Socialisez

FacebookTwitterRSS

Libye: l’OTAN intensifie ses bombardements de la capitale, Tripoli

Auteur/Source: · Date: 18 Mai 2011
Catégorie(s): Afrique,Monde

L’armée britannique a bombardé l’immeuble abritant l’agence du renseignement libyen à Tripoli, ainsi qu’une base d’entraînement des gardes du corps qui assurent la protection des dignitaires du régime de Mouammar Kadhafi, a annoncé le ministère de la Défense britannique.

Les deux sites ont été ciblés lundi soir par des chasseurs-bombardiers Tornado et par des missiles Tomahawk tirés depuis le sous-marin Triumph, a rapporté le général John Lorimer, porte-parole de l’armée britannique.

Ces cibles étaient «au coeur de l’appareil utilisé par le régime pour brutaliser la population civile», a affirmé le général Lorimer mardi.
Des bombardements de l’OTAN ont également visé dans la nuit de lundi à mardi des bâtiments officiels libyens dans la capitale Tripoli, dont le ministère de l’Intérieur, selon les autorités libyennes.

Des porte-parole du gouvernement ont escorté la presse tôt mardi matin sur les lieux des bombardements. Un incendie a éclaté dans les étages supérieurs du ministère de l’Intérieur. Non loin de là, de la fumée noire s’échappait d’un bâtiment abritant selon des responsables libyens des services de lutte contre la corruption.

Des soldats ramassaient des papiers à moitié brûlés, parmi des éclats de verre et des poutres de métal tordues, tandis que les pompiers arrosaient les flammes. Moussa Ibrahim, un porte-parole du gouvernement libyen, a affirmé que le ministère a été visé par l’OTAN parce qu’il contenait des documents impliquant des dirigeants du Conseil national de transition (CNT), le gouvernement formé par l’opposition libyenne dans son fief de Benghazi (est).

«Si l’OTAN veut réellement protéger les civils (…) alors nous les appelons à arrêter et commencer à nous parler», a ajouté le porte-parole. Des tirs sporadiques, dont l’origine reste indéterminée, ont été entendus après les bombardements.

Selon la télévision officielle libyenne, des frappes de l’OTAN ont également touché Tajoura, un quartier de Tripoli, et Zaouïa, à environ 50 kilomètres à l’ouest de la capitale. La télévision fait état de victimes décédées et de blessés, sans autres précisions.
L’OTAN, depuis quelques temps, a renforcé ses bombardements sur Tripoli, dans le but apparent d’affaiblir le régime libyen et potentiellement viser Mouammar Kadhafi lui-même.

Lundi, le procureur de la Cour pénale internationale (CPI) Luis Moreno-Ocampo a demandé l’émission de mandats d’arrêt internationaux contre le leader libyen Mouammar Kadhafi, son fils Seif al-Islam Kadhafi et le chef des services de renseignement Abdullah al-Sanoussi pour crimes contre l’humanité.

On reproche aux trois hommes d’avoir planifié, ordonné et s’être livrés à des attaques étendues contre la population civile, a précisé lundi M. Moreno-Ocampo au cours d’une conférence de presse à La Haye. Les forces de Kadhafi, a-t-il dit, ont ouvert le feu sur les manifestants, attaqué des civils chez eux, bombardé des processions funéraires et déployé des tireurs embusqués pour tuer les fidèles sortant des mosquées.

Des magistrats doivent à présent évaluer les preuves recueillies avant de confirmer ces chefs d’accusation avant de lancer des mandats d’arrêt internationaux. 


