Socialisez

FacebookTwitterRSS

Côte d’Ivoire: La mort de Coulibaly assoit l’autorité de Ouattara

Auteur/Source: · Date: 29 Avr 2011
Catégorie(s): Afrique

Par Tanguy Berthemet

L’élimination de l’ancien garde du corps d’Alassane Ouattara, devenu l’ennemi intime du nouveau premier ministre Guillaume Soro, règle brutalement les rivalités au sein de l’entourage du président ivoirien.

Lentement, Abidjan se rallie à Alassane Ouattara. Vendredi, une cinquantaine de miliciens qui continuaient à se battre dans la commune de Youpougon, un fief de Laurent Gbagbo, se sont rendus. Une reddition mise en scène comme une cérémonie de réconciliation plus qu’une victoire. «La population nous a demandé que le règlement de la situation ne se fasse pas par la force», a expliqué Eugène Djué, alias «le Maréchal de la jeunesse» du temps de sa splendeur parmi les Patriotes, les extrémistes pro-Gbagbo.

Ce temps est passé. Djué s’est livré et Ibrahim Coulibaly est mort. Le décès d’«IB», sous-officier musclé dont la destinée était elle aussi intimement liée à quinze années d’agitation politique en Côte d’Ivoire, marque sans doute un vrai tournant dans l’histoire de ce pays. Ancien garde du corps d’Alassane Ouattara, alors premier ministre de Félix Houphouët-Boigny, il surgit sur le devant de la scène en 1999, lors du coup d’État qui renverse Henri Konan-Bédié.

