Socialisez

FacebookTwitterRSS

Communication / Journée mondiale de la liberté de la presse: la liberté de la presse est effective au Gabon, selon Charles Stéphane Mavoungou, journaliste gabonais

Auteur/Source: · Date: 3 Mai 2011
Catégorie(s): Médias

Après avoir sillonné les artères et les salles de rédaction de la capitale gabonaise, ce mardi 3 mai 2011, date de la célébration de la Journée mondiale de la liberté de la presse à travers le monde, les acteurs de cette profession ont reconnu qu’au Gabon, la liberté de la presse est effective, justifiant leur propos par le fait qu’« il n’y a, à ce jour, aucun journaliste emprisonné pour ses écrits, (reportages, analyses aussi bien pour la presse audiovisuel que la presse écrite) ».

Cette année, la journée mondiale de la liberté de la presse a pour thème « les médias du 21ème siècle, nouvelles frontières, nouveaux obstacles ».

S’exprimant au micro de GABONEWS, Charles Stéphane Mavoungou, journaliste à la télévision privée téléAfrica a affirmé que « les autorités gabonaises sanctionnent quand c’est nécessaire. C’est le cas de la suspension de trois mois infligée à la télévision privée TV+, qui avait diffusé la cérémonie de prestation de serment de monsieur André Mba Obame, il y a quelques mois. Mais, en tout état de cause, la presse est bien libre au Gabon. Que ne dit-on pas sur le gouvernement dans la presse écrite dite de l’opposition ? ».

Notre confrère n’a cependant pas manqué de dénoncer le traitement réservé aux journalistes dans le cadre de leur rémunération et de leurs conditions de travail.

« En plus de l’avancement de la démocratie et la diversité des médias et en plus de la décision du gouvernement d’instaurer un salaire minimum mensuel de 150.000 francs CFA, très peu de communicateurs en bénéficient. Les responsables des dernières télévisions privées qui ont vu le jour dans notre pays par exemple, rémunèrent faiblement leurs agents alors que c’est par là que passe la dignité, le devoir de vérité et l’objectivité recommandés dans l’exercice de notre si beau métier », a soutenu Charles Stéphane M.

Pour sa part, Wilfried Allogho, journaliste indépendant, estime que « la presse est libre au Gabon et ne souffre d’aucun soucis de ce genre. En effet, il n’y a qu’à regarder la vitesse avec laquelle se crée les organes de presse. Une des rares choses à dire c’est que, les journalistes évoluant au Gabon manquent de formation. C’est ce qui justifie les nombreuses sanctions qu’inflige le Conseil National de la Communication (CNC).

Pour un journaliste de la presse en ligne, Mamadou Niang, « tout dépend de ce l’on entend par liberté de la presse ». Au Gabon en effet, note-t-il, il y a un véritablement développement des média. Cependant, le ton peut être mitigé selon qu’on se situe du côté de l’opposition ou du gouvernement. Et dans ce cas, l’autocensure intervient et oblige parfois les journalistes à limiter leur action d’informer.

Aussi, a-t-il souligné, la question du financement des médias gabonais pèse sur la liberté totale dont ils devraient faire montre. Créer pour la plupart par des hommes politiques, les journalistes employés dans ces structures sont parfois dans l’incapacité d’aller au bout de certaines investigations pour éviter les colères de leurs promoteurs.


