Socialisez

FacebookTwitterRSS

Côte d’Ivoire : des leaders pro-Gbagbo appellent à la réconciliation

Auteur/Source: · Date: 18 Mai 2011
Catégorie(s): Afrique

Des leaders de la galaxie patriotique (jeunesse pro-Gbagbo) ont lancé mardi à Abidjan un appel à la réconciliation et au respect des nouvelles autorités ivoiriennes.

Lors d’un meeting à Yopougon (quartier pro-Gbagbo), ceux-ci ont demandé à leurs camarades de cesser définitivement les violences et ont exhorté les Ivoiriens au pardon.

“Il est temps de tourner la page. Ce qui est passé est passé. Le sang a trop coulé et nous devons nous pardonner les uns les autres”, a plaidé le chef d’une milice pro-Gbagbo, Maguy le Tocard.

“Le nouveau président de la République est Alassane Ouattara. C’est un homme tolérant et nous demandons qu’il agisse dans le sens de cette tolérance. Pour notre part, nous devons nous engager à respecter les autorités en place pour le bien de notre pays”, a énoncé pour sa part Elie Haliassou, responsable d’un mouvement de jeunesse pro-Gbagbo.

Le représentant du gouvernement Ouattara, Sidiki Konaté, a invité les jeunes à éviter de se faire justice et à s’inscrire dans la ligne de la cohésion sociale.

L’un des officiers responsables des forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI, force pro-Ouattara), le commandant Cherif Ousmane, a profité du meeting pour lancer un ultime appel aux jeunes en possession d’armes, afin que ceux-ci les déposent auprès des autorités militaires compétentes.

Le meeting baptisé “meeting de la réconciliation” a vu la participation de la jeunesse des forces nouvelles (ex-rébellion armée), en plus des ex miliciens pro-Gbagbo et des leaders de la jeunesse patriotique.

Plusieurs centaines de jeunes de divers bords politiques ont pris part à ce rassemblement qui selon des observateurs, annonce les couleurs de la réconciliation nationale que le gouvernement Ouattara appelle de tous ses voeux. 


