Socialisez

FacebookTwitterRSS

Deux partis politiques gabonais accusent la France et les Etats-Unis d’avoir instrumentalisé l’ONU concernant la situation en Cote d’Ivoire

Auteur/Source: · Date: 15 Avr 2011
Catégorie(s): Afrique,Politique

Le Forum africain pour la reconstruction (FAR) et le mouvement d’émancipation socialiste du peuple (MAESP), deux petits partis politiques gabonais d’opposition, accusent ”la France, les Etats-Unis et leurs semblables de l’Union européenne (UE) d’avoir instrumentalisé l’ONU” concernant la situation en Cote d’Ivoire.

Dans une déclaration co-signée le 12 avril dernier, le président du FAR, Léon Mbou Yembit, député à l’Assemblée nationale, et le secrétaire général du MESP, Dr Mouanga Mbadinga, un professeur de philosophie, ont condamné l’intervention de l’armée française et des militaires de l’Opération des Nations unies en Côte d’Ivoire (ONUCI).

’’Nous condamnons l’intervention de l’armée française et des militaires de l’ONUCI dans le conflit qui oppose des Ivoiriens ainsi que sa suite : leur participation dans les opérations qui ont conduit à l’arrestation du président Laurent Gbagbo’’, souligne la déclaration, rendue publique jeudi à Libreville.

Dans le texte, le FAR et le MESP expriment leur ’’indignation devant l’implication néocoloniale et partisane de l’armée française et de l’ONUCI dans les confrontations relatives à la constatation des élections présidentielles en Cote d’Ivoire’’.

Selon les deux partis politiques gabonais, il revenait au Conseil constitutionnel et à la Commission électorale nationale de décider de la solution à apporter au différend opposant les deux candidats restés en lice au 2ème tour de l’élection présidentielle, le 28 novembre 2010.

Le FAR et le MESP reprochent à la France, aux Etats-Unis, à l’UE et à l ’ONU d’avoir ’’ouvertement’’ soutenu M. Alassane Dramane Ouattara.

Selon les deux formations gabonaises de l’opposition, la sagesse devrait, dans ce cas, conduire au recomptage des bulletins de vote là où il y a des contestations.

Ils rendent responsables Nicolas Sarkozy, Barack Obama et Ban Ki-Moon ’’du mauvais sort qui pourrait être réservé au président patriote Laurent Gbagbo, à son épouse, à son fils et à tous les siens’’.

Le FAR et le MESP sont ’’convaincus que l’arrestation du leader d’un mouvement patriotique, fût-il de la trempe de Laurent Gbagbo, ne peut jamais prendre au dépourvu les patriotes sincères et déterminés dont la Cote d’Ivoire et l’ensemble de notre continent ont plus que jamais besoin’’.


