- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

Déficit de près de 200 salles de classes dans le cycle pré-primaire dans l’Ogooué-Maritime

La province de l’Ogooué-Maritime (sud-ouest) accuse un déficit de 193 salles de classes dans le cycle pré-primaire, selon les conclusions de la commission de la carte scolaire de cette province rendues publiques vendredi dernier.

Selon les ratios imposés par la vision du gouvernement en matière d’éducation de 35 élèves par classes, les commissaires ont relevé un gap de 193 salles de classes dans le cycle pré-primaire, soit un manque de 32 établissements sur l’ensemble de la province de l’Ogooué-Maritime.

Pour combler ce déficit, la commission de la carte scolaire de cette province a préconisé, la construction au cours de deux prochaines années, dix établissements dans le pré-primaire dont trois à Gamba (département de Ndougou), deux à Omboué (département d’Etimboué), deux à Mpaga (département de Bendjé) et trois à Port-Gentil, chef-lieu de la province de l’Ogooué-Maritime et par ailleurs capitale économique du Gabon.

Par ailleurs, dans le cycle primaire, la commission de la carte scolaire a fait le constat de l’inadéquation entre les besoins réels et l’implantation des établissements dans les trois départements que compte cette province.

Les conclusions des travaux ont aussi, relevé que l’affectation des moniteurs auxiliaires échappe aux contrôles décisionnels du ministère de l’Education nationale.

Le ratio étant fixé à 50 élèves par classes au cycle secondaire, les commissaires ont recommandé la construction de 5 salles de classe et dix établissements dans la commune de Port-Gentil.

Cette année scolaire 2010-2011, l’Ogooué-Maritime compte 6525 élèves au pré-primaire, 27956 élèves dans le primaire et 19356 élèves au cycle secondaire. 