IB demandait des postes importants 


SUR LE MÊME SUJET
Côte d’Ivoire: la coalition Ouattara a remporté la moitié des sièges aux législatives
La commission électorale ivoirienne a annoncé vendredi que la coalition du président Alassane Ouattara, le Rassemblement des républicains, avait remporté la moitié des sièges au parlement. Le président de la commission Youssouf Bakayoko a précisé que le RDP avait obtenu 127 des 254 sièges lors du scrutin de dimanche. Mais le parti de l'ancien président Laurent Gbagbo, le Front populaire ivoirien (FPI) avait appelé à boycotter le scrutin. Laurent Gbagbo est emprisonné par la Cour pénale internationale (CPI) qui le poursuit pour "crimes contre l'humanité". On lui reproche des meurtres, viols, persécutions et autres exactions présumées perpétrées par ses partisans pour le ...
Lire l'article
France – Côte d’Ivoire : Ouattara à Paris, Copé et Guéant à Abidjan
Alors qu'Alassane Ouattara est attendu dans la capitale française en décembre, des proches de Nicolas Sarkozy se rendront en Côte d'Ivoire entre fin octobre et novembre. Réception à l’hôtel de ville de Paris, probable discours à l’Assemblée nationale, entretien en tête à tête avec Nicolas Sarkozy… Le programme de la prochaine visite d’État en France (19-20 décembre) d'Alassane Ouattara s’annonce chargé, d’autant que le président ivoirien devrait également signer un nouvel accord de défense, qui sera du même type que ceux récemment conclus par la France avec le Gabon et le Sénégal. Il prévoit notamment le stationnement de 300 militaires (rebaptisés ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire: Ouattara nomme un général ex-rebelle à la tête de l’armée
Le président ivoirien Alassane Ouattara a nommé jeudi le général Soumaïla Bakayoko, ancien chef militaire de l'ex-rébellion, à la tête de la nouvelle armée, premier acte d'une réorganisation des forces urgente après la guerre qui a conclu la crise post-électorale. Investi le 21 mai, M. Ouattara a procédé au grand changement à la tête des forces armées qui était attendu depuis la chute de l'ex-président Laurent Gbagbo le 11 avril, arrêté à l'issue de la crise née de son refus de reconnaître sa défaite à la présidentielle de novembre 2010 et de dix jours de guerre dans Abidjan. La restauration de la ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire : Sarkozy à Yamoussoukro pour l’investiture de Ouattara
Dans un communiqué, Paris annonce que Nicolas sarkozy sera l'hôte d'Alassane Ouattara lors de l'investiture de ce dernier à Yamoussoukro, le 21 mai. L'annonce renforcera peut-être la conviction de ceux qui croient qu'Alassane Ouattara est le « président de la France ». L'Élysée a indiqué dans un communiqué que Nicolas Sarkozy assisterait à l'investiture du nouveau président ivoirien, accompagné par son ministre des Affaires étrangères Alain Juppé et Henri de Raincourt, le ministre chargé de la Coopération. Selon le communiqué, Sarkozy rencontrera ensuite la communauté française de Côte d'Ivoire à Abidjan, sur la base de Port-Bouët et y prononcera une allocution. Lire ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire: plainte à Paris visant Ouattara pour crime contre l’humanité
Une Française affirmant que son père ivoirien a été tué en mars lors des violences en Côte d'Ivoire, a déposé une plainte lundi à Paris pour crime contre l'humanité, qui vise le président ivoirien Alassane Ouattarra, a annoncé le cabinet de Me Jacques Vergès à l'AFP. Les avocats Roland Dumas et Jacques Vergès, qui sont les conseils du président déchu Laurent Gbagbo, ont déposé une plainte contre X avec constitution de partie civile au nom d'une de leurs clientes, Guenaël Lapu, résidant en région parisienne et dont le père Jean-Gabriel Bouana a trouvé la mort le 30 mars 2011 à Duékoué, ...
Lire l'article
Ibrahim Coulibaly, la fin violente du chef du « commando invisible » en Côte d’Ivoire
« IB », commandant la milice qui contrôlait le quartier d’Abobo, à Abidjan, a été tué mercredi 27 avril au soir, dans le cadre d’une opération de pacification conduite par les FRCI, dont il avait été à l’origine. Les Ivoiriens sont partagés : certains sont attristés par la fin de ce héros de la lutte contre l’ancien président Laurent Gbagbo, d’autres y voient un signe positif pour le retour de la paix. « Finalement, Ibrahim Coulibaly est mort. Il n’a pas été arrêté comme nous l’avions appris tout à l’heure. IB avait réussi à prendre une famille en otage. Les ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire: Ibrahim Coulibaly se dit prêt à désarmer, mais explique que cela prendra du temps
L'ancien chef de guerre Ibrahim Coulibaly, dit "IB", s'est dit prêt samedi à déposer les armes, comme le lui a ordonné la veille le président ivoirien Alassane Ouattara, mais il prévenu que cela prendrait du temps à organiser. Interrogé samedi par l'Associated Press dans son fief lourdement sécurisé à Abobo, un quartier pauvre d'Abidjan, "IB" a ainsi expliqué qu'on ne pouvait pas abandonner les armes en pleine rue. Le général Coulibaly est arrivé pour l'interview dans un convoi de trois véhicules, gardé par un lance-missile installé à l'arrière d'une camionnette. Le président Alassane Ouattara, reconnu par les Nations unies et l'Union africaine, ...
Lire l'article
Les forces d'Alassane Ouattara, président de Côte d'Ivoire reconnu par la communauté internationale, ont commis de nombreuses exactions contre les partisans de Laurent Gbagbo dans l'ouest du pays au cours du mois de mars, accuse l'ONG Human Rights Watch (HRW), dont les accusations viennent s'ajouter à d'autres informations faisant état de récents massacres dans cette région. Dans un rapport obtenu samedi soir par l'Associated Press, HRW accuse les Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI) d'avoir tué plusieurs centaines de civils, commis des viols et brûlé des villages lors de leur offensive. L'ONG demande le président ivoirien d'enquêter sur ces faits et ...
Lire l'article
Le camp d'Alassane Ouattara, président ivoirien reconnu par la communauté internationale, espère que l'organisation régionale de la Cédéao se prononcera vendredi sur une option militaire pour chasser du pouvoir Laurent Gbagbo, selon un de ses porte-parole. Pour résoudre la crise née de l'élection présidentielle du 28 novembre, il y avait "trois leviers, la diplomatie, les finances et l'armée", a déclaré à l'AFP Patrick Achi, soulignant que son camp l'avait déjà emporté sur les deux premiers. L'ONU a reconnu mercredi Youssouf Bamba, l'ambassadeur désigné par Alassane Ouattara auprès de l'organisation internationale. Jeudi, l'Union économique et monétaire ouest-africaine (Uémoa) a reconnu que M. Ouattara était ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire: Le deuxième tour opposera Gbagbo (38,3%) et Ouattara (32,08%)
Par Théophile Kouamouo, à Abidjan Après plus de quarante-huit heures d’attente fébrile, les Ivoiriens sont désormais fixés. Ils choisiront leur futur président à l’occasion d’un second tour opposant le président sortant, Laurent Gbagbo, qui arrive en tête avec 38,3% des suffrages, à l’ancien Premier ministre Alassane Ouattara (32,08%). Distancié avec 25,24%, l’ancien chef de l’Etat Henri Konan Bédié termine troisième et est désormais hors course. À l'issue du premier tour de l'élection présidentielle, qui s'est tenu le 31 octobre, Laurent Gbagbo tire profit de sa majorité relative dans la région des Lagunes (autour de 46%), où se livrait la bataille d’Abidjan. ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire: la coalition Ouattara a remporté la moitié des sièges aux législatives
France – Côte d’Ivoire : Ouattara à Paris, Copé et Guéant à Abidjan
Côte d’Ivoire: Ouattara nomme un général ex-rebelle à la tête de l’armée
Côte d’Ivoire : Sarkozy à Yamoussoukro pour l’investiture de Ouattara
Côte d’Ivoire: plainte à Paris visant Ouattara pour crime contre l’humanité
Ibrahim Coulibaly, la fin violente du chef du « commando invisible » en Côte d’Ivoire
Côte d’Ivoire: Ibrahim Coulibaly se dit prêt à désarmer, mais explique que cela prendra du temps
Côte d’Ivoire: HRW accuse les pro-Ouattara d’atrocités dans l’ouest du pays
Côte d’Ivoire: le camp Ouattara espère une décision sur l’option militaire
Côte d’Ivoire: Le deuxième tour opposera Gbagbo (38,3%) et Ouattara (32,08%)


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 29 Avr 2011
Catégorie(s): Afrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*