Socialisez

FacebookTwitterRSS

A l’approche de la CAN 2012, Libreville a entamé son opération « ville propre »

Auteur/Source: · Date: 4 Mai 2011
Catégorie(s): Afrique,Sports

Les rues et avenues de Libreville, la capitale gabonaise, font peau neuve grâce aux agents d’assainissement qui les nettoient en coupant herbes, curant les caniveaux et en abattant même les chiens errants pour faire place nette à la propreté pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations (CAN) que le Gabon va conjointement organiser avec la Guinée Equatoriale.

Pour cette opération qui devrait s’étaler sur trois mois, l’Etat gabonais a débloqué une enveloppe de 800 millions de francs CFA dans le cadre d’un plan d’urgence de lutte contre l’insalubrité, entamé depuis février dernier.

Selon l’Agence Gabonaise de presse, 492 millions de francs CFA ont déjà été débloqués et les entreprises et ONG adjudicataires sont à pied d’œuvre pour l’embellissement du front de mer, la vitrine de Libreville, ainsi que certains quartiers de la cité.

« Libreville est trop sale », avait déclaré le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba lors d’une de ses descentes sur le terrain. Or la capitale gabonaise doit abriter des poules de la CAN 2012.

Dès lors, à travers cette initiative, les autorités gabonaises veulent faire de Libreville une ville propre. Cependant certains quartiers n’ont pas encore eu droit à cette « cure de rajeunissement », notamment « la baie des cochons », l’un des quartiers les plus insalubres de la capitale qui se situe à derrière l’hôpital, non loin du stade Omnisport Président Bongo qui devrait abriter quelques les matches de la CAN 2012.

« Notre quartier est sale, nous vivons parmi les rats et les eaux souillées, nous n’avons pas de bacs à ordures pour le ramassage des ordures ménagères. L’Etat a promis de raser notre quartier mais où irons-nous, y aura t- il des mesures d’accompagnements ? », s’est interrogé un riverain.

Pour sa part la mairie de Libreville qui a perçu une enveloppe de 94 millions de francs CFA dans le cadre de ce plan d’urgence, procède à l’enlèvement des épaves et autres carcasses de voitures ainsi que l’abattage des animaux domestiques errants.

En attendant, les habitants de « la baie des cochons » continuent de vivre dans les immondices.


