Socialisez

FacebookTwitterRSS

Côte d’Ivoire: Ibrahim Coulibaly se dit prêt à désarmer, mais explique que cela prendra du temps

Auteur/Source: · Date: 23 Avr 2011
Catégorie(s): Afrique

L’ancien chef de guerre Ibrahim Coulibaly, dit “IB”, s’est dit prêt samedi à déposer les armes, comme le lui a ordonné la veille le président ivoirien Alassane Ouattara, mais il prévenu que cela prendrait du temps à organiser.

Interrogé samedi par l’Associated Press dans son fief lourdement sécurisé à Abobo, un quartier pauvre d’Abidjan, “IB” a ainsi expliqué qu’on ne pouvait pas abandonner les armes en pleine rue. Le général Coulibaly est arrivé pour l’interview dans un convoi de trois véhicules, gardé par un lance-missile installé à l’arrière d’une camionnette.

Le président Alassane Ouattara, reconnu par les Nations unies et l’Union africaine, avait ordonné vendredi à “IB” et ses miliciens du Commando invisible, de déposer les armes, sous peine d’être désarmés de force. Ibrahim Coulibaly a expliqué qu’il souhaitait que ses forces rejoignent la nouvelle armée ivoirienne mais attendait d’y être invité.

Auteur de deux coups d’Etat manqués en 1999 et 2002, Ibrahim Coulibaly était rentré de plusieurs années d’exil en janvier pour “libérer” Abidjan, après que les forces pro-Gbagbo eurent tiré à l’arme lourde contre des civils à Abobo. Il a dit faire allégeance à Alassane Ouattara.

Vendredi, Alassane Ouattara avait demandé le désarmement des milices, le plus gros défi à relever pour son fragile gouvernement après l’arrestation le 11 avril dernier du président sortant Laurent Gbagbo, qui refusait de reconnaître sa défaite à la présidentielle du 28 novembre.

“Je demande à tous les chefs de milices et au commandant Ibrahim Coulibaly de déposer leurs armes”, a lancé Alassane Ouattara, lors d’une rencontre avec les commandants des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI), les ex-rebelles des Forces nouvelles qui lui ont permis de prendre le contrôle du pays, et des généraux des troupes ivoiriennes restées loyales à Laurent Gbagbo qui doivent être entraînées pour former une nouvelle armée nationale réunifiées.

Alassane Ouattara a prévenu que si les milices ne désarmaient pas elles devraient être désarmées par la force.


