Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Jean-Félix Mouloungui au chevet de l’entreprenariat des jeunes

Auteur/Source: · Date: 20 Avr 2011
Catégorie(s): Economie,Politique

Susciter et soutenir l’entreprenariat des jeunes gabonais est l’un des défis que s’est fixé le ministère des Petites et moyennes entreprises-industries (PME-PMI). C’est dans ce sens que le ministère a initié le 18 avril à Libreville, un concours ouvert aux Gabonais âgés de 20 à 40 ans et visant à encourager la création des PME.

Le ministère gabonais des Petites et moyennes entreprises et petites et des Petites et moyennes entreprises-industries (PME-PMI) a lancé, le 18 avril à Libreville, un concours visant à encourager la création des PME par des jeunes gabonais. Baptisé “Mon projet”, ce concours vise à récompenser financièrement les meilleurs projets initiés par les jeunes gabonais âgés de 20 à 40 ans.

Selon le ministre des PME-PMI, Jean Félix Mouloungui, les lauréats bénéficieront d’une enveloppe de 20 millions de francs CFA pour lancer leurs affaires et seront accompagnés dans le processus par l’Agence nationale de la promotion de la PME-PMI, Promo-Gabon, organe technique de ce ministère.

«Le concours se fonde sur un mécanisme innovant et donne une réponse appropriée aux statistiques de Promo-Gabon qui révèle que 70% des porteurs des projets sont des personnes sans emplois âgées de 25 à 45 ans confrontés à de grandes difficultés liées à la concrétisation de leurs projets», a poursuivi le ministre.

D’une durée d’un mois (du 18 avril au 18 mai prochain), ce concours est le début d’un long processus devant aboutir à la création d’au moins 18 entreprises par an et une centaine sur cinq ans afin de lutter contre le chômage et la pauvreté. Il s’agit également de fixer les jeunes en milieu rural en favorisant la création d’activités économiques dans ces zones, de les inciter à plus de créativité et d’imagination, de susciter et d’encourager l’esprit d’initiative et de vulgariser Promo-Gabon.

«Les jeunes entrepreneurs bénéficieront d’une formation avant et après la création de l’entreprise, d’une évaluation régulière des comptes d’exploitation et des résultats et d’un soutien psychologique au cours des trois premières années d’existence de la structure», a indiqué Georgette Ongala, directrice générale de Promo-Gabon, chargé de piloter le projet.

Toutefois, cette initiative louable pourrait se heurter au mode participations des éventuels candidats. En effet, ces derniers doivent envoyer le mot clé «id» par SMS au 8282 et devront répondre aux dix (10) questions qui leurs seront posées, sachant que le coût d’un SMS est de 500 francs CFA, soit 5000 francs CFA pour les 10 questions.

Le lancement du concours sera suivi d’une vaste campagne de sensibilisation à travers les neuf provinces du pays. Celle-ci démarrera la semaine prochaine par Koulamoutou, dans l’Ogooué-Lolo, qui abrite le 30 avril prochain la première «Journée des PME-PMI».


