Socialisez

FacebookTwitterRSS

Côte d’Ivoire : quid des caciques de l’ancien pouvoir?

Auteur/Source: · Date: 27 Avr 2011
Catégorie(s): Afrique

Deux semaines après la chute de Laurent Gbagbo, la situation se normalise en Côte d’Ivoire, étape par étape. Mais quid des anciens leaders du régime ? Laurent Gbagbo et son épouse Simone sont depuis le 11 avril en résidence surveillée.

Marie Antoinette Singleton, la fille de l’ancien couple présidentiel déplore n’avoir quasiment aucune nouvelle de sa famille. Elle vient d’ailleurs d’écrire une lettre au président Sarkozy. Vendredi soir 22 avril, c’est Pascal Affi Nguessan, le président du FPI qui a été emmené à l’hôtel du Golf.

Une bonne partie de sa famille a recouvré la liberté mais depuis maintenant deux semaines, Laurent Gbagbo, lui, est à Korhogo dans l’attente de connaître son avenir juridique.

Placé sous la surveillance des casques bleus et des soldats des FRCI (Forces républicaines de Côte d’Ivoire), l’ex-chef de l’Etat demeure dans la résidence présidentielle. Depuis quelques jours, il dispose d’un nouveau voisin. Selon nos informations, le général Dogbo Blé a, lui aussi, été placé en résidence surveillée dans la capitale de la région des Savanes.

Simone Gbagbo a, elle, été transférée à Odienné alors que d’autres personnalités initialement retenues à l’hôtel du Golf tels que Geneviève Bro-Grébé, la chef des femmes patriotes, ou l’ex-ministre Jean-Jacques Bechio ont, elles, été envoyées à Katiola.

Par ailleurs, selon une source onusienne, sur les quelque 400 miliciens ou supposés tels qui ont été convoyés à Bouaké, environ 70 sont toujours en détention.

Enfin, si certains caciques de l’ancien pouvoir ont trouvé refuge dans plusieurs pays d’Afrique de l’ouest et d’autres sont sous surveillance dans un hôtel d’Abidjan, Pascal Affi Nguessan a, lui, été arrêté vendredi 22 avril, sans ménagement.

Hier lundi, le président du FPI (Front populaire ivoirien) était toujours retenu à l’hôtel du Golf.

Pour d’autres figures du régime déchu, la situation est plus inquiétante. Depuis plusieurs semaines, on est ainsi sans nouvelle de Charles Blé Goudé et de multiples rumeurs circulent sur le compte du leader des « Jeunes patriotes».


