Socialisez

FacebookTwitterRSS

Libye: Les pro-Kadhafi tentent d’isoler Misrata de sa zone portuaire

Auteur/Source: · Date: 26 Avr 2011
Catégorie(s): Afrique

ALGER (Reuters) – Les troupes de Mouammar Kadhafi ont bombardé mardi la zone portuaire de Misrata pour tenter de priver les rebelles qui défendent la ville de leur seul lien avec le monde extérieur, selon des habitants et des insurgés.

Principal bastion des rebelles à résister aux kadhafistes dans l’ouest de la Libye, Misrata est encerclée sur trois fronts et son ravitaillement dépend du port.

Les forces gouvernementales se sont retirées du centre-ville après des semaines de pilonnages et de combats de rue qui n’ont pas eu raison des combattants insurgés opérant à partir d’immeubles éventrés et d’autres repaires.

Mais ce retrait semble avoir été surtout tactique, les kadhafistes s’étant repositionnés sur le pourtour de la ville et faisant usage d’armes lourdes pour bombarder le port et la zone qui l’entoure.

Abdelsalam, porte-parole des rebelles, a déclaré que ceux-ci semblaient avoir refoulé leurs adversaires après des affrontements intenses ayant fait au moins trois morts et dix blessés. Un raid aérien de l’Otan les y a aidés, a-t-il dit.

Selon un habitant, Mohammed Ibrahim, les avions de l’Alliance atlantique ont frappé un convoi de plusieurs dizaines de véhicules, dont quelques-uns ont été détruits et les autres contraints de battre en retraite.

Plusieurs conteneurs ont été détruits et quelques voitures endommagées dans le bombardement du port, a-t-il dit. Les tirs d’obus ont cessé à la tombée de la nuit, mais on ignore si ce n’était que temporaire.

Un autre représentant des insurgés, Bachir, a rapporté que les forces de Kadhafi faisaient usage, pour attaquer le port, de missiles “Grad” de fabrication russe en les tirant par salves de l’arrière de leurs camions.

Les dirigeants libyens affirment ne pas avoir tué de civils à Misrata, où ils disent combattre des bandes armées et des sympathisants d’Al Qaïda voués à l’anéantissement du pays.

Un médecin de la ville nommé Aimen a déclaré à Reuters que les kadhafistes se livraient à un “pilonnage incessant en direction du port de mer” tout en opérant à bonne distance.

Misrata, troisième ville de Libye, se trouve à 200 km environ à l’est de Tripoli, la capitale. Des centaines de civils et de combattants y ont été tués depuis février, ce qui en fait un symbole de résistance au régime de Kadhafi.

Hamid Ould Ahmed avec Mariam Karouny à Beyrouth, Michael Georgy à Benghazi; Philippe Bas-Rabérin pour le service français


