Socialisez

FacebookTwitterRSS

Rentrée politique d’un parti d’opposition dans un département au nord de Libreville

Auteur/Source: · Date: 2 Mai 2011
Catégorie(s): Politique

Le Parti pour le développement de la solidarité sociale (PDS, opposition) de Me Séraphin Ndaot Rembogo a effectué, samedi dernier, sa rentrée politique dans la commune du Cap-Estérias, à une trentaine de km au nord de Libreville, a constaté un journaliste de l’AGP.

A cette occasion, le vice-président national du parti, Mme Lylie Obame, a demandé aux militants d’être vigilants et de se mobiliser en cette période pré-électorale, afin d’apporter un soutien fort au PDS, qui ambitionne de devenir l’une des principales forces politiques du département du Cap Estérias.

Mme Obame a remercié les militants pour leur fidélité et leur engagement politique, avant de leur transmettre les encouragements et la gratitude du président du parti, l’avocat Ndaot Rembogo.

Le vice-président national du PDS a ensuite procédé à l’installation du bureau communal du parti, présidé par M. Fausther Louis Dowé.

Dernière née des formations politiques gabonaise, le PDS qui ne compte aucun élu dans les deux chambres du Parlement (Assemblée nationale et Sénat) bénéficie cependant du soutien des élus de l’Alliance nationale des bâtisseurs (ANB), une association à caractère politique créée également par Me Ndaot Rembogo.

L’ANB est très bien implantée à Port-Gentil, la capitale économique du pays, où le parti dispose du plus grand nombre de conseillers municipaux. Son leader a d’ailleurs occupé la présidence du conseil municipal de la cité pétrolière, entre 2005 et 2008.

A compter du mois d’août, le PDS va lancer des actions de solidarité dans la commune du Cap Estérias, en direction notamment des personnes du 3ème âge et des familles démunies, ont indiqué des sources proches du parti.