SUR LE MÊME SUJET
L’association des parents d’élèves de l’école publique de Léconi Centre (sud est) a livré mercredi aux autorités pédagogiques locales, un bâtiment de deux salles de classes qu’elle vient de réhabiliter. Les clefs desdites classes ont été transmises au chef de la base pédagogique de Léconi, Ernest Ombena par le président de cette APE, Auguste José Houndy. "Je voudrais, ici, remercier tous ceux qui ont contribué à la réfection de ces deux salles de classes pour permettre à nos enfants d’apprendre dans de meilleures conditions, y compris les parents d’élèves qui ont bien voulu mettre la main dans la poche", a déclaré ...
Lire l'article [1]
Le département en charge de l’éducation au Gabon organise depuis mercredi un atelier de trois jours soutenu par l’UNESCO dans le but d’introduire l’anglais dans les écoles du pré-primaire publics. Ces assises visent à donner des rudiments aux inspecteurs et enseignants qui auront la charge de transmettre des méthodes d’apprentissage à leurs collaborateurs et collègues pour faciliter la compréhension et l’adoption de cette nouvelle matière aux élèves du pré-primaire. Cette formation est l’accomplissement des travaux organisés par le ministère de l’éducation nationale, dans le cadre des actes adoptés lors des états généraux organisés en mai 2010, qui tiennent à vulgariser de ...
Lire l'article [2]
Déficit d’enseignants dans une école primaire du Cap Estérias
L'école publique du Cap Estérias, localité à une trentaine de km au nord de Libreville, est confrontée à un déficit d’enseignants depuis la rentrée scolaire qui a eu lieu le 19 septembre dernier, a appris l'AGP. Le manque d’enseignants perturbe le bon déroulement des cours dans cet établisement qui ne dispose que de trois enseignants pour cinq classes. Les classes de 3ème et 4ème années qui comptent respectivement 34 et 49 élèves sont les plus pénalisées par la situation. Le directeur de l’école, Armand Ovono, est contraint de prendre en charge toutes les classes sans enseignant, soit au total 83 élèves, en ...
Lire l'article [3]
Le département de Mougoutsi, dans la province de la Nyanga (sud), accuse un déficit criard en logements des enseignants, a indiqué mercredi dernier à Tchibanga, le chef-lieu de province, le Directeur adjoint d’Académie provinciale Jean Ernest Kinga Mouketou. Faute de population scolarisable, cinq établissements scolaires sont actuellement fermées dans le département où l’on compte 102 salles pédagogiques physiques pour 182 enseignants, a ajouté M. Kinga Moucketou, faisant le point du système éducatif dans la commune de Tchibanga et le Département de Mougoutsi, à l’occasion de la réunion annuelle de la carte scolaire. Le Département de Mougoutsi, qui comprend ...
Lire l'article [4]
La circonscription scolaire du Haut-Ogooué-sud est confrontée à un sérieux déficit d’enseignants, en dépit de la quarantaine affectée cette année par le ministère de l’éducation nationale. Située dans la province du Haut-Ogooué, dans le sud-est du Gabon, cette circonscription scolaire est également confrontée à une insuffisance criarde des tables bancs dans les salles de classe et à la vétusté de certaines écoles. La semaine dernière, l’inspecteur chef de la circonscription, M. Patrice Inguimba, a convoqué les responsables des établissements scolaires publics pour une réunion destinée à faire le point des difficultés de la circonscription. Les responsables des établissements ont ...
Lire l'article [5]
Quelques 2 846 candidats passent depuis mardi les épreuves orales du Brevet d’études du premier cycle (BEPC) dans la province du Haut-Ogooué (sud-est). Cette année, on dénombre plus de 1 700 candidats libres contre 1 100 officiels. Ces derniers sont répartis dans 11 centres dont les plus importants sont le lycée Amogho (1 161 candidats), le collège Mamadou Lewo (550) pour Franceville et Moanda (552). D’autres centres ont présenté un nombre assez importants de candidats, tels que Mounana (132), Okondja (117) et Bakoumba (83). La composition orale prendra fin samedi avant de laisser place aux épreuves écrites à partir du 21 juin prochain. Ces ...
Lire l'article [6]
Le Collège d’enseignement secondaire (CES) Théodore Kouawou de la localité de Mandji dans la province de la Ngounié (sud) a été doté de nouveaux bâtiments suite à la livraison des travaux intervenue en juillet 2009, a constaté l’AGP. Ce sont au total, sept salles de classes, quatre logements pour les enseignants, de deux latrines et une clôture, qui viennent en appoint des infrastructures déjà existantes dans ce collègue. Ces nouveaux bâtiments sont opérationnels depuis la rentrée des classes pour l’année académique 2009-2010, a-t-on observé. L’agrandissement de cet établissement scolaire indique t-on, procède d’une réaction du gouvernement de la République qui, après avoir examiné ...
Lire l'article [7]
Les élèves du primaire des établissements de la capitale gabonaise n’ont pas également répondu massivement présents ce lundi à Libreville, à la rentrée scolaire 2008-2009 comme leurs aînés des lycées et collèges. Ces absences sont consécutives aux travaux d’ajustement qui ont cours dans certains de ces établissements. Ainsi, la grande majorité des écoles primaires ont fixé la date de la rentrée des classes au jeudi 9 octobre prochain, l’heure étant réservée aux inscriptions et réinscriptions. De l’école publique de Batavéa I, en passant par l’école publique Urbain et Pilote du Centre, le constat a été le même à Libreville. « Nous procédons encore ...
Lire l'article [8]
Quelques 300 mille élèves ont repris lundi le chemin des classes sur l'ensemble du territoire national, après trois mois et demi de vacance. Pour cette rentrée des classes, on estime à 20.000 le nombre d'enseignant dans le primaire et le secondaire. « Cette année nous allons nous battre pour améliorer l'enseignement dans notre pays », a déclaré dimanche dernier à la télévision nationale le ministre de l'Education et de l'Instruction civique, Michel Menga. Déjà, cette année académique s'annonce tumultueuse. Les enseignants réunis au sein de la coalition des syndicats du secteur de l'Education nationale (CONASYSED) exigent de meilleures conditions de travail. Cette rentrée ...
Lire l'article [9]
Les manifestations de la fête de l'indépendance 2009, inscrites dans le cadre des fêtes tournantes, seront organisées, pour cette édition, dans les provinces du Moyen Ogooué (Centre) et de l'Ogooué Maritime (sud-ouest), a annoncé jeudi le communiqué final du Conseil des ministres. Selon le Conseil, le 17 août 2009 sera organisé conjointement dans le Moyen Ogooué et l'Ogooué Maritime tandis qu’en 2010, le tour reviendra au Haut Ogooué (sud-est) et Ogooué Lolo (Centre-est); le 17 août 2011 se célébrera dans le Woleu – Ntem (Nord) et l'Ogooué Ivindo (Nord-est) et le 17 août 2012, reviendra à la province de l'Estuaire. En outre, ...
Lire l'article [10]
L’APE de Léconi réhabilite deux salles de classes à l’école publique du Centre
Vers l’introduction de l’anglais dans le pré-primaire public au Gabon
Déficit d’enseignants dans une école primaire du Cap Estérias
Le département de Mougoutsi accuse un déficit criard en logements des enseignants
Déficit d’enseignants dans la circonscription scolaire du Haut-Ogooué-sud
Près de 2000 candidats passent les oraux du BEPC dans le Haut-Ogooué
Le CES de Mandji doté des nouvelles salles de classes
Gabon: Rentrée scolaire 2008-2009 / les élèves du primaire manquent à l’appel
Gabon: Près de 300 milles élèves reprennent le chemin des classes au Gabon
Gabon: Fêtes tournantes 2009: le tour revient à l’Ogooué Maritime et au Moyen Ogooué