Socialisez

FacebookTwitterRSS

Flop : Le spectacle de Patience Dabany reporté

Auteur/Source: · Date: 10 Mai 2011
Catégorie(s): Culture,Société

L’artiste, mère du président Gabonais, devait se produire à Douala samedi dernier. Mais des «problèmes de santé» et protocolaires pourraient expliquer le rendez-vous manqué.

«Le concert de la mama n’a pas été annulé. Il a été simplement reporté à une nouvelle date», a expliqué hier dimanche, 8 mai 2011, Landry Lemogo alias Tchop Tchop, promoteur du «Jambo Grooving Tour». Ce dernier serait en chemin pour Libreville. «Je suis actuellement à l’aéroport où je m’apprête à prendre mon vol pour Libreville. Je vais voir la ‘’mama’’ et prendre des images qui vont confirmer qu’elle sera bel et bien là», poursuit ce dernier, visiblement serin.
Le concert live, en grande pompe de la mère du président Gabonais, programmé le 7 mai dernier à Douala a été annulé. «La mama a chopé une grippe dans un village situé au Sud-Ouest du Gabon. La mama s’y était rendue pour remettre des dons aux femmes de ce village. Sa voix a été endommagée», explique le promoteur de «Jambo Grooving Tour». Avant d’ajouter: «Nous ne pouvions pas faire un play-back alors que nous avons annoncé un concert live. Le report restait donc la meilleure solution», indique-t-il.

Ce renvoi était déjà prévisible. L’arrivée de Patience Dabany dans la ville initialement annoncée pour le jeudi 5 mai à 15h, avait été reportée au lendemain, vendredi 6 mai 2011 à 15 heures. Malgré les appréhensions du reporter lors de leur entretien mercredi dernier, 4 mai dernier, Tchop Tchop confirmait l’arrivée de la «mama» de la chanson à succès «On vous connaît». «La mama promet d’être là», insistait-il. Toutes les dispositions auraient été prises pour accueillir l’ex-première dame du Gabon. «Nous avons pris des dispositions particulières pour sa sécurité. Si elle vient avec vingt deux personnes, ça veut dire qu’il y a sa garde rapprochée qui fait partie de la délégation. En dehors de ça, il y a également la sécurité sur place que nous avons contactée. C’est une ex-première dame et mère d’un président de la République, donc on ne peut pas blaguer avec sa sécurité», assurait ce dernier. Et le jour tant attendu pour l’arrivée de la marraine de la première de «Jambo Grooving Tour», le promoteur de «Jambo Grooging Tour» a annoncé la mauvaise nouvelle. Voilà pour la version officielle.

Ali Bongo
Officieusement, les raisons du report du spectacle de Patience Dabany se trouveraient ailleurs. Une source introduite dans le comité d’organisation «Jambo Grooving Tour» soulève d’autres motifs : “Tchop Tchop” (Landry Lemogo) avait effectivement réussi à arracher un accord de principe à la ‘’mama’’ (Patience Dabany) pour l’organisation de ces spectacles. Mais il y a eu un problème de suivi. «Tout avait été calé, raconte la source : les réservations d’hôtels, les réservations de salle de spectacles, les titres de transports, le cachet de la délégation de 22 personnes ont été payés. Ce n’est pas un problème d’argent puisque j’ai vu la copie d’un transfert Western union de 7 millions Fcfa que Tchop a envoyé au manager de la mama», soutient notre source.

Dans ce cas, à quel niveau un grain a grippé la machine ? «Tchop n’avait pas accès directement à Patience Dabany. Son interlocuteur était Edgard Yonkeu, le producteur, le manager de Patience Dabany et une de ses sœurs. Il semble que les informations n’ont pas bien circulé entre Tchop et la mama via les interlocuteurs», apprend-on. Conséquence, ce n’est que jeudi soir que Tchop a eu la confirmation que Patience Dabany ne viendra plus au Cameroun. Et ce malgré qu’il ait envoyé à Edgard Yonkeu, un fax d’une copie de transfert Western union envoyé préalablement au représentant de l’artiste dont le programme prévoit un spectacle le 11 juin 2011 au stade de France. Et notre source indique: «la sœur de la ‘’mama’’ que Tchop Tchop a eu au téléphone aurait indiqué que Patience Dabany n’aurait pas encore reçu l’aval de son président de fils (Ali Bongo) pour venir au Cameroun».