SUR LE MÊME SUJET
Côte d’Ivoire: deux pro-Gbagbo inculpés de “crimes économiques”
ABIDJAN — Deux proches de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo ont été inculpés pour des "crimes économiques" commis durant la crise post-électorale, portant à 39 le nombre de figures du camp Gbagbo détenues dans le nord du pays, a annoncé samedi le parquet d'Abidjan. "Deux nouvelles personnes ont été inculpées cette semaine et placées en détention préventive dans les Maisons d'arrêt et de correction de Bouna (nord-est) et de Katiola (centre-nord)", indique dans un communiqué la porte-parole du parquet, Habiba Coulibaly. L'identité des inculpés n'a pas été révélée. Douze personnes qui étaient en résidence surveillée dans ces deux villes depuis avril ont été inculpées ...
Lire l'article
Dans un communiqué parvenu ce mardi soir à la Rédaction de Gabonews, le Gabon prend acte de la situation politique actuelle en Côte d’Ivoire qui a abouti au retrait du Président sortant Monsieur Laurent Gbagbo le lundi 11 Avril 2011. Ggabonews, livre in extenso, la teneur du communiqué rendu public sur les média nationaux. « Le Gabon, à l’instar de la Communauté internationale, prend acte de la situation politique actuelle en Côte d’Ivoire qui a abouti au retrait du Président sortant Monsieur Laurent Gbagbo le lundi 11 Avril 2011. Suivant avec une extrême attention l’évolution de la nouvelle situation politique, institutionnelle et militaire ...
Lire l'article
La journée a été émaillée de tirs et d'incidents à Abidjan hier vendredi 8 avril 2011. L'ambassade de France a affirmé que la résidence de l'ambassadeur avait à nouveau été attaquée par des éléments pro-Gbagbo, une information aussitôt démentie par le camp du président sortant. La situation militaire reste extrêmement incertaine, les fidèles de Laurent Gbagbo sont repassés maîtres de la radio-télévision d'Etat et auraient aussi renforcé leurs positions dans les quartiers de Cocody et du Plateau. Tandis que la situation humanitaire dans la capitale économique ivoirienne se dégrade encore. Avec notre envoyé spécial La bataille d'Abidjan se joue autour de plusieurs ...
Lire l'article
Le président sortant Laurent Gbagbo est toujours retranché dans sa résidence d'Abidjan défendue par des centaines d'hommes. Il ne cède pas un pouce de terrain. Par ailleurs, l'ONU qualifie d'"horrifiantes" les informations sur la situation dans l'ouest du pays. Après avoir lancé la veille un appel solennel à l'unité, Alassane Ouattara, le président internationalement reconnu, est confronté, après l'offensive éclair de ses troupes jusqu'à la capitale, à l'immense défi de rétablir la sécurité. A Abidjan, l'ambassade de France a affirmé que la résidence de l'ambassadeur avait été attaquée, pour la deuxième fois en moins de 48 heures, par des forces loyales à ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire: la France en appui pour l’assaut final sur Abidjan
Tandis que le camp Ouattara a lancé l'assaut sur Abidjan, des hélicoptères de l'ONU et de la force française Licorne ont visé le palais et des camps de Gbagbo pour "protéger la population civile". Le regroupement et les évacuations d'expatriés se poursuivent. L'"assaut final" serait en cours. Les forces d'Alassane Ouattara passent à l'offensive mardi matin sur les positions défendues par les pro-Gbagbo. Explosions et tirs d'artillerie ont retenti aux abords du palais présidentiel, de la radio-télévision nationale (RTI) et de l'un des deux ponts reliant la cité lagunaire à l'aéroport, ont rapporté des journalistes de Reuters et de l'AFP. Les combats se ...
Lire l'article
Communiqué de Presse, pour diffusion immédiate Le PDF de ce document est disponible ici. A la classe politique gabonaise, notamment celle réunie au sein de la Coalition des Partis Politiques pour l’Alternance (CPPA) et de l’Alliance pour le Changement et la Restauration et (ACR), dont les principaux leaders sont André Mba Obame de l’Union Nationale (UN) et Pierre Mamboundou de l’Union du Peuple Gabonais (UPG), Aux corps armés gabonais, Aux syndicats et membres et mouvements de la société civile, Aux étudiants. Il arrive dans la vie de toute nation un moment clé de son existence où l’impératif de convergence des aspirations du peuple en vue de ...
Lire l'article
La demande par Laurent Gbagbo du départ de la mission onusienne et de la force française Licorne est "ridicule" car Laurent Gbagbo "n'est plus président", a affirmé ce soir Guillaume Soro, premier ministre d'Alassane Ouattara, l'autre président proclamé de Côte d'Ivoire. "Cette décision ne peut pas être (appliquée) puisque M. Gbagbo n'est plus président", a déclaré Guillaume Soro. "Nous trouvons tout à fait ridicule et ubuesque cette démarche d'un président vaincu". "Tout le monde sait que M. Gbagbo n'a aucune qualité pour prétendre demander le départ de la force Licorne et de la force onusienne", l'Onuci, a-t-il insisté. Guillaume Soro a souhaité ...
Lire l'article
Au lendemain de l'échec de la tentative de médiation de l'Union africaine via l'ex-chef d'Etat sud-africain Thabo Mbeki, un sommet extraordinaire des Etats membres de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) s'est ouvert mardi 7 décembre à Abuja, au Nigeria, pour tenter de résoudre la grave crise politique en Côte d'Ivoire. Depuis une semaine pays, le pays est déchiré entre deux présidents proclamés, Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara : le premier a été investi vendredi 3 décembre par le Conseil constitutionnel de Côte d'Ivoire, tandis que le second a été reconnu vainqueur de la présidentielle par la Commission ...
Lire l'article
Le nombre d’étudiants gabonais au Canada, aux Etats-Unis et en France dont la bourse a été supprimée par la Commission nationale d’attribution , d’allocation de bourses d’études et de stages (CNOAAES), s’élève à 2487, rapporte la presse , ce samedi, au moment où se poursuit l’examen des dossiers introduits en recours. Dans un communiqué daté du 23 septembre dernier, le président de la CNOAAES, Massard K. Makaga Etienne informait : « Après avoir statué en première instance, la Commission a débuté l’examen des dossiers introduits en recours » et que ...
Lire l'article
La rencontre de la troisième journée des matchs de poule dans le groupe A, opposant le Sénégal à la Côte d’Ivoire, pays hôte, pour le compte de la 1ère édition du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) de football des joueurs locaux, s’est achevée sur un score de parité, 0 but partout. Le pays organisateur sort de la compétition avec 4 buts encaissés pour 0 marqué. Ce résultat confère, pour l’heure à l’équipe ivoirienne, les titres de défense la plus faible et la plus perméable du tournoi et son attaque la plus faible de la compétition. Les Ivoiriens sortent de ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire: deux pro-Gbagbo inculpés de “crimes économiques”
« Le Gabon prend acte de la situation politique actuelle en Côte d’Ivoire», communiqué
Côte d’Ivoire : guérilla urbaine et situation militaire incertaine à Abidjan
Côte d’Ivoire : Gbagbo tient bon à Abidjan, la situation dans l’ouest est “horrifiante”
Côte d’Ivoire: la France en appui pour l’assaut final sur Abidjan
Appel de la Communauté Gabonaise des Etats-Unis aux acteurs politiques et de la société civile gabonais
Côte d’Ivoire: Gbagbo “ridicule” (Soro)
Côte d’Ivoire : sommet extraordinaire des Etats d’Afrique de l’Ouest
Suppression de bourses à plus de 2400 étudiants gabonais au Canada, aux Etats-Unis et en France avant l’examen des recours
Côte d`Ivoire: CHAN 2009 / La Côte d’Ivoire et le Sénégal se neutralisent au terme du dernier match de poule

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 15 Avr 2011
Catégorie(s): Afrique,Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*