SUR LE MÊME SUJET
Le candidat du parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), est arrivé en tête dans les bureaux de vote des 14 villages et regroupements de villages du département du Cap Estérias, avec un pourcentage proche de 100 %, selon les résultats au sortir des urnes. Paul Biyoghé Mba a été plébiscité dans l’ensemble des villages et regroupements de villages du département du Cap Estérias. Du premier Campement, au Cap Santa Clara, en passant par Malibé, Koubou-Koubou et Itambiyoko, le Premier Ministre a gagné avec un pourcentage moyen de 98%. Dans la commune du Cap Estérias, Paul Biyoghé Mba a réalisé presque ...
Lire l'article
Joseph Kébilianou, suppléant au candidat à l’élection législative du 17 décembre 2011 pour le compte du Parti pour le développement et la solidarité sociale (PDS) de l’opposant de Me Séraphin Ndaot Rembogo, a démissionné, lundi, de cette formation politque, pour maque de stratégie. Dans une lettre adressée au président du PDS, datée du 5 décembre et rendue publique le jour –même, M. Kébilianou porte à l’attention de Me Ndaot Rembogo qu’il a pris la "ferme décision de ne plus prendre part à l’élection législative du 17 décembre 2011 comme suppléant du candidat Landry Rotondo Raphémo". Cette décision est motivée, selon l’auteur ...
Lire l'article
Les membres du bureau politique Jean François Ndongou et Jean Claude Mboumi Nzinzi, candidats investis par le Parti Démocratique Gabonais (PDG au pouvoir), ont devisé dans la nuit de lundi à mardi avec les militants de cette formation politique afin de définir les stratégies de campagne en vue de maximiser leur chance de remporter les différents sièges où ils sont candidats. De nombreux points étaient inscrits à l’ordre du jour parmi lesquels, le principal lieu de l’ouverture de la campagne et l’apport des cadres du parti afin de faire de cette campagne dans ce département une réussite totale et à ...
Lire l'article
Quelques jours après avoir annoncé sa volonté de participer aux élections législatives du 17 décembre prochain, le secrétariat exécutif de l’Union du Peuple Gabonais (UPG, opposition), réuni le week-end écoulé a tenu à rassurer ses militants sur le bienfondé de cette décision. Expliquant cette décision, le secrétaire exécutif de l’UPG, Matthieu Mboumba a rassuré les militants de l’UPG. Il est hors de question de trahir la mémoire ou de brader l’héritage politique du Président, Pierre Mamboundou. « Bien au contraire, a-t-il souligné, cette décision permettra au parti de garder la tribune de l’Assemblée Nationale afin de continuer à faire entendre ...
Lire l'article
Honoré Mamfoumbi et Lezin Mamfoumbi, ont été choisis par la base de l’Alliance Démocratique et Républicaine (ADERE, Majorité), pour défendre les couleurs du parti dans le département de la Douya-Onoye et la commune de Mouila (chef lieu de la province de la Ngounié , sud), lors des élections législatives à venir. Ces deux candidats ont été choisis par les militants de l’ADERE au cours des travaux de l’Assemblée générale présidée par le vice président du Conseil national, Joachim Boussamba Mapaga, instruit par Président de cette formation politique, Didjob Divungui Di Ndingue ex vice président de la République, sous la présidence du ...
Lire l'article
Démission d’un responsable du parti de Pierre Mamboundou dans le nord-est du Gabon
M. Constant Mégna, coordonnateur fédéral pour la province de l’Ogooué-Ivindo (nord-est) de l’Union du peuple gabonais (UPG-opposition) a démissionné de cette formation politique, a appris l'AGP. Dans une déclaration écrite remise jeudi à la presse locale, M. Mégna dénonce les négociations engagées par le leader de l’UPG, Pierre Mamboundou, avec le Parti démocratique gabonais (PDG au pouvoir). ‘’Le président du parti se trouve en négociation avec le pouvoir, en adoptant cette démarche, a-t-il eu l’aval de l’ensemble des militants’’, s’interroge M. Mégna, un officier retraité de la gendarmerie. ’’Une telle initiative doit être examinée au cours d’un congrès du ...
Lire l'article
La vie politique aura pour épicentre, ce week-end, à la cité de la Démocratie où se tiennent, samedi, les Journées de réflexion du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir) avec, certes, comme pierre angulaire le « point des actions menées » par le président Bongo Ondimba, un an après l’avoir investi comme candidat à la magistrature suprême, mais sans occulter que ses assises interviennent dans un contexte marquée par une recomposition du terrain qui ne saurait laisser la formation au pouvoir indifférente. MEILLEURE VISIBILITE Depuis le congrès du PDG, en mars dernier, à Libreville, ...
Lire l'article
Libreville, 29 août (GABONEWS) – A l’issue du premier congrès ordinaire du Parti pour le Développement et la Solidarité (PDS, opposition), tenu samedi à Libreville, Me Séraphin Ndaot Rembogo, ancien président du mouvement politique de l’Alliance Nationale des bâtisseurs (ANB), a été porté à la tête de cette formation politique, a constaté GABONEWS. Après le choix de Me Séraphin Ndaot Rembogo, avocat de carrière, le parti a procédé aux exclusions des de deux co-fondateurs  ayant voulu empêcher l’organisation desdites  assises. Il s’agit d’Alfred Yeyet et Jean – Marie Manfoumbi disposant de mandats électifs en cours et en qualité d’indépendants; des hommes ...
Lire l'article
Le président de l’Alliance nationale des bâtisseurs (ANB), Me Séraphin Ndaot, a qualifié de ‘’traîtres’’ les militants de son mouvement nommés à la présidence de la République et minimisé l’impact de leur départ sur le parti. Le président de l’Alliance nationale des bâtisseurs (ANB), Me Séraphin Ndaot, a qualifié de ‘’traîtres’’ les militants de son mouvement nommés à la présidence de la République, dans une déclaration, samedi dernier, à l’occasion d’une rencontre avec les associations féminines du 4ème arrondissement de la commune de Port-Gentil (ouest) venues lui réaffirmer leur soutien. ‘’Les militants sombres qui ont été achetés vont tomber dans les ...
Lire l'article
L’ancien vice-président du Parti démocratique gabonais (PDG) a été élu par les congressistes à l’issue des travaux du 10ème congrès extraordinaire qui se sont déroulés du 13 au 14 mars à la cité de la démocratie. Le 10ème congrès du parti démocratique gabonais (PDG), qui s’est ouvert samedi dernier à la cité de la démocratie de Libreville, a porté hier Ali Bongo Ondimba à la présidence du parti, au terme de deux jours des travaux. Jusque-là vice-président de cette principale force politique du Gabon, Ali Bongo Ondimba succède ainsi au président fondateur du parti, feu Omar Bongo Ondimba, neuf mois après ...
Lire l'article
Législatives 2011 : Paul Biyoghé Mba en tête dans le département du Cap Estérias
Un candidat de l’opposition aux législatives démissionne de son parti faute de stratégie électorale
Politique / Jean François Ndongou peaufine la stratégie de campagne du PDG dans le département de Ndolou
Politique / Opposition : Le secrétariat exécutif de l’UPG rassure ses militants
Législatives / L’ADERE choisit ses candidats dans le département de la Douya-Onoye
Démission d’un responsable du parti de Pierre Mamboundou dans le nord-est du Gabon
La rentrée du Parti Démocratique Gabonais sur fond de recomposition du paysage politique
Le premier congrès ordinaire du PDS (opposition) porte Me Séraphin Ndaot Rembogo à la tête de ce parti
Politique : Séraphin Ndaot dénonce les traîtres de son parti
Politique : Ali Bongo Ondimba porté à la présidence du parti par les congressistes

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 2 Mai 2011
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*