SUR LE MÊME SUJET
Côte d’Ivoire: la coalition Ouattara a remporté la moitié des sièges aux législatives
La commission électorale ivoirienne a annoncé vendredi que la coalition du président Alassane Ouattara, le Rassemblement des républicains, avait remporté la moitié des sièges au parlement. Le président de la commission Youssouf Bakayoko a précisé que le RDP avait obtenu 127 des 254 sièges lors du scrutin de dimanche. Mais le parti de l'ancien président Laurent Gbagbo, le Front populaire ivoirien (FPI) avait appelé à boycotter le scrutin. Laurent Gbagbo est emprisonné par la Cour pénale internationale (CPI) qui le poursuit pour "crimes contre l'humanité". On lui reproche des meurtres, viols, persécutions et autres exactions présumées perpétrées par ses partisans pour le ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire: L’ONU dénonce de nouvelles atteintes aux droits de l’homme
Les partisans du président ivoirien Alassane Ouattara se sont encore rendus coupables récemment d'atteintes aux droits de l'homme, telles qu'exécutions sommaires et actes de torture, ont déclaré jeudi les Nations unies. Ces faits imputés à des éléments des Forces républicaines de Côte d'Ivoire se sont produits entre le 10 et le 17 juin. «Au cours de la semaine en revue, les éléments des FRCI sont (...) impliqués dans au moins sept incidents dont des cas d'exécutions sommaires», a déclaré Guillaume Ngefa, de l'Opération des Nations unies en Côte d'Ivoire (Onuci). «Lors de ces incidents, des éléments des FRCI ont tué au ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire: les 2 camps responsables
Les forces de l'ancien président Laurent Gbagbo et celles du nouveau chef d'Etat Alassane Ouattara ont commis des crimes de guerre et des crimes contre l'humanité en Côte d'Ivoire, au cours des six mois de crise post-électorale, a affirmé mercredi Amnesty International. "Les informations recueillies par Amnesty International montrent que toutes les parties ont commis des crimes au regard du droit international, notamment des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité", explique l'organisation en conclusion d'un rapport publié mercredi. Près de 3.000 personnes ont été tuées et un million déplacées, selon les autorités ivoiriennes, en raison des violences nées du refus ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire: La mort de Coulibaly assoit l’autorité de Ouattara
Par Tanguy Berthemet L'élimination de l'ancien garde du corps d'Alassane Ouattara, devenu l'ennemi intime du nouveau premier ministre Guillaume Soro, règle brutalement les rivalités au sein de l'entourage du président ivoirien. Lentement, Abidjan se rallie à Alassane Ouattara. Vendredi, une cinquantaine de miliciens qui continuaient à se battre dans la commune de Youpougon, un fief de Laurent Gbagbo, se sont rendus. Une reddition mise en scène comme une cérémonie de réconciliation plus qu'une victoire. «La population nous a demandé que le règlement de la situation ne se fasse pas par la force», a expliqué Eugène Djué, alias «le Maréchal de ...
Lire l'article
Ibrahim Coulibaly, la fin violente du chef du « commando invisible » en Côte d’Ivoire
« IB », commandant la milice qui contrôlait le quartier d’Abobo, à Abidjan, a été tué mercredi 27 avril au soir, dans le cadre d’une opération de pacification conduite par les FRCI, dont il avait été à l’origine. Les Ivoiriens sont partagés : certains sont attristés par la fin de ce héros de la lutte contre l’ancien président Laurent Gbagbo, d’autres y voient un signe positif pour le retour de la paix. « Finalement, Ibrahim Coulibaly est mort. Il n’a pas été arrêté comme nous l’avions appris tout à l’heure. IB avait réussi à prendre une famille en otage. Les ...
Lire l'article
L’ex-putschiste ivoirien Ibrahim Coulibaly aurait été tué par l’armée
De Sermé Lassina, The Associated Press La télévision ivoirienne a annoncé mercredi soir la mort de l'ex-putschiste Ibrahim Coulibaly dans des combats à Abidjan entre sa milice et les nouvelles forces régulières avec lesquelles il avait participé à la prise d'Abidjan plus tôt ce mois-ci pour mettre au pouvoir le président élu Alassane Ouattara. Les combats entre le «Commando invisible» et les Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI) se déroulaient dans le quartier populaire d'Abobo. Âgé de 47 ans, «IB» est mort après que son porte-parole eut déclaré que ses troupes attendaient d'être désarmées par les Casques bleus de l'ONU. «Le sergent chef ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et ses proches dans le collimateur de la justice
En Côte d'Ivoire, des « enquêtes préliminaires » ont été ouvertes contre le président déchu, Laurent Gbagbo, son épouse, et une soixantaine de personnes parmi ses proches. C’est ce qu’a annoncé Patrick Achi, le porte-parole du gouvernement, à la télévision ivoirienne TCI , le 26 avril, à l'issue du conseil des ministres du gouvernement d'Alassane Ouattara. Les enquêtes qui sont en cours concernent « les crimes et délits commis » par Laurent Gbagbo et son clan. Près de 1 000 personnes ont été tuées dans des violences lors de la crise post électorale. « Des procédures d'enquêtes préliminaires sont en cours ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire : les pro-Gbagbo font de la résistance
Deux semaines après l’arrestation du président sortant, la situation est toujours tendue à Abidjan par Victor Guilbert Des tirs à l’arme lourde ont été entendus toute la journée de lundi dans le quartier de Yopougon, à l’ouest d’Abidjan. Ils contrarient les projets du nouveau président ivoirien, Alassane Ouattara, qui s’est engagé sur les chantiers de la relance économique et de la réconciliation. Le nouveau pouvoir d’Alassane Ouattara n’est toujours pas parvenu à faire taire les armes à Abidjan. C’est pourtant la priorité affichée de toutes parts par le président ivoirien et les généraux. Des tirs à l’arme ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire: Un autre général se rallie au président Alassane Ouattara
ABIDJAN, Côte d’Ivoire — Un autre général s'est rallié mardi au nouveau président de la Côte d'Ivoire alors que les écoles du pays tentaient de reprendre du service après des mois de crise politique et de violences postélectorales. Le général Mathias Doue, un ancien chef d'état-major de l'armée ivoirienne, a été accueilli par le président Alassane Ouattara à l'hôtel Golf où ce dernier a installé son gouvernement à la suite des élections du 28 novembre. Un journaliste de l'Associated Press était présent pour assister au serment d'allégeance. Plusieurs haut dirigeants des forces de l'ex-président Laurent Gbagbo ont déjà juré fidélité à M. ...
Lire l'article
Le ministre français des Affaires étrangères, Alain Juppé, a estimé samedi que la force des Nations unies en Côte d'Ivoire "devrait jouer son rôle plus efficacement", rappelant que son mandat "permet d'utiliser la force", alors que les affrontements se multiplient dans le pays. Depuis mi-février, les affrontements se multiplient à Abidjan entre insurgés pro-Alassane Ouattara et forces fidèles au président sortant Laurent Gbagbo, qui refuse de lui céder le pouvoir, faisant craindre une guerre civile. Les civils sont les premières victimes, et l'ONU a accusé les forces du camp Gbagbo d'avoir tué jeudi de 25 à 30 d'entre eux, évoquant un possible ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire: la coalition Ouattara a remporté la moitié des sièges aux législatives
Côte d’Ivoire: L’ONU dénonce de nouvelles atteintes aux droits de l’homme
Côte d’Ivoire: les 2 camps responsables
Côte d’Ivoire: La mort de Coulibaly assoit l’autorité de Ouattara
Ibrahim Coulibaly, la fin violente du chef du « commando invisible » en Côte d’Ivoire
L’ex-putschiste ivoirien Ibrahim Coulibaly aurait été tué par l’armée
Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et ses proches dans le collimateur de la justice
Côte d’Ivoire : les pro-Gbagbo font de la résistance
Côte d’Ivoire: Un autre général se rallie au président Alassane Ouattara
Côte d’Ivoire: la force de l’ONU doit jouer son rôle plus efficacement

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 23 Avr 2011
Catégorie(s): Afrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*