SUR LE MÊME SUJET
Libye: violents combats à Bani Walid entre forces du CNT et pro-Kadhafi
De violents combats opposaient samedi les forces du Conseil national de transition (CNT) aux loyalistes pro-Kadhafi retranchés à Bani Walid (140km au sud-est de Tripoli), l'un des derniers bastions fidèles au "Guide" libyen toujours introuvable. L'ultimatum donné par le CNT aux kadhafistes a expiré samedi, mais les combats ont éclaté dès vendredi, s'intensifiant depuis. Samedi à la mi-journée, des combattants de l'insurrection ont été pris sous de violents tirs des kadhafistes, à environ trois kilomètres de Bani Walid. De fortes explosions faisaient trembler l'air tandis que des obus de mortier tombaient sur le sol, soulevant des nuages de sable et de fumée. ...
Lire l'article
Libye: Inquiétude à Misrata à l’expiration d’un ultimatum de Kadhafi
A Misrata, l'accès au port préoccupait mardi les habitants qui risquent d'être privés de tout ravitaillement. Un ultimatum, lancé par le régime libyen aux rebelles pour qu'ils se rendent, arrivait à expiration, alors que les insurgés demandent un prêt aux Occidentaux et qu'Ankara appelle au départ de Mouammar Kadhafi. Dans les rues de Misrata, l'ambiance est lourde. "Je ne suis pas inquiet. Kadhafi ne fera rien, il ment comme d'habitude. Inchallah, il ne fera rien", veut croire Abd Albari, 20 ans. Vendredi, le régime libyen avait offert une amnistie aux rebelles de cette ville clé s'ils cessaient les combats et précisé ...
Lire l'article
Les insurgés libyens annoncent avoir repris la ville disputée de Misrata
De Karin Laub et Maggie Michael, The Associated Press TRIPOLI, Libye — D'intenses combats avaient toujours lieu dans la ville libyenne de Misrata, faisant 24 tués samedi, alors que les forces de Mouammar Kadhafi cédaient davantage de terrain au sein de la troisième plus importante ville du pays. Les États-Unis ont indiqué que leur première attaque à l'aide d'un drone Predator dans le pays avait permis de détruire un lance-roquettes gouvernemental qui menaçait les habitants de cette ville de l'ouest libyen. Khaled Kaim, vice-ministre des Affaires étrangères de la Libye, a annoncé que les troupes avaient mis un terme aux opérations à Misrata, ...
Lire l'article
Libye: plus de 100 morts en 2 jours dans l’Ouest, mission de l’ONU à Misrata
Plus de 100 personnes ont été tuées en 48 heures à Nalout et Yefren, deux villes au sud-ouest de Tripoli pilonnées par les forces loyales à Mouammar Kadhafi, selon des habitants de cette région que des milliers de Libyens ont déjà fui pour se réfugier en Tunisie. Un millier de personnes ont par ailleurs péri en six semaines à Misrata (200 km à l'est de Tripoli), selon des sources médicales, alors que l'ONU a reçu l'autorisation du gouvernement libyen pour y envoyer une mission humanitaire. Au sud-ouest de Tripoli, les forces loyalistes ont pilonné intensivement lundi la région d'Al-Jabal Al-Gharbi contrôlée en ...
Lire l'article
D'intenses échanges de tirs d'armes automatiques, de mortiers et d'artillerie entre la rébellion libyenne et les forces loyales au colonel Mouammar Kadhafi ont éclaté ce soir dans la ville rebelle assiégée de Misrata, selon un photographe de l'AFP sur place. Les combats ont commencé à s'intensifier peu avant le coucher du soleil, dans le centre de cette ville côtière, selon cette source. Selon la rébellion, des tirs de mortiers ont été tirés près de la rue de Tripoli, principale artère divisant la ville en deux parties. "Nous voulons que l'Otan attaque la rue de Tripoli, il n'y a pas de civils ...
Lire l'article
Libye: à Misrata, les combats font rage
Des tirs retentissent. "Ne craignez rien. Ce sont les tirs de notre armée", lance un officier de l'armée loyale aux journalistes qui l'accompagnent à Misrata, ville rebelle à l'est de Tripoli. Une troisième balle d'un sniper frôle sa tête, le sang coule sur son visage. Les journalistes se jettent au sol et l'officier, Walid, 29 ans, est mis d'urgence dans une voiture en direction de l'hôpital de Zliten, à une cinquantaine de kilomètres à l'ouest de Misrata. La blessure est légère et ses jours ne sont pas en danger. "Regardez comment ils (les rebelles) prennent les journalistes pour cibles", lance un officier ...
Lire l'article
Au moins trente insurgés libyens ont été tués samedi en repoussant une offensive gouvernementale contre Misrata, la troisième ville du pays à environ 200 km à l'est de la capitale Tripoli. L'Otan a mené plusieurs raids pour venir en aide aux rebelles assiégés par les soldats de Mouammar Kadhafi. Un responsable de l'Otan a annoncé dans la soirée que, vendredi et samedi matin, 15 chars des forces gouvernementales avaient été détruits dans ces attaques près de Misrata et deux autres au sud de Brega, sur le front oriental. C'est apparemment le bilan le plus lourd subi par les soldats de Kadhafi depuis ...
Lire l'article
Le ministre des Affaires étrangères Alain Juppé a fait état aujourd'hui de "premières défections" autour de Mouammar Kadhafi, au lendemain d'une conférence internationale à Londres sur l'avenir de la Libye conclue par le constat que le leader libyen devait "partir". "On signale sur le plan politique, et ceci est peut-être porteur de développements positifs, de premières défections autour de Kadhafi à Tripoli", a déclaré M. Juppé lors de la séance des questions au gouvernement, à l'Assemblée nationale. "Vous m'interrogez sur le sort de Kadhafi, nous pensons qu'il n'a plus sa place dans la construction de la Libye de demain, (...) c'est ...
Lire l'article
OFFENSIVE - Un chef militaire de Kadhafi a par ailleurs été tué... Dernière info: Mouammar Kadhafi a juré mardi de poursuivre le combat et promis la victoire à un auditoire de partisans réunis à Tripoli. «Nous serons au bout du compte victorieux», a déclaré le n°1 libyen lors d'une brève intervention retransmise en direct à la télévision. Au quatrième jour des frappes de la coalition, les troupes pro-Kadhafi continuent d’attaquer deux villes de l’ouest de la Libye, faisant des dizaines de morts, malgré la mise en place de la zone d’exclusion aérienne. Et sur le plan diplomatique, si les débats ont ...
Lire l'article
Les forces régulières libyennes ont repris lundi Zouara, une des dernières villes de l'ouest du pays que tenaient les insurgés. A l'est, Ajdabiya se prépare à subir un assaut des forces de Mouammar Kadhafi. Des bombardements ont déjà visé la ville dans la matinée. Les rebelles en déroute depuis quelques jours, ont promis de défendre Ajdabiya, carrefour routier vital entre plusieurs villes de l'Est. Sur la route entre Ajdabiya et Benghazi, de nombreux civils fuyaient lundi à bord de camionnettes chargées de valises, de sacs et de matelas. Inquiétude à Benghazi Benghazi, fief de l'insurrection situé à 160 km au nord d'Ajdabiya, ...
Lire l'article
Libye: violents combats à Bani Walid entre forces du CNT et pro-Kadhafi
Libye: Inquiétude à Misrata à l’expiration d’un ultimatum de Kadhafi
Les insurgés libyens annoncent avoir repris la ville disputée de Misrata
Libye: plus de 100 morts en 2 jours dans l’Ouest, mission de l’ONU à Misrata
Libye : combats intenses à Misrata
Libye: à Misrata, les combats font rage
Trente insurgés libyens tués dans les combats à Misrata
Libye/Kadhafi: “1ères défections”(Juppé)
Libye: Kadhafi jure de poursuivre le combat, les alliés se mettent d’accord
Libye: les pro-Kadhafi reprennent Zouara et marchent sur Benghazi

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 26 Avr 2011
Catégorie(s): Afrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*