Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : L’Onep dénombre 1300 travailleurs expatriés en situation irrégulière

Auteur/Source: · Date: 5 Mai 2011
Catégorie(s): Economie,Société

Lancée par l’Organisation nationale des employés du pétrole (Onep) auprès d’une quarantaine de sociétés, le recensement de la main d’œuvre étrangère en situation irrégulière dans le secteur pétrolier au Gabon vient de permettre d’identifier 1300 travailleurs expatriés en situation irrégulière.

Le recensement de la main d’œuvre étrangère en situation irrégulière dans le secteur pétrolier au Gabon qui devait initialement être refoulée au plus tard le mardi 12 avril dernier, a permis malgré le retard pris, d’identifier «1300 travailleurs expatriés en situation irrégulière» dans une quarantaine des entreprises représentant 30% des sociétés du secteur au Gabon, explique le secrétaire général adjoint de l’Onep cité par le quotidien “L’union”.

«Il y a près de 1300 personnes en situation irrégulière dont nous sommes entrain d’analyser les dossiers. Soit environ 30% de l’effectif des entreprises du secteur au Gabon. Les 70% restants vont être analysés ultérieurement», a indiqué le secrétaire générale adjoint de l’Onep, Hans Landry Ivala.

«Ces employés illégaux ont été localisés après l’analyse des dossiers transmis par leurs employeurs à la cellule chargée d’examiner les dossiers de la main d’œuvre étrangère, regroupant les représentants du gouvernement, du patronat et du syndicat», a-t-il ajouté, toujours dans les colonnes de “L’union”.

Selon le secrétaire général adjoint de l’Onep, une commission a été mise en place réunissant l’Onep et l’Union pétrolière gabonaise (Upega, patronat) pour établir deux listes de personnes. La première liste comprendra les postes critiques et la seconde des postes non critiques. Un calendrier sera ensuite établi concernant le refoulement des personnes dont le poste est jugé «non critique» et une commission doit être réactivée pour statuer sur les personnes occupant des postes jugés «critiques».