SUR LE MÊME SUJET
Libye : le chef militaire de Tripoli réclame des excuses aux gouvernements britannique et américain
Ancien militant islamiste et opposant au régime Kaddafi, aujourd’hui « héros » de la rébellion, Abdelhakim Belhadj aurait été arrêté en 2004, livré aux autorités libyennes par la CIA et les services secrets britanniques puis torturé. Il réclame aujourd’hui des excuses de la part de ces gouvernements. Il possède tout de la figure du héros. Abdelhakim Belhaj, président du conseil militaire des révolutionnaires de Tripoli, s’est illustré lors de la bataille pour la libération de la capitale libyenne, en étant le premier à entrer, en tête de sa brigade, dans le quartier général de Mouammar Kaddafi. Un rebelle de la première ...
Lire l'article
00H41 - Internet rétabli - Des habitants de plusieurs quartiers de Tripoli assurent que les connexions sont à nouveau disponibles, pour la première fois depuis le début de l'insurrection. Des scènes de liesse se poursuivent dans la capitale. 00H32 - "Revenez d'où vous êtes venus" - Alors que des scènes de liesse se multiplient dans la ville et que les rebelles se sont rapprochés du centre-ville de Tripoli, Kadhafi ordonne à ces derniers, dans son message sonore: "Revenez d'où vous êtes venus". 00H26 - LE REGIME DE KADHAFI "S'EFFONDRE, CLAIREMENT", INDIQUE L'OTAN - Le secrétaire général de l'Otan Anders Fogh Rasmussen reprend ...
Lire l'article
Libye: les rebelles percent à Zawiyah, au sud-ouest de Tripoli
Après de violents combats contre les forces fidèles au colonel Mouammar Kadhafi, les rebelles libyens ont pris le contrôle d'une partie de la ville de Zawiyah, en périphérie sud-ouest de Tripoli. Les rebelles ont pénétré en grand nombre samedi en fin d'après-midi jusqu'au centre-ville de Zawiyah, à une quarantaine de kilomètres de la capitale libyenne, a constaté un photographe de l'AFP. Ils ont été attaqués peu après par des pro-Kadhafi armés de chars, de mortiers et de mitrailleuses lourdes. Les combats ont été intenses. "Nos forces contrôlent les entrées ouest et sud de Zawiyah et nous avons pénétré sur trois kilomètres dans la ...
Lire l'article
Libye: les rebelles avancent vers Tripoli, l’Otan maintient la pression
Les rebelles, soutenus par des frappes de l'Otan, progressaient jeudi vers Tripoli à partir des montagnes du sud et de l'enclave côtière de Misrata, au deuxième jour de leur offensive contre les forces du régime de Mouammar Kadhafi dans l'ouest de la Libye. Alors que le conflit s'enlisait, les insurgés ont déclenché mercredi leur attaque après avoir reçu selon eux "le feu vert" de l'Otan. Ils ont réussi à repousser les pro-Kadhafi de plusieurs kilomètres et à s'emparer du hameau de Goualich, dans les montagnes berbères au sud de Tripoli, bastion du régime. Néanmoins, tout en confirmant que les rebelles avaient pris ...
Lire l'article
Libye: une forte explosion secoue le centre de Tripoli
TRIPOLI - Une puissante explosion a secoué samedi matin le secteur de la résidence du leader libyen contesté Mouammar Kadhafi à Tripoli, visé quotidiennement par des raids nocturnes de l'Otan. La détonation a retenti à 10HOO locale (8H00 GMT) dans le secteur de la résidence du colonel Kadhafi, non loin du centre de la capitale. Peu après, une colonne de fumée blanche s'est élevée au dessus du quartier. Le raid aurait visé une caserne de la garde populaire, à proximité de la résidence, visée quotidiennement depuis quatre jours par des raids nocturnes de l'Otan, selon un correspondant de l'AFP sur place. L'Otan avait ...
Lire l'article
Libye: déluge de feu sur Tripoli, Paris envoie des hélicoptères