SUR LE MÊME SUJET
La capitale gabonaise se pavoise depuis quelques jours aux couleurs de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN Orange 2012) organisée conjointement par le Gabon et la Guinée Equatoriale, du 21 janvier au 12 février 2012. L’objectif visé par ce revêtement est d’imprimer dans la tête des uns et des autres que la CAN est désormais à nos portes. En effet, à jour J -48, le comité d’organisation s’active davantage afin que chacun s’approprie cet évènement à son niveau. Ainsi, GABONEWS a baladé son micro et il ressort que les Gabonais sont prêts à accueillir leurs hôtes et à mettre leur ...
Lire l'article
Le sélectionneur national, le Franco-allemand, Gernot Rohr a eu son premier stage de détection de nouveaux talents en vue du renouvellement de l’effectif des Panthères du Gabon, en perspective de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2012, lundi dernier à Paris (France), a rapporté le quotidien l’Union dans sa publication du mardi, 27 avril. Ce stage de détection a mis en exergue les compatriotes évoluant à l’hexagone. Ce sont donc 23 joueurs n’ayant jamais fait partie, ni des éliminatoires, encore moins de la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations, Angola2010, qui ont été convoqués par le nouveau patron ...
Lire l'article
Le Conseil municipal de la mairie de Libreville s’est réuni le 27 janvier pour adopter le projet de budget primitif de l’exercice 2010 plafonné à près de 16,126 milliards de francs CFA. Cette enveloppe enregistre une légère baisse de 2,18% par rapport à l’exercice précédent, soit 350 millions de francs CFA. Le budget de la mairie de Libreville a été plafonné à hauteur de près de 16,126 milliards de francs CFA pour cette année, lors du Conseil municipal qui s’est tenu le 27 janvier. Au cours de cette rencontre, il s’est agit en en grande partie de dégager ...
Lire l'article
Koulamoutou, 15 septembre (GABONEWS) – Débuté au mois de juillet dernier, l'opération « Ville plus propre » qui consiste au nettoyage de toutes les habitations par la population de la commune, elle-même, sous peine d'amende, interrompue pendant la période électorale, a repris depuis lundi avec une dynamique remarquable, a constaté ce mardi, le correspondant de GABONEWS. Cette initiative du Maire de Koula-Moutou, Alphonse Ndjandja, a une note particulière notamment la participation des jeunes vacanciers qui se déploient à longueur de journées pour mener à bien cette opération. Gage d’une meilleure santé et de la salubrité de la ville, l’opérartion ...
Lire l'article
Dans le cadre de la lutte contre l’insalubrité, l’ONG MUYISSI Environnement en collaboration avec le Syndicat des opérateurs économiques de la Ngounié (sud) a organisé, sous la direction de l’Hôtel de ville, l’opération « Marché propre » vendredi dernier, à Mouila, rapporte le correspondant de GABONEWS. L’opération, qui a débuté aux premières de la matinée avant de s’achever en fin de matinée, a connu la participation des commerçants exerçants au marché central de la commune. Munis de divers outils de travail, ils ont ainsi balayé, débroussé et ramassé toutes les ordures se trouvant à l’intérieur, comme dans les alentours dudit marché.
Lire l'article
L’Opération marché propre initiée par l’ONG local ’’Muyissi environnement ’’ en collaboration avec le syndicat des opérateurs économiques du chef lieu de la Ngounié s’est déroulée vendredi à Mouila par le nettoyage du marché central de cette localité. Au cours de cette opération M. Ladislas Ndembet le président de cette structure, a regretté l’absence des maires, puis il a précisé aux commerçants que ’’ nous devons aider la mairie dans ses missions régaliennes, puis celui-ci a émis le vœux de voir le marché bénéficier d’un jour de fermeture pour le nettoyage comme partout ailleurs ’’. Les femmes commerçantes du marché ...
Lire l'article
Le maire de la commune de Libreville, Jean François Ntoutoume Emane a procédé lundi à Libreville, au lancement de l'opération ''anti-épaves'' de véhicules qui jonchent les voies de la capitale gabonaise depuis des années. Appréciant à sa juste valeur l'intérêt et l'importance de son action, l'édile de Libreville, M. Ntoutoume Emane indiqué que cette opération rentre dans le cadre d'un vaste programme qui doit être suivi et appliqué, étant donné que l'opération a été adoptée par le Conseil municipal, afin que la capitale gabonaise retrouve son image d'antan. Pour le maire de Libreville, ''tous ceux qui vont continuer à garer leur véhicule ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais réunit en conseil des ministres jeudi a décidé d’institutionnaliser la Journée nationale Ville Propre organisée le 14 août de chaque année afin d’ « améliorer le cadre de vie et les conditions d’hygiène des populations en milieu urbain », indique le communiqué final rendu public à l’issue des travaux. Au cours de cette journée « citoyenne », qui se déroulera sur l’ensemble du territoire à la veille des festivités marquant l’accession du Gabon à la souveraineté internationale, le 17 aout, « il sera procédé aux opérations de sensibilisation dans les quartiers insalubres, au nettoyage des rues, des ...
Lire l'article
La mairie de Franceville a entrepris depuis la semaine dernière une opération de déguerpissement des personnes ayant érigé des habitations et des commerces aux abords de la voie principale de la ville, a constaté le correspondant local de l'AGP. Des équipes à pieds s'emploient à marquer avec des croix rouges toutes les constructions jugées anarchiques sommées de déguerpir. Une opération de déguerpissement forcé sera engagée dans environ 45 jours contre tous les éventuels résistants, annonce un communiqué. Le critère du choix des futurs déguerpis n'a pas été clairement défini dans le communiqué. Cependant, au vu des habitations et commerces marqués, les moins nantis sont ...
Lire l'article
Le directeur général de la Société de valorisation des ordures ménagères du Gabon (SOVOG), Mantion Traoré, a livré vendredi dernier à GABONEWS, son point de vue sur la décision prise par le gouvernement de réviser la convention qui lie cette entreprise à l’Etat gabonais. Visiblement déçu et ému, Mantion Traoré a préféré tenir le taureau par ses cornes: « Le gouvernement est souverain. Je me plierai à toutes ses décisions. Néanmoins, je me permets quelques suggestions: au lieu de casser SOVOG, il serait mieux de mettre en place une ressource qui puisse financer d’autres entreprises qui pourront s’occuper du ...
Lire l'article
CAN 2012 / Libreville se pavoise d’affiches en prélude à la CAN 2012
CAN 2012/ Gernot Rohr entame la détection de nouveaux talents gabonais
Gabon : Près 16,126 milliards pour l’Hôtel de ville de Libreville
Gabon: L’opération « Ville plus propre » de la Mairie se poursuit à Koulamoutou
Gabon: Opération marché propre à Mouila
Gabon: Opération dénommée’’ marché propre ’’ initiée par l’ONG Muyissi environnement
Gabon : Le maire de Libreville lance l’opération “route propre”
Gabon: Politique : Institutionnalisation de la Journée nationale Ville Propre le 14 août
Gabon: Urbanisation :La mairie de Franceville lance une opération de déguerpissement des abords de la voie principale de la ville
Gabon: Propreté de la ville de Libreville: le Directeur de la SOVOG accuse

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 4 Mai 2011
Catégorie(s): Afrique,Sports
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*