'ouvrir le gouvernement aux forces de l'opposition, "vous ...
Lire l'article
Franc-maçons : les maîtres de l’Afrique
Réponse du Dr. Daniel Mengara à l’Honorable Jean Eyegue Ndong: « Vous vous trompez d’argument, et de combat, Monsieur le Premier ministre »
Gabon – Francs-Maçons: Pour la GLNF, ce qui est bon est au Gabon ?
France-Afrique: Des maçons bien discrets
Gabon: « Dépénaliser les délits de presse en République Gabonaise, pourquoi et comment? »
Gabon: Prérogatives du vice président de la République gabonaise (Encadré)
Lettre Ouverte du Dr. Daniel Mengara à Madame Rose Francine Rogombé, Présidente par intérim de la République gabonaise: « Affirmez vos prérogatives, Madame, ou démissionnez
Gabon: Premier message à la Nation du président de la République gabonaise par Intérim, Rose Francine Rogombé
Gabon: Le Japon octroie du matériel médical de 20 millions de francs CFA à la Croix rouge gabonaise
Gabon: Discours à la nation du Dr. Daniel Mengara: “Vous pouvez, Monsieur Bongo, vous mettre votre ouverture dans le trou que vous voulez”

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 13 Avr 2011
Catégorie(s): Culture,Françafrique,Photos,Politique,Vidéos
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*