Socialisez

FacebookTwitterRSS

Ali Bongo Ondimba élevé au grade de Commandeur de l’ordre international des palmes académiques du CAMES

Auteur/Source: · Date: 16 Avr 2011
Catégorie(s): Afrique,Education,Politique

Le chef de l’Etat Gabonais Ali Bongo Ondimba a été fait vendredi, Commandeur de l’ordre international des palmes académiques du CAMES, à Libreville, au terme des travaux de l’atelier qui a réuni les experts et ministres membres du CAMES et dont les travaux étaient axés, cinq jours durant, sur la « gouvernance universitaire et intégration africaine ».

Décernant la médaille à titre honorifique au chef de l’Etat Gabonais pour les actions qu’il a accompli dans le sens de la promotion de l’éducation et de l’enseignement depuis l’époque où il était encore ministre de la défense, le chancelier de l’ordre du CAMES, le Pr. Mamadou Mustapha Sall, a tenu à décliner les principaux facteurs qui ont concouru à la désignation du Gabon et partant de son président, à la distinction au rang de commandeur de l’ordre international des palmes académiques du CAMES.

Pour lui, ces facteurs se résument entre autres à la place qu’occupe le Gabon dans l’espace CAMES, avec notamment une participation très franche et déterminante du Gabon dans la résolution des projets et actions relevant du domaine du CAMES. L’on peut également citer la vision que les autorités Gabonais ont en faveur de l’enseignement Supérieur, et aussi et surtout de l’attachement à l’intégration Africaine qui caractérise depuis des décennies le Gabon.

Exprimant toute sa gratitude au comité exécutif du CAMES, le Président Gabonais, Ali Bongo Ondimba, l’heureux récipiendaire a pour sa part exhorté les experts et autres ministres membres du CAMES, à redoubler d’efforts dans le but de faire du CAMES une institution compétitive sur le plan international.

« Je vous exhorte à faire du CAMES, de par votre détermination, ainsi que de votre sérieux, une institution glorieuse et enviée qui fasse la fierté de notre continent », a déclaré son Excellence Ali Bongo Ondimba, président de la République du Gabon.

Signalons que le chef de l’Etat Gabonais est le huitième (8ème) président à avoir été honoré par la plus haute distinction des palmes internationales du Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur (CAMES). Il est couronné à juste titre d’autant qu’il a réussi du temps où il était ministre de la Défense nationale à ériger une école de formation militaire d’élite : le Prytanie militaire, tout comme il a permis la construction de l’hôpital d’instruction des armées Omar Bongo Ondimba, avec une structure de formation de santé militaire en appui.

Depuis son accession à la magistrature suprême, Ali Bongo Ondimba au travers de ses multiples instructions au gouvernement a fait faire des Etats généraux de l’éducation et de l’enseignement supérieur au Gabon pour évaluer les besoins qu’il y a dans ce secteur, entre autres.


