Socialisez

FacebookTwitterRSS

Société / Vers un audit technique au CHL pour déceler les causes de la pénurie d’eau

Auteur/Source: · Date: 26 avr 2011
Catégorie(s): Santé,Société

A la suite des pénuries récurrentes d’eau potable au Centre Hospitalier de Libreville (CHL), le Ministre de la Santé, des Affaires Sociales, de la Solidarité et de la Famille Flavien Nzengui Nzoundou a déclaré lundi dernier, être prêt à lancer un audit technique visant à déterminer les causes de cette carence qui ne facilite pas le travail des professionnels de la santé dans cette structure hospitalière.

« Le ministère de l’énergie, le personnel du CHL et les entreprises qui effectuent les travaux de réhabilitation de cette structure médicale se sont retrouvés à plusieurs reprises pour trouver les solutions à ce problème. Malheureusement, il demeure. Suite à cela, nous sommes prêts à lancer un audit technique pour déterminer les causes de cette pénurie récurrente d’eau au CHL », a affirmé le ministre Flavien Nzengui Nzoundou.

Cette situation handicape véritablement le bon fonctionnement de cette structure hospitalière à plusieurs niveaux notamment pour les internes qui ont du mal à faire leurs toilettes et l’hygiène qui devient de facto un exploit aussi bien pour le personnel soignant que pour les malades.

L’eau qui arrive à compte gouttes dans les services tels que la réanimation et la maternité se doit d’être utilisée à très bon escient. Cependant, pour remplir un bidon de cinq (5) litres, il faut passer plusieurs minutes voire plusieurs heures devant un robinet.

Pour tenter de palier cette situation, les responsables de l’hôpital ont faire installer un suppresseur visant à distribuer de l’eau uniquement en quantité utilisable par les médecins avant pendant et après les interventions.

Cependant, malgré ce réservoir d’eau potable, le problème demeure entier dans cette unité de santé, une des plus grande au Gabon.

Le CHL vit cette situation depuis plusieurs années, rappelle-t-on.

 