SUR LE MÊME SUJET
Célébrée ce lundi par la communauté internationale sous le thème « Droit de savoir: accès à l’information », au Gabon, la Journée mondiale de la Liberté de la Presse, est l’occasion pour les journalistes de donner également leurs avis sur la problématique de l’accès aux sources d’informations. Paul Avoungou Ndila (journaliste à la rédaction de Télé Africa): « Le thème global parle d’accéder à la source de l’information qui est la base de l’activité journalistique. Car, le journaliste qui veut donner une information dans la phase de collecte, doit absolument aller à la source, prélever l’information pour ensuite la diffuser ...
Lire l'article
Au terme des travaux des ateliers organisés à Port-Gentil par l’Union de la presse francophone, section gabonaise, sous le thème « le potentiel des médias: Dialogue, Compréhension mutuelle et Réconciliation », dans le cadre des festivités de la Journée internationale de la presse. ABOU BEKER, journaliste de Canal Delta. « Ces deux jours ont été des moment de communion entre les communicateurs. Une communion ponctuée par des thèmes riches en enseignements, animés par des éminents conférenciers. Nous avons appris beaucoup de bonnes choses durant ces deux jours. Je remercie au passage La Section Gabonaise de l’Union de la Presse Francophone et ...
Lire l'article
En prélude à la Journée internationale de la liberté de la presse, prévue le 3 mai prochain, la jeune équipe rédactionnelle du périodique « l’Infini » du Lycée National Léon Mba de Libreville annonce pour dimanche une série de jeux de société, animations culturelles, conférence-débat entre autres. « La presse est un métier total. Un journaliste est comme une encyclopédie. Il maîtrise plusieurs domaines. C’est un métier qu’il faut valoriser. D’où l’importance de telles rencontres qui nous permettent d’échanger entre nous et de bénéficier surtout de l’expérience et des connaissances des uns et des autres. L’initiative est salutaire et louable ...
Lire l'article
Les journalistes gabonais se mobilisent en vue de la célébration, le 3 mai prochain, de la Journée Mondiale de la liberté de la presse 2009, à travers une série de manifestations qui vont graviter autour du thème retenu, cette année, par l’UNESCO: « Le rôle des médias dans le dialogue interculturel et la compréhension mutuelle ». En ce qui la concerne, la Section Gabonaise de l’Union Internationale de la Presse Francophone, (UPF), que dirige Jean Pascal Ndong, en partenariat avec la représentation de l’Unesco en tant que seule organisation du système des Nations Unies ayant pour mandat de défendre la ...
Lire l'article
Communiqués de Presse
A partir de cette page, vous pouvez accéder à toutes les informations relatives aux activités de la Coalition du Refus, y compris le programme du meeting de Paris. Voir Communqué de presse de lancement. Voir Le Programme Meeting de Paris Principes et Préambule Charte du Refus Devenir membre signataire de la Charte Activités et News de la Coalition Ci-dessous, lisez le Communiqué de presse ayant marqué le lancement de la Coalition du Refus le 18 janvier 2009 Communiqué de Presse COALITION GABONAISE DU REFUS ET DE SALUT NATIONAL Suite aux arrestations arbitraires dont de dignes membres de la société civile gabonaise ont fait ...
Lire l'article
La Journée mondiale de la presse sous le thème « Liberté d’expression, accès et autonomisation » a été célébrée vendredi, en différée avec faste, à Libreville au même moment que la rétrocession par l’entreprise chinoise CMEC du bâtiment de la RTG à l’Etat gabonais. Pour le président de l’Observatoire gabonais des médias (OGAM), Albert Yangari, « Le paysage médiatique gabonais s’est enrichi. Le climat malsain entre la presse et les hommes politiques mérite d’être assaini, nous devons désormais regarder dans la même direction sans a priori ni hésitation de critique visant à parfaire les choses ou le travail », a –t-il ...
Lire l'article
A l'occasion de la célébration de la Journée mondiale de la liberté de la presse ce 3 mai, le ministre de la Communication, Jean Boniface Asselé, a restitué le cadre normatif dans lequel évoluent les journalistes gabonais et les mesures gouvernementales plus ou moins récentes visant à garantir la rigueur et la liberté de l’exercice journalistique au Gabon. Le ministre de la Communication, Jean Boniface Assélé a saisi le prétexte de la célébration de la Journée internationale de la liberté de la presse pour se prononcer sur le cadre de l’exercice de la liberté de la ...
Lire l'article
La célébration samedi, au Gabon, de la journée mondiale de liberté de la presse est passé sous silence, malgré l'engagement de l'Observatoire gabonais des médias (OGAM) qui avait programmé une série de communications portant sur les « droits et devoirs des journalistes, éthique et déontologie » et sur les questions de l’«autorégulation », qui ont malheureusement été annulés sans trop de précisions. Selon un communiqué du ministère gabonais de la communication, cette journée a été reportée pour une date ultérieure, pour les raisons non évoquées. L'OGAM a donc préféré célébrer cette journée en gardant simplement le silence pour rendre hommage aux journalistes ...
Lire l'article
Les journalistes gabonais célèbrent ce 3 mai la Journée internationale de la liberté de la presse. A cette occasion, l’Union internationale de la presse francophone (UIPF) remettra un prix au Chef de l'Etat en guise de reconnaissance pour son inlassable lutte pour la liberté de la presse dans son pays. Une reconnaissance qui sera néanmoins ternie par la condamnation de Reporters sans frontières sur la recrudescence des violences policières à l’encontre des journalistes. Le Gabon célèbre ce 3 mai, à l'instar de la communauté internationale, la Journée internationale de la liberté de la presse. Selon le ministère de la Communication, ...
Lire l'article
Le ministère de la Communication, des Postes, des Télécommunications et des Nouvelles technologies de l'information, organise samedi prochain à Libreville, la Journée internationale de la liberté dont le thème retenu à cette occasion est « Liberté d'expression, accès et autonomisation ». Au cours de cette Journée, plusieurs manifestations seront organisées, ainsi que la remise au président de la République gabonaise, Omar Bongo Ondimba le grand prix de la paix par l'organisation non gouvernementale « Paix sans Frontière », de l'Union internationale de la presse Francophone. De part le monde, le 3 mai est une date consacrée à l’information du public sur les ...
Lire l'article
Journée mondiale de la Liberté de la Presse: les journalistes s’expriment sur l’accès aux sources d’informations
Gabon: Journée de la Liberté de la Presse à Port-Gentil : « La culture s’entretient comme un champ », (Faustin BE-ETHO(RAD)
Gabon: Des journalistes en herbe s’activent dans la préparation de la journée internationale de la liberté de la presse
Gabon: Journée mondiale de la liberté de la presse 2009: les journalistes gabonais s’activent
Communiqués de Presse
Gabon: La Journée mondiale de la liberté de la presse célébrée en différé avec faste à Libreville
Gabon : La liberté de la presse selon Jean Boniface Assélé
Gabon: La Journée mondiale de la liberté de la presse passe sous silence au Gabon
Gabon : La célébration de la liberté de la presse ternie par les bavures policières
Gabon: Célébration samedi prochain à Libreville de la Journée internationale de la liberté de la presse

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 3 Mai 2011
Catégorie(s): Médias
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*