SUR LE MÊME SUJET
Susciter et soutenir l’entreprenariat des jeunes gabonais fut l’un des défis que s’était fixé le ministère des PME-PMI en lançant, le 18 avril 2011, un concours ouvert aux 20-40 ans et visant à encourager la création des PME. Las d’en attendre les résultats, cinq mois après la clôture, un collectif de jeunes Gabonais demande à être remboursé, faute de quoi ils préconisent une action en justice. C’est la saison Mouloungui. Non seulement il doit faire faire face à une grève des agents du ministère des PME-PMI dont il est le patron, mais des jeunes Gabonais qui se déclarent victimes d’une ...
Lire l'article
Le ministère gabonais des Petites et moyennes entreprises et petites et des Petites et moyennes industries (PME-PMI) a lancé, lundi à Libreville, un concours visant à encourager la création des PME par des jeunes gabonais. Selon le ministre des PME-PMI, Jean Félix Mouloungui, les lauréats bénéficieront d’une enveloppe de 20 millions de FCFA pour lancer leurs affaires et seront accompagnés dans le processus par l’Agence nationale de la promotion de la PME-PMI, PROMOGABON, organe technique de ce ministère. Les jeunes entrepreneurs bénéficieront d’une formation avant et après la création de l’entreprise, d’une évaluation régulière des comptes d’exploitation et ...
Lire l'article
Gabon : Jean-Félix Mouloungui : De L’ANPE au ministère des PME-PMI
Jean-Félix Mouloungui, actuel Ministre des PME-PMI du gouvernement de l’émergence deux (2), qui quelques mois avant qu’il ne soit appelé par Ali Bongo était régulièrement inscrit à L’Agence Nationale Pour l’Emploi en tant que demandeur, a semble t-il perdu la mémoire sur un bon nombre des dettes qu’il a contractées en France auprès de plusieurs compatriotes. Jean-Félix Mouloungui, actuel Ministre des PME-PMI du gouvernement d’Ali Bongo, est depuis un certain temps sommé de rembourser les différentes sommes d’argent qu’il a tout bonnement empruntées auprès de certains compatriotes de la diaspora gabonaise de France. Alors que monsieur le ministre faisait des ...
Lire l'article
A la faveur du point de presse qu’il a animée, ce lundi en matinée, dans un grand hôtel de la capitale gabonaise, Jean Félix Mouloungui, autrefois personnage charismatique de l’Union du Peuple Gabonais (UPG, opposition radicale), par ailleurs ministre des Petites et Moyennes Entreprises et de l’Artisanat, a annoncé son adhésion au Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), devant des hiérarques, cadres, militants et sympathisants fortement mobilisés et enthousiastes de cette formation politique. « Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale, Monsieur le Vice-président du Sénat Messieurs les membres du Gouvernement, Chers collègues Monsieur le Secrétaire Général du P.D.G Mesdames, Messieurs les ...
Lire l'article
Récemment exclu de l’Union du peuple gabonais (UPG, opposition) pour avoir accepté une nomination ministérielle, Jean-Félix Mouloungui, s'est défendu en mettant en avant l'intérêt des populations. Issu du secteur privé, le nouveau ministre des Petites et moyennes entreprises et de l’Artisanat a expliqué son choix par sa volonté de produire des résultats palpables pour les populations dans le temps qui lui est imparti dans ses fonctions. L'ancien porte-parole de l’Union du peuple gabonais (UPG, opposition) en Europe et aux Etats-Unis, Jean-Félix Mouloungui, a été exclu des rangs du parti de Pierre Mamboundou pour avoir accepté d'entrer au nouveau gouvernement. Suite à ce ...
Lire l'article
Jean Félix Mamalepot, qui vient d’être élu ce mercredi, président du Conseil d’administration de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie et de Garantie Sociale, est né le 28 décembre 1940 dans la région du Haut-Ogooué (nort-est). M. Mamalepot est diplômé du centre d'études financières, économiques et bancaires (CEFEB) de l'Ecole supérieure des sciences commerciales appliquées de Paris. En 1968, il fait ses débuts à la Banque centrale des Etats de l'Afrique équatoriale et du Cameroun (BCEAEC) à Paris, puis au Cameroun et au Tchad. De retour à Libreville en 1970, il devient directeur général adjoint puis directeur général de la Banque gabonaise ...
Lire l'article
À l’occasion de la 3ème édition du concert de la troupe de danse No-Fear autour du thème « Danser la diversité culturelle », le Campus numérique Francophone de Libreville (CNFL) en collaboration avec le réseau international des jeunes volontaires francophones (JVG/Gabon), ont organisé un jeu concours offrant aux heureux gagnants (5 filles et 5 garçons), un abonnement mensuel qui leur permettrait d’être formé à la bureautique et la technologie de l’information et de la communication (TIC), a constaté GABONEWS Selon le chargé de la communication du réseau des jeunes volontaires francophones, couvert par l’anonymat, ces lauréats devraient bénéficier de ...
Lire l'article
Le président de l'Union syndicale des enseignants du Gabon (USEG), Emmanuel Mvé Mba, a commencé le 4 juin dernier une tournée auprès des partenaires nationaux de l'éducation pour trouver des financements aux lauréats des rallyes scientifiques initiés depuis 2007. La prise en charge des études des "perles scientifiques" de l'Union syndicale des enseignants du Gabon (USEG) a conduit le président de la structure, Emmanuel Mvé Mba, à entamer une tournée des différents partenaires nationaux de l'éducation à la recherche de financements pour sponsoriser les carrières de ces jeunes étudiants prodiges. Le président de l'USEG a rencontré le 4 juin dernier ...
Lire l'article
Gabon : L’AJEC au chevet des filles mères de Libreville
L'Association de la Jeunesse Etudiante Chrétienne (AJEC) organise depuis le 12 avril dernier à Libreville avec la collaboration du ministère de la Famille et de la Promotion de la Femme, un séminaire d'initiation à l'outil informatique à l’intention des filles mères défavorisées de la capitale gabonaise. Favoriser l’insertion professionnelle et l’autonomisation des filles mères en situation précaire, c’est l’objectif du séminaire de formation à l’outil informatique ouvert depuis le 12 avril dernier sur le thème «l'avenir se prépare aujourd'hui», par l’Association de la Jeunesse Etudiante Chrétienne (AJEC), avec le soutien du ministère gabonais de la Famille et ...
Lire l'article
Le BDP-Gabon Nouveau a changé plusieurs fois de sites. Malheureusement, des milliers d'articles sont souvent restés sur les anciens sites que nous n'avons pas pu transférer, mais que vous pouvez encore consulter sur les anciens sites. La version actuelle de notre site a été lancée par soucis de modernisation et de meilleure gestion de l'information. Par ailleurs, le Gabon étant en deuil depuis 40 ans, notre site conservera sa couleur de fond noire--signe de deuil--tant que le dictateur nommé Bongo s'imposera au pouvoir. Tôt ou tard, l'heure de la libération sonnera. Pour accéder au contenu resté sur les anciens sites, cliquez sur ...
Lire l'article
Gabon : Le boomerang “Mon projet” sur Jean Félix Mouloungui
Un concours pour encourager la création des PME par des jeunes gabonais lancé au Gabon
Gabon : Jean-Félix Mouloungui : De L’ANPE au ministère des PME-PMI
Gabon : Politique:« J’ai librement décidé de rejoindre le PDG », Jean Félix Mouloungui
Gabon : Jean-Félix Mouloungui plaide pour sa défense
Gabon: Jean Félix Mamalepot premier président du conseil d’administration de la Caisse d’assurance maladie (BIO)
Gabon: Le Campus numérique francophone de Libreville et les Jeunes volontaires francophones incitent les jeunes à l’usage des TIC
Gabon : L’USEG cherche des mécènes pour les jeunes prodiges
Gabon : L’AJEC au chevet des filles mères de Libreville
Anciens Sites

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 20 Avr 2011
Catégorie(s): Economie,Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Une Réponse à Gabon : Jean-Félix Mouloungui au chevet de l’entreprenariat des jeunes

  1. Thierry DUBANT

    4 Fév 2012 a 05:40

    Pour ma part, c’est 30 000@ qui me sont dûs pas le ministre. Ce n’ai qu’une aide sur plusieurs années au détriment de mon travail et de ma famille.
    C’est sûrement normal pour lui, il n’a eu aucune mémoire pour rembourser tous ces “anciens” amis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*