SUR LE MÊME SUJET
Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba est arrivé dimanche en fin de matinée à l’aéroport international de Mvengué (25 km au sud-ouest de Franceville) où il a été accueilli par une population en liesse, dans le cadre d’une tournée républicaine et du 7ème conseil des ministres délocalisé que la province du Haut-Ogooué (sud-est) abritera jeudi prochain. Le chef de l’Etat a été accueilli au bas de la passerelle par le Premier ministre, Paul Biyoghé Mba et a, ensuite pris un bain de foule, marqué par des chants patriotiques entonnés par l’artiste gabonaise, Patience Dabany, par ailleurs membre influentes de l’Union ...
Lire l'article
Le Pr. Bertrand Mbatchi du Gabon, qui s’est prêté aux questions de GABONEWS, a été élu Secrétaire général du CAMES, au terme des travaux de la 28ème session ordinaire du CAMES tenue du 11 au 15 avril 2011 à Libreville; un mandat de 5 ans qui prend effet à partir du 1er Août 2011 et qui court jusqu’au 3I juillet 2016. GABONEWS (GN): - Pr. vous arrivez à la tête du CAMES dans un contexte particulier marqué par cette volonté du Gabon à vouloir arrimer ses méthodes et ses espaces académiques aux standards internationaux, quelle est la vision que vous projetez ...
Lire l'article
Les travaux de la 28ème session du Conseil africain et malgache de l’enseignement supérieur (CAMES) se sont achevés vendredi à Libreville sur une note de satisfaction générale au regard des recommandations qui seront transmises aux gouvernements des états membres. Les travaux qui se sont déroulés cinq jours durant ont permis aux experts qui, eux, ont entamé leurs assises trois jours avant les ministres des états membres du CAMES, de passer au peigne fin tous les points inscrits à l’ordre du jour de cette réunion. Des échanges qui ont débouché sur une satisfaction générale quant à l’aboutissement favorable de tous ...
Lire l'article
Le premier ministre gabonais Paul Biyoghé Mba, a procédé jeudi à Libreville, à l’ouverture des travaux du Conseil des ministres du CAMES, axés sur le thème « gouvernance universitaire et intégration africaine », qui ont été précédé depuis lundi 11 avril 2011, des travaux des experts du CAMES, en présence du Secrétaire général du CAMES, le Pr Mamadou Moustapha Sall, des ministres et délégations des pays membres du CAMES. En ouvrant les travaux, Paul Biyoghé Mba a défini le CAMES comme étant « l’instance d’harmonisation, de mutualisation, des politiques de résolution des problèmes communs d’Enseignement supérieur pour tous les Etats membres ...
Lire l'article
La réunion des experts devant préparer la 28ème session ministérielle du Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES) s’est ouverte lundi à Libreville. Axée sur le thème : ’’Gouvernance universitaire et intégration de l’Afrique’’, la réunion ministérielle qui s’ouvre jeudi prochain pour deux jours (14-15 avril) doit procéder, entre autres, à l’élection du Secrétaire général du CAMES, fauteuil brigué par le Gabonais Bertrand Mbatchi. Les assises enregistrent la participation du Bénin, du Burkina-Faso, du Cameroun, de la Centrafrique, du Congo, de la Guinée-Conakry, de la Guinée- Equatoriale, du Tchad, du Togo et du Sénégal. Ouvrant les travaux des experts, le ministre ...
Lire l'article
Le ministre Gabonais de l’Education, de l’Enseignement Supérieure, de la Recherche Scientifique, de l’Innovation et de la Culture, Séraphin Moundounga a ouvert lundi à Libreville, les travaux des Experts en prélude à la 28ème session ordinaire du conseil des Ministres du Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement (CAMES) qui se tiendra du 14 au15 avril prochains au Gabon. En ouverture des travaux, Séraphin Moundounga a signifié à ses hôtes que la quête de renforcement de l’intégration africaine par des mécanismes et dynamiques que pourrait impulser le CAMES, devrait amener les uns et les autres à une profonde introspection de ...
Lire l'article
Auteur de plusieurs articles scientifiques dans des revues internationales, africaines, européennes et américaines, le professeur Bertrand Mbatchi, la cinquantaine révolue, est titulaire d’un doctorat d’Etat; il est le candidat du Gabon à l’élection du poste de Secrétariat générale du Conseil africain et malgache (CAMES), au terme du mandat du professeur Mamadou Mustapha Sall. Expériences pédagogique et administrative : Bertrand Mbatchi a été entre autres, chef de département de biologie de la faculté des Sciences de l’Université des sciences et technologies (USTM) (1990-1991); Vice Recteur de l’USTM (1991-2006); président de la Commission de la Recherche de l’USTM (1991-2006); fondateur et responsable de ...
Lire l'article
La 28ème session ministérielle du Conseil Africain et Malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES) aura lieu du 11 au 15 avril prochain à Libreville sous la direction du ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique, de l’Innovation et de la Culture, rapporte ce samedi un communiqué officiel parvenu à GABONEWS. Le département ministériel chargé de l’éducation au Gabon peaufine actuellement l’organisation de cette 28ème session ministérielle du CAMES dont le programme officiel indique qu’après les allocutions des différents intervenants le lundi 11 avril dans un hôtel de la capitale gabonaise, s’en suivront les travaux des ...
Lire l'article
Le président de la République Gabonaise, Ali Bongo Ondimba, chef suprême des Armées, a été fait, ce lundi, à l’occasion de la Journée nationale du drapeau, Grand maître de l’ordre militaire de la Panthère Noire, à l’occasion d’un cérémonial militaire qui s’est déroulé sur l’esplanade de la Présidence de la République, devant toutes les hautes personnalités du pays, des différents corps des forces de défense et de sécurité et des diplomates accrédités au Gabon. Comme souhaité lors du Conseil des ministres du 5 novembre 2009 dernier, la Journée Nationale du drapeau qui a donné lieu au pavoisement des devantures et des ...
Lire l'article
Accueil chaleureux à Ali Bongo Ondimba à l’aéroport international de Mvengué
Bertrand Mbatchi, nouveau Secrétaire général du CAMES
Les travaux de la 28ème session ordinaire du CAMES se sont achevés sur la recherche d’une université africaine de qualité
Education / « Gouvernance Universitaire et intégration africaine » point focal des travaux du Conseil des ministres du CAMES
28ème session ministérielle du CAMES à Libreville
Education / Les travaux du conseil des Ministres du CAMES se sont ouverts ce lundi à Libreville
Education / Bio-portrait du gabonais Bertrand Mbatchi candidat au poste de secrétaire du CAMES
La 28ème session ministérielle du CAMES a lieu du 11 au 15 avril prochain à Libreville
Célébration du Drapeau: Ali Bongo Ondimba élevé au grade de Grand maître de l’ordre militaire de la Panthère Noire
Bongo Doit Partir

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 16 Avr 2011
Catégorie(s): Afrique,Education,Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Une Réponse à Ali Bongo Ondimba élevé au grade de Commandeur de l’ordre international des palmes académiques du CAMES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*