SUR LE MÊME SUJET
Réconciliation en Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara reçoit les partisans de Laurent Gbagbo
Le président Alassane Ouattara a reçu, le jeudi 29 septembre 2011, la coalition de partis soutenant le chef de l'Etat déchu Laurent Gbagbo. Le Congrès national pour la résistance et la démocratie fait planer la menace d'un boycott des législatives du 11 décembre prochain, ce qui serait un coup dur pour la réconciliation. Le FPI, le parti de Laurent Gabgbo, a déjà annoncé le 21 septembre qu'il suspendait sa participation à la Commission électorale indépendante. La délégation du CNRT (Congrès national pour la résistance et la démocratie) a-t-elle reçu des réponses à tous les problèmes qu’elle a soulevés en une heure ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire: Ouattara aux commandes pour une difficile réconciliation
De Thomas MORFIN (AFP) – Investi lors d'une cérémonie samedi à Yamoussoukro, Alassane Ouattara est désormais pleinement président de la Côte d'Ivoire, mais il aura fort à faire pour rassembler et réconcilier, priorité pour un pays déchiré par six mois d'une sanglante crise post-électorale. "ADO", comme le surnomment ses partisans, assis sur son majestueux fauteuil présidentiel, et entouré dans la capitale politique d'une vingtaine de chefs d'Etat, dont le président français Nicolas Sarkozy, et du secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon: la fête avait tout d'un couronnement. Même s'il est aux commandes depuis plus d'un mois, "il fallait à Ouattara le sacre ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire : les pro-Gbagbo font de la résistance
Deux semaines après l’arrestation du président sortant, la situation est toujours tendue à Abidjan par Victor Guilbert Des tirs à l’arme lourde ont été entendus toute la journée de lundi dans le quartier de Yopougon, à l’ouest d’Abidjan. Ils contrarient les projets du nouveau président ivoirien, Alassane Ouattara, qui s’est engagé sur les chantiers de la relance économique et de la réconciliation. Le nouveau pouvoir d’Alassane Ouattara n’est toujours pas parvenu à faire taire les armes à Abidjan. C’est pourtant la priorité affichée de toutes parts par le président ivoirien et les généraux. Des tirs à l’arme ...
Lire l'article
Des "enquêtes préliminaires" ont été ouvertes contre le président ivoirien déchu Laurent Gbagbo et ses proches, a annoncé mardi le gouvernement du nouveau chef d'Etat Alassane Ouattara sur la télévision ivoirienne TCI. "Concernant les personnes capturées depuis le 11 avril (...), l'ancien chef d'Etat, son épouse et une soixantaine de personnes de son clan ont été assignées en résidence surveillée à Abidjan et dans d'autres villes", a déclaré le porte-parole Patrick Achi dans son compte-rendu du conseil des ministres. "Des procédures d'enquêtes préliminaires sont en cours pour les crimes et délits commis par Laurent Gbagbo et son clan", a-t-il ajouté. Laurent Gbagbo, son ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire: Simone Gbagbo en résidence surveillée dans le nord-ouest
Simone Gbagbo, épouse du président ivoirien déchu Laurent Gbagbo, retenue depuis le 11 avril au QG du chef de l'Etat Alassane Ouattara à Abidjan, a été placée en résidence surveillée dans le nord-ouest du pays, a indiqué samedi le ministre de la Justice. Mme Gbagbo "est partie à Odienné, en résidence surveillée, hier (vendredi), très tôt le matin", a déclaré à l'AFP Jeannot Ahoussou Kouadio. L'ancienne "dame de fer" et pasionaria du régime défait avait été arrêtée avec son mari et une centaine d'autres personnes à la résidence présidentielle à Abidjan, après une offensive des forces du nouveau chef d'Etat Alassane Ouattara, ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire: La traque des proches de Laurent Gbagbo
Ralliement à Alassane Ouattara, fuite ou arrestation: tels sont les trois scénarii qui s'offrent aux caciques du clan Gbagbo, après l'arrestation du président déchu lundi. Parfois, les informations sont très confuses, comme pour Charles Blé Goudé, annoncé entre la vie et la mort hier avant que cela ne soit démenti. Marie Desnos - Parismatch.com La confusion est totale sur le sort de Charles Blé Goudé, ancien leader des "Jeunes Patriotes" ivoiriens et ministre de la Jeunesse de Laurent Gbagbo. Hier, des sources, dont Patrick Achi, l'un des porte-paroles du nouveau président ivoirien, Alassane Ouattara, annonçaient l'arrestation de cet activiste, qui était activement ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire: Charles Blé Goudé est en sécurité, selon un conseiller de Gbagbo
Charles Blé Goudé, ancien leader des "Jeunes Patriotes" ivoiriens qui soutenaient Laurent Gbagbo, est en vie et en sécurité, a déclaré samedi Toussaint Alain, porte-parole pour l'Europe du président déchu. Toussaint Alain avait annoncé vendredi que Charles Blé Goudé se trouvait "entre la vie et la mort" après avoir été torturé par les forces du président Alassane Ouattara, auxquelles il aurait été livré par la force de l'Onu en Côte d'Ivoire (Onuci). Une source militaire au sein du nouveau gouvernement ivoirien avait dans un premier temps confirmé l'interpellation du chef des Jeunes Patriotes avant de se rétracter et l'Onuci a déclaré ne ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire: Blé Goudé, proche de Gbagbo, serait entre la vie et la mort
Charles Blé Goudé, ancien leader des "Jeunes Patriotes" ivoiriens qui soutenaient l'ex-président Laurent Gbagbo, est entre la vie et la mort aux mains des forces d'Alassane Ouattara, a déclaré vendredi un conseiller de Gbagbo en France. Le gouvernement ivoirien, qui avait dans la journée confirmé des informations de médias français évoquant l'arrestation de Blé Goudé, s'était ensuite rétracté. Dans un message adressé à Reuters, un porte-parole du gouvernement du président Ouattara avait déclaré à propos de l'arrestation: "Ce n'est pas confirmé. Nous ne savons pas." Selon Toussaint Alain, conseiller de Gbagbo, "Charles Blé Goudé est entre la vie et la mort". "Il a été ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire: le camp Gbagbo appelle les jeunes à rejoindre l’armée
L'escalade des violences a poussé samedi des milliers d'habitants vers la gare routière d'Adjamé (nord), la plus grande de la capitale économique, et à celle de Yopougon (ouest), pour se "mettre à l'abri" dans leur village. Le camp du président ivoirien sortant Laurent Gbagbo a appelé samedi ses jeunes partisans à "s'enrôler dans l'armée" pour faire face aux insurgés qui le défient en plein Abidjan, où des milliers d'habitants fuyaient des violences de plus en plus meurtrières. La crise née du scrutin de novembre entre Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara, reconnu président élu par la communauté internationale, menace chaque jour davantage de ...
Lire l'article
La demande par Laurent Gbagbo du départ de la mission onusienne et de la force française Licorne est "ridicule" car Laurent Gbagbo "n'est plus président", a affirmé ce soir Guillaume Soro, premier ministre d'Alassane Ouattara, l'autre président proclamé de Côte d'Ivoire. "Cette décision ne peut pas être (appliquée) puisque M. Gbagbo n'est plus président", a déclaré Guillaume Soro. "Nous trouvons tout à fait ridicule et ubuesque cette démarche d'un président vaincu". "Tout le monde sait que M. Gbagbo n'a aucune qualité pour prétendre demander le départ de la force Licorne et de la force onusienne", l'Onuci, a-t-il insisté. Guillaume Soro a souhaité ...
Lire l'article
Réconciliation en Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara reçoit les partisans de Laurent Gbagbo
Côte d’Ivoire: Ouattara aux commandes pour une difficile réconciliation
Côte d’Ivoire : les pro-Gbagbo font de la résistance
Côte d’Ivoire: “enquêtes préliminaires” contre Laurent Gbagbo et ses proches
Côte d’Ivoire: Simone Gbagbo en résidence surveillée dans le nord-ouest
Côte d’Ivoire: La traque des proches de Laurent Gbagbo
Côte d’Ivoire: Charles Blé Goudé est en sécurité, selon un conseiller de Gbagbo
Côte d’Ivoire: Blé Goudé, proche de Gbagbo, serait entre la vie et la mort
Côte d’Ivoire: le camp Gbagbo appelle les jeunes à rejoindre l’armée
Côte d’Ivoire: Gbagbo “ridicule” (Soro)


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 18 Mai 2011
Catégorie(s): Afrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*