SUR LE MÊME SUJET
Côte d’Ivoire: Laurent et Simone Gbagbo inculpés de “crimes économiques”
L'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo et son épouse Simone, en résidence surveillée dans le nord du pays depuis avril, ont été inculpés et placés en détention préventive pour "crimes économiques", a annoncé jeudi le procureur de la République d'Abidjan. L'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo et son épouse Simone, en résidence surveillée dans le nord depuis leur chute en avril après une sanglante crise post-électorale, ont été inculpés et placés en détention pour "crimes économiques", a annoncé jeudi le procureur d'Abidjan. C'est la première fois que leur statut judiciaire est clarifié depuis leur arrestation le 11 avril, à l'issue de deux semaines de guerre qui ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire: deux pro-Gbagbo inculpés de “crimes économiques”
ABIDJAN — Deux proches de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo ont été inculpés pour des "crimes économiques" commis durant la crise post-électorale, portant à 39 le nombre de figures du camp Gbagbo détenues dans le nord du pays, a annoncé samedi le parquet d'Abidjan. "Deux nouvelles personnes ont été inculpées cette semaine et placées en détention préventive dans les Maisons d'arrêt et de correction de Bouna (nord-est) et de Katiola (centre-nord)", indique dans un communiqué la porte-parole du parquet, Habiba Coulibaly. L'identité des inculpés n'a pas été révélée. Douze personnes qui étaient en résidence surveillée dans ces deux villes depuis avril ont été inculpées ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire: un mois après sa chute, l’ex-président Gbagbo devant la justice
Près d'un mois après son arrestation et la chute de son régime, l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo va être entendu pour la première fois vendredi par la justice ivoirienne, dans le cadre d'une enquête préliminaire portant notamment sur des accusations de crimes et exactions. Les violences qui ont secoué la Côte d'Ivoire ont fait près de 3.000 morts selon le nouveau président Alassane Ouattara, et causé le déplacement d'environ un million de personnes. AFP - Sia KambouPrès d'un mois après son arrestation et la chute de son régime, l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo va être entendu pour la première fois vendredi par la justice ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et ses proches dans le collimateur de la justice
En Côte d'Ivoire, des « enquêtes préliminaires » ont été ouvertes contre le président déchu, Laurent Gbagbo, son épouse, et une soixantaine de personnes parmi ses proches. C’est ce qu’a annoncé Patrick Achi, le porte-parole du gouvernement, à la télévision ivoirienne TCI , le 26 avril, à l'issue du conseil des ministres du gouvernement d'Alassane Ouattara. Les enquêtes qui sont en cours concernent « les crimes et délits commis » par Laurent Gbagbo et son clan. Près de 1 000 personnes ont été tuées dans des violences lors de la crise post électorale. « Des procédures d'enquêtes préliminaires sont en cours ...
Lire l'article
Des "enquêtes préliminaires" ont été ouvertes contre le président ivoirien déchu Laurent Gbagbo et ses proches, a annoncé mardi le gouvernement du nouveau chef d'Etat Alassane Ouattara sur la télévision ivoirienne TCI. "Concernant les personnes capturées depuis le 11 avril (...), l'ancien chef d'Etat, son épouse et une soixantaine de personnes de son clan ont été assignées en résidence surveillée à Abidjan et dans d'autres villes", a déclaré le porte-parole Patrick Achi dans son compte-rendu du conseil des ministres. "Des procédures d'enquêtes préliminaires sont en cours pour les crimes et délits commis par Laurent Gbagbo et son clan", a-t-il ajouté. Laurent Gbagbo, son ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire: Simone Gbagbo en résidence surveillée dans le nord-ouest
Simone Gbagbo, épouse du président ivoirien déchu Laurent Gbagbo, retenue depuis le 11 avril au QG du chef de l'Etat Alassane Ouattara à Abidjan, a été placée en résidence surveillée dans le nord-ouest du pays, a indiqué samedi le ministre de la Justice. Mme Gbagbo "est partie à Odienné, en résidence surveillée, hier (vendredi), très tôt le matin", a déclaré à l'AFP Jeannot Ahoussou Kouadio. L'ancienne "dame de fer" et pasionaria du régime défait avait été arrêtée avec son mari et une centaine d'autres personnes à la résidence présidentielle à Abidjan, après une offensive des forces du nouveau chef d'Etat Alassane Ouattara, ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire : Gbagbo arrêté par la France ?
Laurent Gbago a été arrêté avec son épouse lundi. Certains spécialistes estiment que les forces spéciales françaises ont décidé du moment opportun de l'opération. Paris dément. Officiellement, la France n'a pas participé à l'arrestation Laurent Ggagbo. APJusqu'au bout, il aura résisté, retranché avec son épouse, Simone, et son fils Michel dans le bunker du sous-sol de sa résidence d'Abidjan, solidement défendue par 200 fidèles. Depuis quatre mois et demi, Laurent Gabgbo refusait de reconnaître la victoire de son rival, Alassane Ouattara, à l'élection présidentielle du 28 novembre. Mais lundi, peu après 15 heures, il s'est finalement « rendu sans opposer ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire : l’activité du port d’Abidjan repart, Ouattara attaqué
Les vols commerciaux ont pu reprendre hier à l’aéroport et dans le port de la capitale grâce à l’intervention des forces françaises. Hier soir, les pro-Gabgbo ont lancé une nouvelle offensive La bataille d’Abidjan a connu hier en fin de journée une nouvelle montée en puissance avec l’attaque contre le Golf Hôtel d’Abidjan, le quartier-général du président reconnu par la communauté internationale, Alassane Ouattara. Les Casques bleus ont riposté peu de temps après. Le président sortant Laurent Gbagbo a démenti dans la soirée toute implication dans cette offensive et dénoncé un « coup inventé » préparant une nouvelle « attaque » ...
Lire l'article
La situation militaire semblait s'enliser samedi à Abidjan, où les partisans de Laurent Gbagbo faisaient plus que résister. Des hélicoptères français ont par ailleurs été la cible de tirs lors d'une mission d'évacuation. Selon le commandant Frédéric Daguillon, porte-parole de la force française Licorne, aucun soldat n'a été blessé et les équipages des hélicoptères ont riposté dans la nuit de vendredi à samedi, détruisant au moins un véhicule blindé. Cette mission d'évacuation de diplomates a été annulée, a ajouté le commandant Daguillon. Vendredi soir, c'est la résidence de l'ambassadeur de France à Abidjan qui a été frappée par deux obus de ...
Lire l'article
Un partisan de Alassane Ouattara tient un pistolet mitrailleur le 9 avril 2011 à Abidjan. Pour la première fois, le Golf Hôtel d'Abidjan, le quartier général du président élu et reconnu par la communauté internationale, Alassane Ouattara, a été attaqué par les hommes du président sortant Laurent Gbagbo. La guérilla urbaine ne fait que commencer. Menée après une journée relativement calme à Abidjan, ces tirs contre le Golf Hôtel sont les premiers visant directement l'hôtel où sont retranchés M. Ouattara et son gouvernement depuis le début de la crise post-électorale ivoirienne, il y a plus de quatre mois. "Nous sommes attaqués à ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire: Laurent et Simone Gbagbo inculpés de “crimes économiques”
Côte d’Ivoire: deux pro-Gbagbo inculpés de “crimes économiques”
Côte d’Ivoire: un mois après sa chute, l’ex-président Gbagbo devant la justice
Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et ses proches dans le collimateur de la justice
Côte d’Ivoire: “enquêtes préliminaires” contre Laurent Gbagbo et ses proches
Côte d’Ivoire: Simone Gbagbo en résidence surveillée dans le nord-ouest
Côte d’Ivoire : Gbagbo arrêté par la France ?
Côte d’Ivoire : l’activité du port d’Abidjan repart, Ouattara attaqué
Côte d’Ivoire: les forces pro-Gbagbo résistent à Abidjan
Côte d’Ivoire : le camp Gbagbo a attaqué le Golf hôtel

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 27 Avr 2011
Catégorie(s): Afrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*