Par ailleurs, des pertes énormes causées par ce renvoi sont déjà là. Une grande communication à travers des panneaux publicitaires (4X3m), spots publicitaires, bandes, annonces était faite autour de ce grand événement. La luxueuse salle du Saint John’s Plaza était déjà réservée. «Oui, il y a des pertes. Mais nous avons discuté avec les hôtels et les compagnies pour les réservations et billets d’avion. Nous avons trouvé un compromis. Même si nous ne rentrons pas dans la totalité de nos frais. C’est mieux que rien. Après discussion avec nos partenaires, tous ont compris et ont accepté le report», certifie Tchop Tchop. Un report qui reste en travers de la gorge de certains fans qui avaient déjà soit acheté les tickets (dont les prix étaient 100.000, 50.000 et 30.000 Fcfa) ou fait des réservations. Sur une autre date de spectacles de Patience Dabany au Cameroun, nul ne sait pour l’instant ni le jour, ni l’heure.

Eric Roland Kongou et Sandrine Tonlio Tiako


SUR LE MÊME SUJET
Le feu d’artifice organisé samedi au bord de mer comme de coutume, à l’occasion du réveillon de l’année 2012, a été un spectacle immense pour des nombreux citoyens présents sur les lieux. Il était précisément 0h00, lorsque les premiers feux d’artifice ont commencé à envahir le ciel, au bord de mer. Des coups de feu, tels des canons des guerres retentissaient et des boules lumineuses de divers couleurs étaient propulsées vers le ciel. Au même moment, le son de la musique résonnait à travers des grands hauts parleurs disposés pour la circonstance au centre ville. Quelques minutes de pose, le temps ...
Lire l'article
Le franco-gabonais et champion du monde 1993 de street dance, Herwann Asseh, donne un spectacle samedi à Libreville à l’Institut français du Gabon (ex CCF). Le chorégraphe et danseur-interprète de la compagnie Moral Soul basée à Brest (France) va produire un spectacle métissé fait de danses urbaines, de la capoeira et de la danse contemporaine comme il le fait depuis 12 ans. Il sera accompagné d’un autre chorégraphe gabonais, Peter Nkoghé. Cette représentation fait suite à une formation donnée à ses confrères locaux au cours de la semaine dans le but de former plus de gabonais dans le domaine de la ...
Lire l'article
Patience Dabany, diva de la chanson gabonaise et par ailleurs mère du président gabonais Ali Bongo Ondimba, vient de sortir un single, "On vous connaît", en prélude à son prochain album qui paraîtra en novembre, a annoncé mardi à l'AFP son manager. Sorti à Libreville le 21 septembre, "+On vous connaît+ est une mise en bouche" en attendant l'album intitulé "+La Mama 2010+. +La Mama+, c'est comme ça que tout le monde l'appelle maintenant", a affirmé Edgar Yonkeu, qui travaille depuis 12 ans avec Patience Dabany et est aussi son producteur. Cet album, actuellement "en finalisation", a été enregistré entre le Gabon, ...
Lire l'article
LIBREVILLE (AGP) - Personnage à part de la scène politique gabonaise, que ses adversaires disaient volontiers impopulaire, l’ancien ministre de la Défense, Ali Bongo Ondimba, 50 ans, aura marqué la campagne présidentielle gabonaise par ses discours enflammés et soutenus par des arguments concrets. Il a connu une consécration lors de son passage à l’émission ’’Débat’’ en étant invité à débattre devant les caméras de télévision de la RTG 1 sur ce qu’il entendait faire du Gabon. Exercice réussi, selon ses fans et même ses détracteurs. Avec un premier objectif: redistribution des richesses du sous-sol à tous. Ali Bongo Ondimba s’est ...
Lire l'article
Libreville, 3 septembre (GABONEWS) - Dans un entretien accordé à la première chaîne de télévision gabonaise (RTG1), aux premières de la matinée, René Aboghé Ella, président de la Commission Electorale Nationale Autonome et Permanente (CENAP), a « demandé à ses compatriotes de faire preuve d‘un peu de patience » avant la publication des résultats de la présidentielle du 30 août dernier. Actualité du :03/09/2009 « Je pense qu’il n’y a rien de dramatique. Nous espérons ne pas dépasser la matinée qui commence pour faire annoncer les résultats de la présidentielle par le ...
Lire l'article