SUR LE MÊME SUJET
Un atelier de validation du document technique sur l’emploi des jeunes se déroule depuis mercredi dernier à Libreville, dans le but de susciter une large réflexion sur cette question en réponse à l’une des recommandations du Conseil des ministres délocalisé de Makokou. Cette rencontre visait à ouvrir un dialogue franc avec les jeunes en vue de recueillir leurs aspirations et de proposer des mesures adéquates devant endiguer le chômage chez cette catégorie de personnes. Les jeunes qui prennent une part active à cette rencontre, seront édifiés par des inspecteurs et techniciens du travail sur certains points, notamment le marché des ...
Lire l'article
Un atelier de validation du document technique sur l’emploi des jeunes se déroule depuis mercredi dernier à Libreville, dans le but de susciter une large réflexion sur cette question en réponse à l’une des recommandations du Conseil des ministres délocalisé de Makokou. Cette rencontre visait à ouvrir un dialogue franc avec les jeunes en vue de recueillir leurs aspirations et de proposer des mesures adéquates devant endiguer le chômage chez cette catégorie de personnes. Les jeunes qui prennent une part active à cette rencontre, seront édifiés par des inspecteurs et techniciens du travail sur certains points, notamment le marché des emplois, ...
Lire l'article
Un atelier de validation du document technique sur l’emploi des jeunes se déroule depuis mercredi dernier à Libreville, dans le but de susciter une large réflexion sur cette question en réponse à l’une des recommandations du Conseil des ministres délocalisé de Makokou. Cette rencontre visait à ouvrir un dialogue franc avec les jeunes en vue de recueillir leurs aspirations et de proposer des mesures adéquates devant endiguer le chômage chez cette catégorie de personnes. Les jeunes qui prennent une part active à cette rencontre, seront édifiés par des inspecteurs et techniciens du travail sur certains points, notamment le marché des emplois, ...
Lire l'article
Le Directeur général de la Caisse de stabilisation et de péréquation (CAISTAB), Mathias Otounga Ossibadjouo, face à la parution de nombreux articles dans les journaux, après le siège du dernier Comité de gestion, après plus de 12 ans, a tenu à s’expliquer, dans un point de presse, samedi dernier, afin d’éclaircir l’opinion sur la gestion de cette entité, tout en affirmant qu’un audit viendra « donner la vérité des chiffres ». A l’entame de ce point de presse, le directeur général de la CAISTAB a tenu à préciser que cette pratique conviviale, bilatérale, avec les médias avait été instaurée depuis sa ...
Lire l'article
Le baccalauréat session de 2009 a dévoilé les résultats du 1er tour le week-end dernier. Quelques 74 % en série technique (maintenance industrielle) et 66,67 % en série C (enseignement général) ont décroché leur sésame, en attendant que les 3 admissibles de la série C ne viennent compléter le tableau de réussite pour certainement le porter à 91 %. L’année dernière, au même niveau de l’examen, les deux séries avaient produit des résultats tout aussi fameux : plus de 90 %. Cette constance dans la production de meilleurs résultats par rapport aux autres séries, tant convoitées par les apprenants pour leur soi-disant ...
Lire l'article
Les librevillois pourraient à nouveau se ravitailler en essence et gaz butane après la pénurie observée depuis samedi dernier dans la capitale selon des pompistes qui se sont confiés ce mardi à un reporter de GABONEWS. L’un des pompistes de la station-service du quartier Nombakélé ( 3ème arrondissement) a affirmé que « les commandes de l’essence ont été faites, il ne reste que la livraison qui ne saurait tarder ». De son côté, le quotidien l’ « Union Plus » a annoncé ce mardi la suspension du mouvement de grève à Port-Gentil, capitale économique, des agents de la Société Gabonaise de Raffinage ...
Lire l'article
Le gaz butane est absent sur le marché de Libreville depuis une semaine, une situation due à une grève qu’observent depuis mardi les agents de la Société gabonaise de raffinage (SOGARA), a-t-on constaté lundi. Dans la capitale gabonaise, les rares boutiques où le gaz est encore disponible, la bouteille pleine de 12,5 kg se négocie déjà. Des longues filles d’attentes se formaient lundi matin, a-t-on observé dans différentes stations services. ’’Je profite déjà au risque d’être rattrapé par cette pénurie’’, affirme une ménagère chargée de ses deux bouteilles vides chacune. Derrière cette dame d’environ 40 ans, les bouteilles envahissent déjà le lieu ...
Lire l'article
Franceville, chef-lieu de la province du Haut-Ogooué (sud-est) connaît depuis lundi, une pénurie de certaines denrées alimentaires de base dont le manioc, a constaté mercredi un journaliste de l’AGP. L’arrivée de plusieurs délégations à Franceville serait à l’origine de ce phénomène, pense-t-on. Hôtels et restaurants de la ville auraient fait de grandes commandes de ladite denrée, privant ainsi les consommateurs locaux, estime plusieurs habitant de Franceville. A quelques mois de la célébration du demi siècle de l’accession du Gabon à la souveraineté internationale et à deux ans de l’organisation de la coupe d’Afrique des Nations dans la région, des précautions doivent être prises ...
Lire l'article
Une pénurie de gaz butane sévit présentement à Cocobeach en raison d’une rupture de stock dans les deux lieux de vente du chef-lieu du département de la Noya au Nord-ouest de Libreville, a constaté le correspondant local de l’AGP. Ce désagrément emmène, les populations à recourir au feu de bois pour la cuisson des repas et autres besoins. La semaine une pénurie partielle de gaz butane a été également constatée à Libreville la capitale. De source proche de la direction générale de la Société gabonaise d'entreposage des produits pétroliers (SGEPP), un déficit de bouteilles de gaz serait à l'origine de cette pénurie. Les ...
Lire l'article
L’Institut Goethe d’Allemagne a mandaté un conseiller pédagogique, Thomas Fhram, dans la capitale gabonaise pour diagnostiquer les conditions d’apprentissage de la langue allemande chez les élèves des établissements secondaires du pays. Le rapport de cette visite devrait permettre de renforcer les capacités d’apprentissage de cette langue dans les lycées gabonais. Le contrôle des conditions d’apprentissage de la langue de Goethe au Gabon est au centre du séjour du conseiller pédagogique allemand, Thomas Fhram, à Libreville, où il a visité l’Institut Immaculée conception pour s’imprégner des capacités d’enseignement de la langue allemande dans cet établissement secondaire. Arrivée de Yaoundé au ...
Lire l'article
Vers une validation du document technique sur l’emploi des jeunes au Gabon
Vers une validation du document technique sur l’emploi des jeunes au Gabon
Vers une validation du document technique sur l’emploi des jeunes au Gabon
Gestion de la CAISTAB: un audit pour « donner la vérité des chiffres »
Gabon: Haut-Ogooué : Va-t-on vers un éveil scientifique et technique du gabonais ? (Par Cyriaque NGOMA)
Gabon: Vers un retour à la normale après la pénurie de l’essence et du gaz butane à Libreville
Gabon: Société : Une pénurie de gaz butane touche Libreville
Gabon: Société: Pénurie de quelques denrées alimentaires de base à Franceville
Gabon: Société : Pénurie de gaz butane à Cocobeach
Gabon : Un audit pour les germanophones du secondaire


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading ... Loading ...

Auteur/Source: · Date: 26 avr 2011
Catégorie(s): Santé,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>