Publié le 05-05-2011 Source : L’union Auteur : Gaboneco
 


SUR LE MÊME SUJET
Gabon: le syndicat pétrolier recense les expatriés en situation irrégulière
Le syndicat pétrolier gabonais Onep s'entretient depuis mercredi avec des délégués des entreprises pétrolières pour recenser les expatriés en situation irrégulière, a constaté un journaliste de l'AFP à Port-Gentil (ouest), la capitale pétrolière du Gabon. L'Organisation nationale des employés du pétrole (Onep), qui regroupe 4.000 des 5.000 salariés du secteur, a donné la semaine dernière jusqu'au 15 octobre à l'administration gabonaise pour apporter des solutions en matière d'emploi prioritaire (gabonisation) dans le secteur, menaçant à mots couverts d'appeler à la grève. Une soixantaine d'entreprises, dont Shell et Total, sont concernées par ces entretiens qui doivent se dérouler sur six jours. C'est un recensement ...
Lire l'article
Gabon : Près de trois milliers de personnes travailleraient illégalement dans le secteur pétrolier
L’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP) a revélé que 2808 personnes en situation irrégulière ont été dénombrées dans toute l’industrie pétrolière. Selon l’ONEP, la mesure prise pour le recensement et l’expulsion des travailleurs expatriés en situation irrégulière visait simplement l’application des textes réglementaires et d’autres dispositions légales en matière d’emploi de la main d’œuvre étrangère. L’ONEP a accusé le gouvernement gabonais d’immobilisme dans la prise de décisions concernant l’expulsion de certains travailleurs illégaux ou atteints par la limite d’âge. 470 travailleurs illégaux devaient quitter le Gabon depuis le 3 août et il revient à la direction de l’immigration de vérifier que la ...
Lire l'article
Négociations gouvernement – ONEP: les employés du pétrole satisfaits à seulement 13%
L’Organisation nationale des employés du Pétrole (ONEP) a fustigé, jeudi à Port-Gentil, le non ‘’respect et la non application des lois et règlements en République Gabonaise’’, lors d’une assemblée générale convoquée, devant le siège de Total Gabon, pour faire le bilan d’étape des négociations entreprises avec le gouvernement gabonais à l’issue de la grève du 1er avril 2011. De ces négociations, les dirigeants de l’ONEP constatent, selon le Secrétaire général, Guy Roger Aurat Reteno, cinq (5) mois après, que l’administration gabonaise est incapable de faire respecter les lois et règlements, de leur application sur le terrain et d’effectuer des ...
Lire l'article
L’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP) au Gabon a déploré jeudi le retard dans le processus de rapatriement des travailleurs étrangers en situation irrégulière dans le secteur pétrolier au Gabon. Quelque 1600 travailleurs étrangers sont concernés par la mesure prise, lundi 4 avril, par le gouvernement gabonais, à l’issue des négiociations avec l’ONEP, destinées à mettre fin à la grève de quatre jours, observée par le syndicat, du jeudi 31 mars au dimanche 3 avril 2011. Le gouvernement, avait décidé, entre autres, que les travailleurs étrangers en situation irrégulière soient rapatriés sous huitaine, répondant ainsi à l’une ...
Lire l'article
L’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP) est suspendue à la décision de réduction de la main d'oeuvre étrangère dans le secteur pétrolier que le gouvernement gabonais doit prendre mercredi au cours du conseil des ministres délocalisé prévu à Makokou, chef-lieu de la province de l'Ogooué-Ivindo, dans le nord-est du Gabon. En attendant la décision gouvernementale, l’ONEP, principal syndicat du secteur pétrolier, a suspendu son mot d’ordre de grève qui devait entrer en vigueur lundi. La diminution des effectifs de travailleurs expatriés dans le secteur pétrolier fait parttie des principales revendications de l’ONEP. Les expatriés occupent 83% des postes ...
Lire l'article
Les expatriés occupent 83% des postes de responsabilité dans les 36 entreprises pétrolières opérant au Gabon alors que les nationaux, sont majoritaires dans ces sociétés, selon le ministère des mines, du pétrole et des hydrocarbures. La « gabonisation » des postes d’exécution et la formation des nationaux dans les postes nécessitant une certaine expertise sont les principaux objectifs poursuivis par l‘Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP) qui se bat également contre l’embauche illégale et la situation privilégiée de la main d’œuvre étrangère dans le secteur. Autant de revendications non satisfaites contenues dans le cahier de charge déposé ...
Lire l'article
Le comité technique mis en place par le gouvernement dans le but de trouver une issue favorable aux revendications contenues dans le cahier de charges des employés du secteur pétrolier, fédérés au sein de l’Organisation Nationale des Employés du pétrole (ONEP), suite à la menace de grève illimitée, est allé faire au premier ministre, Paul Biyoghe Mba, le rendu des travaux, a constaté GABONEWS. Au terme de six mois de travaux sanctionnant la première phase des négociations entre le gouvernement et l’ONEP, le comité technique a porté à l’appréciation du premier ministre, Paul Biyoghe Mba, le rapport issu des travaux ...
Lire l'article
Plus de 1300 patients en quête de soins de santé, ont été soignés et reçu gratuitement les médicaments, au cours du passage de la caravane médicale Amissa Bongo à Tchibanga, rapporte mardi l’AGP. Cette action de bienfaisance a été initiée à la faveur de la commémoration du premier anniversaire de la mort du président Omar Bongo Ondimba, par la Fondation Albertine Amissa Bongo dans tous les chefs-lieux des provinces du Gabon. L’administration des soins s’est déroulée au plus grand hôpital de la province, le centre hospitalier régional « Benjamin Ngoubou », très envahi à l’occasion par une marée humaine. Les consultations ont touché ...
Lire l'article
L'Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP) au Gabon a annoncé jeudi à travers un communiqué de presse l'entrée en grève générale illimitée de toutes les sociétés du secteur pétrolier du pays à partir de dimanche, a appris la PANA de source officielle. L'Organisation indique qu'elle a depuis le mois de mai travaillé avec l'administration pour résoudre les conflits sociaux résultant de l'entrée en vigueur des textes de loi adoptés par le gouvernement en août 2007, sans succès. "Nous constatons aujourd'hui que cette approche constructive semble avoir été prise pour faiblesse par nos partenaires sociaux, à savoir l'Union des pétroliers du Gabon ...
Lire l'article
Le quotidien gouvernemental L'union a affirmé que la police doit "traquer" au "karcher tous les Gaulois en situation irrégulière" au Gabon en application de "la fameuse réciprocité" après l'expulsion récente de France de deux étudiants gabonais. "Nos braves garçons de la PAF (police de l'air et des frontières) viennent de nous indiquer la voie à suivre avec cette bonne baffe infligée au petit aventurier, en culotte courte, qui a voulu débarquer en clando et qui a été sèchement réexpédié dans sa France natale (...) Voilà au moins de vrais garçons", estime le billet publié quotidiennement à la une du journal, ...
Lire l'article
Gabon: le syndicat pétrolier recense les expatriés en situation irrégulière
Gabon : Près de trois milliers de personnes travailleraient illégalement dans le secteur pétrolier
Négociations gouvernement – ONEP: les employés du pétrole satisfaits à seulement 13%
L’ONEP dénonce le retard dans le processus de rapatriement des travailleurs étrangers du secteur pétrolier
L’ONEP suspendue à la décision gouvernementale de réduire l’embauche des expatriés dans le secteur pétrolier
Les expatriés occupent 83% des postes de responsabilité dans les entreprises pétrolières au Gabon
Négociations gouvernement-ONEP / Le rapport des travaux entre les mains du chef du gouvernement
Près de 1300 patients reçoivent des soins et médicaments gratuits à Tchibanga
Menace de grève des travailleurs du secteur du pétrole au Gabon
La police doit “traquer” les “Gaulois en situation irrégulière”


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 1,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 5 Mai 2011
Catégorie(s): Economie,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*