Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: levée de l’immunité de l’opposant Mba Obame qui se dit menacé

Auteur/Source: · Date: 5 Mai 2011
Catégorie(s): Politique

De Patrick FORT (AFP) LIBREVILLE — L’Assemblée nationale a levé jeudi l’immunité d’André Mba Obame, qui s’était autoproclamé président du Gabon en janvier, ouvrant ainsi la voie à une procédure de justice contre l’opposant qui a de son côté accusé le pouvoir de vouloir l’éliminer physiquement.

L’Assemblée a levé l’immunité par 79 voix pour, 3 contre et 3 abstentions, lors d’un vote secret électronique sans surprise de l’Assemblée au sein de laquelle le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) détient une confortable majorité absolue.

Ni M. Mba Obame, ni aucun membre de sa formation l’Union nationale (UN), n’étaient présents à la séance. Se déclarant menacé par le pouvoir, M. Mba Obame avait annoncé qu’il ne se rendrait pas à l’Assemblée.

Il n’y a pas eu de débat contradictoire comme prévu mais une simple lecture en public du rapport de la commission qui avait entendu M. Mba Obame en avril. “L’Assemblée nationale autorise la justice à entendre le député sur les faits qui lui sont reprochés. Il (Mba Obame) reste député et peut siéger. Toutefois, il doit se présenter aux différentes” convocations du juge d’instruction, a résumé à l’AFP le président de l’Assemblée Guy Nzouba Ndama, membre du PDG.

Ex-ministre de l’Intérieur, ex-baron du parti au pouvoir, André Mba Obame s’était autoproclamé président du Gabon le 25 janvier et avait formé son propre “gouvernement”.

Il s’était ensuite réfugié pendant un mois au siège d’une agence des Nations unies à Libreville avec ses “ministres” et plusieurs cadres de son parti l’Union nationale (UN).

M. Mba Obame revendique la victoire à la présidentielle d’août 2009 où il est officiellement arrivé troisième et qui a été remportée par Ali Bongo, selon les résultats contestés par l’opposition.

Les autorités avaient dissous l’UN le 27 janvier et demandé la levée de l’immunité parlementaire estimant que “M. Mba Obame et consorts ont porté atteinte à l’ordre et la sécurité publique, à l’autorité de l’Etat et au crédit de la Nation”, selon la ministre de la Justice Ida Reteno Assonouet

Mercredi, M. Mba Obame était resté à la porte de l’Assemblée pendant plus d’une heure, refusant d’entrer dans l’hémicycle sans 300 à 500 de ses partisans rassemblés devant le bâtiment de même qu’un important dispositif policier. Le président de l’Assemblée avit alors repoussé la séance à jeudi.

Mais, ce jeudi, un nouveau coup de théâtre s’est produit en matinée. M. Mba Obame a accusé le pouvoir de vouloir le tuer, parlant de “complot” en vue de “son élimination physique pure et simple”.

+AMO+, comme le surnomme ses partisans, a assuré, sans vouloir révéler ses sources, que des éléments de la police devaient l’arrêter mercredi à l’issue du débat sur la levée de son immunité.

“On devait m’emmener dans une voiture banalisée dans les sous-sols du palais. Pendant le trajet, on devait m’endormir avec du chloroforme et me faire une piqûre qui ne laisse pas de traces. Après moult hésitations et beaucoup d’interventions extérieurs et tout, j’aurais été relâché mais le propre de cette piqûre c’est le poison lent”, a-t-il poursuivi

“Au bout de deux, trois, quatre mois, vous mourez d’une crise cardiaque. Petit effort, je fais du sport, je m’écroule. Personne n’est au courant et je suis parti!”, a-t-il affirmé.

Quant à la procédure de justice, il a confié à l’AFP qu’il n’entendait pas être jugé par un tribunal correctionnel: “J’ai posé un acte politique, j’attends des réponses politiques. Si la réponse est judiciaire, il faut que ce soit devant les juridictions compétentes”, suggérant la Cour de sûreté de l’Etat ou une Haute cour.

“En attendant, je continue mon action politique. Je ne m’interdis rien, ni meeting, ni tournée. Je serai chez moi, qu’on vienne me chercher”, a-t-il conclu.