L’ex-première dame du Gabon, Josephine Nkama Dabany, de son nom d’artiste, Patience Dabany, a martelé ce mardi soir sur les antennes de la Première chaîne de Télévision nationale (RTG1) que « son fils, Ali Bongo Ondimba, actuel ministre de la Défense nationale, n’est pas Nigérian et que les rumeurs cessent », autour de sa nationalité. Dans un entretien, Josephine Nkama Dabany a réfuté les allégations selon lesquelles son fils né le lundi 9 février 1959 à Brazzaville, avec plus de 3 kilos, portant à cette époque le nom d’Alain Bernard Bongo était d’origine biafraise. L’ancienne épouse du président Bongo a battu ...
Lire l'article
Le Premier ministre gabonais, Jean Eyeghé Ndong, a reçu le 4 septembre une délégation de l’Organisation des personnes handicapées du Gabon (OPH), suite aux revendications sociales de cette frange de la population. Au terme de la séance, le chef du gouvernement a assuré les responsables de l’OPH de la prise en compte de leur cahier des charges. Il leur a demandé de la patience pour la mise en place d’un plan d’intégration et de prise en charge adapté pour satisfaire leurs revendications. Les responsables de l’Organisation des handicapées du Gabon (OPH) ont été reçus le 4 septembre par le chef du ...
Lire l'article
Le Directeur général des Transports terrestres, Thierry Ayouma d’Othakémé, a appelé mercredi à Libreville, les usagers des permis de conduire en particulier les demandeurs de cette pièce crucial, à prendre leur mal en patience, suite à la rupture de stockes des cartons servant à l’impression de ce document, qui pénalise depuis plusieurs mois les automobilistes. « Nous avons commandé en collaboration avec l’imprimerie Saint Joseph depuis près d’un mois 3.000 imprimés pour établir quelques 700 demandes potentielles de Permis de conduire », a déclaré M. Ayouma d’Othakémé au cours d’un entretien accordé a GABONEWS. Les usagers, a-t-il dit, doivent faire preuve de ...
Lire l'article
La présidente de l’association des commerçantes du Gabon, Patience Dabany s’est entretenue lundi avec le gérant du marché municipal, Julien Mpouho Epighat d’Akébé, Youssef Obiang, au centre des discussions, la problématique du coût des boxes et des étales, jugés trop élevés par les commerçantes du marché. Entièrement réhabilité il y a quelques mois, le marché Julien Mpouho Epighat d’Akébé, dans le troisième arrondissement de Libreville, était devenu le théâtre de chaudes altercations entre le gérant et les commerçantes, qui protestaient contre le coût des boxes et des étales. Au départ fixé à 150.000f CFA le boxe et 45.000f CFA les étales, les ...
Lire l'article
Montclair, New Jersey, le 6 juin 2005 (BDP Presse) - Communiqué de Presse, Pour diffusion immédiate Note: Pour voir la version PDF du rapport, cliquez ici. A. Introduction B. Tournée du Patriote, Omar Bongo et l'Opération "Boycott" C. Tournée du Patriote et rôle de la France D. Tournée du Patriote et Impact du BDP en France E. Conclusion A. Introduction Le régime Bongo vient de subir le camouflet le plus humiliant de son histoire. La Tournée du Patriote du BDP-Gabon Nouveau en France du 27 mai au 1 juin 2005 s'est bel et bien tenue, malgré les multiples tentatives de sabotage orchestrées par le régime dans le but ...
Lire l'article
Spectacle grandeur nature au bord de mer
Un ancien champion du monde de street dance en spectacle à Libreville samedi
Gabon: sortie en novembre du nouvel album de la diva Patience Dabany
Politique: Ali Bongo confirme sa place au milieu des trublions politiques (PORTRAIT) Par Jean Rovys DABANY
Gabon: « Je demande à mes compatriotes de faire preuve d’un peu de patience, il n’y a rien de dramatique », président de la CENAP
Gabon: « Mon fils n’est pas Nigérian. Que les rumeurs cessent !», (Josephine Nkama Dabany)
Gabon : Eyeghé Ndong demande de la patience aux personnes handicapées
Gabon: Transport terrestre / déficit des Permis de conduire, le directeur plaide pour la “patience”
Gabon: Les commerçantes du marché Julien Mpouho d’Akébé dénoncent le coût élevé des étales
Chronique d’un “Boycott” Flop: Rapport sur la Victorieuse Tournée du Patriote du BDP-Gabon Nouveau en France

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 10 Mai 2011
Catégorie(s): Culture,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*