Huit puissantes explosions ont secoué mardi soir le secteur de Bab Al-Aziziya, résidence du colonel Mouammar Kadhafi, déjà visé à l'aube par des raids intensifs de l'Otan. Le vrombissement des avions de chasse a été entendu, avant que trois explosions assourdissantes ne secouent le secteur, vers 23H00 locales (21H00 GMT), suivies de trois explosions puis de deux autres quelques minutes plus tard. L'Otan avait déversé mardi à l'aube un déluge de feu sur Tripoli, faisant trois morts et des dizaines de blessés, selon le régime. Les raids, qui ont commencé vers 01H00 (23H00 GMT lundi), ont duré plus d'une demi-heure et ont été ...
Lire l'article
Libye: trois fortes explosions à Tripoli survolé par des avions
Trois fortes explosions ont été ressenties tôt mercredi à Tripoli alors que la capitale libyenne était survolée par des avions, quelques jours après le raid de l'Otan qui a tué l'un des fils de Mouammar Kadhafi. Des tirs d'artillerie ont suivi la deuxième frappe. Selon un témoin, il y a eu au total trois explosions et on pouvait voir de la fumée s'élever dans l'est de la capitale libyenne. Dans la nuit de samedi à dimanche, Moussa Ibrahim, porte-parole du gouvernement libyen, avait annoncé que la maison de Seïf al-Arab Kadhafi, 29 ans, un des six fils du colonel Mouammar Kadhafi, avait été ...
Lire l'article
Libye: nouveaux raids sur Tripoli, grosses explosions entendues
Plusieurs explosions ont été entendues samedi soir à Tripoli, la capitale libyenne, survolée fréquemment par des avions de chasse de l'Otan, selon des journalistes de l'AFP. Trois fortes détonations ont secoué la capitale vers 22H40 heure locale (20H40 GMT), dont une a fait trembler l'hôtel hébergeant les journalistes, pas loin du centre de la ville. Deux explosions près du centre-ville avaient entendues en début de soirée, vers 19H45 locales (17H45 GMT), suivies d'autres plus lointaines, selon des journalistes de l'AFP qui n'étaient pas en mesure de déterminer dans l'immédiat les sites visés par les raids. Vers 21H00 heure locale, des tirs intenses de ...
Lire l'article
Libye : l’Otan bombarde plusieurs villes dont Tripoli
L'Otan a mené le 23 avril des raids sur des «sites militaires et civils» à Tripoli, Syrte, Al-Khoms, Al-Assa et Gharyen. A Tripoli, plusieurs explosions ont été ainsi entendues hier soir. Trois fortes détonations ont secoué la capitale dans la nuit de samedi à dimanche. A Misrata, à l'ouest du pays, les combats ont fait au moins 26 morts et plus de 100 blessés, rebelles ou loyalistes. Le plus lourd bilan depuis le début des combats, il y a un peu plus de deux mois. Samedi, un Prédator, un avion américain armé guidé à partir du sol, a pour la ...
Lire l'article
Le gouvernement de Mouamar Kadhafi a garanti "un passage sûr" à des équipes internationales humanitaires dans les zones qu'il contrôle et autorisé l'envoi d'une mission de l'ONU dans la ville assiégée de Misrata, ont indiqué lundi des responsables de l'ONU. Ces dispositions font partie d'un accord garantissant à des équipes humanitaires un accès à Tripoli et d'autres villes de Libye trouvé dimanche lors du séjour à Tripoli de la secrétaire générale adjointe pour la coordination humanitaire Valerie Amos, a expliqué le porte-parole adjoint de l'ONU Fahran Haq. "Le gouvernement libyen a donné son accord pour faciliter une présence humanitaire à Tripoli. Ils ...
Lire l'article
Libye : le chef militaire de Tripoli réclame des excuses aux gouvernements britannique et américain
Libye: scènes de liesse, les rebelles dans Tripoli
Libye: les rebelles percent à Zawiyah, au sud-ouest de Tripoli
Libye: les rebelles avancent vers Tripoli, l’Otan maintient la pression
Libye: une forte explosion secoue le centre de Tripoli
Libye: déluge de feu sur Tripoli, Paris envoie des hélicoptères
Libye: trois fortes explosions à Tripoli survolé par des avions
Libye: nouveaux raids sur Tripoli, grosses explosions entendues
Libye : l’Otan bombarde plusieurs villes dont Tripoli
La Libye garantit “un passage sûr” à des équipes humanitaires


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 18 Mai 2011
Catégorie(s): Afrique,Monde
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*