SUR LE MÊME SUJET
Gabon: l’opposant Mba Obame, convoqué par les services de renseignements
L'opposant André Mba Obame, qui a vu son immunité parlementaire levée pour s'être autoproclamé président du Gabon, a été convoqué vendredi par le B2 (services de renseignements gabonais) mais ne rendra pas à la convocation", a appris l'AFP de sources concordantes. "M. Mba Obame a été convoqué à 10h demain (vendredi) au B2. Il n'y a pas de motif sur la convocation. Il ne s'y rendra pas. Il avait été clair ces derniers jours sur le sujet", a affirmé à l'AFP son avocat Me Lubin Ntoutoume. "Je ne collabore pas avec ce simulacre (de justice). J'ai posé un acte politique, qu'on me ...
Lire l'article
Lors de la séance plénière qui s’est tenue ce jeudi après – midi à l’hémicycle du palais Léon Mba de Libreville abritant l’Assemblée nationale, soixante dix-neuf (79) députés ont choisi de voter pour la levée de l’immunité parlementaire de leur collègue André Mba Obame, ancien hiérarque du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Secrétaire général de l’Union Nationale (UN, parti de l’opposition dissout) et ancien ministre sous feu le président Omar Bongo Ondimba. L’immunité parlementaire d’André Mba Obame, le député de Medouneu dans la province du Woleu Ntem, au nord du Gabon a finalement été levée ce jeudi par soixante ...
Lire l'article
Les députés de l’Assemblée nationale Gabonaise ont décidé ce jeudi après-midi de la levée de l’immunité parlementaire du député André Mba Obame, après moult tractations, suite à sa prestation de serment comme président de la République le 25 janvier 2011.
Lire l'article
Sauf surprise, l’immunité parlementaire du député André Mba Obame devrait être levée cet après-midi du jeudi 5 mai. La commission ad hoc de l’Assemblée nationale qui était chargée d’instruire le dossier avant la séance plénière d’aujourd’hui, a rendu ses conclusions depuis le 28 avril dernier et a convenu de la levée de l’immunité parlementaire demandée. L’essentiel du rapport de cette commission. Le rapport de la commission ad hoc chargée d’examiner la plausibilité de la levée de l’immunité parlementaire d’André Mba Obame, est formel : Cette immunité doit être levée afin que le député de Medouneu, qui s’est autoproclamé président ...
Lire l'article
Politique / Des blocus reportent à jeudi la levée de l’immunité parlementaire d’André Mba Obame
La séance à l’Assemblée nationale qui devrait permettre, ce mercredi, aux députés de voter pour ou contre la levée de l’immunité parlementaire du député André Mba Obame, après sa prestation de serment en tant que président de la République le 25 janvier 2011, a été reportée à jeudi, après de multiples blocus. Après la plénière des présidents des groupes parlementaires dans la matinée en vue d’organiser l’Assemblée générale de l’après midi, les députés n’ont pas pu décider du sort de leur collègue André Mba Obame, ancien ministre et ancien cadre du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir). Parmi la centaine de ...
Lire l'article
L’immunité parlementaire d’André Mba Obame pourrait être levée cet après-midi
Les parlementaires réunis ce mercredi en séance plénière au palais Léon Mba de Libreville devraient annoncer la levée de l'immunité parlementaire du député André Mba Obame, Secrétaire exécutif de l’Union Nationale (Un, parti de l’opposition) dissout après a prestation de serment le 25 janvier dernier, comme président de la République. Député de Medouneu, dans la province du Woleu-Ntem, au nord du Gabon, André Mba Obame, ancien membre du gouvernement sous Omar Bongo Ondimba, ancien hiérarque du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), s’est autoproclamé président de la République le 25 janvier 2011, en vue de revendiquer « sa supposée » ...
Lire l'article
Le feuilleton politico-judiciaire impliquant André Mba Obame vient de connaître un nouveau rebondissement. En effet, la Ministre gabonaise en charge de la Justice, Ida Reteno Assonouet a déposé dernièrement, à l’Assemblée Nationale une lettre du Procureur Général demandant la levée de l’immunité parlementaire du Député du département du Haut Komo (Medouneu). Ainsi, l’« honorable » André Mba Obame devra comparaitre dans les prochaines semaines, devant une juridiction appropriée. Après la décision du bureau de l’Assemblée Nationale sur la question, conformément à l’article 38, alinéa 2 de la Constitution gabonaise qui donne la latitude de procéder à la levée d’immunité. Depuis sa sortie ...
Lire l'article
Différentes correspondances dont les copies sont parvenues à Gaboneco.com font état de ce que le procureur général près la Cour d’appel judiciaire de Libreville a enclenché une procédure judiciaire visant la levée de l’immunité parlementaire de André Mba Obame. Celui-ci ne s’y oppose nullement comme s’il préparait l’une de ces entourloupettes dont il a le secret. Ca promet. Nestor Mbou, procureur général près la Cour d’appel judiciaire de Libreville, a adressé à Mme Ida Reteno Assonouet, ministre de la Justice, Garde des Sceaux, une correspondance datée du 3 mars en vue de la levée de l’immunité parlementaire d’André Mba Obame. Transmise ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a menacé, dans un communiqué rendu public, mardi à Libreville, de dissoudre l’Union nationale (UN, opposition) et de demander la levée de l’immunité parlementaire du député André Mba Obame, secrétaire exécutif du parti, qui s’est autoproclamé président de la République et formé un gouvernement ‘’insurrectionnel’’. ‘’En prenant la lourde responsabilité de s’autoproclamer président de la République et en formant une équipe gouvernementale insurrectionnelle, le député du 1er siège du Haut Como à Medouneu, André Mba Obame, celles et ceux qui ont accepté de faire partie de cette équipe ainsi que celles et ceux qui ...
Lire l'article
Figure de l'opposition gabonaise, l'ex-ministre de l'Intérieur André Mba Obame menace d'entraver les législatives d'avril 2011. "Si nous n'avons pas les garanties de transparence et d'équité requises, confie-t-il à L'Express, le scrutin n'aura pas lieu. Nous avons les moyens d'empêcher sa tenue." En creux, Obame adresse au président Ali Bongo Ondimba un appel du pied : en cas d'élections jugées satisfaisantes, lui et ses alliés pourraient reconnaître la légitimité, aujourd'hui contestée, du fils d'Omar Bongo.
Lire l'article
Gabon: l’opposant Mba Obame, convoqué par les services de renseignements
Politique / Soixante dix-neuf (79) députés décident de la levée de l’immunité parlementaire d’André Mba Obame
Politique / L’immunité parlementaire d’André Mba Obame finalement levée
Gabon : La commission ad hoc demande la levée de l’immunité parlementaire de Mba Obame
Politique / Des blocus reportent à jeudi la levée de l’immunité parlementaire d’André Mba Obame
L’immunité parlementaire d’André Mba Obame pourrait être levée cet après-midi
Gabon : Le compte à rebours pour André Mba Obame
Gabon : Mba Obame accepte la levée de son immunité parlementaire
Le gouvernement gabonais menace de dissoudre l’Union nationale
Gabon : la menace de Mba Obame

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 5 Mai 2011
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*